Plusieurs communes en France ont un nom composé qui commence par « Le Plessis », quel est la signification de ce mot ? Merci !

TAGS :

Réponse apportée le 06/01/2012  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

En toponymie, Le terme Plessis désigne le plus souvent un château ou une maison seigneuriale.

Je vous cite l’article consacré au terme Plessis dans :

Dictionnaire des noms propres toponymes et patronymes de France /Jean Coste
Armand Colin, 2006

Plessis m. [+pless-ier; plesse, plèche, f.] : « palissade », puis « lieu clos », puis « lieu fortifié ». Disparu. de l’adjectif « plexus », « plié »,sans doute parce que le mot a dû désigner à l’origine une simple barrière faite de branches entrelacées.

** Voir également l’article Plessage de l’encyclopédie wikipedia :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Plessage>
« Témoin de la fréquence passée de cette technique en France, la toponymie en a conservé largement le terme (Le Plessis-Trévise, Le Plessis-Robinson, etc.).
Étymologie

Le terme est issu du bas latin *plectiāre, tresser, entrelacer (class. plectere) qui a donné l’ancien français plaissier, d’où l’ancien français plaissié « enclos formé de branches entrelacées »1, croisé avec un autre radical gaulois [?] *plit- qu’on peut rapprocher des termes gallois plythu, breton plezhañ (tresser).

En toponymie, Plessis désigne le plus souvent un château ou une maison seigneuriale.

L’anglais pleach est un emprunt au normand pléchier équivalent de l’ancien français plaissier, qui a par ailleurs donné l’anglais plash.

** Une explication historique sur le site de la mairie du Plessis Gassot

http://www.mairie-leplessisgassot.fr/heading/heading3498764.html
Origine du toponyme

L’origine du nom du village est très ancienne. Plessis, du latin plectere ou plectare, tresser, entrelacer les branches. Un plessis ou une plesse est une sorte de haie aux branches entrelacées, servant de clôture à une propriété ou un territoire plus vaste. Il est formé de bois mort et/ou de bois vif épineux tressé pour le rendre infranchissable aux hommes et aux bêtes. C’est aussi un système léger de fortification qui retarde l’assaillant.
Par la suite, les Plessis ont été distingués par le nom de leur seigneur : Le Plessis-Bouchard, Le Plessis-Hébert, Le Plessis-Gassot . Gassot , diminutif de Gasce, prénom porté par plusieurs seigneurs de Poissy, qui sont possesseurs du village à la fin du XIe siècle.
Nombreux sont les Plessis en France ainsi qu’en Europe, mais leur population est peu importante. Le Plessis-Luzarches (95), Le Plessis-Belleville (60), Plessé (44), Le Plessier-Huleu (02), Plessala (22) ou Pless (Pologne), Plessa (Allemagne), Plessisville (Canada), etc. Bien entendu, ce toponyme (nom de village) devient anthroponyme (patronyme, nom d’homme), Plessis, Plessier, Plessy, Duplessis, Plessis-Praslin, Plessis-Rohan, etc.

** La page Plessis : Les secrets des noms de communes et lieux-dits du Maine-et-Loire – Page 129
Pierre-Louis Augereau – 2004
http://bit.ly/KDgCXN>

Cordialement,

Eurêkoi – Bpi (Bibliothèque publique d’information)
http://www.bpi.fr

Home A

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *