comment j’obtiens une visa d’etude en france

Réponse apportée le 02/02/2006  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Bonjour,

Nous vous conseillons de consulter le site EGIDE et en particulier le chapître :

Guide de l’étudiant étranger
http://www.egide.asso.fr/fr/guide/preparer/demarches/avant.jhtml

Visa de long séjour
Le visa de long séjour est délivré pour les séjours de 3 à 6 mois (et éventuellement 9 mois). Il donne à la fois un droit d’entrée et un droit de séjour. C’est le seul visa qui permette d’obtenir une carte de séjour (mais tous les visas de long séjour ne donnent pas systématiquement droit à la carte de séjour).

Le visa de long séjour est valable jusqu’à l’obtention de la carte de séjour (il porte d’ailleurs la mention « voir carte de séjour »). On dispose d’un délai de trois mois pour effectuer ces démarches.

Les étudiants bénéficient d’un visa de long séjour mention étudiant, leur donnant droit à une carte de séjour « étudiant » valide 1 an et renouvelable (la date de début de validité est la date du dépôt de la demande).

Documents à fournir pour obtenir un visa
Pour obtenir un visa, il faut remplir un dossier au consulat de France du pays d’origine. Lors du retrait du dossier, la liste des documents à fournir est communiquée.
Il s’agit notamment :

* du passeport en cours de validité,
* d’un justificatif de ressources suffisantes pour vivre en France le temps du séjour (pour les boursiers une attestation précisant le montant et la durée de la bourse),
* de la preuve d’une couverture sociale,
* d’un justificatif de préinscription universitaire ou d’inscription dans tout établissement d’études supérieures (ou, pour les stagiaires, une acceptation officielle de l’entreprise d’accueil avec les dates du stage),
* d’un document de voyage en cours de validité (validité supérieure d’au moins trois mois à celle du visa sollicité).

Préinscription dans un établissement d’enseignement supérieur

Les étudiants étrangers titulaires d’un diplôme étranger de fin d’études secondaires qui souhaitent s’inscrire dans un premier cycle universitaire français doivent impérativement faire une demande d’admission préalable. Elle se fait auprès des services culturels des représentations diplomatiques françaises dans le pays d’origine (ambassade ou consulat général). Le but est de vérifier que le diplôme du second degré obtenu dans le pays d’origine permet de suivre des études supérieures en France. Cette formalité ne concerne que les étudiants voulant entrer en première année d’université. Les étudiants qui veulent rentrer dans un cycle supérieur doivent s’adresser directement à l’université concernée.
Ceux qui souhaitent s’inscrire dans une Grande Ecole, un établissement privé, un Institut universitaire de technologie (IUT) ou une Section de techniciens supérieurs (STS) doivent s’adresser directement à l’établissement choisi.
Égide s’occupe de cette préinscription pour les étudiants dont il gère le séjour.

En bas de cette page, nous vous conseillons également le lien suivant qui offre plus d’explications:

La lettre d’Egide:

A chacun son visa

La dernière loi de 1998 sur la réglementation du séjour des étrangers a indéniablement contribué à relancer à la hausse le nombre d’étudiants étrangers accueillis en France. Il n’en reste pas moins vrai qu’à chaque type de séjour, en fonction de son objet et de sa durée, correspond une situation réglementée dont il convient d’apprécier les obligations comme les droits…
http://www.egide.asso.fr/fr/services/actualites/lettre/L30/visa30.jhtml

Cordialement,
Radis/
Service de réponses à distance de la Bpi
http://www.bpi.fr

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *