pile de serviettes

By User:Mattes [Public domain], via Wikimedia Commons

Notre réponse du 01/09/2016

En consultant la base de données Xerfi (abonnement Bpi), j’ai trouvé deux études de marché avec la requête « linge de bain » :
1.  La fabrication de linge de maison et d’articles de literie
• Langue : Français
• Parution : Sept. 2015
• Nbre pages : 220 pages
• Code étude : 5TEX02
PRÉSENTATION
L’industrie des textiles de maison se divise en deux segments : le linge de maison (linge de lit, de toilette, de table et d’office, tissus d’ameublement
et voilages, etc.) et les articles de literie (couettes, édredons, oreillers, plaids, futons, etc.). Selon le segment considéré, les fabricants français
sont plus ou moins exposés à la concurrence des importations, qui alimentent largement le marché domestique. Les spécialistes des articles de literie sont
relativement épargnés de la compétition internationale en raison de leur positionnement historique sur des produits haut de gamme et un effort constant
en R&D. A contrario, les spécialistes du linge de maison, proposant une offre standardisée à faible valeur ajoutée, sont pénalisés par la concurrence des
produits importés des pays à bas coûts salariaux (Pakistan, Chine, etc.). La profession se compose de nombreux acteurs, pour la plupart indépendants, tels
que Linvosges ou Descamps. A leur côté interviennent des filiales de groupes, à l’instar de Dodo, Valmon ou Frémaux-Delorme. »

2. La blanchisserie et la location de linge
• Langue : Français
• Parution : Avr. 2016
• Nbre pages : 214 pages
• Code étude : 6SAE10
PRÉSENTATION
Les blanchisseries industrielles assurent des services de location et d’entretien de textiles auprès d’une clientèle de professionnels. Elles s’adressent
principalement aux acteurs de l’industrie, de l’hôtellerie-restauration, de la santé et, de plus en plus, aux collectivités territoriales. Leurs prestations
concernent le traitement d’articles plats (draps, serviettes, linge stérile et d’hébergement, etc.), de vêtements de travail (uniformes, tenues pour salles
blanches, etc.) ou de certains produits spécifiques comme les tapis et lavettes industrielles. Le segment de la blanchisserie-teinturerie de gros compte
une multitude de TPE familiales à la dimension régionale, voire locale. En revanche, celui de la location est dominé par une poignée de groupes présents
sur l’ensemble du territoire hexagonal, au premier rang desquels figure le Français Elis. Celui-ci totalisait un chiffre d’affaires de près de 950 M€ dans
cette activité en France en 2015, soit 40% du chiffre d’affaires total de la location de textiles professionnels. Il est suivi de loin par le Britannique
Rentokil Initial et par son compatriote RLD. 
Xerfi étant une base de données payante, il m’est impossible de vous faire parvenir ces études. Si vous résidez à Paris ou sa région, vous pouvez venir dans nos locaux les consulter. Sinon, il vous faut trouver une bibliothèque près de chez vous qui la propose.

Afin de trouver des articles sur votre sujet, j’ai interrogé la base de données Delphes.
Delphes propose plus de 500 000 références à portée de clic sur la vie et la gestion de l’entreprise, l’activité et les chiffres-clés des marchés, les entreprises leaders
et challengers, les secteurs porteurs, les tendances et les innovations, la situation économique régionale, nationale et internationale !
Les résumés d’articles comme les dossiers thématiques sont téléchargeables et imprimables.

En recherchant avec les mots « linge de bain » j’ai trouvé plus de 60 résultats :
Ces résumés d’articles sont extraits de la base Delphes
Habitat se déploie dans la chambre
Source : Journal du textile
24 mai 2016 – n° 2296 – p 22
Lancement du concept Bedding consacré à l’univers de la chambre, en 2016, par l’enseigne française de meubles et objets de décoration Habitat. D’abord
présenté dans le magasin parisien du Pont-Neuf, il sera ensuite déployé dans quelques autres points de vente en France, puis dans la totalité du réseau
dans les 6 mois. L’espace Bedding du Pont-neuf rassemble toute l’offre dédiée à la chambre, ainsi qu’un petit espace consacré au linge de lit et à l’univers
de la salle de bain. Sous la nouvelle marque, l’enseigne propose une gamme fournie de matelas, surmatelas, sommiers et meubles de chambre, aux côtés du
rayon consacré au linge de lit, oreillers et couettes. Pour faire connaître l’offre, Habitat a recours au judoka Teddy Riner qui représente Habitat Bedding
dans un premier spot TV. Ce lancement fait suite à une année 2014-2015 marqué par un CA en recul de 7% à 130 millions d’euros.
Descripteurs : LIT – LINGE DE TOILETTE – DRAP – COUETTE – CAMPAGNE PUBLICITAIRE – STRATEGIE MARKETING – DISTRIBUTION PAR PRODUIT – INFORMATIONS FINANCIERES
PAR ENTREPRISE.
Producteur : © DELPHES Indexpresse 1

Tradition des Vosges passe à l’offensive
Source : Journal du textile
17 mai 2016 – n° 2295 – p 29
Dynamisme de la marque-enseigne française de linge de maison Tradition des Vosges, en 2016. Au programme : la poursuite du renforcement de son réseau pour le porter rapidement à 50 magasins, le lancement de nouvelles collections plus actuelles, le travail sur la notoriété de la marque avec le lancement de l’opération « Ma serviette solidaire » incitant le client à ramener en boutique leur linge de bain usagé, en le plaçant dans des sacs Le Relais distribués en ville. Données chiffrées : CA 2015 en progression de 8% à 10 millions d’euros (-2,5% en comparable).
Descripteurs : LINGE DE MAISON – POINT DE VENTE – PRODUIT NOUVEAU – IMAGE DE MARQUE – RESPONSABILITE SOCIALE DE L’ENTREPRISE – STRATEGIE MARKETING – DISTRIBUTION
PAR PRODUIT – INFORMATIONS FINANCIERES PAR ENTREPRISE.
Producteur : © DELPHES Indexpresse 2

Blumarine a rénové son écrin parisien
Source : Journal du textile
8 mars 2016 – n° 2286 – pp 26-27
Agrandissement et rénovation de sa boutique de l’avenue Montaigne, à Paris, en 2016, par la marque italienne Blumarine (groupe Blufin) qui développe un prêt-à-porter féminin de luxe et de créateur. Sur 300 m2, le point de vente prend la forme d’un nouveau concept, avec pour idée que la cliente doit se sentir comme chez elle, et propose une offre élargie. A travers de multiples accords de licence, Blumarine signe des lignes complètes d’accessoires, allant des chaussures à la maroquinerie, en passant par les foulards et les lunettes, sans oublier la lingerie, le balnéaire, les robes de mariée, le linge de maison, les arts de la table, les parfums ou les produits de beauté. Elle propose également une mode enfantine (griffe Miss Blumarine) et pour nouveaux-nés
(Blumarine Baby) et est accompagnée d’une « petite soeur », Blugirl. Données chiffrées : CA de Blufin de 70 millions d’euros, dont 70% à l’export.
Descripteurs : PRET-A-PORTER – CONFECTION FEMININE – CONFECTION POUR ENFANT – PRODUIT DE CREATEUR – PRODUIT DE LUXE – ACCESSOIRE DE MODE – CHAUSSURE –
MAROQUINERIE – LUNETTES – LINGERIE – MAILLOT DE BAIN – LINGE DE MAISON – ART DE LA TABLE – PARFUM – COSMETIQUE – LICENCE DE MARQUE – MARKETING POINT DE
VENTE – STRATEGIE MARKETING – DISTRIBUTION PAR PRODUIT – INFORMATIONS FINANCIERES PAR ENTREPRISE – ECHANGES EXTERIEURS PAR PRODUIT.
Producteur : © DELPHES Indexpresse 5

Cuisines – Décoration – Multimédia. Ambitieux plans de travail, in : Enquête exclusive. Ces enseignes qui vous recherchent
Source : Franchise magazine
février – mars 2015 – n° 246 – pp 72-73
Tableaux commentés sur l’activité 2014 des principaux réseaux de franchise français positionnés sur les segments des cuisines et salles de bain, des arts de la table, du matériel de cuisine, du linge de maison, de la décoration, du multimédia et de l’électroménager, et point sur leurs objectifs en matière de recrutement de franchisés en 2015. Les cuisinistes affichent leur bonne santé et projettent d’ouvrir plus de 140 nouveaux magasins en 2015. Malgré un marché malmené, l’équipement de la maison veut rester optimiste. Pour chacune des enseignes citées : mention de la formule choisie (franchise, partenariat, licence de marque, concession), du nombre d’unités franchisées au 1er octobre 2014, du nombre d’ouvertures en franchise en 2014, et des prévisions d’ouvertures
pour 2015. Données chiffrées.
Descripteurs : MEUBLE DE CUISINE – MEUBLE DE SALLE DE BAIN – ART DE LA TABLE – USTENSILE DE CUISINE – LINGE DE MAISON – OBJET DE DECORATION – MATERIEL
AUDIOVISUEL – MATERIEL INFORMATIQUE – ELECTROMENAGER – FRANCHISE – CREATION D’ENTREPRISE – DISTRIBUTION PAR PRODUIT – PRINCIPALES ENTREPRISES.
Producteur : © DELPHES Indexpresse 8

Vossen dégaine l’arme du « Made in Europe » à l’export
Source : Journal du textile
2 décembre 2014 – n° 2234 – p 25
Présentation et stratégie de la marque autrichienne de linge éponge Vossen (linge de toilette, draps de plage, peignoirs et tapis de bain), en 2014. La marque qui fabrique 95% de ses produits en Autriche mise sur son style sobre, son excellente qualité, son positionnement « Made in Europe » , et des investissements dans son outil de production pour conquérir l’export où elle réalise déjà 80% de ses ventes en 2014. Implanté dans les grands magasins et chez plus de 850 détaillants dans 42 pays, la marque a mis en place très tôt un concept merchandising shop-in-shop. En France, les positions de Vossen sont encore faibles car les marques locales y sont prédominantes, mais elle cherche des agents sur le territoire pour se renforcer. Données chiffrées : CA 2014 estimé à plus
de 40 millions d’euros en Autriche ; 5,5 millions de produits éponge produits chaque année.
Descripteurs : LINGE DE TOILETTE – PRODUIT HAUT DE GAMME – STRATEGIE MARKETING – STRATEGIE DE L’ENTREPRISE – STRATEGIE INTERNATIONALE DE L’ENTREPRISE –
INFORMATIONS FINANCIERES PAR ENTREPRISE – PRODUCTION PAR PRODUIT – ECHANGES EXTERIEURS PAR PRODUIT.
Producteur : © DELPHES Indexpresse 9

La maison de H&M débarque en France
Source : Journal du textile
25 février 2014 – n° 2201 – p 25
Lancement en mars 2014 en France par le géant suédois de l’habillement H&M de son concept H&M Home, dédié au linge de maison, avec la mise en place d’un corner sans son magasin parisien de la rue Lafayette. Il sera suivi par deux autres ouvertures à Paris et Mulhouse dans les semaines à venir. L’offre sera disponible en parallèle sur le site marchand de l’enseigne. Elle se décline en quatre concepts : salon, chambre, salle de bain et cuisine. Précisions. Pas de chiffres.
Descripteurs : PRET-A-PORTER – LINGE DE MAISON – POINT DE VENTE – COMMERCE ELECTRONIQUE – DISTRIBUTION PAR PRODUIT.
Producteur : © DELPHES Indexpresse 10

Heimtextil 2014 : le tissu ouvre la voie à toutes les fantaisies
Source : Le Courrier du meuble et de l’habitat
14 février 2014 – n° 2544 – pp 10-11
Bilan de l’édition 2014 du salon allemand consacré au textile et au linge de maison Heimtextil, qui s’est déroulé à Francfort en janvier et a réuni plus de 2700 exposants, et près de 67 000 visiteurs, issus de 133 nationalités différentes. Cette 44ème édition a permis de renforcer le calendrier de conférences, notamment dans le secteur du juridique. Analyse rapide des tendances du secteur textile-linge de maison : les motifs floraux et naturels ; les dessins baroques ; les figures géométriques ; les palettes colorées ; les teintes « masculines » pour le linge de bain ; le jeu des matières. Quelques exemples de sociétés exposantes. Présence de photographies. Peu de chiffres.
Descripteurs : LINGE DE MAISON – TISSU D’AMEUBLEMENT – MANIFESTATION PROFESSIONNELLE.
Producteur : © DELPHES Indexpresse 11

Daniel Sisso, p-dg du Jacquard Français
Source : Table et cadeau
septembre 2013 – n° 537 – p 12
Entretien, en septembre 2013, avec Daniel Sisso, directeur général de la marque-enseigne Le Jacquard Français, créatrice et fabricante de linge pour la table, la cuisine et le bain, qui revient sur les futures orientations qu’il souhaite donner à la marque, en accord avec son actionnaire, le groupe Elis. Il compte ainsi diversifier l’offre de la griffe, tout en restant axé sur le produit haut de gamme, qui représente une part de marché de 5% en valeur sur le linge de table. Il appuiera la distribution de ses produits via son réseau de 400 partenaires, en les soutenant par une politique de communication et un système d’accompagnement dans les problématiques de trésorerie. L’accent va aussi être mis sur l’activité Web et les exports (45% du CA). Détails. Quelques
données chiffrées.
Descripteurs : LINGE DE TABLE – LINGE DE TOILETTE – PRODUIT HAUT DE GAMME – STRATEGIE MARKETING – DISTRIBUTION PAR PRODUIT.
Producteur : © DELPHES Indexpresse 12

Comme pour Xerfi, il m’est impossible de vous envoyer les articles. En revanche, vous pouvez les consulter dans notre bibliothèque pour les revues que nous possédons.

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION