Je me permets de vous solliciter au sujet d’une « Charte d’action culturelle en bibliothèque ». Celle de la BPI a-t-elle été rédigée ? Connaissez-vous des bibliothèques municipales qui l’ont rédigée et publiée ? Avec mes remerciements pour votre aide.

Réponse apportée le 03/28/2008  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Bonjour,

Je vous transmets la réponse émanant du Service « Action culturelle et communication de la Bpi » :

-Le titre exact du document est « Charte de l’action culturelle ».
Les grandes lignes en ont été exposées dans le Bulletin n°22 septembre-octobre 2007 ; en ligne sur le site qui contient un dossier Action culturelle. – la rubrique infos pratiques>connaître la Bpi>projet d’établissement (différents documents disponibles).
Malheureusement, elle a connu un certain retard et ne sera probablement validée et publiée qu’à partir du mois de juin 2008.
Nous ne connaissons pas d’autres exemples de telles chartes, ni en BM, ni dans d’autres bibliothèques.
Le principe est, à l’instar des chartes documentaires, de disposer d’un document guide pour l’action culturelle, document qui soit une référence à la fois pour les professionnels qui s’en serviront pour mener leur action, et également pour le public, qui pourra s’appuyer dessus pour évaluer l’offre qui lui est faire en matière d’action culturelle.
La charte pose plutôt des missions et des objectifs pour l’action culturelle, des principes de programmation, mais ne définit pas à proprement dit les contenus de la politique culturelle et des programmes qui relèvent plutôt des comités de programmation et des programmes cadres (semestriels à la Bpi). Document général, la charte est appelée à évoluer lentement. Les documents de politique culturelle qui pourront s’inscrire dans son sillage tout en en étant distincts.
Parmi ces principes, la charte pose l’action culturelle de la Bpi en cohérence avec les collections et les missions de la bibliothèque : encyclopédisme, actualité notamment en sont les maîtres-mots, de même que la volonté pédagogique d’apporter des contenus dans un esprit de formation du public, d’autoformation pourrait-on dire, dans le sens où le public fait son propre libre choix dans l’offre de la Bpi. Dans les collections comme dans l’offre culturelle.
A cette fin, la Bpi se doit également de rechercher les formes les mieux adaptées à ses contenus, les supports les plus efficaces (expositions et manfestations orales, cinéma, festivals, offre numérique en ligne, etc.) ainsi que les partenariats (collaboration pluridisciplinaire et multiforme avec le Centre Pompidou, coproductions avec des partenaires variés, participations à des programmes nationaux).
Nous espérons bien sûr, comme dans d’autres domaines, que la Charte de la Bpi en inspirera d’autres. Vu l’intérêt qu’elle a déjà suscité et les questions, cela semble probable. Nous en serons particulièrement satisfaits, tant cela pourra nous conforter dans ce rôle de la Bpi qui a toujours cherché à ouvrir de nouvelles voies.

Je vous envoie également le statut de la Bpi :
« La Bpi est un établissement public administratif créé par décret en 1976, elle s’est placée sous la tutelle de la direction chargée du livre et de la lecture au Ministère de la culture. Se trouvant partie prenante du Centre Pompidou à l’intérieur duquel elle situe ses espaces publics, une partie de ses espaces bureaux et la majeure partie de ses manifestations culturelles, elle est liée par convention avec cet autre établissement public qu’est le Centre national d’art et de culture Georges Pompidou. Son conseil d’administration est d’ailleurs présidé de droit par le Président du Centre Pompidou. Elle n’en garde pas moins son autonomie juridique et financière exercée par le directeur de l’établissement, statutairement un conservateur de bibliothèque. Son action s’exerce en concertation étroite avec la Direction du livre et de la lecture au Ministère de la Culture dont elle constitue un instrument privilégié pour le développement d’une politique publique de la lecture. »

Nous vous conseillons également la lecture de l’article suivant accessible en ligne

Doury-Bonnet, Juliette, « L’action culturelle en bibliothèque », BBF, 2006, n° 1, p. 96-97
[en ligne]

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *