Ma question concerne un service de la BPI : je fais un projet tuteuré en licence professionnelle sur l’offre de vidéo dématérialisée. Est-il juste de dire que la BPI propose deux services distincts : l’un proposant la récupération gratuite de fichiers numérisés livrables sur disque dur et non téléchargeables (670 films du catalogue national), et l’autre proposant le téléchargement gratuit de 300 films du catalogue actuel?(qu’entendez-vous par « catalogue actuel », est-il différent du catalogue national ?) Cependant, sur une autre page, on peut lire que les 670 films du catalogue national (normalement non téléchargeables) sont également téléchargeables par la bibliothèque. Est-ce vrai ? Quel mode nécessite de passer une convention ? Merci d’avance de m’éclairer sur ces points

Réponse apportée le 06/11/2010  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Après avoir consulté une collègue du service audiovisuel, voici la réponse que je peux vous faire.

Tout d’abord, il ne faut pas confondre le Catalogue national du film documentaire et le catalogue de la Bpi. En d’autres termes, les 670 films dont vous parlez sont indiqués sur le premier.
De plus, il est nécessaire d’établir une convention pour les deux modes d’acquisition.

Vous trouverez une description détaillée de la Différence entre le catalogue national et le catalogue de la Bpi à cette adresse:
http://www.bpi.fr/fr/professionnels/catalogue_national_des_films_documentaires/conditions_d_acces.html

Cordialement,

Eurêkoi – Bpi (Bibliothèque publique d’information)
http://www.bpi.fr

Home A

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *