Je cherche à trouver des vidéos qui documentent le massacre de Srebenica et aussi la guerre dans le Chechnya-Tchéchénie. En particulier, il m’intéresserait les films sur ces sujets qui auraient été répandus dans le monde Arabe dans les années 90. Merci énormément, et j’espère peut-être avoir d’autres renseignements de votre expert.   Cordialement,

Réponse apportée le 09/21/2011  par PARIS – Bibliothèque de l’Institut du Monde Arabe – Monde Arabe, Islam

Voici une liste de références de films correspondant à votre demande :

Srebenica 360 °
Réalisation : Conny KIPFER/ Renate METZGER
SUISSE
2009 | documentaire | 55mn
Mini DV | couleur | vostf
Sous titrage électronique (Dune)

La ville Bosniaque de Srebrenica est devenue tristement célèbre en 1995 : des nationalistes Serbes ont assassiné 8000 musulmans pendant la guerre de Bosnie. 15 ans ont passé depuis le génocide mais il est toujours présent : les maris, les frères, les pères et les fils manquent à leurs épouses, leurs soeurs et leurs mères. Dans ce film, les gens de Srebrenica parlent de leur vie qui est dure, du chômage, de l’espoir et de la paix.

http://www.swissfilms.ch/fr/information_publications/festival_search/festivaldetails/-/id_film/2146536562>

2) Srebrenica : a cry from the grave
http://www.pbs.org/wnet/cryfromthegrave/>
Un cri d’outre-tombe
Leslie Woodhead
1999 – États-Unis, Pays-Bas, Royaume-Uni – 104 mn – Beta digital – Couleur

Un cri d’outre-tombe enquête sur le plus grand massacre perpétré en Europe depuis la seconde guerre mondiale : celui de 7 000 musulmans assassinés dans la ville bosniaque de Srebrenica en juillet 1995. Des témoignages et des films d’archives inédits permettent de suivre le déroulement de ces soixante-douze heures d’horreur vécues, jusqu’à leur mort, par ces réfugiés musulmans de la zone protégée par les Nations unies. Emmenés de force par les Serbes bosniaques hors de la protection des Casques bleus hollandais, ils furent abattus dans des champs, des écoles et des hangars, puis enterrés dans des fosses communes.

Institution | Conflit en ex-Yougoslavie | Yougoslavie | Mort
Auteur-Réalisateur : Leslie Woodhead
Producteur délégué : Antelope South Limited
Coproducteur : Thirteen/WNET
Coproducteur : Ryninks Films
Distributeur : Antelope South Limited
Droits TV : BBC Worldwide

3) Srebrenica – Looking For Justice
Auteur : Amanda Feldon; Television Trust for the Environment.; Bullfrog Films.
Éditeur : Oley, PA : Bullfrog Films, [2007?]
Collection : Life (Bullfrog Films)., Series 5 ;, program 3.
Édition/format : Vidéo DVD : Anglais
Résumé : Examines the massacre at Srebrenica on its 10th anniversary and the attempts to bring those responsible to justice.

4) Au nom de l’humanité
Edina Ajrulovski
1999 – Belgique, France – 90 mn – Super 16 mm – Couleur

Le rôle et les enjeux du tribunal pénal international vu du point de vue de l’institution elle-même et du point de vue des victimes en Bosnie qui attendent que la justice soit rendue. « Qu’est-ce qu’un génocide ? « Un génocide vise la destruction de tout un groupe d’individus pour des raisons religieuses, politiques ou ethniques. Même s’il ne réussit pas, il suffit que l’acte soit commis dans cette intention. Il peut être aussi culturel… » rappelle Fouad Abdel-Honeim Riad, juge au Tribunal de La Haye. Et l’historien Colin Kaiser, cité comme témoin à charge, de poursuivre : « dans toutes nos sociétés, il y a des partis politiques, des intellectuels qui rêvent de nettoyer leur territoire et leur histoire. La guerre en Bosnie a montré comment le faire. Et que cela fonctionne. » « Au nom de l’humanité, le tribunal de La Haye » suit l’exercice difficile du Tribunal pénal international (TPI) qui juge, depuis 1993, les crimes perpétrés en ex-Yougoslavie et plus particulièrement en Bosnie-Herzégovine. Le film se centre sur la quête opiniâtre d’Harja Catic, membre de l’association « Femmes de Srebrenica ». Son mari et l’un de ses fils ont disparu lors de la chute de l’enclave en juillet 1995, avec dix mille autres personnes. Le récit, sobre et poignant, alterne extraits des procès des responsables de ces « crimes contre l’humanité » et témoignages de rescapés, de parents de victimes, d’experts qui enquêtent sur place et de membres du TPI. Si Edina Ajrulovski ne manque pas de souligner certaines limites de la procédure engagée (que ce soit sur le terrain ou au niveau international), « Au nom de l’humanité » prouve que la justice peut se situer au-delà du politique et que les criminels de guerre ne peuvent plus s’en tirer impunément. » Bertrand Bacqué.
Conflit en ex-Yougoslavie | Justice | Institution | Bosnie-Herzégovine
Auteur-Réalisateur : Edina Ajrulovski
Producteur délégué : Films d’ici
Coproducteur : Sanelma Future
Coproducteur : Simple production
Diffuseur coprod. : Sept ARTE
Participation : CNC
Distributeur : Sanelma Future
Droits TV : ARTE France Distribution
Diffusion-Consultation : BPI (Bibliothèque publique d’information)
Diffuseur : Sept ARTE

5) Srebrenica, une chute sur ordonnance
Yves Billy, Gilles Hertzorg
1999 – France – 59 mn – Betacam SP – Couleur

Plus grand crime contre l’humanité commis en Europe depuis 1945. La communauté internationale a laissé faire. Le 11 juillet 1995, au cœur de l’Europe, ce qu’il est convenu d’appeler « la communauté internationale » est incapable d’empêcher la chute de Srebrenica. L’enclave de Srebrenica pourtant « zone de sécurité de l’ONU » tombe aux mains des Serbes après six jours de progression sans encombre. Les 400 Casques bleus hollandais sur place, la FORPRONU – les forces de protection de l’ONU, les avions de l’OTAN se sont pour l’essentiel abstenus. La population entière est déportée, plus de 7 400 Bosniaques sont massacrés. Le réalisateur tente de démonter la chaîne des responsabilités qui ont contribué à la chute de la ville. La cible de l’investigation porte sur l’ensemble que constitue l’ONU, et les responsables politiques et militaires des pays concernés.

Armée | Conflit en ex-Yougoslavie | Institution | Yougoslavie (Ex-) | Mort

Auteur-Réalisateur : Yves Billy
Auteur : Gilles Hertzorg
Producteur délégué : Films du village
Diffuseur coprod. : Sept ARTE
Diffuseur coprod. : BIH TV (Bosnie-Herzégovine)
Diffuseur pré-achat : TSR (Télévision suisse romande)
Diffuseur pré-achat : RTBF Bruxelles, SVT (Sveriges Television AB), Télé Québec (Canada)
Participation : CNC, Procirep
Distributeur : Zaradoc Films
Distr. non commerc. : ADAV
VOD : Vodeo.tv
Diffuseur : Sept ARTE

La terre a promis au Ciel http://www.filmsdocumentaires.com/films/244-srebrenica>

Morad Aït-Habbouche
Genocide de Srebrenica – Plus jamais ça
http://lawyers-law.com/genocide-de-srebrenica-plus-jamais-ca-16/>

The Weight of Chains
http://www.balkanstudies.org/blog/srebrenica-weight-chains>

Le documentaire sur Srebrenica intitulé Nino’s Place et réalisé par Léa Rapin et Adrien Selbert,
Titre original : Nino’s Place
Lieu : Bosnie
Catégorie : Documentaires de Création
Thématique : Disparitions
Production : France
Date : 2009
Durée : 52′
Réalisateur(s) : Aude Léa Rappin et Adrien Selbert
Production : L’Atelier des images

Détails
« Srebrenica se transforme en bain de sang », il est 11h le 11 juillet 1995, Nino, 26 ans, annonce au monde entier la chute de la ville depuis sa petite station de radio. Ce même jour, il rejoint la colonne de 15000 hommes, qui partent à pied en direction des territoires libres, à plus de 100 km de là. Il n’arrivera jamais à destination. 14 ans plus tard, comme chaque 11 du mois, les femmes de Srebrenica défilent pour la recherche des hommes toujours portés disparus. Parmi elles, la mère de Nino, Harja Catic, fondatrice du mouvement. En parallèle de cette lutte collective, commence pour Hajra un combat plus intime lorsqu’elle reçoit une mystérieuse carte lui indiquant le lieu où se trouve le corps de son Nino.

********************************************************************************************

Tchéchénie

1) Birlyant, une histoire Tchetchene
Date de sortie cinéma : inconnue
Réalisé par Helen Doyle
Long-métrage canadien . Genre : Documentaire
Durée : 01h20min Année de production : 2007
Synopsis : La vie de Birlyant Ramzaeva est totalement détruite par guerre en Tchétchénie. Son chant et sa musique restent ses seules armes. Le poète et dramaturge Makkal Sabdoulaev, le grand amour de sa vie, enlevé par les forces russes en juillet 2000, a signé plusieurs des textes mis en musique par Birlyant. L’histoire de cette femme présente, une vision différente du conflit tchétchène, des conséquences de la guerre et du destin tragique d’un peuple.

2) Les trois chmabres de la mélancolie
Réalisé par Pirjo Honkasalo
Titre original : Melancholian 3 huonetta
Long-métrage finlandais . Genre : Drame
Durée : 01h46min Année de production : 2004
Distributeur : Océan Films

http://www.festival-douarnenez.com/fr/editions_passees/regards_croises/tchetchenie>

Sur la page suivante, les films de la réalisatrice Mylène Sauloy
http://www.marcho.net/films.html

*Danse avec les ruines
(en consultation)
2002 – 53′
réalisation Mylène Sauloy, image Mylène Sauloy, montage Michelle Courboux, Vincent lacombat

Après deux ans passés parmi les réfugiés tchétchènes dans une petite république du Caucase, à l’automne 2001, Ramzan, l’ancien danseur étoile et chorégraphe, et sa famille – sa femme Ayza et leurs enfants, tous danseurs – rentrent dans leur appartement détruit à Grozny. Ramzan veut remonter la troupe d’enfants danseurs, Daymokhk (Terre de nos ancêtres), qu’il avait fondée avant la guerre : soixante mômes du quartier Lénine que les bombardements ont éparpillés sur les routes de l’exil. Il parviendra à en rassembler une trentaine. (+ d’infos sur Daymokh)

Rayana ou l’enfance brisée
2006- 50′
réalisation: Mylène Sauloy

Grozny, la capitale la plus bombardée depuis la Seconde guerre mondiale. Ici, les hommes se reconstruisent moins vite que la ville…
Rayana, la fondatrice du centre « Sauvons la génération », accueille chaque jour une soixantaine d’enfants et de jeunes. La plupart ont sauté sur des mines antipersonnel posées par l’armée russe. D’autres ont été gravement blessés ou traumatisés sous les bombardements. Auprès de Rayana, ils viennent chercher une aide médicale et psychologique. Une famille aussi. Entourée d’une équipe d’éducateurs, Rayana suscite des miracles. De jeunes adultes, amputés d’un bras ou des deux jambes, s’entraînent dur pour participer à des championnats de bras de fer, de danse et rêvent des Jeux paralympiques. (voir + d’infos) (et voir aussi notre expo sur Spasiom Pakalenie)

* Quand le soldat Volodia filme sa guerre
2004- 40′
réalisation: Mylène Sauloy

Un simple recrue russe, le soldat Volodia, filme sa guerre en Tchétchénie. En toute innocence. Sur une cassette vidéo qu’il vend ensuite à des Tchétchènes, on voit ses copains bombarder un village, dont toute la population a été utilisée comme bouclier humain ; puis arrêter quelque 200 hommes et leur promettre une amnistie. L’enquête pour trouver trace de ces prisonniers de guerre mène d’Europe en Turquie, puis en Russie et en Tchétchénie, à dévoiler les méthodes de l’armée russe en Tchétchénie : les amnistiés sont presque tous morts, sous la torture pour la plupart. Les responsables officiels russes ont pris du galon.

Grand prix au Festival du Scoop d’Angers, sélection FIPA

*Paroles de femmes
2004- 14′
réalisation: Mylène Sauloy

Au terme de dix ans de guerre pratiquement ininterrompue, les femmes tchétchènes s’épuisent doucement, se taisent… Et pourtant… Si certaines, veuves ou proches de disparus, décident de devenir kamikaze pour venger les leurs, d’autres tentent encore de se battre avec des armes moins cruelles : à la Maison des femmes à Grozny, en soutenant la douleur des femmes épuisées ; à Memorial – organisation russe des droits de l’homme – en aidant les femmes à porter plainte, à demander justice. Paroles de cinq femmes dans un univers en ruines.

*Grozny, le 51
2002 – 26′
réalisation: Mylène Sauloy

L’histoire des habitants d’un immeuble à Grozny, la capitale dévastée d’une petite république caucasienne que la Russie tente de rayer de la carte depuis bientôt trois siècles. L’histoire aussi d’une communauté humaine éclectique, multiethnique et pluriconfessionnelle (Russes, Arméniens, Ukrainiens et Tchétchènes, musulmans, chrétiens et juifs) que les hasards de la guerre ont jetés pêle-mêle dans un même lieu, et qui résistent ensemble à la violence, l’absurdité de la guerre, les mensonges de la propagande officielle, la haine raciale, les idéologies haineuses. A travers le quotidien de ces civils échoués dans un immeuble à moitié détruit, le 51, et retrouvés à chaque saison pendant un an, se dessine l’histoire d’un peuple vital, cycliquement soumis à un déluge de fer et de feu, mais qui se refuse à disparaître.

Synopsis : Les enfants victimes de la guerre en Tchétchénie au fil de trois chapitres ou chambres.
Les enfants soldats de l’Académie de Kronstadt, orphelins ou enfants de familles nombreuses, soumis à une discipline militaire pour en faire des « héros » russes.
Deuxième chambre : Grozny. Des enfants vivent dans des ruines, une femme recueille les orphelins et les enfants dont les mères malades ne peuvent s’occuper.
Troisième chambre : un camp de réfugiés à la frontière de l’Ingouchie. Des Tchétchènes dansent sous les bombardements, les enfants suivent et regardent les « héros » tchétchènes.

Liste des documents de l’iconothèque russe et soviétique de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales ayant le mot-clé « Tchétchénie »

http://iconotheque-russe.ehess.fr/mot-cle/Tch%C3%A9tch%C3%A9nie/>

Nous envoyons vore question à l’institut du monde arabe pour ce qui concerne la diffusion dans les pays arabes.

Cordialement,

Eurêkoi – Bpi (Bibliothèque publique d’information)
http://www.bpi.fr

Home A

2) Réponse BIMA

La BPI nous a transmis votre message. Nous ne disposons pas de données chiffrées ni même d’études sur la diffusion dans le monde arabe de documentaires sur les massacres de Sebrenica.
Pour votre information la BIMA couvre le monde arabe contemporain et de façon marginale les musulmans en Europe. Ceci explique l’absence de références bibliographiques sur le sujet qui vous intéresse.

Pour avoir plus d’information vous pouvez contacter les organes d’informations suivants, qui possèdent des archives et ont accès à des réservoirs communs de reportages et de documentaires :

– Al-Jazeera (en anglais ou en arabe) :
http://english.aljazeera.net/>

– al-Arabiya (en arabe ou en anglais) :
http://english.alarabiya.net/>

– BBC en arabe (ou en anglais)
http://www.bbc.co.uk/arabic/>

– France 24 en arabe (ou en français) :
http://www.france24.com/ar/>

Vous pouvez également faire une recherche en arabe sur des vidéos postées sur Youtube ou Dailymotion sur le thème de Sebrenica.

Voici une sélection de sites en arabe qui proposent des films documentaires ou des reportages sur le massacre de Sebrenica ou la Guerre en Tchetchénie :

> Sites proposant des documentaires en arabe et autres, en général :
1. تحميل أفلام وثائقية .. طريقك للمعرفة اللامحدودة : أفلام وثائقية للـ تحميل مجانا من قناة الجزيرة الوثائقية و BBC , National Geographic , Discoveryالمجد الوثائقية …‎
www.aflam.com

2. أفلام وثائقية – مجلة قصيمي‎
أفلام وثائقية – مجلة قصيمي,جديد أفلام وثائقية – مجلة قصيمي,
www.qassimy.com/nu/videos-action-listvideos-id-17.htm

> Sites religieux en arabe :

1. www.al7orya.net/vb/showthread.php?t=36619>

تحميل فيلم حرب البوسنة انتاج قناة الجزيرة – منتديات نور الاستقامة‎
تحميل فيلم حرب البوسنة انتاج قناة الجزيرة نــور الأفــلام الوثـائقـيـة العلمية … العلمية والتاريخية [فيديوهات تاريخية] [أفلام وثائقية][أفلام علمية] …‎
www.noor-alestiqamah.com/vb/t7377.html

> Sur la Bosnie :
مهرجان أفلام وثائقية لحقوق الإنسان في البوسنة قسم خاص بالحريات والحقوق.‎
www.omanlegal.net/vb/showthread.php?t=1664>
C’est le site d’Oman Legal Network, anglais, arabe et français, très bien fait.

مهرجان أفلام وثائقية لحقوق الإنسان في البوسنة – الجزيرة‎
اختتم في البوسنة مهرجان الأفلام الوثائقية الخاص بحقوق الإنسان حول العالم، وعالجت الأفلام المشاركة مختلف المواضيع المتعلقة بحقوق الإنسان خاصة أثناء الحروب …‎
www.aljazeera.net/channel/archive/archive?ArchiveId=1170446>
en arabe et anglais

> Sur la Bosnie et la Tchétchénie :
1. www.hanein.info/vb/showthread.php?t=116765>
En arabe et en anglais

1. showthread.php?t=116765… –
2. وثائقي حرب الشيشان 5/3‎ – YouTube‎

أكبر وأخطر فيلم وثائقي عن الأخوات المسلمات المخ…by albtar322780 views; Featured Video. Thumbnail 9:40. Add to وثائقي حرب الشيشان 5/5by …‎
www.youtube.com/watch?v=Tlf-xL7LDBc>

3. تلفزيون atv يصور فيلم عن الشيشان بالأردن [الأرشيف] – النادي …‎
… (atv) يقوم بتصوير أفلام وثائقية عن القوميات التي تعيش وإلتحمت مع … وعلمت بأنه تم عمل مقابلات مع الشخصيات البارزة من الشيشان بكل من …‎
www.adiga.org/forum/archive/t-9809.html

Merci de votre confiance.

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque de l’Institut du monde arabe
http://www.imarabe.org/page-sous-section/la-une>

Home A

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *