Bonjour Eurêkoi ! Je suis à la recherche d’un timbre émis en petite quantité à la fin de la 2e guerre mondiale. Lors de la libération de Thorens (74 – plateau des Glières), le 19 août 1944, un timbre fut émis par le postier en place au nom de « Fauveau », nom de guerre du Lieutenant Robert Comparot de la Compagnie de Thorens. Je recherche ce timbre ou toutes pistes pouvant m’y mener. Cordialement.

Réponse apportée le 06/17/2008  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Bonjour,

Parmi tous les ouvrages de philatélie, le livre qui fait référence dans le domaine de la libération est celui de Jacques F. Lion « Les timbres de la Libération », 1967, Paris. Il contient un nombre très important d’information sur les circonstances des émissions, on y trouve les textes des décisions officielles, les procès-verbaux des émissions dites « semi-officielles », les tirages etc… On le trouve à la bibliothèque du musée de la Poste:

La bibliothèque
Riche de près de 25 000 volumes et de plus de 850 titres de périodiques, la bibliothèque du Musée accueille chercheurs et curieux en quête d’une information philatélique ou sur l’histoire de la Poste. Ouvrages et périodiques sont consultables sur place, photocopies payantes (soumises à conditions).

Le défaut de ce livre est lié à sa date de parution, 1967. Depuis lors des recherches ont été faites ; elles ont abouti à des découvertes et des corrections importantes. L’exemple de Gourdon est à cet égard significatif. On connaissait une série de timbres surchargés d’une croix de Lorraine ; cette série avait été baptisée, on ne sait trop pourquoi « émission de Gourdon ». Or les recherches menées auprès des autorités de cette ville du Lot ont abouti à ce surprenant résultat : aucune autorité de cette ville n’avait donné l’ordre de surcharger des timbres et personnes n’était au courant de ces surcharges.

En 1973, a paru un catalogue d’un format minuscule (in 12e), intitulé « Les timbres de la Libération, la France Libre », édité par Pierre Mayer, négociant en timbres-poste ; son catalogue n’a pas d’autre prétention que d’être un catalogue de marchand, un catalogue de cotations. Chaque surcharge y est reproduite de façon à permettre l’identification. Mais on ne retrouve aucun renseignement sur les circonstances des émissions, aucun procès-verbal. Les émissions sont placées dans l’ordre alphabétique ; elles sont toutes sur le même plan, celle (plus que douteuse) de Pontarlier comme celle (indiscutable) de Bordeaux.

Pour plus de renseignements,vous pouvez consulter le catalogue de Pierre Mayer,La 9ème édition de 2005,qui est la dernière parue.

Tous ces ouvrages cités sont consultables à la Bibliothèque du Musée de la poste

Consultation sur rendez-vous les lundi après-midi, mardi, mercredi et jeudi.
Renseignements au 01 42 79 24 15 ou par courriel : collhist.dnmp@laposte.fr

Je vous conseille également de consulter le site :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Timbres_de_la_Lib%C3%A9ration>

S’il est nécessaire , pour estimation et achat, vous pouvez prendre contact avec un des experts en philatélie vers qui je me suis adressée et dont je vous transmets les coordonnées :
François Feldmann
10 rue Drouot
tel: 0145231022
http://www.françoisfeldmann.com

Je vous envoie également une adresse internet qui vous renvoie vers des institutions philatéliques.
http://www.museedelaposte.fr/Informations_pratiques/Liens/Institutions_Philateliques.htm

Cordialement,

Eurêkoi
Réponses à distance
Bibliothèque publique d’information
Site internet : http://www.bpi.fr

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *