A propos de  « Quasi palma exaltata sum in Cades , et quasi plantatio rosae in Jericho » cité par exemple par Alejo Carpentier dans le Royaume de ce monde, je trouve sur I nternet une référence  Ecclesiaste  24.17-20  et la citation correspondante. MAIS je possède 2 bibles ,anglaises et anciennes, et  l’Ecclesiaste n’y a que 12 chapitres , et pas ce passage. Pourquoi? Merci.

TAGS :

Réponse apportée le 10/07/2010  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Bonjour,

L’Ecclesiaste ne compte bien que 12 chapitres.
Votre citation latine fait partie en fait de l’Ecclesiastique ou Siracide qui comprend 51 chapitres
http//www.biblia-cerf.com/BJ/si.html

Voici quelques précisions extraites du site EBIOR – Canons de l’Ancien Testament :
http//www.ebior.org/bible/canonsAT.htm
« Le Siracide fait partie des livres apocryphes (« cachés ») appelés aussi deutérocanoniques (« entrés dans le canon dans une deuxième phase ») par les auteurs catholiques .
Conservés dans la traduction grecque des Septante et dans la traduction latine de la Vulgate, ces livres sont reconnus par l’Église catholique, admis sans plus par les Églises orthodoxes et rejetés, de manière plus ou moins tranchée, par les diverses Églises protestantes. Écrits par des juifs en hébreu, araméen ou grec , ils sont au nombre de sept :

Judith, Tobit, 1er et 2ème livre des Maccabées, Sagesse, Siracide, Baruch auxquels s’ajoutent des suppléments en grec aux livres d’Esther, de Daniel et de Jérémie »

Cordialement,

Eurêkoi – Bpi (Bibliothèque publique d’information)
http//www.bpi.fr
http//www.Eurêkoi.org

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *