photographie de stockage de gaz

Par Ikar.us (d) [CC BY 2.0], via Wikimedia Commons

Auriez-vous de la documentation récente sur les marchés du pétrole et du gaz (au niveau mondial et les enjeux pour l’Union Européenne) ? Je suis en Master 2 et suis un cours sur les marchés du pétrole et du gaz.

Notre réponse du 27/10/2016

La Bibliothèque publique d’information dispose d’un ensemble de bases de données et de bases de presse spécialisées en économie. Celles-ci sont détaillées sur cette page de notre site internet :

Concernant le marché du pétrole et du gaz,
Xerfi propose une étude de juillet 2016 intitulée Le Marché du gaz
Présentation par l’éditeur : Le marché du gaz regroupe la production, le transport, le stockage, la distribution et la fourniture de gaz naturel. Compte tenu de la faiblesse des ressources gazières de la France, la production nationale est toutefois quasi inexistante. L’Hexagone importe en conséquence d’importantes quantités de gaz, principalement en provenance de Norvège, de Russie et des Pays-Bas. Malgré l’ouverture progressive à la concurrence du marché du gaz depuis 2004, le secteur reste nettement dominé par son opérateur historique, Engie. Néanmoins, les fournisseurs alternatifs ont fortement accru leur part de marché au cours des dernières années. Parmi eux se trouvent notamment les groupes EDF, Direct Énergie et ENI sur le segment de la clientèle particulière et Antargaz (UGI), Gas Natural Fenosa ou encore Statoil auprès des professionnels.
Une autre sur le groupe Total, datée également de juillet 2016
Présentation : N°4 mondial de l’industrie pétrolière et gazière en termes de chiffre d’affaires, Total intervient sur l’ensemble de la chaîne de valeur : en amont (exploration, développement et production d’hydrocarbures) et en aval (raffinage, pétrochimie, chimie de spécialités, trading, transport maritime de pétrole brut et de produits pétroliers, distribution). Le groupe opère également sur le marché des énergies renouvelables et de la production d’électricité. Face à la baisse de la consommation de produits pétroliers, Total a restructuré ses activités européennes de raffinage, en cédant des actifs et en modernisant des sites peu rentables. Par ailleurs, le groupe a décidé en 2012 de regrouper en un même pôle ses activités de chimie et de raffinage afin de développer des synergies. Parallèlement, il a investi dans d’autres énergies afin de réduire sa dépendance au marché pétrolier. Il s’est notamment positionné dans le solaire, en acquérant l’Américain SunPower, ainsi que dans les biocarburants.

Ou encore Le raffinage de pétrole, publiée le mois dernier
Présentation : Les industriels du raffinage transforment le pétrole brut, massivement importé, en produits raffinés (gazole, essence, lubrifiants, fioul domestique, etc.). La France métropolitaine comptait 9 raffineries en service en 2015, d’une capacité de production totale de 70,3 millions de tonnes par an. En pleine restructuration du fait du recul de l’activité de raffinage, le secteur a enregistré 5 fermetures de raffineries depuis 2010 (Total à Dunkerque, Petroplus à Reichstett et Petit-Couronne, LyondellBasell à Berre et Colas à Dunkerque). Le groupe Total est le leader incontesté de la profession, avec 5 raffineries en métropole. Depuis la faillite de Petroplus et le retrait de LyondellBasell, ses principaux concurrents dans le raffinage sont l’Américain ExxonMobil et la joint-venture Petroineos codétenue par le chimiste suisse Ineos et le Chinois PetroChina. Du côté de la fabrication de lubrifiants, Total doit composer avec des acteurs spécialisés comme Cipelia, Motul ou l’Allemand Fuchs.

La base Delphes propose plus de 3 000 articles sur le pétrole et de 5 000 articles sur le gaz, publiés dans la presse économique spécialisée.

Les Echos Etudes (voir : ) proposent des études de marché telles que :

Les perspectives du marché français du biogaz (2012)
Le marché des énergies de chauffage (2015)
Les enjeux et les impacts des gaz non conventionnels dans le marché de l’énergie (2012)
Ainsi que de nombreuses autres ressources sur ces marchés.

Pour des raisons légales, nous ne pouvons pas vous transmettre ces documents, mais vous pourrez y accéder en venant à la Bibliothèque publique d’information :
Vous y trouverez également des ouvrages publiés sur le sujet tels que :

Après la Cop21, géopolitiques de la transition énergétique
Benoit Mafféi et Rodolphe Greggio
Editions Technip, 2016
Disponible au niveau 2 à la cote 339.52 MAF
Plus d’informations : http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=1345105%3B5%3B0

Le pétrole : troisième choc de la malédiction pétrolière
Benoit Mafféi et Rodolphe Greggio
Editions Economica, 2014
Disponible au niveau 2 à la cote 339.524 MAF
Plus d’informations : http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=1222158%3B5%3B0

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

poser une question

applications mobiles

Cette question-réponse a été vue 52 fois dont 1 fois aujourd'hui