photo d'une pile d'albums avec un mug

CC0 Public Domain, via Pixabay

artiste, auteure et illustratrice, je viens de créer mon auto-entreprise en auto-édition de livres et livres numériques pour enfants. Je cherche des partenaires commerciaux,librairies… pour diffuser et vendre mes ouvrages. Merci de m’indiquer qui je peux démarcher afin de faire connaître mes livres destinés à la jeunesse . Cordialement,

Notre réponse du 20/03/2017

Vous venez de créer une petite maison d’éditions de livres jeunesse et chercher des structures afin de vous aider à faire connaître vos ouvrages.
La plupart des maisons d’édition passe par un diffuseur (dont le rôle est expliqué sur le site du Syndicat National de l’Edition : http://www.sne.fr/etre_editeur/diffusion-2/) et un distributeur (http://www.sne.fr/etre_editeur/distribution/).

Les maisons d’éditions les plus importantes comme des structures beaucoup plus petites font appel à ce type de structures, leur permettant une promotion auprès des librairies et une présence quasi-assurée dans les points de vente.
La revue professionnelle Livres Hebdo publie chaque année un répertoire des éditeurs et diffuseurs français et étrangers. Il permet des recherches par spécialités et donne des informations complètes, sur plus de 4200 éditeurs et plus de 500 diffuseurs et distributeurs, à partir d’un recensement international (éditeurs francophones dans le monde entier). Il est disponible dans toutes les librairies (éventuellement, sur commande) et est consultable dans la plupart des grandes bibliothèques.

Des éditeurs – généralement des structures de petite taille, disposant de moyens financiers limités – réalisent eux-même le travail de diffusion et de distribution (tels que les éditions du Feu Sacré, spécialisée en littérature : http://lefeusacre-editions.com/) Cela signifie des prises de contact avec toutes les librairies et les points de vente dont l’activité vous semble pertinente, un travail de suivi important et chronophage, mais potentiellement une accroche plus forte et un gain financier (lié à l’absence d’intermédiaires).
Evidement, il peut être intéressant de vous rapprocher de maisons d’édition dont le travail et la démarche vous semblent intéressantes au regard de votre activité. Elles auront certainement de bons conseils à vous donner.
J’espère que cette réponse vous aidera dans vos démarches.
Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

poser une question

applications mobiles

Cette question-réponse a été vue 12 fois dont 1 fois aujourd'hui