J’aimerais savoir combien il faudrait connaître d’unités lexicales ( ensemble de mots, verbes, adverbes, adjectifs, mais aussi proverbes et expressions ) dans une langue européenne pour passer au minimum le Brevet des Collèges, le Baccalauréat et même une maîtrise. Je ne cherche pas évidemment un nombre exact, mais à combien sont les estimations. Je voudrais savoir également à combien se portent les estimations de quantité de vocabulaire à connaître pour les langues suivantes : Arabe, Chinois ou Mandarin, Hindi, Japonais, Coréen, Hébreu. Pour passer là encore le niveau du Brevet des Collèges, le baccalauréat et même une maîtrise. Je précise que de toutes ces langues et concernant toutes les langues européennes qu’il faut se référer en tant que langue maternelle et en ayant toujours vécu dans le pays concerné, pour effectuer des recherches qui exigent un certain niveau culturel bien sûr. Merci de bien vouloir me répondre.

Réponse apportée le 04/04/2013  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

J’ai trouvé quelques éléments de réponse pour le français.

Peut-on faire une analogie avec les autres langues européennes (indo-européennes) ?
C’est une question que je me pose mais je n’ai pas de réponse.

Pour le français donc :
En 3e au collège, il faudrait maîtriser plus 3000 mots.
Au lycée, un peu plus 4000 mots voir 6000 mots…

Voir extrait tiré d’un blog intéressant : http//www.encyclopedie-incomplete.com/?Les-600-Mots-Francais-Les-Plus>

« (…)Les professeurs de langue étrangère disent qu’avec 300 mots on peut se débrouiller dans la vie de tous les jours (sur un plan strictement pratique bien entendu).
Difficile donc de trouver un accord et une base « scientifique », mais quelques chiffres ressortent toutefois.
Selon des linguistes et lexicologues, les comptages donneraient :
3 000 mots de base correspondants au Dictionnaire fondamental du français (dont 1 500 fréquents et 1 500 disponibles) ;
30 000 mots pour le vocabulaire de culture générale.
L’échelle Dubois-Buyse :
D’après l’interprétation de l’échelle Dubois-Buyse, le vocabulaire fondamental du français écrit est, en fin de 3e, de 3 725 mots.
Certaines distinctions sont particulièrement intéressantes, et permettent de tenter un dernier bilan :
Vocabulaire quotidien et pratique : de 300 à 3 000 mots environ, selon l’individu.
Vocabulaire « de base » : 800 à 1 600 mots pour un élève de collège ou de lycée et quelques 3 000 mots pour l’individu moyen.
Vocabulaire « passif » ou dit « de culture générale » : entre 2 500 et 6 000 mots pour un élève de lycée et quelques 30 000 mots pour un public cultivé (…). »

Et dans le site suivant, les mots à maîtriser sont listés par classe d’âge et niveau scolaire :
http//o.bacquet.free.fr/db2.htm

Nous avons un fonds en littérature étrangère, mes recherche dans celui-ci n’ont pas porté fruit.

Pour les langues dites orientales et sémitiques, vous pouvez prendre contact avec l’Institut National des langues et civilisations orientales (Paris). Voir lien web :http//www.inalco.fr/ina_contacts.php3?id_rubrique=149&id_secteur=1>

Sinon il existe aussi un service de réponse à distance composé de 27 bibliothèques qui unissent leurs compétences documentaires,
dont une bibliothèque universitaire des langues et des civilisations (Bulac).
Voir lien suivant : http//www.ruedesfacs.fr/>

Cordialement,

Eurêkoi – Bpi (Bibliothèque publique d’information)
http//www.bpi.fr
http//www.Eurêkoi.org

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *