Réponse apportée le 11/02/2012  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

A partir de notre catalogue à l’adresse :
http//www.bpi.fr ; onglet « Recherche documentaire »
Tapez « Père Noël » en mots clé.

Voici quelques exemples d’ouvrages à consulter en libre accès :

Auteur : Timtcheva, Viara
Titre : Le mythe du Père Noël : origines et évolution /
Éditeur : Paris Budapest Kinshasa [etc.] : l’Harmattan, DL 2006
Description : 1 vol. (176 p.) : ill., couv. ill. ; 22 cm
Collection : Communication sociale [Série essais et thèses]
Résumé : Entre religiosité et paganisme, entre foi et marketing, un personnage est né et est devenu un mythe : le Père Noël. Aujourd’hui interculturel, il s’inscrit dans une nouvelle fête païenne de la consommation coïncidant avec une célébration empreinte de religiosité, le tout dans une résurgence de mythes et de rites cycliques des saisons.
Niveau 2 – Droit, économie, sc. sociales –
396 TIM – Disponible

Auteur : Lepagnol, Catherine
Titre : Biographies du Père Noël /
Éditeur : [Paris] : Hachette, 1979
Description : 182 p.-[16] de pl. en coul. : ill., couv. ill. en coul. ; 28 cm
Niveau 2 – Droit, économie, sc. sociales –
396 LEP – Disponible

Auteur : Hue, Jean-Louis
Titre : Dernières nouvelles du père Noël /
Éditeur : Paris : Bernard Grasset, 1987
Description : 176 p. ; 21 cm
Autre auteur : Koenig, Anne-Marie
Niveau 2 – Droit, économie, sc. sociales –
396 HUE – Disponible

voir aussi dossier sur internet à l’adresse :
http//www.histoire-fr.com/dossier_pere_noel.htm

Pour le point de vue commercial sur Noël, vous pouvez venir consulter la base Delphes (Référence avec résumés d’articles de revues et d’études de marché, d’annuaires sectoriels, de rapports annuels etc…Bibliographie réalisée par la Chambres de commerce et d’industrie de Paris. Mise à jour mensuelle. Abonnement Bpi)
1188 résultats pour la recherche Noël (tous critères)
dont par exemple :

Noël aiguillonne la créativité des enseignes
Source : Journal du textile
27 novembre 2012 – n° 2149 – pp 2-3
Zoom sur quelques initiatives innovantes de marques, distributeurs, et autres acteurs du secteur de l’habillement actifs sur le marché français, à l’occasion de l’approche des fête de fin d’année, en 2012, pour susciter l’acte d’achat auprès des consommateurs. Sandro encourage l’achat en famille via un nouveau concept d’achat festif (organisation d’un goûter dominical et festif dans ses boutiques relayé par une plate-forme digitale présentant les photos de l’événement). Mim a misé sur le concept de communauté sur le réseau social Facebook pour l’organisation de « Fan Days » dans ses magasins. Levi’s France joue la carte du produit exceptionnel en customisant à la demande les vêtements avec des strass Swarovski jeans dans son magasin phare des Champs-Elysées. Le guide de shopping en ligne NettementChic et la marque de chaussettes suédoises Happy Socks ont créé, chacune, un magasin éphémère. So Ouest (92) a adopté une approche multicanal en mixant « personnal shoppers » chargés de conseillers les consommateurs et applications smartphones censées également les guider. Des précisions. Pas de chiffres.
Auteur : PETIT (Catherine).
Producteur : © DELPHES Indexpresse 1

Pas de restriction à Noël
Source : Points de vente
19 novembre – 2 décembre 2012 – n° 1125 – p 23
Prévision d’augmentation du budget de Noël 2012 par les Français, selon l’étude du cabinet Deloitte : un budget moyen de 639 euros, pour les fêtes de fin d’année, en hausse de 0,7%. La France se démarque de cette manière de la moyenne européenne, dont les prévisions d’achat accusent un recul de 0,8% en 2012. Les Français sont tout de même plus sensibles au prix et plébiscitent l’achat utile. Ils préparent leurs achats, et recherchent les produits en promotion, et envisagent même d’acheter des MDD. Si Internet est de plus en plus utilisé pour chercher des idées de cadeaux et comparer les prix, le canal ne devrait pas profité de Noël 2012. Détails. Données chiffrées.
Auteur : BUFFARD (Cécile).
Producteur : © DELPHES Indexpresse 2

Un Noël déprimé, mais toujours dépensier
Source : LSA : Le magazine de la grande consommation
15 novembre 2012 – n° 2251 – pp 26-27
Principaux enseignements de la 15ème édition de l’étude de Noël du cabinet Deloitte sur les intentions d’achat des Français pour le réveillon 2012. Malgré le contexte économique morose et le pessimisme global des Français, les consommateurs ont prévu de consacrer un budget de 639 euros pour les fêtes de fin d’année, en augmentation de 0,7% par rapport à 2011. Si la hausse atteint 1,2% pour les cadeaux, avec un budget prévu de 378 euros, les achats de nourriture et de boissons ne devraient croître que de 0,6%, pour atteindre 197 euros. Des détails avec données chiffrées, sous forme de graphiques : part, en %, des différents circuits de distribution dans les intentions d’achats globaux de cadeaux, en 2012, et évolution par rapport à 2011 ; part, en %, des différents circuits de distribution dans les intentions d’achat de cadeaux selon le type de produits, en 2012.
Auteur : YVERNAULT (Véronique).
Producteur : © DELPHES Indexpresse 3

Noël, c’est sacré aux yeux des Français
Source : Challenges
8 novembre 2012 – n° 320 – p 34
Intention d’achat des Français à la hausse pour Noël 2012, selon l’enquête annuelle de Deloitte. Malgré le contexte d’austérité, les ménages prévoient de dépenser 5% de plus que l’an passé, dont en moyenne 639 euros en cadeaux, divertissements et agapes. En tête des cadeaux qui seront les plus offerts : les livres, alors qu’ils n’étaient qu’au 10ème rang l’année passée. Les acteurs grands gagnants devraient être ceux présents sur Internet et possédant des magasins. Données chiffrées. Un graphique : intentions d’achat à des Français à deux mois de Noël, en euros, par année, de 2004 à 2012. Mention du top 3 des cadeaux offerts et du top 3 des cadeaux souhaités.
Producteur : © DELPHES Indexpresse 4

Cordialement,

Eurêkoi – Bpi (Bibliothèque publique d’information)
http//www.bpi.fr
http//www.Eurêkoi.org

Thème(s) :  

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION