pourriez-vous me conseiller un ou plusieurs livres qui traitent de l’eau au Brésil d’une manière assez précise (hydrographie, agriculture, littoraux, fleuves, conflits, gestion…) dans la mesure du possible?

Domaine public carte des cours d'eau brésiliens

[Domaine public]

pourriez-vous me conseiller un ou plusieurs livres qui traitent de l’eau au brésil d’une manière assez précise (hydrographie, agriculture, littoraux, fleuves, conflits, gestion…) dans la mesure du possible ?

Notre réponse du 18/11/2017

Articles

L’eau au Brésil. Les paradoxes de l’abondance, Par Frédéric Boudier, le 1er mars 2008
https://www.diploweb.com/L-eau-au-Bresil-Les-paradoxes-de-l.html

L’eau risque-t-elle d’être un frein au développement du Brésil ?
Le 1 mars 2016 par Paul Noel
https://portail-ie.fr/analysis/1373/leau-risque-t-elle-detre-un-frein-au-developpement-du-bresil

Au Brésil, de nouveaux projets de barrages menacent la forêt tropicale et les populations indigènes
https://reporterre.net/Au-Bresil-de-nouveaux-projets-de-barrages-menacent-la-foret-tropicale-et-les

The Brazilian Water Resources Management Policy: Fifteen Years of Success and Challenges (2013) (document en anglais) :
http://www.kysq.org/docs/Veiga.pdf

« La nouvelle loi sur la gestion des services d’eau et d’assainissement au Brésil. Les nouveaux enjeux pour les acteurs publics et pour les acteurs privés » (consultation texte intégral à la Bpi)Britto Ana Lucia, Revue Tiers Monde, 2010/3 (n° 203), p. 23-39. DOI : 10.3917/rtm.203.0023. URL : https://www.cairn.info/revue-tiers-monde-2010-3-page-23.htm

« Nouvelles perspectives pour la gouvernance de l’eau dans les métropoles brésiliennes » Britto Ana Lucia, Formiga-Johnsson Rosa Maria, Espaces et sociétés, 2009/4 (n° 139), p. 55-70.
DOI : 10.3917/esp.139.0055. (consultation texte intégral à la Bpi) URL : https://www.cairn.info/revue-espaces-et-societes-2009-4-page-55.htm

Ouvrages

L’ État et le secteur privé dans la gestion des services de l’eau au Brésil [Texte imprimé] : une analyse juridique à partir de l’exemple français / Vinicius Marques de Carvalho ; thèse dirigée par Gérard Marcou et Calixto Salomão Filho
Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/12163342X

La privatisation dans tous ses états : protestations et consentement dans les services d’eau d’Amérique latine (actuellement en commande à la Bpi)
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=1457538%3B5%3B0

Eaux et réseaux : les défis de la mondialisation / sous la dir. de Graciela Schneier-Madanes et Bernard de Gouvello
Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/182834603

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 15 fois dont 1 fois aujourd'hui

Quels ouvrages lire pour approfondir l’étude des paysages (aspect géographique, esthétique, sociétal…)?

couverture du catalogue de la Bnf Paysages françaisNotre réponse du 24/11/2017

Voici une sélection de quelques livres effectuée à partir du catalogue de la Bpi (Bibliothèque publique d’information) qui vous permettra d’approfondir la lecture de paysages :

Lecture de paysages : un regard curieux sur les paysages familiers
Thinard, Florence ; Hellio, Jean-François ; Van Ingen, Nicolas
Plume de carotte, 2013
De la plage des vacances aux volcans d’Auvergne, cet ouvrage propose une lecture géologique, écologique et humaine de plus de cinquante paysages familiers, en mettant en avant les lignes de force, les détails, les particularités du sol, de la flore, etc. Il permet d’apprendre à lire un paysage comme on lit une carte.

Paysages et déplacements : éléments pour une géographie paysagiste
Nagaleisen, Sébastien
Presses universitaires de franche-Comté, 2011
Analyse de l’impact des déplacements dans les paysages et évaluation du rôle des paysages qui défilent, rôle qui passe de simple décor à clef de lecture des territoires traversés..

La musique du paysage
Fumelle, Vincent
Les Presses agronomiques de Gembloux, 2015
Une réflexion sur l’esthétique du paysage, source de nouvelles lectures (environnementales, patrimoniales, économiques, sociologiques, fonctionnelles…). Enseignant l’architecture du paysage à Gembloux, l’auteur évoque les rythmes, les transitions, les vibrations qui composent les lieux et qui constituent « notre lien charnel au monde »

Histoire des paysages : apprendre à lire l’histoire du milieu proche (village et territoire) : guide à l’usage des parents, des enseignants, des aménageurs et des curieux
Vue, Blandine
Errance, 2012
De l’analyse du bâti aux traces laissées par les activités humaines dans le moindre recoin de campagne, de la marque des outils de tailleur dans la pierre aux témoignages permettant de reconnaître les anciens parcellaires ou les lits de rivières abandonnés, une méthode d’apprentissage à la lecture de l’habitat et de son territoire où histoire, géographie, archéologie, écologie se côtoient.

La polyphonie du paysage
Droz, Yvan ; Miéville-Ott, Valérie
Presses polytechniques et universitaires romandes, 2005
Cinq textes présentent des réflexions théoriques sur le paysage émanant de différents champs disciplinaires : géographie, sociologie, agronomie, ethnologie, trois autres textes illustrent les difficultés et la richesse du recours au paysage dans les projets de gestion du territoire.

Autres ressources

D’autre part, en cliquant sur ce lien, vous accéderez au résultat de la recherche effectuée à partir du catalogue de la bibliothèque de la Cité de l’architecture et du patrimoine.
Sachez que vous pouvez vous adresser à cette bibliothèque pour toute une question relative à l’architecture, à l’urbanisme et au paysage.
Lien : http://portaildocumentaire.citedelarchitecture.fr/une-question.aspx

Enfin, je vous communique le lien vers l’exposition Paysages français, une aventure photographique (1984-2017) qui se tient à la Bibliothèque nationale de France du 24 octobre 2017 au 4 février 2018.
« Face à un paysage en mutation, Raymond Depardon, Lewis Baltz, Elina Brotherus et une centaine d’autres photographes tentent de dresser un nouveau « portrait » de la France. C’est le récit de cette aventure photographique, commencée à l’orée du XXIe siècle, que la BnF vous invite à découvrir au travers de plus de mille œuvres. »
Lien : http://expositions.bnf.fr/paysages-francais/#accueil

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 6 fois dont 1 fois aujourd'hui

Quel livre de base me conseilleriez-vous pour pouvoir voir des choses fondamentales sur le sujet de territoire et géographie en général ?

couverture du livre Dictionnaire de la géographie et de l'espace...Notre réponse du 14/09/2017

Voici une sélection de références sur le territoire et le paysage effectuée à partir du catalogue encyclopédique de la Bpi ainsi que du catalogue collectif Sudoc que je vous conseille d’utiliser pour vos recherches documentaires d’autant plus qu’il permet de localiser les documents dans une bibliothèque donnée (en cliquant sur le lien « où trouver ce document » dans le bandeau bleu de la notice).
Sudoc (Mots sujet) territoire paysage| 510 résultat(s)

Dictionnaire de la Géographie et de l’espace des sociétés, Jacques Lévy et Michel Lussault (dir.), Éditions Belin, 2003. Et en particulier l’article « Paysage » de Jean-Louis Tissier celui de J.-P. Ferrier « Territoire » page 212-217 ainsi que l’article de B. Debarbieux « Territoire » page 910-912 et celui de Lévy J., « Territoire », p. 907-910.
Notice sudoc : http://www.sudoc.fr/172174104 localisé pour Nancy Disponibilité NANCY-UL-BUFR HIST-GEO

Etudier une commune : paysages, territoires, populations, sociétés
Browaeys, Xavier ; Chatelain, Paul
Editeur Armand Colin, 2011
Mode d’emploi pour une approche systématique du territoire. Pour chacun des 37 thèmes traités, l’ouvrage présente les documents à utiliser et les différents outils au service de la géographie. Les statistiques, l’exploitation des cartes et plans, les relevés d’enquêtes sur le terrain ou l’usage de la photographie et des films sont détaillés. Notice http://www.sudoc.fr/150078455

Paysages et territoires de l’industrie en Europe : héritages et renouveaux
Edelblutte, Simon (1966-….)
Editeur Ellipses, 2010
Résumé Histoire des territoires et paysages industriels, depuis l’impact des industries jusqu’à la reconversion des régions concernées et la mise en valeur du patrimoine industriel.
Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/14073371X

Géoagronomie, paysage et projets de territoire : sur les traces de Jean-Pierre Deffontaines
Lardon, Sylvie Autre(s) auteur(s)préface Vincent Piveteau , postface Jean-Marc Meynard
Editeur Quae, 2012
Résumé Bibliogr. Etude pluridisciplinaire sur la géoagronomie qui rend compte de la transformation des organisations spatiales agricoles et de leur intégration dans les territoires. Dans la continuité du travail de J.-P. Deffontaines, basé sur trois piliers (agronomie, paysage et projet), agronomes, géographes, informaticiens et modélisateurs inscrivent l’agronomie dans une dimension intégratrice.
Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/166149551

Paysage et information géographique
Brossard, Thierry ; Wieber, Jean-Claude Editeur Hermès science publications, 2008
Résumé Index Une réflexion sur le paysage et les concepts qui le sous-tendent. Le paysage est abordé à travers ses propriétés spatiales, la géomatique et le géonumérique, mais aussi à travers la perception du paysage par les individus et les groupes sociaux.
notice : http://www.sudoc.fr/127124101

Les formes du paysage, t. 3, L’analyse des systèmes spatiaux, Gérard Chouquer (dir.), Paris, Errance, 1997. http://www.sudoc.fr/004333098

L’étude des paysages. Essais sur leurs formes et leur histoire, Gérard Chouquer,Paris, Errance, 2000, 208 p. http://www.sudoc.fr/052205479

Petit guide de l’observation du paysage, J.P. Deffontaine et al., INRA, 2006 http://www.sudoc.fr/112153208

Clés pour le paysage, Pierre Donadieu et Michel Périgord, OPHRYS, 2005, 368 p. (ISBN 9782708010970) http://www.sudoc.fr/086257803

Histoire du paysage français, Jean-Robert Pitte, Tallandier, 2003 (ISBN 2847340742) http://www.sudoc.fr/073970433

Les mots de la géographie: Dictionnaire critique. Brunet R. et al., 1992, Paris: Reclus. http://www.sudoc.fr/002986671

Ressources internet

Historique du territoire sur le site Hypergéo http://www.hypergeo.eu/spip.php?article337
Hypergeo est une encyclopédie électronique, en accès libre, consacrée à l’épistémologie de la géographie. Elle a pour objectif de faire connaître à un public d’enseignants et d’étudiants les principaux concepts et théories de la géographie contemporaine. Les termes présentés dans Hypergeo sont répartis de la façon suivante : un champ général Géographie, est entouré de trois paradigmes principaux : spatialité des sociétés, territoires et régions, sociétés et environnement.

Bibliographie d’initiation de l’Ecole nationale supérieure de paysage
http://www.ecole-paysage.fr/site/lepaysage_fr/bibliographie.htm

Bibliographie réalisée par le CRDD dans le cadre du programme de recherche « Paysage et Développement durable » mené par la Direction de la Recherche et de l’Innovation du CGDD
http://paysage-developpement-durable.fr/IMG/pdf/ouvrages-articles.pdf

J’espère que cette sélection vous sera utile. Cependant, je ne suis pas spécialiste de la question et vous encourage vivement à suivre le module de recherche documentaire et de demander conseil à vos enseignants et bibliothécaires de BU.

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 11 fois dont 1 fois aujourd'hui

Je cherche des informations sur l’étang de Berre, son histoire (entre autre la peste), la faune et la flore

Panorama de l'étang de Berre

[Public domain], via Wikimedia Commons

Notre réponse du 12/05/2017
Suite à votre question sur  » l’Étang de Berre, son histoire, la peste, la faune et flore  » la BMVR de l’Alcazar de Marseille vous répond :
Vous trouverez dans notre sélection des ouvrages, film, articles en lignes :

des ouvrages disponibles à Marseille à la bibliothèque Alcazar – Espace régional – 3e étage
Les rives de l’étang de Berre / Frédéric Lewino ; ill. Nino Anger
cote : 914 .49 LEWI BDR et 304 LEWI BDR

Étang de Berre, en quête d’une lagune cachée
film réalisé par Océanides ; croquis d’Alain Freytet
Éditeur Pôle-relais lagunes méditerranéennes, 2015. 1 vol. (36 p.) : ill. en coul., couv. ill. en coul. ; 18 x 24 cm + 1 film Notes Carnet de voyage accompagné d’un film sur clé USB
Magasin Espace régional, 3e étage cote DRa 4497
http://www.bmvr.marseille.fr/in/sites/marseille/browse?facetClause=&query=etang+de+berre

ouvrage disponible à la bibliothèque du Musée d’histoire de Marseille
Les Rives de l’Etang-de-Berre, Frédéric Lewino ; ill. de Ninon Anger, Actes Sud, 2001 et sa présentation sur le site d’Actes sud

De nombreux ouvrages courants ou patrimoniaux sont disponibles à la bibliothèque Louis Aragon de Martigues ; vous pouvez consulter leur catalogue en ligne 

Voici une sélection :
Étang de Berre à rechercher sur le catalogue :
http://www.mediatheque-martigues.fr/opacwebaloes/index.aspx?IdPage=26

Construction deltaïque et histoire des systèmes agricoles, le cas d’un petit delta : l’Arc, Étang de Berre, Philippe Leveau, Mireille Provansal – CNRS, 1992

Flore et végétation autour de l’étang de Berre de 12000 à 4 000 B.P., d’après l’anthracoanalyse / Evelyne Bazile-Robert – I.I.E.L., 1985. 211-219. Notice n° 2403884

on y trouve cet ouvrage sur la peste : Une approche anthropologique de l’épidémie de peste de 1720-1721 à Martigues / Bouches-du-Rhône Archives biologiques et archives historiques. volume 1 : texte, figures et tableaux : thèse de doctorat de l’Université de la Méditerranée, Faculté de Médecine de Marseille. 279 p.
Entre les années 1720 et 1721, Marseille ainsi qu’une partie de la Provence et du Languedoc, sont les victimes tardives d’une épidémie de peste. Cet épisode marque la fin de la seconde pandémie de peste débutée vers le mileiu du XIVe s. D’octobre-novembre 1720 à juin 1721, le mal venu de la mer à Marseille depuis les Echelles du levant touche la localité voisine de Martigues, cité aux trois paroisses historiques implantées au débouché de l’étang de Berre sur le mer Méditerranée.
A la Médiathèque Aragon Documentation Livre 944.034 TZO M

Des ouvrages sont également disponibles dans les médiathèques Ouest Provence MIOP

ainsi :

Le Pays d’Apt malade de la peste / René Bruni Édisud 1980

Parmi les articles proposés :
sur L’histoire Etang de Berre avec la Poudrerie Royale
Le patrimoine de l’étang avec la Poudrerie Royale c’est que ce site de 11O hectares qui s’étend du Vieux Miramas au port de Saint Chamas réunit toutes les catégories de patrimoine dont s’enorgueillissent les rives de l’étang de Berre : des bâtiments industriels qui content le dur labeur des hommes des bastides témoins de la vie bourgeoise, un site naturel préservé, un jardin avec des plantes exotiques d’une richesse inouïe….
…Présidé par Géraldine Buti, adjointe à l’environnement de Miramas, le syndicat intercommunal de l’ancienne Poudrerie (le Sianpou. ) a pour objectifs la protection des nouvelles richesses naturelles qui se sont développées sur le site depuis 1974 et la préservation du patrimoine historique.

Histoire et destins croisés Golfe de Fos – Caronte – Etang de Berre Marseille
http://www.marseille-port.fr/fr/Content/Documents/2013/07/Histoire%20destins%20croises.pdf

Archéologie d’un paysage : les étangs de Saint-Blaise, Bouches-du-Rhône / Frédéric Trément
Éd. de la Maison des sciences de l’homme, 1999
voir un compte rendu sur Persée

Voir aussi l’Étang de Berre sa flore et faune avec :
Restaurer l’Etang de Berre, « Les salines de l’étang de Berre », « Les marais et zones humides liées à l’étang de Berre » dans ce document
http://www.documentation.eaufrance.fr/entrepotsOAI/AERMC/R218/12.pdf

et la documentation du Gibreb / Gestion intégrée, prospective et restauration de l’étang de Berre
http://www.etangdeberre.org/page_documentation.php?rd=12

Étang de Berre flore
http://www.paca.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/diagactionsetangberre_lpo_112016.pdf

Sur le sujet de la peste
Berre et la peste de 1720 / Arlette et Raymond Blasco. Publication Association Sciences et culture, 1983. Collection : Les Cahiers de Berre. Série spéciale Protection de notre patrimoine
Note(s) : Bibliogr. p. 114
Sujet(s) : Peste — France — Berre-l’Étang (Bouches-du-Rhône) — 18e siècle
http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34719057g

Sur la base bibliographique du Sudoc possibilité de prêt entre bibliothèques 
requête effectuée Étang de Berre | 294 résultat(s)

Périodique: Les Cahiers de Berre . ISSN: 0755-009X
localisé à AIX-EN-PROVENCE-B. Méjanes no. 1 (1976) -no. 37 (1989)
http://www.sudoc.fr/039655318

citons en exemple :
Histoire de Berre Tome V, Les événements de 1700 à 1982, le blocus de Berre : mars 1589-août 1591 / Gérard Castel,…
Localiser la bibliothèque NIMES-BU VAUBAN
http://www.sudoc.fr/052129098

Base bibliographique du Sudoc : la requête Étang de Berre flore : 3 résultats (1 livre et 2 thèses)

Ailleurs, sur Internet
Etang de Berre, en quête d’une lagune cachée :
film, réalisé par Océanides ; croquis d’Alain Freytet. ed. Arles : Edition Pôle-relais lagunes méditerranéennes, 2015
http://www.pole-lagunes.org/film-berre-2015

Un film est visible sur Youtube en date du 12/04/2017 à l’adresse suivante https://www.youtube.com/watch?v=DPV7CJkxAw0

voir le site Généalogie et histoire locale en Provence
La peste à Berre (Berre, 1er août 1721)
Morte de la peste (Berre 11 mai 1631)

voir le blog de René et Yvette Coste, nov.2010
http://infos.etangdeberre.free.fr/histoire.html

Lieux ressources sur les Bouches du Rhône à contacter

Ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer ; Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement Provence-Alpes-Côte-d’Azur / DREAL PACA
http://www.paca.developpement-durable.gouv.fr

La Ville de Berre L’Étang œuvre pour mettre en valeur le patrimoine de la ville.
Un service Archives est à disposition pour permettre aux habitants ou chercheurs, de découvrir l’Histoire de Berre L’Etang en mettant à disposition des documents consultables.
Archives Municipales Tel : 04 42 85 07 33
http://www.berreletang.fr/Consulter-les-archives-municipales

Sur l’aspect écologie urbanisme
l’ADEME / Agence Environnement et Maitrise Energie à Marseille
2 boulevard de Gabes 13008 Marseille
http://www.paca.ademe.fr/lademe-en-provence-alpes-cote-dazur/plan-dacces

Le conservatoire d’Espace naturel / CEN de Paca
le Conservatoire d’espaces naturels de PACA participe à la connaissance et à la valorisation de notre nature provençale. Notre revue, Faune de Provence, devenue Nature de Provence l’année dernière regroupe des articles sur la faune, la flore dans leurs différentes composantes

GIPREB (Gestion intégrée, prospective et restauration de l’Etang de Berre) – Tél : 04 42 74 15 51 – Contact : gipreb@gipreb.fr
http://www.etangdeberre.org/

Voir également pour l’histoire , la faune et la flore
les archives communales de Miramas et Saint-Chamas et Les archives départementales à Marseille 18, rue Mirès – 13003 MARSEILLE

Cordialement,
EurêkoiBMVR Marseille vous remercie.

Date de création: 12/05/2017 09:55     Mis à jour: 12/05/2017 16:19
 
Cette question-réponse a été vue 110 fois dont 1 fois aujourd'hui

Je suis journaliste et je travaille en ce moment sur un ouvrage sur les iles et il y a plusieurs sujets, angles sur lesquels je cherche des ouvrages

Ile de Bora Bora vue d'avion

Bora Bora Par Samuel Etienne [CC BY-SA 3.0], via Wikimedia Commons

A savoir : – Les apparitions réelles d’îles comme il arrive parfois suite à des mouvements de plaque comme au Pakistan ou au Japon. – La contamination biologique sur les iles ou comment certaines espèces apparaissent ou disparaissent et comment on en protège les iles. – l’imaginaire véhiculé par les iles. – les grandes iles de la déportation – la consanguinité peut-elle poser problème sur les iles ? Je sais que c’est un peu flou mais je cherche à me documenter sur ces sujets donc si vous avez des pistes ou ouvrages à me conseiller, je suis preneuse ! Merci par avance

Notre réponse du 02/12/2016

Il est impossible de répondre à votre demande en trouvant un ouvrage qui traiterait point par point des thématiques qui vous intéressent tant il y a d’îles (en effet le milieu ambiant donc l’écologie n’a rien à voir à Cayenne et à Saint-Pierre-et -Miquelon. La formation de ces îles diffère également…).
Je vous propose donc une sélection de quelques références.
Vous qualifiez votre demande « d’un peu floue » donc, lorsque vous aurez progressé dans votre réflexion, en fonction de la façon dont vous souhaiterez orienter votre propre livre, vous pourrez ensuite affiner votre recherche en consultant le catalogue de la Bpi
1. Voici quelques références que vous pourrez consulter à la Bpi (Bibliothèque publique d’information) :

Dictionnaire des îles
Nau, Christian
Mango-Sport, 2002
Vous trouverez la liste exhaustive des îles, leur positionnement géographique et les activités humaines propres à chacune.

L’homme et les îles
Aubert de la Rüe, E
Gallimard
Le chapitre 1 insiste plus particulièrement sur la formation des îles. Il y a aussi des références en lien avec le milieu naturel, les activités humaine, l’écologie et le peuplement.

Ce document électronique, un peu technique, résume parfaitement bien la formation des îles et dresse leur typologie : Comment expliquer la formation des îles ?  Divin MAYEMBO,  Ecole des mines

Voici en article électronique issu du journal Le Figaro.fr expliquant l’observation de la naissance d’un île par un satellite :
La naissance d’une île dans le Pacifique vue par satellitePar Cyrille Vanlerberghe Mis à jour le 02/02/2015

Il existe aussi plusieurs vidéos sur les sites Youtube et Sciencesetavenir évoquant la naissance d’une île :

2. Pour ce qui relève de l’écologie, je vous invite à découvrir ces livres :

Nature et hommes dans les îles tropicales: réflexions et exemples
CEGET, 1984

Caraïbe et Maurice: industrialisation et développement
Buzenot, Laurence
L’Harmattan, 2013

Petites îles de la Méditerranée: les sentinelles de la biodiversité
Rnou, Sébastien
Gallimard, 2012

Clipperton: environnement et biodiversité d’un microcosme océanique
Charpy, Loïc
IRD: Museum d’histoire naturelle, 2009

Les aires protégées et littorales tropicales: actes du colloque Dymset, Transcultures, Sepanrit. Aires protégées et littorales tropicales, Nouméa (Nouvelle-Calédonie), 30 et 31 octobre 2001
Ed Centre de recherche sur les espaces tropicaux de l’Université Michel-de-Montaigne-Bordeaux
Institut de géographie et d’étude régionales, centre de recherche sur les espaces tropicaux, 2004

Ces articles consultables à la Bpi m’ont paru intéressants :
« Ecologie industrielle: gestion des déchets et territoires insulaires »
Insularité et développement durable, 2011. p229-244

« El hierro (canaries): l’île et le choix de la transition énergétique et écologique »
Vertigo, 2014/12 (Vol 14), n°3

 Le Sudoc (catalogue collectif des bibliothèques et des centres de documentation de l’enseignement supérieur et de la recherche) m’a permis de trouver une publication (en langue anglaise) qui analyse la consanguinité chez les populations polynésiennes

We, the Tikopia : a sociological study of kinship in primitive Polynesia / by Raymond Firth,… ; with a pref. by Bronislaw Malinowski
Identifiant de la notice: http://www.sudoc.fr/077863372 Pour savoir où consulter ce document, cliquez sur l’onglet: « Où se trouve le document? »

Vous pourrez aussi lire le fichier concernant les mariages consanguin à l’Ile d’Orléans
Une édition électronique réalisée à partir de l’article de Vincent Lemieux, “Mariages consanguins et système de parenté dans I’Île d’Orléans. Notes de recherche.” Un article publié dans la revue Recherches sociographiques, Chronique: “Notes de recherche”, vol. 7, no 3, septembre-décembre 1966, pp. 349-359). Notes de recherche. Québec: Les Presses de l’Université Laval. [Autorisation de l’auteur accordée le 13 août 2004 de diffuser toutes ses publications.]

4. La thématique des îles et de l’imaginaire peut être abordée grâce aux livres suivants (toujours à la Bpi):


Les îles, du mythe à la réalité : actes du 123 ème congrès national des sociétés historiques et scientifiques, section sciences géographiques et environnements, Antilles-Guyanne, 1998
Pelletier, Monique; Congrès national des sociétés historiques et scientifiques 123
Ed du CTHS, 2002

Mystères des îles
La Croix, Robeert de
Ancre de Marine, 2000

Histoires d’îles
Fricart Charles
Sortilèges, 2000

Monde clos : les îles
Barbu, Daniel; Meylan, Nicolas; Volkine, Youri
Infolio, 2015

Iles de rêve
Géo, 2012, n°395

5. Les îles de la déportations peuvent être évoquées grâce à:

L’île aux cannibales : 1933, une déportation-abandon en Sibérie
Werth, Nicolas
Perrin, 2006

Les Acadiens aux îles de Saint-Pierre-et-Miquelon : 1758-1828, 3 déportations- 30 années d’exil
Poirier, Michel
Les éditions d’Acadie, 1984

Journal de déportation
Ritsos, Giannès
Ypsilon éditeur, 2009

Ces deux articles consultables à partir des postes de la Bpi méritent d’être cités :

Courrier international, 24/09/2003
Retour sur l’ïle maudite de Macromissos, Chrisochoc, Flaly

« Louise Michel, de la déportation à l’aventure »
Revue hypermédia. Histoire de la justice, des crimes et des peines, 15/12/2011

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 44 fois dont 1 fois aujourd'hui

Y-a-t-il dans votre bibliothèque des références sur le paysage en Algérie ?

 
paysage de moyenne montagne d'Algérie

Par Isischat [CC BY-SA 3.0], via Wikimedia Commons

Notre réponse du 07/10/2016 

Voici le résultat de recherche dans le catalogue de la Bpi pour Algérie paysages67 références dont cette sélection :

Pays, paysages, paysans d’Algérie
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=281158%3B5%3B0
à propos de ce livre : Abed Bendjelid, « Marc Cote.- Pays, Paysages, Paysans d’Algérie », Insaniyat [En ligne], 7 | 1999, mis en ligne le 31 mai 2013, consulté le 07 octobre 2016. URL : http://insaniyat.revues.org/12239

Alger : paysage urbain et architectures, 1800-2000 : [exposition, Paris, Palais de la porte Dorée, du 25 juin au 14 septembre 2003]
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=536135%3B5%3B0

Urban forms and colonial confrontations: Algiers under French rule
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=307327%3B5%3B0

Habiter le désert : les maisons mozabites : recherches sur un type d’architecture traditionnelle pré-saharienne
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=128252%3B5%3B0

Espace et sacré au Sahara : ksour et oasis du sud-ouest algérien
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=483780%3B5%3B0

Algérie, traces d’histoire : architecture, urbanisme & art, de la préhistoire à l’Algérie contemporaine : [exposition, Paris, Conciergerie, du 2 octobre au 5 novembre 2003]; Exposition. Paris, Conciergerie-. 2003
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=559451%3B5%3B0

Hafiza Tatar, « Transformations foncières et évolution des paysages agraires en Algérie », Méditerranée [Online], 120 | 2013, Online since 30 May 2015, connection on 07 October 2016. URL : http://mediterranee.revues.org/6660 ; DOI : 10.4000/mediterranee.6660
abstract : Agricultural landscapes involve many factors. A single factor fails or moves, and the whole landscape changes. In Algeria, the political movement more than any other factor was affected many jolts in landscapes. Two major events have marked their stamp: colonization and independence. Since this back story, and from reform to reform, land structures have continued to change, and landscapes mutate (self-management, agrarian revolution, restructuration…). The multiplication of agricultural policies since 1962 has greatly influenced the constants and consistencies of land ownership on cropping systems, and on the relations of men to land, however, some remained fixed, dependent on the physical and social constraints weight.

Nacira Boulaacheb, « Les paysages végétaux du djebel Mégriss (Tell septentrional, Algérie) : diversité des écosystèmes, richesse floristique, ampleur de l’anthropisation », Physio-Géo [En ligne], Volume 7 | 2013, mis en ligne le 25 février 2013, consulté le 07 octobre 2016. URL : http://physio-geo.revues.org/3187 ; DOI : 10.4000/physio-geo.3187
http://physio-geo.revues.org/3187#bibliography

TRIVISANI-MOREAU, Isabelle (dir.). Paysage politique : Le regard de l’artiste. Nouvelle édition [en ligne]. Rennes : Presses universitaires de Rennes, 2011 (généré le 07 octobre 2016). Disponible sur Internet : http://books.openedition.org/pur/4062 . ISBN : 9782753547247. DOI : 10.4000/books.pur.40620.

ALGERIE ENVIRONNEMENT 166 références

Impact de la mise en défens sur la lutte contre la désertification dans les parcours steppiques : cas de la région de Naâma (sud-ouest algérien) Revue d’Écologie – 2015 N°1
Auteur: KHALID, Foudil; BENABDELI, Khéloufi; MORSLI, Boutkhil
http://hdl.handle.net/2042/56307
Résumé: La lutte contre la désertification dans la région de Naâma passe d’abord par une restauration des parcours steppiques sérieusement dégradés. Dans ce cadre plusieurs centaines de milliers d’hectares de terres pastorales ont été soustraites à l’exploitation agropastorale et mises en défens depuis 25 ans. Cette étude se propose d’évaluer l’impact de cette technique sur la lutte contre la désertification dans ce milieu steppique. L’approche méthodologique retenue est celle de l’analyse comparative des attributs vitaux de l’écosystème (AVE), elle permet d’évaluer l’état de dégradation ou de restauration au niveau de la structure et du fonctionnement des parcours steppiques mis en défens et d’autres limitrophes situés hors de la zone protégée. Les résultats obtenus ont mis en exergue des différences significatives entre les parcelles mises en défens quelle que soit la durée de protection et les parcelles non protégées. Une augmentation de la richesse floristique, de la diversité spécifique, du taux de recouvrement de la végétation, de la phytomasse et de la matière organique dans le sol sont à noter dans les parcelles protégées. Cette amélioration garantit à la fois une plus grande stabilité face aux diverses perturbations et assure un bon fonctionnement de l’écosystème steppique. Toutefois, cette protection provoque l’extension de la pellicule de battance sur le sol. Il en résulte aussi une diminution de la richesse et de la diversité floristique au niveau des parcours anciennement protégés par rapport à ceux ayant une durée de protection moyenne (5 à 7 ans)

Tarik Ghodbani et Khélifa Amokrane, « La zone humide de la Macta : un espace à protéger sur le littoral ouest de l’Algérie », Physio-Géo [En ligne], Volume 7 | 2013, mis en ligne le 02 mars 2013, consulté le 07 octobre 2016. URL : http://physio-geo.revues.org/3228 ; DOI : 10.4000/physio-geo.3228

Vous pouvez également consulter le catalogue collectif  Sudoc

Résultat pour Algérie paysage* et Algérie environnement

Si vous avez l’intention de venir à Paris au printemps prochain, nous vous conseillons de vous rendre à la BIMA, la bibliothèque de l4institut du monde arabe, actuellement fermée pour travaux mais qui devrait ré-ouvrir en 2017.

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 50 fois dont 1 fois aujourd'hui

Pourquoi appelle t-on les habitants de Saint Etienne, les Stéphanois?

Carte de Cassini (18e s) de Saint-Etienne

By Wikijoe (Carte de Cassini) [Public domain], via Wikimedia Commons

Réponse apportée le 04/07/2014  par PARIS Bpi –  révisée le 07/09/2016
Le gentilé* de « stéphanois » donné aux habitants de Saint Etienne provient de l’origine du nom Etienne.
Voir l’explication ci-dessous :

Étienne est une forme française de Stéphane, issu du substantif grec Stéphanos (Στέφανος) signifiant couronne. La déformation de Stéphane en Étienne est tardive (XIVe ou XVe siècle) et fut précédée par d’autres, dont Estefan, Estèphe ou Estève. En langue française, l’usage a fait d’Étienne la traduction de la plupart des versions étrangères ou anciennes (précédant le XIIIe siècle) de Stéphane. (source Wikipedia attestée dans divers dictionnaires de noms).

*Un gentilé (parfois appelé ethnonyme) est le nom donné aux habitants d’un lieu, un pays, un continent, une région, une province, etc.
Cordialement,
Eurekoi – Bibliothèque publique d’information

Cette question-réponse a été vue 3 914 fois dont 1 fois aujourd'hui

Quels sont les 5 plus longs fleuves du monde ?

fleuve Amazone

By Haakon S. Krohn [CC BY-SA 3.], via Wikimedia Commons

Réponse apportée le 04/03/2010  révisée le 23/08/2016
Sur plusieurs sites internet dont Wikipedia dans l’article Les plus longs cours d’eau, le classement des plus longs fleuves du monde est le suivant :

– Amazone 6800 km Amérique du Sud Océan Atlantique

– Nil 6 695 km Afrique Mer Méditerranée

– Yangzi Jiang 6 300 km Asie Mer de Chine orientale

– Mississippi – Missouri – Jefferson 6 275km Amérique du Nord Golfe du Mexique

– Ienisseï – Angara – Selenga – Ideriin Gol 5 539 km Asie Mer de Kara

Sur d’autres sources, vous trouvez :

1. Amazon (6,780 km)

2. Nile (6,690 km)

3. Jefferson-Missouri-Mississippi (6,270 km)

4. Yangtze (Chang Jiang) (6,245 km)

5. Yenisey-Angara (5,550 km)

Selon les sites, le classement des fleuves est différent. Faisant référence à l’ouvrage de la Société de géographie intitulé :

Les grands fleuves du monde : aux sources de la vie
Blanc, Jean-Louis. Grenoble : Glénat, 2003. 191 p. dont 1 dépl.
Collection : « La Société de géographie présente »
je vous livre les dimensions de quelques principaux fleuves du monde indiquées dans ce livre :

– l’ Amazone : 7025Km

– Le Nil : 6671km

– Le fleuve jaune (Huang He): 5200 km

– Le Mékong :4880km

– le Congo : 4700

– Le Mississipi : 3779 km et avec son affluent Le Missouri : 5985km

-Le Yangzi , la longueur n’est pas indiquée, seule la mention -4ème fleuve du monde par sa longueur- (4989 km selon le QUID 2007).

Je pense que ce livre donne un classement assez fiable.
Cordialement,

EurêkoiBibliothèque publique d’information

 

 

Cette question-réponse a été vue 5 879 fois dont 1 fois aujourd'hui

Auriez vous connaissances de livres ou d’écrits sur la commune de Lezoux dans le Puy de Dome »

 
Tour de Lezoux

By Romary [CC-BY-SA-3.0], via Wikimedia Commons

Notre réponse du 11/08/2016

Voici le résultat de mes recherches dans le catalogue collectif Sudoc, Gallica et Google books qui sont de bonnes sources de renseignements pour ce type de recherches.

1) Le Catalogue collectif Sudoc vous permet de localiser les documents dans les bibliothèques en cliquant dans le bandeau bleu de la notice « où trouver ce document ».

Recherche avec Lezoux en sujet : 58 résultats dans lesquels vous retrouverez des ressources numériques accessibles via Gallica ou Google books

2) Dans Gallica
Notice de parution dans la bibliographie de la France sur Gallica
89-10560. Bet, Philippe
Les Productions céramiques antiques de Lezoux et de la Gaule centrale : à travers les
collections du Musée archéologique de Lezoux, 63
/ Philippe Bet, Reine Gangloff,
Hugues Vertet ; avec la collab. de Christian Mondanel et de Sonia Roussy. — Gonfa-
ron (83590) : Association française d’archéologie métropolitaine, 1987. — 78 p. : ill.,
couv. ill. en coul. ; 30 cm. — (Revue archéologique. Sites Hors-série, ISSN
0248-3254; 32).
Titre général :  » Recherches sur les ateliers de potiers gallo-romains de la Gaule centrale .  » ; 4. — DL
87-31194.— (Br.).
Céramique de Lezoux
Céramique gallo-romaine-Catalogues
Musée archéologique (Lezoux, Puy-de-Dômé)-Catalogues BN 670746

Notice descriptive dans Gallica
Titre : Annuaire général du commerce, de l’industrie, de la magistrature et de l’administration : ou almanach des 500.000 adresses de Paris, des départements et des pays étrangers
Éditeur : Société des annuaires (Paris)
Éditeur : Firmin-Didot frères (Paris)
Date d’édition : 1845
LEZOUX, ancienne et jolie petite ville, située dans une plaine fertile et environnée de promenades agréables. A 15 kilom. de Thiers. 3,601
habit. Centre d’un commerce de grains. Foire le 22 février, pour blé, bestiaux , chanvre, volailles,
bois, fil. Et 29 juin, 6 septembre, 9 décembre.
Les ventes de blé et de chanvre, qui sont considérables , attirent un grand nombre d’étrangers.
Maire : Decroix.
Juge de paix : Juillard , élig.
Notaires: Marc. Adriant. Pacros.
Huissiers : Chalmotte. Dezande. Burias.
Aubergistes : Croizier. Manry.
Chand. (fab.): Monatto.
Chapelier : Bompard.
Epiciers : Chardon. Doumaux. Greliche.
Faïence (fabr. ) : Décroix, élig.
Géomètre : Vieitlard-Giraud.
Horloger : Faure.
Huile (fab.) : Angely. Rimbert.
Médecins : Delapchier- Duchasseint. Lassallas- Dardouillé.
Pharmacien: Ferrier.
Poterie (fttbr. de) : Bonnefond, dépôt à Paris, rue du Faub.-St-Martin, 123. Taillandiers : Aymnrd. Chassaing. Misson. Nourrisson.

Un extrait du Bulletin de la Société nationale des antiquaires de France sur un fragment de céramique de Lezoux
Auteur : Société nationale des antiquaires de France. Auteur du texte
Éditeur : Société nationale des antiquaires de France (Paris)
Éditeur : Dumoulin (Paris)
Éditeur : C. Klincksieck (Paris)
Éditeur : De Boccard (Paris)
Date d’édition : 1936

Plusieurs mentions dans différentes années du Bulletin de la Société nationale des antiquaires de France en 1872, 1882, 1935, 1936 et 1941
Voir la page de résultats en cliquant sur les phrases vous pouvez voir l’extrait dans son contexte. Si vous voulez copier le contenu comme je l’ai fait plus haut, dans le bandeau d’icônes à gauche placer le curseur sur la page cornée puis cliquez sur le T, vous accédez alors au mode texte.

Vous pouvez également interroger Google books, on y trouve quelques résultats intéressants
Comme dans ce livre :
Le ciel : réalités et imaginaires. Le commerce des produits manufacturés dans l’Occident romain
Presses Univ. du Mirail, 2004 – 213 pages

ou encore
Lezoux, petite capitale de la Varenne limagnaise, Volume 88
Volume 47 de Institut de Géographie Clermont-Ferrand: Institut de Géographie
Auteur Claude Berthiaud
Éditeur Faculté des lettres de Clermont-Ferrand, 1974
Longueur 75 pages

Et comme dans notre précédente réponse concernant Peschadoires, nous vous conseillons d’effectuer des recherches aux Archives départementales du Puy-de-Dôme

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

——–
From: anne.gourhand@bpi.fr
Date: 08/08/2016 11:46:04
Subject: Bonjour auriez vous connaissances de livres ou d’ecrits sur la commune de LEZOUX dans le Puy de Dome » qui sera traitée par un bibliothécaire

Bonjour,
je ne suis pas certaine de bien comprendre votre demande, en particulier le qui sera traité par un bibliothécaire.
Souhaitez-vous que votre demande soit traitée par un bibliothécaire (et je vous confirme que ce sera le cas) ?
Ou est-ce pour nous signaler que notre réponse sera utilisée par un bibliothécaire et dans ce cas qu’ attendez-vous de particulier de notre part ?
J’ai pu constater que nous avons répondu à une demande du même ordre en octobre 2015, est-ce ce type de réponse que vous souhaitez ?
Merci de nous préciser.

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 50 fois dont 1 fois aujourd'hui

en quelle année a eu lieu l’éruption de la montagne pelée ?

 
photo de l'eruption en 1902

By Angelo Heilprin [Public domain], via Wikimedia Commons

Notre réponse du  24/06/2016 

Dans un article de Christian GIRAULT, « MARTINIQUE ». In Universalis éducation [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le 24 juin 2016. Disponible partiellement en ligne sans abonnement
On peut lire que la dernière éruption du volcan de la Montagne Pelée a eu lieu en mai 1902.

« D’une extrémité à l’autre de l’île, orientée sud-est – nord-ouest, la distance n’est que de 64 kilomètres et aucun point n’est situé à plus de 12 kilomètres du rivage. Le relief est particulièrement marqué. Au nord se profilent plusieurs édifices volcaniques jeunes (cônes bien dessinés) qui correspondent à un volcanisme récent. Le plus élevé est la montagne Pelée qui culmine à 1 397 mètres, volcan actif de terrible réputation, puisque l’éruption de mai 1902 détruisit en totalité la ville de Saint-Pierre et ses environs (28 000 victimes). Les pitons du Carbet – avec plusieurs sommets, dont le plus élevé s’élève à 1 196 mètres – se situent plus au sud, à l’approche de l’agglomération de Fort-de-France. »
Voir en complément l’article détaillé de Wikipedia Eruption de la montagne pelée en 1902 et les articles accessibles dans la bibliographie en fin de page.

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 56 fois dont 1 fois aujourd'hui

Pourquoi l’eau de la Garonne est-elle de couleur marron au niveau de Bordeaux ?

Notre réponse du 28/03/2016

Le Grand dictionnaire de Bordeaux sous la direction de Mario Graneri-Clavé (2006) nous apporte une explication simplifiée du phénomène de coloration de la Garonne : « La couleur de son eau est brunâtre à cause du bouchon vaseux, masse d’alluvions ballottée par le jeu de la marée, qui ne se dépose ni ne s’évacue. »

Le livre Mascaret, l’onde lunaire d’Antony Colas (2014) nous apporte quelques précisions supplémentaires :

« La convergence, eau douce en amont de l’estuaire et eau salée, donc plus dense, en aval, va créer près du fond, un courant résiduel dirigé vers l’amont. Ce sont ces mouvements résiduels de l’eau qui provoquent un piégeage des sédiments. A l’endroit où la remontée de l’eau de mer devient plus forte que la poussée du fleuve se forme ce que l’on appelle le « bouchon vaseux » qui présente des teneurs en suspension 10 à 100 fois supérieurs aux autres zones de l’estuaire. »
L’intensité de la couleur marron de la Garonne peut cependant fluctuer.

Le taux de turbidité de la Garonne est mesurée par le réseau d’observation automatisée de la Gironde MAGEST qui a pour objectif de suivre en continu la qualité physico-chimique des eaux de l’estuaire de la Gironde. Ainsi, un document .pdf présent sur le site (http://www.magest.u-bordeaux1.fr/files/docs/IJalonRojas_HFMAREL.pdf) fait par des universitaires montre clairement que la turbidité des eaux de la Garonne est très fluctuante. La table 1, notamment, montre que la zone de turbidité maximum (bouchon vaseux) est maximale en été et minimale en hiver. Cela est relatif au débit de la Garonne qui est maximal en hiver (les mois de février et mars étant les plus abondants) et minimal en été.

Mais si globalement la turbidité est minimale en hiver, il faut aussi tenir compte de l’heure des marées dont l’influence est déterminante dans le phénomène.

N’oublions pas également que la Garonne sur son long parcours reçoit des déchets de différentes nature et en quantité. Stations d’épuration, rejets d’Industrie, engrais de cultures, eaux tièdes de la centrale de Golfeich… Christian Benard dans son livre La Garonne (1993) écrivait :

« Si, en accostant au pied des Chartrons, nous additionnons ce que les industries devant lesquelles nous avons défilé rejettent chaque jour dans la Garonne, nous obtenons l’inventaire suivant : 57 tonnes de boue, 62 tonnes de matières oxydables, 10 tonnes d’azote, 5 tonnes de phosphore, des quantités non négligeables de métaux lourds et des toxiques variés.»
Même en revoyant ces chiffres à la baisse, compte tenu des ces chiffres datés de 20 ans, la Garonne continue de charrier des tonnes de déchets chaque jour.

Eurêkoi – Bibliothèque municipale de Bordeaux

Date de création: 20/04/2016 04:37     Mis à jour: 20/04/2016 10:41
 
Cette question-réponse a été vue 562 fois dont 1 fois aujourd'hui

je recherche des ouvrages sur le thème de « La région »

Notre réponse du 23/03/2016

Voici des documents que j’ai trouvés dans le catalogue de la Bibliothèque publique d’information :

Atlas des régions de France
Patrick Mérienne Ouest-France 2014
La couv. porte en plus : « Pour chaque région : carte et synthèse statistique, démographie, économie, spécialités industrielles, spécialités culinaires »
Un atlas consacrant deux pages à chaque région : une carte détaillée et une page de données statistiques (démographie, économie, sites touristiques). ©Electre
2014

D’où viennent les accents régionaux ?
Philippe Boula de Mareüil Éd. le Pommier 2010
Bibliogr. 1 p. Glossaire Ce guide apporte des réponses brèves et précises sur l’origine des accents régionaux : comment fonctionnent-ils, varient-ils
avec l’âge, la classe sociale ? Que vient faire l’imaginaire dans leur perception ? Y a-t-il un accent parisien ou des accents parisiens ?

La région
Marie-José Tulard LGDJ 2008
Bibliogr., 1 p. Se fondant sur l’étude des compétences et des moyens mis à disposition des régions françaises en comparaison avec les autres régions
d’Europe, l’ouvrage s’attache à apprécier leurs marges réelles d’action ainsi que leur capacité à jouer un rôle dans la répartition des responsabilités
publiques. Il analyse notamment le mode d’élection, l’organisation et le fonctionnement ou encore les ressources.

La France des régions
Daniel Noin A. Colin 2004
Bibliogr. p. 94. Glossaire. Index La division régionale est devenue une grille incontournable de l’étude géographique de la France. De nombreuses
convergences apparaissent dans ses évolutions, mais la disparité majeure du territoire ne diminue pas.

Traditions et artisanat de nos régions : le grand atlas
Glénat 2002
Extr. de « J’aime la France » publ. par les Éd. Atlas Fêtes et traditions des régions françaises : rassemblements, pèlerinages, foires et marchés traditionnels.
Pour découvrir les rites, les costumes, les spécialités culinaires, les musiques et danses, les légendes…

Histoire de France des régions : la périphérie française, des origines à nos jours
Emmanuel Le Roy Ladurie Seuil 2001
Bibliogr. p. 389-410. Index

La France dans ses régions
André Gamblin SEDES 2000
Notes bibliogr. Index à la fin de chaque vol. Les régions, les territoires, dans leurs diversités, font la France. Chacune est envisagée par un auteur
qui participe à son aménagement, dans ses grandes constances et ses caractères spécifiques, et dans la conjoncture actuelle et la prospective possible.

 
Sites internet
Je vous propose aussi des sites internet qui font le point sur les nouvelles régions créées.
Tout d’abord, une page du site officiel du gouvernement intitulée  « La réforme territoriale » :

Ensuite, une page ddu site de l’INSEE (Institut national des statistiques et des études économiques) qui a pour titre « Les panoramas des nouvelles régions » :

Enfin un site qui propose une Carte des nouvelles régions en 2017.

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 53 fois dont 1 fois aujourd'hui

Bibliographie sur la périurbanisation en France et la place des équipements privés ou publics dans ces espaces.

Les espaces de périurbanisation (lotissements résidentiel) peuvent parfois être exempt d’équipements publics ou privés (parcs, équipements sportifs, cinéma, écoles…) ou au contraire être suréquipés. Quels types de population y vivent? Pour quels types de population, quels équipements ? Existe t-il des aménagements crées par la population pour combler le manque?
Notre réponse : 31/05/2015
Nous vous proposons cette suggestions d’ouvrages, sites, revues et articles
En vous déplaçant à la Bibliothèque de l’Alcazar en Société – 1er étage des ouvrages sont consultables sur place et disponibles pour le prêt avec une carte de lecteur.
La requête au catalogue avec péri urbanisation nous donne 11 résultats dont par exemple :
Habiter les espaces périurbains / sous la direction de Rodolphe Dodier ; collaboration de Laurent Cailly, Arnaud Gasnier et François Madoré. Presses universitaires de Rennes , 2012.
Liens et lieux de la mobilité : ces autres territoires / dir. Guénola Capron, Geneviève Cortès, Hélène Guétat-Bernard. Éditeur Belin, 2005

Sites institutionnels :

La prospective d’un tiers espace, le périurbain > Vers des périurbains assumés par le Commissariat Général à l’Égalité des Territoires

Les rapports de la Documentation Française sur l’économie périurbaineVoir aussi avec la requête : équipements péri urbains

Requête sur la plateforme Open édition : références d’articles de revues sur la thématique péri urbanisation

Lieux et sites ressources
En région Paca
AGAM – Agence d’urbanisme de l’agglomération marseillaise
(et son Centre de documentation 49, La Canebière Marseille 13001 Téléphone : 04 88 91 92 90)
Le lexique et une bibliographie sélective sur « les Villes méditerranéennes »

La revue : Mediterranée

En France
Les spécificités territoriales avec les organismes suivants :
En Rhône-Alpes, avec le conseil régional et l’agence d’urbanisme de Lyon
Présentation de l’UrbaLyon

revue : Territoire en mouvement référencée ou indexée dans SCOPUS, par l’AERES pour le domaine « Géographie, aménagement-urbanisme, architecture »,

article :Rachel Linossier et Florence Menez, « L’Agence d’urbanisme de Lyon : avant-garde et creuset d’expertise pour une politique urbaine stratégique  », Territoire en mouvement Revue de géographie et aménagement [En ligne], 2 | 2007, mis en ligne le 15 mai 2012, consulté le 10 décembre 2015. URL : http://tem.revues.org/649 sans oublier la bibliographie

Voir aussi l’ouvrage cité de Pierre-Jacques Olagnier, « Eric Charmes, La ville émiettée. Essai sur la clubbisation de la vie urbaine », in Territoire en mouvement : Revue de géographie et aménagement [En ligne], 13 | 2012, mis en ligne le 02 janvier 2014, https://tem.revues.org/1664

En Poitou-Charentes, avec l’Institut atlantique pour l’aménagement des territoires (IAAT)

En Nord – Pas-de-Calais, avec le Conseil régional et son collège de prospective

En Lorraine, avec le Conseil général de Meurthe-et-Moselle et ses partenaires de Val de Lorraine
séminaire annuel de Terres en villes (réseau français des acteurs locaux de l’agriculture périurbaine)

 A Montpellier L’université permanente des CAUE : Guide de la co-construction des politiques agricoles périurbaines d’agglomération
http://www.terresenvilles.org/upload/pubdoc/pdc_20081128034756_guideco-construction.pdf

Autres ressources en ligne :
« Des mobilités durables dans le périurbain, est-ce possible ? Quels modes de vie dans l’alter-urbain? » par Elsa Zotian, 2012. http://calenda.org/227369
Cette question a été débattue lors des deuxièmes Rencontres internationales du Forum Vies Mobiles, tenues les 24-25 janvier 2013 à la Maison Rouge (Paris 12ème).

Requête lancée sur Google Scholar avec le terme « périurbanisation »

La relation » ville/campagne » excédée par la périurbanisation par M. Vanier. Cahiers français, 2005 n°328, 13-17.
Revue disponible en consultation à l’Alcazar – Société – 1er étage -cote 300 CAHI Per1353
https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00177548/document
Cordialement,
Eurêkoi – BMVR de Marseille

Cette question-réponse a été vue 77 fois dont 1 fois aujourd'hui

L’Afrique équatoriale est-elle uniforme ?

Je travaille sur les climats, la géographie physique, humaine, les différents milieux, les différents modes de vie.
Notre réponse du 03/17/2015
Voici la référence d’un Que-sais-je ? sur votre sujet. C’est le seul ouvrage qui traite du sujet en général dans les collections de la Bpi.
Ensuite et selon les définitions que vous retenez pour Afrique équatoriale, vous trouverez des livres ou des articles sur chacun des pays concernés. Cette définition précise de votre champ de recherche sera la partie la plus délicate et essentielle à la fois de votre travail.

Selon Wikipedia dans l’ article Afrique équatoriale :
L’Afrique équatoriale est constituée de l’ensemble des territoires situés dans la région traversé par l’équateur en Afrique. Les pays directement traversés par l’équateur sont :
São Tomé-et-Príncipe L’équateur traverse l’ île de Rolas, situé à 5 km au sud de l’île de São Tomé.
Le Gabon
La République du Congo
La République démocratique du Congo, notamment à Wangata, faubourg de Mbandaka
L’Ouganda
Le Kenya
La Somalie
La majorité des leurs pays limitrophes sont parfois considérés comme faisant partie de l’ensemble. Vous pouvez cliquer sur chacun des liens vers les pays cités puis examiner les chapitres, géographie physique, population…

L’Afrique équatoriale Pierre Vennetier, P.U.F, 1980, Collection Que sais-je ? , 1522
126 p. notice
A la Bpi, niveau 3, 914(630)VEN

Exemple pour le Congo Atlas du Congo

Encyclopédies :
Pour une première approche, vous pouvez consulter l’article Afrique géographie de l’Encyclopédie Larousse :
http://www.larousse.fr/encyclopedie/autre-region/Afrique/104181

Dans l’Encyclopaedia universalis (sur abonnement, consultable sur place à la Bpi et dans la plupart des bibliothèques, il n’y a pas d’article consacré uniquement à l’Afrique équatoriale (mais cette expression apparaît dans une centaine d’articles 117).
Nous vous conseillons de consulter l’article général sur la géographie de l’Afrique http://www.universalis-edu.com/encyclopedie/afrique-structure-et-milieu-geographie-generale/ puis d’interroger avec l’expressionAfrique équatoriale et de filtrer les résultats en fonction de votre recherche, par exemple : Article Milieu équatorial
http://www.universalis-edu.com/encyclopedie/milieu-equatorial/ puis chapitre Afrique :
« Les faits sont un peu plus compliqués en Afrique. La situation est simple aux saisons intermédiaires, en avril par exemple. Des anticyclones vigoureux coexistent de part et d’autre de l’équateur dans les deux hémisphères et ils émettent des vents comparables, par leur direction tout au moins, aux alizés océaniques. Ils sont parfois secs (voir par exemple, sur la figure a, ceux qui balaient l’Afrique occidentale). Mais la figure montre également que certains de ces courants proviennent soit de l’Atlantique, soit de l’océan Indien. Les apports d’humidité sont donc suffisants pour rendre compte de l’abondance des précipitations. Mais, de plus, la rencontre des courants des deux hémisphères crée des ascendances vigoureuses, et l’on comprend que cette période connaisse un maximum de pluie. En plein été boréal, la situation est sensiblement différente. L’Afrique du Sud est recouverte par des anticyclones, qui émettent des vents du type alizé. Ceux-ci traversent l’équateur puis, en s’infléchissant vers l’ouest, contournent une dépression située sur le Sahara. Ce courant est, lui aussi, très humide et donne des pluies abondantes quand il est perturbé, du moins dans les régions où il est assez épais. Il pleut aussi surtout entre 10 et 150 nord. Plus loin vers le Sahara, le courant de sud-ouest est recouvert par de l’air sec qui tend à descendre, car, en altitude, les anticyclones subtropicaux se maintiennent. Plus près de l’équateur, le courant humide est épais, mais il s’écoule sans être perturbé, et les pluies subissent une diminution sensible. Quelques ondes et lignes de grain, cependant, suffisent pour qu’il n’y ait pas de saison vraiment sèche le long de l’équateur. Ensuite, peu à peu, on revient, en octobre-novembre, à une situation assez comparable à celle d’avril, avec un nouveau maximum de pluie aux très basses latitudes. Enfin, la situation de l’été austral est grossièrement symétrique de celle de l’été boréal décrite ci-dessus. On voit ainsi qu’en Afrique la zone de convergence intertropicale au sens exact du terme ne joue guère qu’aux saisons intermédiaires. Elle tend à disparaître en été austral et boréal. »
Bon travail de recherche

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information
http://www.bpi.fr

Cette question-réponse a été vue 72 fois dont 1 fois aujourd'hui

Pourriez-vous me donnez des informations concernant les villages de France abandonnés, merci !

Réponse apportée le 11/15/2013  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Je vous propose plusieurs ressources que j’ai puisées sur Internet, dans des bases de données et dans divers catalogues.

1. Voici des ouvrages que nous avons trouvés dans le SUDOC qui est le catalogue collectif de l’enseignement supérieur. Ce catalogue permet de localiser un document dans les bibliothèques universitaires françaises et centres de documentation (en cliquant sur le lien « où localiser ce document), de l’emprunter directement ou par le prêt entre bibliothèques (PEB); il vous permet aussi de connaître les horaires et fermetures annuelles de ces bibliothèques.

Vous trouverez les titres et pour en savoir plus, n’hésitez pas à cliquez sur les liens qui les suivent:

* Titre : Guide des villages abandonnés / Robert Landry. – [Nouvelle édition]
http//www.sudoc.fr/166529397>

* Titre : La friche [Texte imprimé] / Pierre Gascar
http//www.sudoc.fr/00301603X>

* Titre : Rougiers (Var) [Texte imprimé] : village médiéval déserté / Gabrielle Démians d’Archimbaud
http//www.sudoc.fr/002440563>

* Titre : La Villedieu : l’agonie d’un village franc-comtois du canton de Vercel : 1905-1962 / André Badot ; [préf. de Jean Ferniot]
http//www.sudoc.fr/075035693>

* Titre : Cités mortes et lieux maudits de France / Henri-Paul Eydoux
http//www.sudoc.fr/004349261>

* Titre : Essai historique sur l’ancienne ville d’Aumare, dans le pays de Caux [Texte imprimé] / par Eustache Gauger,…
http//www.sudoc.fr/093842996>

* Titre : Les villages ruinés du comté de Montbéliard, avec quelques autres d’origine moderne [Texte imprimé] / par C. D. de Montbéliard
http//www.sudoc.fr/093665296>

* Titre : Les Villes disparues de la Loire-Inférieure / Léon Maître. IIe volume. 2e livraison, Le Lac de Grandlieu : Herbadilla, Deas, Vidua et les autres cités de ce bassin
http//www.sudoc.fr/065429117>

* Titre : Le Village disparu de Remschwiller : essai d’identification historique / Paul Edouard Glath ; ill. de Bernard Schneider
http//www.sudoc.fr/063384477>

* Titre : Villages désertés et histoire économique [Texte imprimé] : XIe-XVIIIe siècles / [G. Duby, M. Roncayolo, P Courbin … [et al.] ; [préf. de Fernand Braudel] ; [éd. par l’]École pratique des hautes études, VIe section [et le] Centre de recherches historiques
http//www.sudoc.fr/004503481>

* Titre : De la Bruche à la Sarre, des Vosges à la forêt de Haguenau [Texte imprimé] : Villages disparus d’Alsace / Textes A. Humm. A. Wollbrett
http//www.sudoc.fr/120172178>

* Titre : La question de l’identité territoriale en milieu rural [Texte imprimé] : Naussac (Lozère) : d’un village englouti à un village dans la ville : analyse d’une requalification territoriale et identitaire : mémoire de maîtrise / présenté en juin 2001 par Christophe Queva ; sous la direction de Paul Arnould et la co-direction d’Emmanuelle Bonerandi
http//www.sudoc.fr/072285931>

* Titre : Beneharnum [Texte imprimé] : les historiens et les origines du Béarn, XVIe-XXe / Thierry Issartel
http//www.sudoc.fr/114048509>

* Titre : Poul-Fetan [Texte imprimé] : un voyage dans le temps : la renaissance d’un village breton / Isabelle Nguyen, Loïc Tréhin
http//www.sudoc.fr/142766003>

* Titre : Cœur de village [Texte imprimé] / [étude réalisée par le CAUE de l’Aveyron] ; [pour le conseil général de l’Aveyron]
http//www.sudoc.fr/145915336>

* Titre : La ville en ruines [Microforme] : poétique d’un espace mnésique / Pascal Vacher ; sous la direction de Daniel-Henri Pageaux
http//www.sudoc.fr/166655406>

**********************************************

2. Dans la base de données URBADOC qui présente un fonds documentaire majeur de plus de 700 000 références bibliographiques sur les thèmes de l’urbanisme, l’habitat, l’aménagement urbain et régional, réunies par un ensemble de producteurs européens de banques de données, souhaitant renforcer l’échange international et la diffusion de l’information dans leurs domaines.
< http://www.urbadoc.com/index.php>

Vous trouverez la ressource suivante (via Urbamet) :

* Titre : Restaurer un village abandonné en Bretagne : le cas de Poul-Fetan. Essai descriptif d’une méthodologie d’approche
Auteur : DURAND, Gildas
Source : Tiez Breizh – maisons paysannes de Bretagne. (FRA) ; no 1, 1980

Ainsi que la ressource qui suit (via Inist) :

* Titre : Analyse de mortier du village moyenâgeux abandonné de Holzheim
Auteur(s) : HOFFMANN, P. ; VETTER, G.
Source : Fresenius’ Zeitschrift für analytische Chemie [Analytical and Bioanalytical Chemistry Journal]; vol. 38/ nr. 2, 1990

**********************************************

3. En recherchant sur Internet, j’ai trouvé plusieurs exemples que je vous livre ci-après:

* Un article de la Dépêche du Midi consacré à un village portant le nom de Périllos.
 » Périllos ? Dans les Corbières aux confins de l’Aude et des Pyrénées Orientales, derrière l’imposante forteresse d’Opoul que se disputaient autrefois rois de France et d’Aragon, « On y recensait 85 habitants en 1861 car la vigne avait apporté un petit essor », explique Jean-François Carrère, maire d’Opoul, 1 050 habitants.
« Mais se sont succédé le phylloxéra, la guerre de 14-18 et une épidémie qui a tué une vingtaine de jeunes au début des années 20. Périllos n’y a pas survécu non plus » précise-t-il (…)  »
Vous pourrez lire la suite à cette adresse:
http//www.ladepeche.fr/article/2013/01/20/1540525-villages-oublies-des-pyrenees-a-l-aveyron.html

* Un article intitulé « Placement insolite : acheter un village français entier »
 » Des hameaux abandonnés, on en trouve un peu partout en France : en Lorraine, dans les Cévennes, dans le Limousin ou encore en Provence. Laissés à l’abandon, ces villages sont des
morceaux entiers du patrimoine français. Ils séduisent des acheteurs aux profils variés motivés par le gain, la conservation du patrimoine ou l’aventure personnelle. »
A lire en suivant le lien :
http//votreargent.lexpress.fr/immobilier/placement-insolite-acheter-un-village-francais-entier_332051.html

Cordialement,

Eurêkoi – Bpi (Bibliothèque publique d’information)
http//www.bpi.fr
http//www.Eurêkoi.org

Cette question-réponse a été vue 119 fois dont 1 fois aujourd'hui

Quelles sont les ressources en ligne disponibles sur l’UpM – Union pour la Méditerranée ? Merci !

Réponse apportée le 09/11/2013  par PARIS – Bibliothèque de l’Institut du Monde Arabe – Monde Arabe, Islam

La Bibliothèque de l’Institut du Monde Arabe vous propose la documentation en ligne suivante..

* Article Wikipédia sur l’UpM avec bibliographie et liens utiles (qui vous permettra de suivre l’historique de sa fondation)
<http://fr.wikipedia.org/wiki/Union_pour_la_M%C3%A9diterran%C3%A9e>

* Article de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie, publié dans la thématique Construction européenne/ Rubrique: Partenariat euro-méditerranéen (qui reprend les axes politiques envisagés dans le cadre de cette union)
<http://www2.ademe.fr/servlet/KBaseShow?sort=-1&catid=16803>

Vous pouvez également consulter les articles suivants, publiés sur des sites scientifiques de recherche :
<http://www.voltairenet.org/article153861.html <http://anneemaghreb.revues.org/669>
<http://iremam.cnrs.fr/spip.php?page=recherche&recherche=union+pour+la+mediterranee&submit.x=10&submit.y=4>

Les personnes ressources de l’UpM (actualisées au 30/08/2013) sont :
Renaud Muselier, Président du Conseil culturel de l’Union pour la Méditerranée (UpM)
Philippe Castro, Secrétaire général de l’UpM

Source : Journal JMed, 1er journal des méditerranéens/ il contient des dossiers sur EuroMed et l’UpM ainsi que la liste des personnalités sources intéressées par l’UpM ou la Méditerranée :
<http://www.voxmed.fr/Le-SG-du-Conseil-culturel-de-l-UPM.html Je vous invite également à consulter le mémoire en ligne, qui analyse les atouts et enjeux de l'UpM, réalisé par une étudiante en sciences économiques et relations internationales de J.-M. Siroën, enseignant à l'Université Paris Dauphine : <http://www.dauphine.fr/siroen/REI/issa.pdf>
Vous trouverez notamment des liens intéressants dans la bibliographie, en fin d’ouvrage.

N’hésitez pas par ailleurs à interroger le catalogue de la bibliothèque de Sciences-Po, à l’adresse suivante, pour connaître les titres et ouvrages publiés à ce sujet :
< http://catalogue.sciences-po.fr/>

En interrogeant le site des éditions de la Documentation française, vous aurez également accès à des dossiers en ligne et des chronologies thématiques ayant trait à votre demande :
<http://www.ladocumentationfrancaise.fr/ezexalead/search?SearchText=upm&cat%5BGroupeThematique%5D=&n=slDocFrancaise>

Enfin, je vous propose ces quelques ressources en ligne, qui proposent des pistes aléatoires concernant le principe d’union méditerranéenne, appliqué aux domaine économique :

* Blog « Med » de l’Association pour la promotion de l’Union pour la Méditerrannée, du Midi-Libre :
<http://medassociationpourlapromotiondelunionpourlamediterranee.blogs.midilibre.com/>

* Blog d’informations et de réflexions sur les Accords Euromed :
<http://euro-mediterranee.blogspot.fr/>

Vous trouverez toute information utile relative à l’actualité euro méditerranéenne.

Plus ancien : cet article publié par MeridienMag (l’économie en Provence-Alpes-Côte-d’Azur)
<http://www.meridienmag.fr/Actualites/Une-association-pour-soutenir-l-Union-pour-la-Mediterranee_115.html Et le site de la fondation euro méditerranéenne Anna Lindh, chargée de coordonner les projets économiques et culturels des sociétés civiles représentées au sein de l'UpM <http://www.euromedalex.org.fr Cordialement, Eurêkoi - Bibliothèque de l'Institut du monde arabe - BIMA http://www.imarabe.org/page-sous-section/la-une http://www.eurekoi.org

Cette question-réponse a été vue 58 fois dont 1 fois aujourd'hui

Je recherche depuis un bon moment des données météorologiques du XIXe siècle, pour la région de Bordeaux et/ou Cognac — sans succès jusqu’ici. Sauriez-vous où de telles ressources pourraient se trouver ? Toutes sortes d’informations seraient utiles, qu’il s’agisse de chroniques (du type « mois de février froid et sec ») ou de données chiffrées (-2° le 12/02). Vous remerciant par avance de l’aide que vous voudrez bien apporter à cette recherche

Réponse apportée le 08/16/2013  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Pour obtenir des données météorologiques de cette région pour cette période, vous avez des textes de l’époque sous forme articles de presse, de compte rendus, délibérations, chroniques (…) qui ont été numérisés et accessibles dans la base de données Gallica.

Gallica : la bibliothèque numérique de la Bibliothèque nationale de France, donne accès à un ensemble constitué de plus de 2 602 829 document issus pour la plupart des collections patrimoniales de la BnF, mais aussi de documents mis à disposition par d’autres bibliothèques françaises ou achetés spécifiquement en vue de leur numérisation.

Je vous donne en lien web le site :
<http://gallica.bnf.fr/>

Et aussi je vous livre quelques exemples de réponses de la base Gallica,
suite à une recherche à partir de mots clés :

– Gironde et météorologie (date d’édition: XIX siècle : voir bandeau à gauche/ 1472 résultats)
<http://gallica.bnf.fr/Search?ArianeWireIndex=index&p=1&lang=FR&q=gironde+m%C3%A9t%C3%A9orologie&p=1&f_century=19>

– Gironde et météorologie (Type de document: Presses et revues : voir bandeau à gauche/ 1215 résultats)
<http://gallica.bnf.fr/Search?ArianeWireIndex=index&p=1&lang=FR&f_typedoc=periodiques&q=gironde+m%C3%A9t%C3%A9orologie>

Je vous recommande la lecture de cet article, sur le site du Centre National de la Recherche Scientifique : Communication > Communiqués de presse
* Les archives nationales pourraient disposer de données météorologiques :
Titre : Climat : la météo des XVIIIe et XIXe siècles bientôt reconstituée ?
Paris, 4 avril 2012
Description : Le projet CHEDAR a pour objectif d’évaluer la capacité des modèles numériques à simuler les séquences météorologiques emblématiques (vagues de chaleur ou de froid, épisodes post-éruption volcanique…) des XVIIIe et XIXe siècles, avant la mise en place des grands réseaux de stations météorologiques.

Url: <http://www2.cnrs.fr/presse/communique/2553.htm>

Par ailleurs, je vous conseille de consulter les archives départementales.
* Les archives départementales de la Gironde :
<http://archives.gironde.fr/>

Cordialement,

Eurêkoi – Bpi (Bibliothèque publique d’information)
<http://www.bpi.fr <http://www.eurekoi.org

Cette question-réponse a été vue 42 fois dont 1 fois aujourd'hui

Bonjour Je souhaiterais aider des élèves de seconde à travailler sur des sites anglophones autour de questions telles la géographie, la superficie, les monuments etc. Pourriez-vous me conseiller des sites adaptés à la situation ? Cordialement

Réponse apportée le 10/16/2008  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Bonjour,

Voici quelques sites Internet en anglais sur la géographie en général et les monuments protégés.

Géographie

Eduslide. Geography Age 14-15
http//fr.tutorom.com/courses/2502/Geography-Age-14-15.htm

About.com. Geography : Physical Geography
http//geography.about.com/od/physicalgeography/Physical_Geography.htm

Education Scotland. Ages 14+ : Geography
http//www.bbc.co.uk/scotland/education/int/index.shtml?geography>

PhysicalGeography.net
http//www.physicalgeography.net/home.html

Standard Grade Geography
http//www.scalloway.org.uk/>

National Geographic
http//www.nationalgeographic.com/education/>

Monuments

Unesco. World Heritage
http//whc.unesco.org/en/list/>

Centre des monuments nationaux – version en anglais
http//www.monuments-nationaux.fr/en/>

Monuments de Grande-Bretagne
UK World Heritage Sites
http//www.ukworldheritage.org.uk/map.htm

Monuments des Etats-Unis
Archeology Program
http//www.nps.gov/history/archeology/sites/antiquities/MonumentsList.htm

Cordialement,

Eurêkoi
Réponses à distance
Bibliothèque publique d’information
Site internet : http//www.bpi.fr

Cette question-réponse a été vue 39 fois dont 1 fois aujourd'hui