Je suis à la recherche de lectures qui portent sur le rapport entre la peau et l’enveloppe d’une architecture

(dans l’idée d’une membrane, le fait que l’enveloppe architecturale interagit avec son milieu, respire grâce à ses ouvertures, protège etc)…  Je m’intéresse également au fait que la peau meurt tout comme une façade peut se détériorer avec le temps. Cependant les architectes ont désormais tendance à penser l’enveloppe architecture comme une technologie intemporelle mais est-ce nécessaire ? Je vous remercie d’avance si ce thème vous inspire diverses lectures.