Réponse apportée le 10/12/2012  par PARIS – Bibliothèque de l’Institut du Monde Arabe – Monde Arabe, Islam

Après avoir consulté le commentaire du Coran considéré comme la référence en la matière (Tabari, tome 2, p. 269 : 1ère réf. Ci-dessous), il semblerait que les versets 190 et 191 de la sourate n°2, ne concernent pas les juifs, mais les associateurs (ceux qui associent plusieurs dieux). Le verset 191 n’évoque pas Jérusalem mais La Mekke, les musulmans n’y habitant plus, et désirant y revenir (toujours d’après la même référence).
Les juifs et les chrétiens ont un statut à part parmi les non-musulmans. Ils sont appelés les Gens du Livre ; c’est-à-dire, des monothéistes ayant un Livre Sacré (Parole de Dieu) et un Prophète envoyé par Dieu. Lorsqu’ils se trouvent en terre d’Islam, les musulmans ont le devoir d’assurer leur protection, d’où Dhimma ou Dhimmis.
A consulter également, dans les références suivantes, les circonstances particulières pour lesquelles ces versets ont été révélés.
Et enfin, la question palestinienne, telle qu’on la connaît aujourd’hui, est récente dans l’histoire. Les différentes positions actuelles sont donc plus liées à des considérations politiques.

Pour plus de précisions, la BIMA vous propose les références suivantes :

– Commentaire du Coran = مختصر تفسير الطبري المسمى جامع البيات في تفسير القرآن ; abrégé, traduit et annoté par Pierre Godé ; .- Paris : Ed. d’art Les Heures claires, 1983- 1988.- 4 vol., XLVI-249, XII-565, XVIII-588, XVII-296 p. ; 25 cm.- 2-85026-000-2 / CORAN / EXEGESE CORANIQUE.
Pour les versets 190 et 191 : 269, t. 2
Pour Jérusalem : à partir de la p. 66, t. 2.
Cote BIMA 241.411 TAB

– Le Commentaire de Tabari sur Le Coran 2,62 et la question du salut des non-musulmans / Khalil Samir.- Napoli : Istituto orientale di Napoli, 1980.- P. 556-617 ; 24 cm.- Estratto da : « Annali dell’Istituto orientale di Napoli », vol. 40 (N.S. XXX). – Index / DHIMMA / CORAN / COMMENTAIRE / TABARI.
Cote BIMA 241.412 SAM

– التفسير الكبير أو مفاتيح الغيب / فخر الدين محمد بن عمر بن الحسين بن الحسن…الرازي الشافعي . بيروت : دار الكتب العلمية 1990.- 16 مج. ؛ 28 سم.
Pour les versets 190 et 191 de la sourate n°.2, voir p. 109, t. 5, vol. 3 de cet ouvrage.
Pour les versets 26 et 27-29 de la sourate n°.33, voir pp. 176-179, t. 25-26, vol. 13 de cet ouvrage.
Cote BIMA 241.411 RAZ

– L’Exégèse coranique / Ali Mérad.- Evry : Presses universitaires de France, 1998.- 128 p. : couv. ill. ; 17 cm.- ( Que sais- je : 3406 ) 2-13-049435-8 / EXEGESE CORANIQUE.
Cote BIMA 241.40 MER

– Lire le Coran aujourd’hui : exégèse, traduction, interprétation.- Paris : L’Harmattan, 1999.- 160 p. : ill., couv. ill. ; 22 cm.- « Islam de France », n°. 4, 1er trim. 1999.- 2-7384-7515-9 / Périodique / ISLAM / CORAN / EXEGESE CORANIQUE / TRADUCTION.
Cote BIMA 241.21 LIR

Pour les questions religieuses qui requièrent l’intervention d’un spécialiste, la Grande Mosquée de Paris peut certainement mieux vous éclairer à travers le lien suivant : http//www.mosquee-de-paris.org/>

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque de l’Institut du monde arabe – BIMA
http//www.imarabe.org/page-sous-section/la-une>
http//www.Eurêkoi.org

Adresse IMA
Place Mohammed V –
1, rue des Fossés-Saint-Bernard –
75236 Paris Cedex 05 – FRANCE

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION