Votre question : Il a écrit l’ hymne marocain, il était français né en 1919, mort en 1984.

Notre réponse du 19/10/2015 :

Léo Morgan (1919-1984) capitaine de la garde chérifienne au temps du protectorat français au Maroc, composa en 1952 (?), à la demande du résident général de l’époque, Lyautey, la musique de la garde chérifienne (dite aussi « Garde noire »), qui devint, à l’indépendance en 1956, l’hymne national marocain.
Ce n’est que plus tard, à la suite d’un concours national organisé à la demande du roi Hassan II, que Moulay Ali Skalli écrivit en 1969 les paroles de l’hymne national marocain. Le roi du Maroc souhaitait que l’équipe nationale de football puisse chanter l’hymne national marocain, lors du match de qualification du Maroc à la coupe du monde de football, jouée en 1970 au Mexique.
Source : Article de Jamal Boudouma paru dans la Revue Tel Quel, n° 262, (2007 ?)
pas de lien web mais cité dans différentes sources sur le web…

A part ces quelques éléments, et malgré nos recherches ailleurs sur le web ou dans différents catalogues, nous n’avons pas d’éléments biographiques sur Léo Morgan à vous apporter.

Nous vous conseillons de contacter :
Le Centre des Archives du Personnel militaire situé à Pau.
Ce centre d’archives rassemble « sur un lieu unique l’ensemble des archives administratives de l’armée de Terre, du service national et des services communs. Les documents conservés à Pau sont répartis entre les archives du recensement militaire, les archives des ressortissants des anciennes colonies et des anciens protectorats français ainsi que les dossiers du personnel militaire, en particulier ceux des officiers rayés des cadres depuis le 1er janvier 1971, les sous-officiers et hommes du rang engagés, le personnel féminin jusqu’en 1972 et les étrangers ayant servi dans l’armée française (hors Légion étrangère) »
Adresse :
Centre des archives du personnel militaire
Caserne Bernadotte
Place de Verdun
64023 Pau cedex
France
Tél : 05 59 40 46 92
Fax : 05 59 40 45 53

– Le centre de documentation du Musée de la Cité de la Musique (et la médiathèque), qui pourra peut être vous donner d’autres éléments notamment sur musicaux.

Eurêkoi – Bibliothèque de l’Institut du monde arabe

Pas encore de thème(s) précisé(s) pour cette question

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION