Madame, Monsieur, Le livre de R. Mouren intitulé : « Patrimoine en bibliothèque » recommande votre adresse pour tout renseignement. Dans la perspective d’un traitement de notre fonds ancien, j’aurais voulu savoir quel était l’aspect d’un cuir épidermé. Est-ce lorsque le brillant du cuir est parti et que le cuir apparaît mat sans être plus endommagé que cela ? En vous remerciant par avance, je vous prie de bien vouloir agréer, Madame, Monsieur, l’expression de ma considération.

Réponse apportée le 09/10/2007  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Bonjour,

La Bibliothèque publique d’information propose un service de réponses à distance traitant les questions que se posent les lecteurs tant à titre personnel, que dans le cadre de leurs études ou à titre professionnel.
Votre question s’inscrit dans ce dernier cadre. Pour autant elle a suscité une certaine surprise qui nous a incité à nous précipiter sur le « Manuel du patrimoine en bibliothèque », sous la direction de Raphaële Mouren, pour retrouver à quelle occasion la Bibliothèque publique d’information était citée comme experte dans le domaine de la conservation d’un fonds ancien. En effet : la BPI ne conserve pas de fonds ancien, c’est une bibliothèque d’information et d’actualité.

Dans le Manuel auquel vous faites référence, des adresses utiles vous sont proposées : aux pages 216-217 à la fin du chapitre « Conserver des documents patrimoniaux » et en fin d’ouvrage pp.395-401 sous l’intitulé « Adresses utiles ». La Bpi ne figure pas dans ces deux listes.

Le service de la conservation à la Bibliothèque nationale de France (BnF) aurait pu être sollicité pour répondre à votre question, en qualité d’expert.
Une présentation de ce service est accessible à l’adresse suivante :
http://www.bnf.fr/pages/zNavigat/frame/infopro.htm?ancre=conservation/conservation.htm

Cependant vous n’aurez peut-être pas besoin de le faire, si vous trouvez que la fiche technique mise en ligne par la BnF sur « L’entretien du cuir » répond pleinement à votre demande, ce qui nous semble être le cas.
En effet, dans le document ci-dessous prend en compte le cas des « CUIRS EPIDERMES », définis comme « dégradés, abrasés, pulvérulents », cette partie du document s’accompagnant d’une photographie d’un ouvrage dont le cuir est « épidermé » :

http://www.bnf.fr/PAGES/infopro/conservation/pdf/Entretien_cuir.pdf

Si toutefois, dans la perspective d’un traitement de votre fonds ancien, vous souhaitiez des renseignements complémentaires, vous pourriez, outre les experts cités dans les listes du « Manuel », interroger le Service de la Conservation de la BnF à l’adresse suivante :
Département de la conservation
Courriel : conservation@bnf.fr

ou en contactant le Laboratoire de la BnF dont vous trouverez toutes les coordonnées ci-dessous :
http://www.culture.gouv.fr/culture/conservation/fr/laborato/laborato.htm

Vous pourrez également compléter la lecture du « Manuel » par la consultation du portail de la conservation-restauration des biens culturels, proposé par le Ministère de la Culture :
http://www.culture.gouv.fr/culture/conservation/fr/
notamment dans la rubrique « Bibliothèque virtuelle » aux entrées « Conservation préventive » « Patrimoine documentaire ».

Bien cordialement,

Eurêkoi
Réponses à distance
Bibliothèque publique d’information
Site internet : http://www.bpi.fr

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *