Mesdames, Messieurs, I’m a german student studying Library and Information Science at the Media University in Stuttgart. Currently, I’m writing my bachelor-thesis about international e-learning possibilities for library users in the library and at home. I found out that you’re offering such an e-learning service. I have several questions and I would be glad if you could answer them. I know they are quite a few but I’m also thankful if you answer just a few of them. Questions: 1. Is e-learning a current and important topic for libraries? Why? 2. How did you come to offer e-learning? What was the incidence? 3. What is the concept of your service “Maxicours”? How does it work? Can you use it only in the library or also from home? 4. How did you introduce it? Was there any kind of advertisement to the users?5. What are reasons for the service? 6. What are your aims by offering this service? 7. Is the e-learning service successful? Does it make sense? 8. Do you get feedback by the users? (Positive or negative?) 9. Are you planning further e-learning projects? To get to know your product better, it would be helpful to have test account. Could this be possible? If you have any questions you can contact me of course!

Please answer my mail also if you can’t help me. You can also answer in French since I understand it quite well, but I’m not that good in writing.Thank you for all your efforts! Yours sincerely

Réponse apportée le 04/08/2011  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Pour essayer de répondre à vos questions tout d’abord une présentation de l’offre de la Bibliothèque publique d’autoformation en e-Learning. (Präsenzbibliothek)

La Bpi offre gratuitement sur place, dans l’espace Autoformation (Selbstlernzentrum), à ses utilisteurs des accès à des ressources en ligne : Capturator (allemand, anglais, arabe, espagnol, français et italien), Balingua (allemand, anglais, chinois, espagnol, français, italien, japonais, lituanien, néerlandais et portugais), Vocable (Tests et préparation au Toeic, Quizz de grammaire et vocabulaire anglais, et bientôt magazine en ligne en allemand, anglais et espagnol), Action-on-line (gestion, management), Crossknowledge (gestion, management), Smatcanal (gestion, management, développement des compétences), ENI (informatique), Vodeclic (informatique), OnlineFormapro (Savoirs de base en français, mathématiques et informatiques), Playermath (mathématiques), Maxicours (Programmes scolaires), Orthodidacte (Orthographe), Jonas formation (français, alphabétisation), Le Social.fr (culture générale et préparation aux concours).
La Bpi permet offre à des bibliothèques municipales (actuellement 15 bibliothèques en France et prochainement à Paris) des accès sur place et à domicile à des ressources en ligne (ENI, Capturator, Orthodidacte, SmartCanal Vodeclic). Les usagers semblent préférer un accès sur place car il permet une médiation de la part des bibliothcaires.

L’offre en bibliothèque se développe. Elle correspond à l’offre éditoriale, l’installation est plus facile que celle de cédéroms. Elle est très intéressante pour des domaines comme l’informatique qui évolue très rapidement et qui demande à être réactualisée régulièrement.
Mais elle demande un investissement financier élevé, les abonnements à ces ressources sont à reprendre chaque année et à intégrer dans le budget annuel du service.

Maxicours est un site commercial auquel nous sommes abonnés et qui permet de réviser les programmes scolaires du CP à la terminale, programmes conformes aux programmes de l’Education Nationale dans toutes les matières scolaires : 15 000 cours, 4500 cours filmés, 60 000 exercices interactifs, des outils (calculatrice, dictionnaires, annales). Maxicours s’adresse aussi à des adultes en réinsertion ou souhaitant se préparer à des concours. Le site propose une démonstration gratuite en ligne. Cette ressource remporte un grand succès surtout en période d’examens (brevet des collèges baccalauréat). Il n’y a pas d’offre à domicile.

La mise en place d’une offre à des ressources en ligne demande une bonne formation des personnes chargées de l’accueil pour aider à l’utilisation de ces documents.
Elle offre un accès à des ressources actualisées et un accès gratuit à des publics n’étant pas équipés chez eux d’ordinateur et d’accès à Internet, ou n’ayant pas les moyens financiers de s’y abonner.

A la Bpi, les statistiques nous permettent de dire que ces documents sont bien utilisés, mais ils font partie d’une offre plus globale proposant d’autres types de documents (méthodes avec Cd audio ou DVD, Cédéroms et dévédéroms, sites gratuits sélectionnés). Chaque utilisateur y trouve la méthode qui va lui convenir (niveau, aspect ludique ou plus sérieux, méthodologie).
Dans la mesure où nos usagers sont anonymes (il n’y a pas de carte de lecteur) les retours, leurs avis ne sont pas fréquents. Les statistiques nous permettent de connaitre le nombre de connexion sur les sites et la durée moyenne passée sur chaque site. Mais les retours que nous avons malgré tout sont positifs.

Nous avons pour l’avenir des projets d’abonnements à de nouveaux sites de e-Learning, comme par exemple Le code de la route. Mais ces choix seront déterminés par le budget du service.

En espérant que ces réponses vous apportent une aide dans votre travail, veuillez recevoir nos meilleures salutations.Nous nous tenons à votre disposition pour toute autre question

Cordialement

Régine Daval
Autoformation
Eurêkoi – Bpi (Bibliothèque publique d’information)
http://www.bpi.fr

Home A

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *