Je suis actuellement en stage à la BU Droit-Lettres de Grenoble. Je travaille sur la mise en valeur de fonds spécialisés sur le site Internet de la BU. Les bibliothécaires souhaiteraient que je propose des enregistrements sonores sur les pages de présentation des fonds du site Internet. Il s’agirait de l’enregistrement de conférences. J’aimerais obtenir des informations concernant la mise en ligne d’enregistrements sonores : – peut-on simplement enregistrer la conférence à l’aide d’un magnétophone, et ensuite convertir les données au bon format ? – sous quel format faut-il proposer les données sonores sur Internet (mp3 ?) – quel logiciel cela nécessite-t-il (pour la conversion des données, pour la mise en ligne, et pour l’usager qui souhaite entendre l’enregistremnt)? – quel forme d’enregistrement au moment de la conférence préconisez-vous ? – y a -til des droits à payer pour mettre ce type d’information en ligne ? Je vous remercie par avance.

Réponse apportée le 06/01/2006  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Bonjour,

Voici la réponse fournie par la Mission bibliothèque numérique :

– peut-on simplement enregistrer la conférence à l’aide d’un magnétophone,
et ensuite convertir les données au bon format ?

C’est possible, mais la qualité sera forcément moins bonne que par un
enregistrement numérique direct.

– sous quel format faut-il proposer les données sonores sur Internet (mp3?)

le format mp3 est intéressant car il est relativement standard et prend peu
d’espace disque pour une qualité très honorable.
le format wav est préférable pour la conservation des archives sonores car
il n’est pas compressé.

– quel logiciel cela nécessite-t-il (pour la conversion des données, pour
la mise en ligne, et pour l’usager qui souhaite entendre l’enregistrement)?

pour l’usager : les plug-in téléchargeables sur Internet gratuitement
lisent tous les fichiers au format mp3 (realplayer, Windows media player,
Itunes, quicktime, etc.)
pour la conversion des données et leur mise en ligne : ces mêmes plug-ins
offrent des options d’édition payantes. Il faut alors acquérir une licence
pour les utiliser.

– quel forme d’enregistrement au moment de la conférence préconisez-vous ?

Un enregistrement numérique direct, au format wav, 44khz, 16bits, stéréo.
(Ces spécifications sont suffisantes pour un enregistrement sonore parlé.
Pour un enregistrement musical, une qualité supérieure est préférable.)

– y a -til des droits à payer pour mettre ce type d’information en ligne ?

Il faut qu’un contrat ait été passé avec les intervenants qui précise
qu’ils autorisent la diffusion sur Internet, sur le site XXX, à des fins
non commerciales. Il faut aussi déterminer si le fichier doit être diffusé
en streaming audio ou en téléchargement.

cordialement

Bibliothèque numérique

Eurêkoi
Bibliothèque publique d’information
Service des réponses à distance

http://www.bpi.fr

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *