Comment peut on améliorer la biodégradabilité des matières plastiques? Où trouver des matières plastiques biodégradables?

Réponse apportée le 11/13/2006  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Bonjour,

Mise à part une thèse de 2003 sur les bioplastiques, nous n’avons pas trouvé d’ouvrages portant spécifiquement sur votre sujet.

Vous trouvez quelques informations aux adresses suivantes :

Un article de wikipedia comprenant les acteur du marché
http://fr.wikipedia.org/wiki/Biod%C3%A9gradation
http://www.ogm.org/pages/showogm.php?cat=03&ogmid=41
http://www.finnfacts.com/french/main/actualities/actualities2.html

Et surtout, ce descriptif assez bien fait sur ce site canadien :
http://www.biofondations.gc.ca/francais/View.asp?x=790
ainsi que celui-ci sur le site de l’ADEME
http://www.ademe.fr/partenaires/agrice/htdocs/action_biopolymere.asp
ou encore ici : http://www.agr.gc.ca/misb/spec/index_f.php?s1=bio&page=plast2
http://www.agr.gc.ca/misb/spec/index_f.php?s1=bio&page=plast2
ou ici :
http://www.industrie-technologies.com/article/page_article.cfm?idoc=71894&navartrech=45&id_site_rech=11&maxrow=59

En ce qui concerne les emballages, la position de la chambre syndicale des emballages en matière plastique :
www.packplast.org/_images/pdf/presse-bio-2005-fr.doc

plastique à partir de betteraves :
http://domsweb.org/ecolo/plastique-bio.php
http://www.futura-sciences.com/news-plastique-biodegradable-partir-manioc-pomme-terre_8919.php

Vous trouvez un commentaire sur la biodegradabilité des emballages en matière plastique dans l’encyclopédie des techniques de l’ingénieur (Dossier Emballage et environnement) dont voici un extrait:

« Biodégradabilité
Si la biodégradabilité est un concept qui plaît beaucoup au consommateur, l’industriel de l’emballage ne lui accorde pas un intérêt aussi grand. En effet :
il n’existe que quelques polymères véritablement biodégradables (par exemple, polyhydroxybutyrate) produits en quantités minimes et, vu leur prix élevé et leurs propriétés physiques spécifiques, ils sont destinés plutôt à des applications médico-chirurgicales;
même si l’on réussit à produire des plastiques biodégradables de prix et de propriétés convenables, on conçoit mal leur emploi au contact des denrées alimentaires à cause de la prolifération microbienne qu’ils entretiennent;
il existe des plastiques chargés d’amidon, non pas biodégradables à proprement parler, mais biofragmentables. On ne connaît pas leurs métabolites, mais ils sont utilisables en agriculture (paillage) à condition d’accepter un surcoût. En revanche, ils ne devraient pas être utilisés en emballage alimentaire;
il existe des plastiques photodégradables, présentant des propriétés mécaniques initiales satisfaisantes et un coût modéré. Ils sont employés en paillage également.
Il faut noter que tous ces plastiques vont à contre-courant de l’évolution actuelle, puisqu’ils ne sont ni récupérables ni recyclables sous aucune forme (sauf incinération avec récupération d’énergie, mais alors pourquoi les employer à la place des films ordinaires?). »

et une contestation des avantages des bioplastiques :
http://www.natpro.be/analyse6.htm (présentant les bioplastiques à cette adresse :
http://www.valbiom.be/applications/bioplastiques/index.html )
http://www.infogm.org/breve.php3?id_breve=423

Cordialement,

Eurêkoi
Bibliothèque publique d’information
Service des réponses à distance
Site internet : http://wwww.bpi.fr

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *