Est-ce que je peut savoir le schéma narratif du roman qui s’intitule « La bonne peinture » de Marcel Aymé ?

Réponse apportée le 02/24/2011  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Bonjour,

2 sites internet vous donnent des extraits de cette nouvelle et des avis d’internautes :

1. La librairie en ligne Google Books

http://books.google.com/books?id=ljmWQwAACAAJ&dq=la+bonne+peinture&hl=fr&ei=OmtmTdGWN8TXsgbY-4nsDA&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=1&ved=0CDIQ6AEwAA>
Vous pourrez y lire les avis des internautes.

2. Le site partagelecture.com vous donne la possibilité de consulter des extraits et un avis d’internaute.

http://www.partagelecture.com/t6429-ayme-marcel-la-bonne-peinture?highlight=aym%E9+marcel>

************************************************************************************************************************************************************
Nous avons également trouvé une fiche de cette nouvelle avec un résumé sur l’encyclopédie libre Wikipédia http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Vin_de_Paris>

Le texte de la bonne peinture fait partie d’un recueil de nouvelles de Marcel Aymé, publié en 1947 sous le titre « Le Vin de Paris ».

Les huit récits qui le composent ont pour point commun de se dérouler à Paris pendant (ou juste après) l’occupation allemande.

La Bonne Peinture
Un peintre montmartrois découvre un beau jour que sa peinture a la faculté de nourrir le corps. Il devient immédiatement célèbre et un enjeu politique majeur en ces temps de pénurie d’après-guerre. Fort heureusement, de nombreux autres peintres développent le même talent et font ainsi régner une ère d’abondance

************************************************************************************************************************************************************ Pour votre information :

La Bonne peinture fait également partie d’une adaptation de Marcel Aymé pour le cinéma.

Nous l’avons trouvé sur le site de Marcel Aymé au cinéma : http://themeducinema.free.fr/AYME%20MARCEL.htm

LA BONNE PEINTURE

1967, France, Téléfilm
Réalisé par Philippe Agostini
Scénario de Philippe Agostini & Odette Joyeux
Photographie de Jacques Lemare
Décors d’André Bakst
Durée 0 h 55

Avec Claude Brasseur, Pierre-Jean Vaillard, René Lefèvre, Jacqueline Coué, Raymond Pelletier, France Rumilly, Jacques Alric, Gérard Blanquaret, Odette Joyeux, Anne-Marie Peysson, Jacques Riberolles, Pierre Tchernia…

Résumé : Un peintre sans le sou s’aperçoit un jour que ses tableaux possèdent une vertu étonnante : apaiser la faim de ceux qui les contemplent, ce qui fait la joie des clochards…

Cordialement,

Eurêkoi – Bpi (Bibliothèque publique d’information)
http://www.bpi.fr

Home A

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *