Je suis étudiante en Master1 au Celsa (école de communication au sein de l’Université Paris 4) et je recherche un sujet pour mon mémoire. Je pense étudier la photo de « profil » sur les pages des réseaux sociaux (en quoi elles construisent l’identité de l’énonciateur). En faisant une recherche sur google je n’ai rien trouvé sur le sujet (mis à part un débat à venir au Grand Palais) mais je suis sûre qu’il en existe beaucoup (ainsi que des mémoires). Pouvez-vous m’aider à y voire plus clair sur ce qui a déjà été écrit sur le sujet? Je vous remercie d’avance,

Réponse apportée le 10/11/2010  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Bonjour,

Pour tenter de répondre à votre question, je me suis tout d’abord servi de la base Europresse à laquelle la Bpi est abonnée : Articles de journaux et magazines français d’information générale et spécialisée.
La recherche :  » photo profil réseaux sociaux » donne 34 documents pas forcément très pertinents: en voici une liste abrégée

Filatures sur Internet
La Croix – 07/10/2010 – 929 mots
WEILL Martin – veut devenir votre amie sur Facebook. Vous ne la connaissez pas mais en consultant son profil, vous remarquez qu’elle partage votre passion pour le deltaplane et la pétanque, qu’elle

Les secrets pour décrocher un job via les réseaux sociaux
L’Express – 25/03/2010 – 554 mots [Voir la page PDF]
Laurence Estival – En France, 80 % des internautes sont inscrits sur les réseaux sociaux. Un joli terrain de chasse pour les recruteurs ! A l’heure du name Googling, rien de plus facile pour un

Le mobile à l’ère des applications
Le Point – 12/11/2009 – 954 mots
Nathalie Lamoureux – de l’accès à l’Internet mobile. Il offre une nouvelle dynamique aux sites de réseaux sociaux et de partage photo et vidéo. Pour le plus grand plaisir du consommateur, trop

Eviter les pièges de la Toile
L’Express – 11/08/2010 – 850 mots [Voir la page PDF]
Marie-Amélie Putallaz ;Emmanuel Paquette ;Claire Chartier – Surfer sans risque sur les réseaux sociaux – Respecter un principe de base : réfléchir avant de poster quoi que ce soit et où que ce soit sur le Net : « Je ne mets

Internet pourrait aider à professionnaliser le secteur des services à la personne
La Croix – 07/10/2010 – 267 mots
WAINTROP Michel – le nouveau réseau social ? Son ergonomie est semblable à celle de la plupart des grands réseaux sociaux sur Internet, tel Facebook. Après avoir créé sa fiche de membre, l’internaute peut

Facebook à la recherche de son identité
Les Echos – 02/06/2010 – 1052 motsIMAGE [Voir la page PDF]
PHILIPPE ESCANDE – timide étudiant est devenu l’orchestrateur de la dernière révolution de l’Internet, celle des réseaux sociaux. Facebook, simple annuaire universitaire (au début, il s’agissait surtout d’élire la plus

Réseaux sociaux : plus utiles que jamais
Les Echos – 23/06/2009 – 499 mots [Voir la page PDF]
MAXIME AMIOT – membres pour LinkedIn, 7 millions pour Viadeo, 6 millions pour Xing : mois après mois, les réseaux sociaux professionnels séduisent de plus en plus d’adeptes et notamment de jeunes diplômés. « Depuis

Nos vies sur Internet, à perpète
Le Monde – 02/04/2009 – 1740 mots [Voir la page PDF]
Yves Eudes – , dans le journalisme, la communication, le marketing. Comme beaucoup de semi-précaires, elle laisse son profil affiché en permanence sur les sites Internet d’emploi et les plates-formes communautaires professionnelles

Comment nettoyer sa webréputation
Marianne – 03/07/2010 – 1645 mots [Voir la page PDF]
Marie Cousin. – bien à New York (sympa la robe).  » Pour compléter le tout, une pièce jointe : la photo, datée de la veille, de Kevin déguisé en fée verte et récupérée sur sa page

Bruno Laforestrie : « Le ghetto français, ce ne sont pas les quartiers, mais la vieille élite »
Le Monde – 13/08/2010 – 773 mots [Voir la page PDF]
Propos recueillis par Luc Bronner – pouvoir et les nouvelles élites ? Deux mouvements se conjuguent pour donner aux nouvelles générations un profil différent. D’abord, la tendance au recentrage sur la sphère privée, amplifiée par la désillusion

Je te twitte, vite !
L’Express – 26/02/2009 – 813 mots [Voir la page PDF]
Grallet Guillaume – prendre en continu le pouls de l’opinion mondiale », analyse Natacha Quester-Séméon, spécialiste des réseaux sociaux à iMarginal. Au départ, les échanges avaient des allures de brèves de comptoir, mais

Une tradition qui évolue
La Croix – 23/12/2009 – 185 mots
bébé. Le ton est donné durant la grossesse : un futur parent sur sept envoie une photo de l’échographie du futur bébé à la famille proche. – Après la naissance, si le..

J’ai ensuite interrogé le portail CAIRN (Accès à environ 240 titres de REVUES (principalement en sciences humaines et sociales), à 800 titres de la collection Que sais-je ? (toutes disciplines, dernières éditions) et à la partie statistique de l’Encyclopédie de l’Etat du monde sous l’onglet OUVRAGES de REFERENCE.) abonnement Bpi

avec les termes « réseaux sociaux » et profil ou photo, j’ai trouvé parmi les résultats la référence suivante qui parait intéressante :

Exposition de soi et reconnaissance de singularités subjectives sur les sites de réseaux sociaux
Auteurs : Fabien Granjon, Julie Denouël
Sociologie 2010/1 (n° 1)

Résumé

Construit dans le prolongement du projet de recherche baptisé Sociogeek, portant sur les usages sociaux des sites de réseaux sociaux (sns) et les pratiques de mise en visibilité de soi sur Internet, cet article s’intéresse aux formes d’exposition de soi produites sur Facebook, et plus particulièrement celles qui s’inscrivent dans le cadre de l’impudeur corporelle (l’une des cinq modalités d’épanchement de soi décelée par l’enquête Sociogeek). Aussi, notre proposition s’appuie sur un travail de terrain qualitatif composé d’une vingtaine d’entretiens semi-directifs approfondis à laquelle est venue se greffer l’analyse discursive de diverses marques d’auto-identification produites sur Facebook par les personnes interrogées. Nous avons, ici, pour objectif d’analyser quelques unes de ces manifestations du soi qui se jouent avec plus ou moins d’évidence des frontières de la pudeur, de l’intime, du privé et du public à des fins de reconnaissance et de construction positive de son identité. En effet, ce travail sur l’exposition de soi nous amène à considérer, au plus près des pratiques, la manière dont des éléments identitaires mis en jeu sur les sns se combinent pour définir les contours d’une facette du soi singulière et complexe, censée avoir une certaine valeur dont on cherche à avoir la confirmation par autrui. Ladite confirmation porte en ce cas sur des formes spécifiques d’estime fondées sur la reconnaissance de singularités subjectives, c’est-à- dire sur la reconnaissance de qualités particulières par lesquelles les individus se caractérisent dans leurs identités plurielles. Rendant compte d’un intérêt pour des activités tenant à la fois à l’expression de soi en ligne, aux conventions qui en règlent la mise en pratique, et aux demandes de reconnaissance qui prévalent à leur mise en œuvre, cet article propose in fine d’appréhender le lien entre des demandes d’estime subjective de soi et des demandes d’estime sociale.
Annexes électroniques consultables en ligne sur http://sociologie.revues.org/300>.

Mots-clés: exposition de soi, identité, impudeur, reconnaissance, sites de réseaux sociaux

En relancant la recherche avec les sujets repérés dans la notice « réseaux sociaux + exposition de soi », on obtient 13 résultats, sans doute pas tous pertinents mais à explorer :

Ela 2007/2 (n° 146)
Clara Ferrão Tavares
Le temps, l’espace et les cultures. .Les blogs en tant que lieux d’apprentissage et de rencontre interculturelle
…web, utilisant les cercles d’amis de réseaux sociaux en ligne ont commencé à apparaître …

Réseaux 2008/6 (n° 152)
Dominique Cardon
Le design de la visibilité .Un essai de cartographie du web 2.0
…hétérogènes : la participation aux débats publics, l’exposition de soi dans des récits intimes, le …

Réseaux 2010/2-3 (n° 160-161)
Fabien Granjon et Aurélien Le Foulgoc
Les usages sociaux de l’actualité.L’Expérience médiatique des publics internautes

Réseaux 2010/1 (n° 159)
Dana Diminescu et al.
Le web matrimonial des migrants.L’économie du profilage au service d’une nouvelle forme de commerce ethnique
…Nicole Ellison et retraçant l’histoire des réseaux sociaux en ligne (2007), les origines du …

Terrains & travaux 2009/1 (n° 15)
Jean-Samuel Beuscart et al.
Sociologie des activités en ligne (introduction)
…se sont ajoutées des questions sur l’exposition de soi et sur le rapport de …

Santé Publique 2009/hs2 (Vol. 21)
Michel Legros
Étude exploratoire sur les blogs personnels santé et maladie
…blogs et plus récemment l’émergence des réseaux sociaux comme Facebook, Dailymotion et, plus récemment …

Cités 2009/3 (n° 39)
Louise Merzeau
De la surveillance à la veille
…de reconnaissance des formes, aux graphes de réseaux sociaux, etc. » [5] [5] « Le nouveau paysage …

Sciences humaines 5 2010 (N°215)
Justine CANONNE
En revues
…sommaire, entre autres, un article sur « L’exposition de soi » sur les sites de réseaux …

Réseaux 2004/1 (n° 123)
Notes de lecture
…utilisateurs des TIC constituent eux-mêmes des réseaux sociaux. On retrouve ce raisonnement, le plus …

Mouvements 2010/2 (n° 62)
Dossier. Sous contrôle.Gouverner par les fichiers
…ou avantages pour certains – liés à l’exposition de soi, par exemple dans l’usage …

Villes et toxicomanies (érès, 2005)
Pascale Jamoulle
Pères et fils face aux conduites à risque.Évolution des relations familiales en milieux populaires
…dont le trait commun consiste dans l’exposition de soi à une probabilité non négligeable …

[ Premières lignes ]
Documentaliste-Sciences de l’Information 2010/1 (Volume 47)
Louise Merzeau

Sources et ressources
…Résultat d’enquêtes auprès des adeptes de réseaux sociaux, cet article important renouvelle la perception …

En bref, en venant à la Bpi consulter ces bases, vous trouverez sans doute des éléments pour votre mémoire, la difficulté de votre sujet réside dans le choix des termes car « profil » ou « photo » sont des termes très banals qui génèrent ce que l’on appelle du « bruit » en recherche documentaire.

Voici également quelques références d’ouvrages

Auteur : Soulez, Bettina
Titre : Cultivez votre réseau : savoir-vivre et savoir-faire des « réseauteurs » /
Édition : 3e éd.
Éditeur : Paris : Ed. d’Organisation, 2005
Description : VII-203 p. ; 23 cm
Résumé : Propose des conseils pour apprendre à construire son propre réseau relationnel, l’entretenir et développer des relations efficaces, avec des exemples de réseaux réussis.
Sujets :

* Réseaux d’entreprises [*12 doc.]
* Relations interentreprises [*11 doc.]
* Réseaux sociaux [*20 doc.]

Exemplaire * Niveau 2 – Sciences, techniques, médecine – Papier
1. 658 SOU – Disponible

Auteur : Aymeric, Vincent B.Biblio.
Titre : Décrochez un emploi grâce aux réseaux /
Éditeur : Levallois-Perret : Studyrama, [*455 doc.] 2010
Description : 175 p.
Collection : * Projet professionnel ; 1140

Résumé : Cet ouvrage s’adresse à tous ceux qui recherchent actuellement un emploi ou qui restent soucieux de construire leur image de candidat. Abordant l’image virtuelle, l’image papier et l’image réelle du candidat, ce livre tend à répondre à toutes vos interrogations et à vous donner les clés pour entretenir votre image
Sujets : * Recherche d’emploi–Guides, manuels, etc.
* Réseaux sociaux

Auteur : Briard, Emmanuel B.Biblio.
Titre : Entrez dans la toile de mon réseau ! : Facebook, Linkedln, cercles, clubs et organisations… : comment activer votre capital relationnel ou celui de votre entreprise ? /
Éditeur : Liège (Belgique) : Edipro, [*13 doc.] 2009
Description : 176 p. ; 21 x 15 cm
Collection : * Marketing [*14 doc.]

Résumé : Ce guide explique comment faire ses premiers pas sur les réseaux sociaux du Web, devenu un phénomène de société, comment développer et entretenir son réseau, en particulier dans le contexte entrepreneurial d’une entreprise et dans une démarche globale de marketing et de communication.
Sujets :

* Sites Web–Guides, manuels, etc. [*7 doc.] B.Biblio.
* Réseaux sociaux–Guides, manuels, etc. B.Biblio.
* Marketing sur Internet–Guides, manuels, etc.

Auteur : Katz, Elihu [*2 doc.]
Titre : Influence personnelle : ce que les gens font des médias /
Éditeur : Paris : A. Colin [*1240 doc.] INA, DL 2008
Description : 1 vol. (416 p.) : graph., couv. ill. ; 24 cm
Collection : * Médiacultures [*9 doc.]

Résumé : Une étude démontrant que les médias ont moins d’influence sur les comportements individuels que certaines relations humaines en matière de goûts, de mode et de pratiques culturelles. Les auteurs montrent ainsi que les conduites des acteurs dépendent plus des leaders d’opinion, des personnalités « fortes » et influentes appartenant au cercle de ceux qui les suivent.
Sujets : * Influence (psychologie)–Enquêtes
* Médias–Influence–Enquêtes
* Réseaux sociaux–Influence–Enquête

Cordialement,

Eurêkoi – Bpi (Bibliothèque publique d’information)
http://www.bpi.fr

Home A

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *