Réponse apportée le 09/07/2012  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Malheureusement, je crains qu’il ne vous faille dépouiller patiemment la presse (papier ou microfilm) de cette période titre après titre en venant en France ou au Canada dans des bibliothèques qui possèderaient ces collections.

En effet, il n’existe pas, sauf erreur, de base de donnée de presse prenant en compte ces années là. La presse à été numérisée en gros à partir de 1987 seulement (pour le journal Le Monde). En revanche ce quotidien a publié un index pour ces années mais il faudrait l’interroger par nom de musicien, c’est un travail très long que nous ne sommes pas en mesure d’assurer pour vous.

Les programmes de numérisation rétrospective s’arrêtent à 1944 (Gallica de la Bnf par exemple). Il y a donc un « trou noir » pour le dépouillement de presse entre 1944 et 1987 !

J’ai trouvé de rares références sur votre sujet dans la base Francis mais vous devez sans doute les connaitre …
Francis est une bibliographie analytique qui répertorie, depuis 1984, la documentation en plusieurs langues (articles de revues, livres, congrès, thèses, etc….) en sciences humaines et sociales, sciences de l’information, psychologie,géographie, littérature et art.
Abonnement souscrit par la bibliothèque (Ovid) –

Original Title Exilio, ?perdida o provecho?
Translated Title Exile, loss or benefit?
Author ORREGO-SALAS, Juan [b1]
Institution of Author(s) [b1] Universidad de Indiana, Bloomington, United States of America
Source Revista musical chilena. 2003. vol. 57 (199): pp. 66-69 [4 page(s)]
Abstract (French) L’A. presente quelques reflexions autour de l’exil dans l’espace musical au Chili, suite au coup d’Etat de 1973. Il examine les cas des plus eminents musiciens et compositeurs chiliens, leurs motivations a l’exil, les consequences de cette diaspora, qui, d’un cote, a prive le pays d’une grande partie de ses talents musicaux mais, de l’autre, a contribue a maintenir la presence du Chili dans d’autres lieux de la planete.

Commandable en ligne dans Refdoc
http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=15425115>

Original Title Exilio musical en Francia
Translated Title Musical exile in France
Author CARRASCO PIRARD, Eduardo [b1]
Institution of Author(s) [b1] Facultad de Filosofia y Humanidades, Universidad de Chile, Chile
Source Revista musical chilena. 2003. vol. 57 (199): pp. 74-77 [4 page(s)]
Abstract (French) L’A., musicien chilien, exile en France pendant quinze ans a la suite du coup d’Etat militaire de 1973, temoigne de ce que ces annees d’exil lui ont apportees quant a sa comprehension de la musique. En effet, en opposition avec le Chili, la France constituait un environnement artistique particulierement ouvert et stimulant, avec des institutions musicales repondant largement aux besoins de la musique populaire, en termes de diffusion, production et formation, ainsi que des droits sociaux dont l’A. a pu beneficier en tant que musicien.
http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=15425117>

La bibliographie de cette thèse vous donnerait peut-être quelques pistes :
Original Title La diaspora chilienne en France de 1973 a 1993
Author PROGNON, N.; VAYSSIERE, P. [Advisor (for a thesis or dissertation)]
Corporate Author Universite de Toulouse 2. Institut Pluridisciplinaire pour les Etudes sur l’Amerique Latine a Toulouse, Toulouse, France, Degree-grantor, Universite de soutenance
Source 1994. [82 page(s)]
Abstract (French) Presentation de cette diaspora a caractere majoritairement politique : evaluation numerique, reseaux d’accueil, caracteristiques; reproduction de temoignages obtenus aupres d’exiles chiliens en France
Etudes sur l’Amerique Latine, Dissertation, Memoire, 1994
Location of Primary Document Centre de documentation sur l’Amerique Latine – Toulouse

**Je vous conseille de vous adresser à l’organisme suivant :

Institut des Hautes Etudes de l’Amérique latine
Centre de recherche et de documentation sur l’Amérique latine
http://www.iheal.univ-paris3.fr/spip.php?rubrique13>

Sources éléctroniques documentaires sur l’Amérique latine
http://www.iheal.univ-paris3.fr/spip.php?article222>

Participe au service de Question-Réponse à distance (Rue des Facs)
http://www.ruedesfacs.fr/>

et éventuellement à celui ci :

**Centre d’Information des Musiques Traditionnelles et du Monde
Créé en 1992, le Centre d’information des musiques traditionnelles et du monde (CIMT) est au service de tous ceux qui pratiquent, enseignent, diffusent ou se passionnent pour ces musiques. Il est animé par François Bensignor et gère une base de données de plus de 12 000 références. Ses principales missions s’articulent autour de l’information, du conseil et des actions dans le domaine professionnel
http://www.irma.asso.fr/-CIMT->
rubrique contact http://www.irma.asso.fr/Nous-contacter,5540>

Le mieux pour vous serait d’avoir accès à des dossiers de presse personnels d’exilés chiliens en France ou à celui de sympathisants et ces deux organismes pourront peut-être vous fournir des contacts pour amorcer la recherche…

Désolée de ne pouvoir faire mieux
Cordialement,

Eurêkoi – Bpi (Bibliothèque publique d’information)
http://www.bpi.fr

Home Bel Usage piste 110

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION