Pour illustrer le catalogue en ligne de notre BDP, nous aimerions proposer : – des courts extraits de morceaux de musique (n’appartenant pas au domaine public) – les jaquettes des CD Audio (comme sur le site amazon par exemple). Quelles sont les démarches à effectuer ? pour les jaquettes, faut-il contacter chaque éditeur de musique ou existe-t-il un moyen de centraliser cette demande ? Merci de vos réponses.

Réponse apportée le 08/10/2009  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Bonjour,

Nous avons contacté le service audiovisuel de la Bpi.
Qui nous a envoyé ceci.
En espérant que cela réponde à votre question

L’enrichissement d’un catalogue en ligne par des extraits musicaux et des pochettes est en effet un enjeu important pour l’avenir des catalogues de bibliothèque et il y a actuellement plusieurs options :

Certains fournisseurs proposent, très partiellement encore, la récupération de jaquettes dont les droits ont été négociés
Certains catalogues récupèrent des données via Amazon, par exemple la Bibliothèque de Saint Herblain en mentionnant la provenance : »images fournies par Amazon »
http://www.la-bibliotheque.com/homepage.php>
Débat résumé dans ces blogs :
http://www.xaviergalaup.fr/blog/2007/10/19/ecoute-musicale-a-partir-dun-catalogue-en-ligne-de-bibliotheque/>
http://sophiebib.blogspot.com/2008/12/les-pieds-dans-le-plat.html

« conclusion : Pour la technique vous faites comme vous pouvez, pour le cadre juridique vous faites comme vous voulez… Ou utiliser la technique de plus en plus fréquente du  » On teste, on verra et si on nous dit quelque chose on arrêtera le webservice ! »
Les extraits sonores sont également soumis à une autorisation et payants (sauf pour les oeuvres tombées dans le domaine public)
Un exemple de portail enrichi d’extraits sonores (Last FM) et pochettes :
http://www.calice68.fr/calice68.fr/opac/recherche/guidee?rubrique=X2>
http://www.xaviergalaup.fr/blog/2009/06/11/calice68-une-version-enrichie-et-participative-du-catalogue-des-bibliotheques-du-haut-rhin/>

Par ailleurs des négociations sont en cours avec des sites d’écoute en streaming (MusicMe, Deezer, Jiwa…) ainsi qu’avec des distributeurs comme Abeille musique pour permettre en autre d’intégrer des players dans les catalogues, et de récupérer diverses métadonnées…
Le modèle économique est à mettre au point

Autre option encore : la musique en creative commons via les labels indépendants, par exemple à la Médiathèque de Gradignan
Voir à ce sujet le message de Sylvette Peignon sur la liste discothecaires_fr (29/07/09)

Pour résumer, très peu de choses sont possibles si on veut respecter strictement la loi, mais des évolutions sont en cours, à suivre sur les sites de l’ACIM et de l’IABD, ainsi que sur discothécaires_fr
http://www.acim.asso.fr/>
http://www.iabd.fr/>
discothecaires_fr@listes.ircam.fr

Cordialement,

Eurêkoi
Réponses à distance
Bibliothèque publique d’information
Site internet : http://www.bpi.fr

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *