Bonjour, Actuellement étudiante en licence professionnelle Métiers du livre et stagiaire sur le réseau des bibliothèques municipales de la ville de Rennes, je réalise un mémoire sur la place de la science-fiction en bibliothèque. Je vous contacte car je souhaiterais obtenir différents renseignements concernant la science-fiction à la BPI : – possédez-vous un fonds de romans de science-fiction identifié? Si oui, combien de documents cela représente-t-il? – avez-vous déjà effectué des études ou enquêtes auprès des publics où la science-fiction était mentionnée? – avez-vous déjà entrepris des actions culturelles sur le genre de la science-fiction ou des littératures de l’imaginaire de manière plus générale? En vous remerciant d’avance pour toutes les informations que vous pourrez me fournir, je vous prie d’agréer l’expression de mes salutations respectueuses, Bien cordialement,

TAGS :

Réponse apportée le 05/03/2010  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Bonjour

Le responsable des acquisitions est absent de la bibliothèque cette semaine, je le contacterai à son retour.
Mais je peux déjà vous conseiller, si ce n’est déjà fait, de contacter également Metz (du réseau Eurêkoi) dont la science-fiction est un point fort, ainsi que la Bibliothèque Rainer Maria Rilke du réseau de la ville de Paris.

Voici la réponse que j’ai obtenue :

« Le fonds de science-fiction a existé en tant que tel à la Bpi jusqu’en 2004, sous la cote 899. Il contenait environ 2800 titres, présentait les œuvres de 700 auteurs plus des anthologies et des études. La décision a été prise en 2004 de le répartir dans les littératures nationales et le fonds de littérature générale pour les études et les anthologies, pas dans son intégralité mais après sélection (je joins les Cr de réunion qui donnent plus de détails). Après sélection, ce sont environ 1000 volumes qui ont été intégrés entre fin 2004 et 2005, principalement dans les littératures anglaise et américaine, et dans une moindre mesure française ; depuis chaque acquéreur poursuit les acquisitions dans son domaine, de manière très sélective, comme c’est le cas pour le roman policier. Il n’est pas possible de donner un chiffre précis actuellement car les codes de genre introduits dans la notice au moment du catalogage et qui permettent à l’Opac la recherche par genre, sont utilisés depuis une date postérieure au redéploiement de ce fonds. En ce qui concerne les études, elles sont facilement identifiables sous la cote 81-61.
Il n’y a jamais eu d’action culturelle portant sur ce domaine, et à ma connaissance aucune enquête non plus. »

Je vous mets en pièce-jointe les documents mentionnés dans cette réponse.

Nous espérons avoir pu vous aider.

Cordialement,

Eurêkoi – Bpi (Bibliothèque publique d’information)
http://www.bpi.fr

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION