Pour une exposition dans le cadre de 50 ans Belgische Vereniging voor Conchyliologie (Société Belge de Conchyliologie), je suis à la recherche d’informations et/ou images au sujet des coquillages dans le monde Arabe dans l’histoire. D’autres sources, j’ai pu obtenir des informations sur l’utilisation de coquillages dans le temps des civilisations Romains et Grecs, mais je me demande si les coquillages jouait un rôle dans p. ex. l’ancien Alexandrie, Egypte, ou d’autres villes / pays de cette époque. Auriez-vous des information ou des images que nous pourrions utiliser à ce sujet? Bien cordialement

TAGS :

Réponse apportée le 09/02/2011  par PARIS – Bibliothèque de l’Institut du Monde Arabe – Monde Arabe, Islam

Après recherche dans les quelques ouvrages sur les coquillages que propose la Bibliothèque le seul titre qui consacre quelques pages sur l’histoire et l’usage des coquillages dans la civilisation arabo-musulmane est :

SHARABATI, Doreen
Saudi Arabian seashells : selected Red Sea and Arabian Gulf molluscs / Doreen Sharabati .- : VNU books international , 1981 .- 119 p. : ill. en coul., carte, couv. ill. en coul. ; 28 cm
Glossaire. Bibliogr. Index .- 0-9507641-0-8
> Spécifiquement les pages 48 à 55

Selon l’auteur, l’utilisation des coquillages dans la civilisation du Proche et du Moyen-Orient est attestée par les recherches archéologiques dès 3500 avant J.C. : des fossiles de coquillages ont été retrouvés, notamment, sur les sites de la région d’Ubaid en Mésopotamie du Sud.
Dès l’antiquité (et même dès la préhistoire) les hommes de ces régions ont consommé et utilisé les coquillages notamment comme appâts pour la pêche (les fouilles du site de Dilmun, actuel Bahrein, attestent de cette utilisation). Les Phéniciens, mais également les populations des bords de la Péninsule arabique, utilisaient le Murex pour faire de la teinture pourpre. Dans la Méditerranée antique le calamar a été utilisé pour fabriquer de l’encre.

La nacre est utilisée en incrustation de meubles et d’objets, notamment en Syrie. Cauris et perles ont de tout temps été utilisés pour la fabrication de bijoux et l’ornement de certains vêtements et objets : des bijoux ornés de perles ont été retrouvés dans la Péninsule arabique, dans la Jordanie actuelle, dans l’Egypte antique. Les Egyptiens anciens utilisaient des cauris de la Mer rouge comme monnaie. Au 19ème siècle, à Djeddah (Arabie Saoudite) le carbonate de calcium extrait des coraux entre dans la composition du materiau utilisé pour construire des bâtiments ; des coquillages semi fossilisés sont visibles sur les murs extérieurs de la ville de Djeddah et des maisons sur des photos de la ville prises au 19ème s.
L’exploitation et le commerce des perles de la mer rouge le long des côtes de la Péninsule arabique (« côte des perles) remonte à l’Antiquité. Les perles naturelles symbolisent la beauté, la pureté et la perfection de la nature.

Les textes des grands géographes ou voyageurs arabes (notamment Masudi, Ibn Battuta) mentionnent l’existence d’une « industrie de la perle » dans le Golfe dès le 9ème siècle. Cette région restera le centre le + important pour la production de perles jusqu’au 18ème siècle.
Les coquillages (cauris) furent également utilisés pour jouer. A noter aussi que certains mollusques entrent dans la composition de pâtes médicinales.

Le cauri a été longtemps utilisé comme symbole de la fertilité. Avec la propagation de l’Islam les coquillages portant le nom d’Allah peuvent servir d’amulettes.

Sur la pêche de la perle en Mer rouge, voici une sélection de récits de voyageurs :

MONFREID, Henri de
Ecrits d’ aventurier / Henri de Monfreid ; préf. Guillaume de Monfreid.- Paris : Flammarion , 1999- 2000 .- 2 vol. : cartes, couv. ill. ; 26 cm
ISBN 2-080119044

1 : Lettres d’ Abyssinie : aout 1911- octobre 1913 .- 1999 .- 232 p.
ISBN 2-08-011903-6
2 : Lettres de la Mer rouge : 1ère partie : Armes et perles : 4 octobre 1913- 1er aout 1914 .- 2000 .- 317 p.

Correspondance
* RELATION DE VOYAGE *
1911 / 1914
Cote BIMA 911.36 (267) MON


Perles de Bahrein : exposition / organisée par l’ Institut du monde arabe, du 2 février au 14 mars 1999 .- Paris : Institut du monde arabe , 1999 .- 35 p. : ill. en noir et en coul., couv. ill. en coul. ; 25 cm
2-84306-022-2

Catalogue d’ exposition
* PECHE * BIJOU * PERLE *
BAHREIN
Cote BIMA 704 (44) PER

BEGUIN BILLECOCQ, Xavier
Les Emirats ou la Fabuleuse histoire de la côte des perles = The Emirates : the fabulous history of the pearl coast / Xavier Beguin Billecocq .- Paris : Relations internationales et culture , 1995 .- 304 p. : cartes, tout en ill., couv. ill. ; 31 cm
Bibliogr. .- 2-910460-02-9

* HISTOIRE ECONOMIQUE * PECHE * PERLE *
… / 1992
NAVIGATION / GEOGRAPHE / VOYAGEUR / COMMERCE
Cote BIMA 934.1 (564) BEG

HARBI, Saleh al-
Hommes et société des pêcheurs de perles au Koweit / par Saleh al- Harbi .- : , 1980 .- 150 p. –<21> f. de photogr., cartes ; 30 cm
Th. 3e cycle : Sci. sociales : Paris, E.H.E.S.S. : 1980

Thèse
* PECHE *
SOCIETE / POPULATION / MER / PRODUIT HALIEUTIQUE / MARIN PECHEUR / PERLE / CONSTRUCTION / BATEAU / COMMERCIALISATION / TRADITION ORALE / CHANT POPULAIRE / POESIE / KOWEIT
Cote BIMA 638.5 (561) HAR *RESERVE T*

BLANCHOD, Fred
Escales chez les pecheurs de perles : Arabie, Zanzibar, Maldives, Ceylan / Dr. Fred Blanchod .- Ed. définitive .- Lausanne : Payot , 1946 .- 253 p. : ill., carte, couv. ill. en coul. ; 22 cm
Bibliogr.

* RELATION DE VOYAGE *
PENINSULE ARABIQUE / AFRIQUE / SRI LANKA
Cote BIMA 911.36 (56) BLA *RESERVE

LONDRES, Albert
Pêcheurs de perles : et autres reportages / par Albert Londres ; réunis et présentés par Francis Lacassin .- Paris : Union générale d’ éditions , 1975.- 305 p. : couv. ill. ; 18 cm .- (10/18 . L’ Appel de la vie : 942)
Bibliogr. – Chronol.

Enquête
* PECHE *
RELATIONS INTERNATIONALES / RELATION DE VOYAGE / PERLE / MARIN PECHEUR
FRANCE / ARABIE SAOUDITE / MOYEN ORIENT / ROYAUME UNI / SYRIE / PENINSULE ARABIQUE / MER ROUGE
Cote BIMA 875.1 (44) LON

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque de l’Institut du monde arabe
http://www.imarabe.org/page-sous-section/la-une

Home A

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *