Réponse apportée le 09/05/2013  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Bonjour,

Après consultation du catalogue de la Bpi à l’adresse :
Histoire contemporaine > 1ère guerre mondiale  »

Ces films sont accessibles gratuitement depuis tous nos postes multimédias.

1/ Titre : 14-18, des hommes dans la tourmente ; Le Sang des autres ; Combattants de la paix (Ed. Montparnasse: 2005)
Auteur(s) : Goethals, Pascal ; Vouters, Bruno
DVD vidéo (1h 56 min)
Résumé : Ce n’est pas un récit chronologique de la Grande Guerre mais plutôt une réflexion sur sa mémoire.
Le film montre les grands cimetières militaires, les mémoriaux, Craonne et le Chemin des Dames. Dans « Combattants de la paix », une classe de collégiens visitent Craonne.
Des interviews d’historiens abordent différents aspects de cette guerre.
Des images d’archives, des textes de poilus, des chansons les accompagnent.
L’Histoire devient expérience et le présent rejoint le passé.

2/ Titre : Fusillés pour l’exemple (Program 33/ France 3/ France 5: 2003)
Auteur(s) : Cabouat, Patrick ; Moreau, Alain
Vidéo numérisée (52 min)
Résumé : Entre septembre 1914 et juin 1918, 2 500 soldats français ont été condamnés à mort (550 ont été exécutés).
On doit ces chiffres au général André Bach, chef du service historique de l’armée de terre.
Il a été le premier à conduire une étude exhaustive sur le sujet, poussé par la volonté d’éclaircir une réalité alors fortement polémique (suite à l’hommage rendu par Lionel Jospin aux fusillés pour l’exemple, à Craonne en novembre 1998) et parce que lui-même avait été révolté dans sa jeunesse par la découverte de ces épisodes.
Il éclaire la chronologie et le contexte des faits, relayé par Nicolas Offenstadt, historien lui aussi, auteur des Fusillés de la Grande Guerre et la Mémoire collective.

3/ Titre : Les Moissons de fer (Ed. Montparnasse: 2003)
Auteur(s) : Rougeron, Gérard ; Lubtchansky, Jean-Claude
DVD vidéo (2h 40 min)
Résumé : Chronique au quotidien de la guerre de 1914-1918 dans la région de la Somme occupée par les troupes allemandes à travers les souvenirs d’enfants d’alors, le témoignage de l’écrivain allemand Ludwig Harig, la correspondance échangée entre Georges Duhamel, chirurgien sur le front et futur écrivain avec sa femme et le poète Charles Vildrac.
Cette évocation de la Grande Guerre est illustrée par de nombreuses archives filmées françaises, allemandes et britanniques.

4/ Titre : Premier Noël dans les tranchées (Ed. Montparnasse: 2005)
Auteur(s) : Gaumnitz, Michaël ; Duhamel-Müller, Marie-Pierre
DVD vidéo (52 min)
Résumé : Une chronique de la Grande Guerre, depuis août 1914 jusqu’à janvier 1915, faite d’après les lettres écrites par les soldats allemands et français à leur famille.
Des images d’archives et des reconstitutions de combats viennent la compléter.
Ainsi, le film retrace-t-il les débuts de la guerre jusqu’à Noël 1914 : il souligne la « nouveauté » de cette guerre de position et d’attente, décrit l’horreur du quotidien vécue par les poilus dans les tranchées. Le jour de Noël, certains soldats vont fraterniser avec l’ennemi pour célébrer cette fête mais aussi parce qu’ils ont pris conscience de l’absurdité d’une telle guerre.

5/ Titre : Dans les tranchées, l’Afrique : l’aventure ambiguë (France 3 Lorraine Champagne Ardennes: 2003)
Auteur : Sadki, Florida
Vidéo numérisée (52 min)
Résumé : Pendant la Première Guerre mondiale, l’armée française manquant de soldats, enrôla 134 000 Africains dans ses rangs.
Le film retrace les principales opérations militaires françaises, sur le front occidental, en soulignant cet aspect parfois méconnu.
Pendant la bataille de Verdun, de nombreux tirailleurs sénégalais périrent.
Il évoque le courage de ces soldats, le mode de recrutement en Afrique, l’ambiguïté du discours colonial républicain oscillant du paternalisme au goût de l’exotisme.
Ainsi la république utilise-t-elle l’image du « bon Noir » pour l’opposer à la « barbarie » ennemie. Il montre aussi la réaction raciste des Allemands et des Alliés critiquant une France défendue par des « Nègres », s’interroge sur les relations qui existaient entre les Noirs et les « poilus » au front, sur les tensions entre la population et les Africains quand, à l’Armistice, la Rhénanie fut occupée.
A l’issue de la guerre, peu d’entre eux ont obtenu de véritables promotions militaires.
Bien que Blaise Diagne, premier député noir à l’Assemblée nationale, réussit à faire voter une loi conférant la citoyenneté française aux Sénégalais incorporés dans l’armée, peu y accéderont.
Déçus par les promesses non tenues, certains Africains vont alors se tourner vers des mouvements indépendantistes dans leur pays.

6/ Titre : Trotsky (Association audiovisuelle arménienne: 2008)
Auteur(s) : Kébadian, Jacques ; Patrice Chéreau ; Marcel Maréchal ; Marcel Bozonnet ; Guy Hocquenghem ; Joani Hocquenghem
DVD vidéo (53min)
Résumé : Ce film réalisé en 1967 par Jacques Kebadian évoque le parcours brillant et tumultueux de Léon Trotsky, intellectuel juif russe fondateur de l’ Armée rouge connu pour ses positions internationalistes, depuis la révolution russe de 1917 jusqu’à son assassinat en 1940 au Mexique.
Le réalisateur mêle à dessein et dans un esprit ludique les nombreuses images d’archives, les scènes fictionnées minimalistes et les extraits de films soviétiques célèbres tels que « Octobre » ou « Ivan le Terrible » de Serguei Eisenstein.
Ainsi voit-on le « vrai » Trotsky haranguer les foules en russe, allemand ou français.
Puis des jeunes acteurs-orateurs (Patrice Chéreau, Marcel Maréchal…) déclament avec emphase les discours de Trotsky, jouent les révolutionnaires sous des drapeaux rouges, vêtus de blousons de cuir: ce sont les « contestataires » de 1967-68: « chacun endosse le manteau, en l’occurrence la veste de cuir, du révolutionnaire ».
Leur vision de Trotsky comme leurs combats idéologiques et leur théâtralité sont ceux d’une époque, d’une génération, celle de mai 1968.
Ainsi Kébadian at-il réalisé un double film portant à la fois sur Trotsky et sur l’esprit soixante-huitard.

7/ Titre : Verdun, visions d’histoire (Carlotta Films/ La Cinémathèque de Toulouse: 2006)
Auteur : Poirier, Léon
DVD vidéo (2 h 31 min )
Résumé : En 1928, dix ans après la Première Guerre mondiale, Léon Poirier fait une reconstitution cinématographique de la bataille de Verdun.
Son film, muet, avec des intertitres et un accompagnement de piano, déroule une trame fictionnelle à laquelle se juxtaposent de nombreux documents d’archives : séquences d’actualités cinématographiques, documents de l’ECPAD tels que notes manuscrites, cartes d’Etat-major, affiches. Des survivants de Verdun, anciens combattants ou civils, participent à la réalisation du film. Léon Poirier utilise leurs récits, leurs lettres..
Contient aussi trois documentaires : « Restaurer Verdun » (13 min) de Gilles Corre. « Visions de Verdun » (18 min). « La Revanche des Français devant Verdun, octobre-décembre 1916 » (29 min) réalisés par le Service cinématographique des Armées.

*******************************************************************
La Bibliothèque nationale de France (BnF) propose plus de deux cents notices sur ce sujet.
Suivez ce lien pour connaître une meilleure utilisation du catalogue de la BnF :

Sur le catalogue, la recherche se fait à partir de mots clés : guerre 14-18, première guerre mondiale, la grande guerre…
Sélectionner sur le catalogue les types de documents suivants : images animés et /ou documents électroniques, à l’adresse suivante :

La consultation de films est possible à la BnF mais il existe une restriction d’accès pour les films qui sont uniquement consultables au rez-de-jardin.
Consultez le lien suivant :

*******************************************************************
Vous ne pouvez manquer de consulter ce site, incontournable : l’Institut National de l’Audiovisuel (Ina est une entreprise publique culturelle de l’audiovisuel chargée de la sauvegarde, de la valorisation et de la transmission de notre patrimoine audiovisuel).

On obtient les résultats suivants :
112 titres pour : « guerre 14-18 » : ce sont surtout des reportages et des émissions qui traitent de cette période, moins des films documentaires.

Pour les films documentaires, nous avons seulement 7 titres.
Il suffit de saisir « documentaire guerre 14-18 ».
Ce sont des extraits.
Si vous souhaiter les voir intégralement, l’Ina les commercialise sous forme de DVD.

*******************************************************************
Si vous habitez Paris, adressez-vous au service de prêt des bibliothèques de la ville de Paris, auxquelles vous pouvez emprunter des Dvd.

Je vous invite à consulter le Portail des bibliothèques de prêt, pour la recherche de vidéos :

Il existe des vidéos sur ce sujet (penser à sélectionner le type de document souhaité, en utilisant la recherche avancée).

En complément, je vous mets le lien du site de la médiathèque du ministère de la défense : l’ECPAD
(Établissement de communication et de production audiovisuelle de la défense)

ainsi qu’une sélection de documents, dont des vidéos, pour la période qui vous intéresse :

Cordialement,

Eurêkoi – Bpi (Bibliothèque publique d’information)

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION