Bonjour, Pour une étudiante italienne pourriez-vous me communiquer une bibliographie en français bien sur (ou le nom d’un organisme spécialisé)sur la politique méditerranéenne de la France à partir du traité de Rome de 1957 jusqu’à nos jours en relation avec la communauté européenne. Dans quelle mesure la France adhére et participe aux projets méditerranéens au niveau européen , dans quelle mesure elle s’en écarte pour protéger les lens historiques et économiques qu’elle a en particulier avec le maghreb. Merci

Réponse apportée le 03/14/2008  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Bonjour,

il nous est impossible de vous fournir une bibliographie complète sur votre sujet mais nous avons repéré dans le catalogue de la Bpi ces deux ouvrages particulièrement pertinents:

1-
Auteur : France Conseil économique et social

Titre : Relations entre l’Union européenne et les pays méditerranéens : quel rôle pour la France? / Conseil économique et social / présenté par François Périgot

Éditeur : Paris : Direction des journaux officiels, 1998

Description : 347 p. ; 24 cm

Collection : CES ; 41198-0007

———-
2-
Auteur : France Commissariat général du plan

Titre : Le partenariat euroméditerranéen : la dynamique de l’intégration régionale / Commissariat général du plan, rapport du groupe de travail Méditerranée, économies et migrations ; président, Rémy Leveau ; rapporteure, Cécile Jolly

Éditeur : Paris : la Documentation française, 2000

Description : 233 p. : graph., couv. ill. ; 24 cm

Notes : Bibliogr. p. 227-233

ISBN : 2-11-004634-1

Autre auteur : Leveau, Rémy,
Jolly, Cécile,

——-
Vous pourrez également lire en ligne cet article de Rémy Leveau dans Politique étrangère, 4/2002 (hiver 2002). Rémy Leveau est conseiller scientifique de l’Ifri (Maghreb, pays arabes).:

La France, l’Europe et la Méditerranée : un espace à construire », 2002.

[http://www.ifri.org/files/politique_etrangere/PE_4_02_Leveau.pdf]

Résumé :

Longtemps, l’espace méditerranéen a attisé les ambitions expansionnistes des puissances européennes dont l’apogée se situe au XIXe siècle, avec la constitution d’empires coloniaux aujourd’hui démantelés. L’Europe contemporaine peine cependant à y définir une politique d’ouverture cohérente (libre-échange des biens -hors agriculture et textile- mais non des personnes) et à y maintenir son influence, largement dépassée par l’action américaine de résolution des conflits persistants (processus de paix au Moyen-Orient, aux Balkans, à Chypre et au Sahara occidental). Pour l’Union européenne, tout reste à construire (le processus de Barcelone est en marche), depuis une politique d’immigration et d’accueil jusqu’à celle d’un élargissement européen vers le Sud dont la Turquie pourrait servir de modèle : la France, de par son histoire et sa diplomatie, a un grand rôle à tenir dans cette orientation méditerranéenne où l’Union devra accepter de collaborer pleinement avec les Etats-Unis.

—–
Enfin, vous trouverez sur le site de la Fondation Méditerrannéenne d’Etudes Stratégiques (FMES) : [http://www.fmes-france.net/sommaire.php3], de nombreux articles, études et mémoires traitant des relations France/Méditérannée.

Cordialement,

Merci de prendre un instant pour répondre au sondage.

Eurêkoi
Réponses à distance
Bibliothèque publique d’information
Site internet :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *