Je suis venu plusieurs fois pour voir les anciens numéros du journal Le Figaro. Les articles sont-ils numérisés ? Peut-on les consulter par Internet ? Merci

Photographie du siège du Figaro à Paris

Siège du Figaro By Sebjarod [Public domain], via Wikimedia Commons

Réponse apportée le 02/27/2006  par PARIS Bpi – Actualisée le 11/08/2017

Comme vous pouvez le voir dans la liste ci-dessous, la collection du Figaro de la Bpi se présente sous plusieurs formes. Vous pouvez accéder aux articles numérisés via la base Europresse depuis novembre 1996 :

* Le Figaro. – 1854
Etat de coll. : 3 mois (texte imprimé) : le mois en cours en libre accès et 2 mois d’archives à demander au bureau d’information. Depuis avril 1854- (microforme). Depuis le 31 octobre 1996- (dans la base « Europresse »)
Localisation : 0(44) FIG

* Le Figaro [microforme]
Éditeur : Paris : Le Figaro [*4 doc.]
Description : microfilm : positif ; 35 mm
Périodicité : mensuel
Etat de coll. : avril 1854- ; MANQUENT : janv.-mars 1915, févr. et juin 1936, déc. 1942-déc. 1944, janv.-mars 1951, juil.-août 1956, août-sept. 1972, 16 août /30septembre 1973 , 1er juillet au 15 aout 1976août 1982, 1er juillet au 15 août 1976, juillet-août 2005 . 

* Le Figaro littéraire [ microforme]. – 1923
Paris : Figaro littéraire
Description : Microfilm : négatif ; 35 mm
Périodicité : hebdomadaire
Etat de coll. : mars 1946-oct. 1978

* Le Figaro magazine. – 1978
Cette publication est conservée 6 mois version papier ou sur internet via la base Europresse
Localisation : 0(44) FIG 11

* Madame Figaro. – 1980
Hebdomadaire
Etat de coll. : Cette publication est conservée 6 mois
Localisation : 0(44) FIG 10

* Le Figaro [le site internet] 

La base Europresse (consultable sur place à la Bpi)
 Europresse donne accès à plus de 10 000 sources d’information françaises et étrangères, généralistes et spécialisées. Plus de 300 000 documents sont ajoutés chaque jour permettant l’accès à plusieurs décennies d’archives.
Retrouvez les grands titres nationaux (le Monde depuis 1987, le Figaro …), régionaux (Corse Matin, L’Est Républicain, Le Midi Libre, La Montagne, Le Parisien…) et internationaux (The Economist, Die Tageszeitung, The New York Times…) ainsi que la presse spécialisée (l’Equipe, Télérama, Sciences et Avenir…) ! L’envoi par mail des articles est possible
Téléchargement de certains journaux au format pdf

La consultation de la presse se fait au 2° niveau de la Bpi. Voir Informations pratiques

Attention : La Bpi (réservée à la consultation sur place) ne fournit aucun document à distance.
La Bnf (Bibliothèque nationale de France) offre un service de fourniture de documents 

Cordialement,
Eurekoi – Bibliothèque publique d’information

Cette question-réponse a été vue 476 fois dont 1 fois aujourd'hui

Peut-on consulter tous les anciens numéros du journal l’Equipe en ligne ?

Logo du journal L'Equipe

Par Humby12 [Public domain], via Wikimedia Commons

 et si oui comment procède-t-on ? je suis prêt à payer un abonnement ou au numéro si nécessaire. Bravo pour votre travail et merci d’avance pour une réponse de votre part.

Notre réponse du 21/07/2015, révisée le 21/07/2017 :
Le journal L’Equipe est consultable à la Bpi au niveau 2 à la cote : 0(44) EQU .
Les 3 derniers mois sont accessibles en rayon, nous possédons par ailleurs la collection depuis 1946 sur microfilm.
Il est également consultable sous forme numérique à partir du 19 décembre 2002 via la base Europresse.

Les bibliothécaires du bureau “Presse” sont à votre disposition pour vous montrer la marche à suivre pour visionner le microfilm des années qui vous intéressent.
Vous pouvez naturellement faire des photocopies mais uniquement sur place.

Nous avons interrogé le catalogue collectif Sudoc
Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/039262960
Périodique : L’Équipe [Texte imprimé] : le quotidien du sport et de l’automobile
ISSN: 0153-1069

Pour localiser l’Equipe dans une bibliothèque, cliquer sur le lien « où trouver ce document » dans le bandeau bleu de la notice. Cependant les collections sont sous forme papier et/ou microfilm et non numérique…

Sur le site de l’Equipe, on ne peut apparemment acheter que depuis les six derniers mois
Pour acheter un ancien numéro (datant donc de moins de 6 mois) : vente au numero
Cordialement,

Eurêkoi Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 753 fois dont 1 fois aujourd'hui

Pourriez-vous me conseiller un magazine italien pour francophones? (type vocable)

Couverture de la revue Radici

Couverture de la revue Radici

Un magazine dont la lecture n’est pas difficile, pour débutants ou un peu +

Réponse apportée le 10/06/2015 – révisée le 23/06/2017

Effectivement il n’existe pas de « vocable » pour l’italien.
A la Bibliothèque publique d’information (Bpi), nous proposons gratuitement une grande variété de didacticiels (92) sur l’italien au bureau autoformation au 2e niveau de la bibliothèque.

Par exemple :
L’italien avec Victor
Victor Ebner Institute, 2005
Méthode d’italien audiovisuelle pour apprendre rapidement la langue de base L’italien avec Victor est une méthode d’italien pour francophones qui contient 20 leçons sous forme de séquences filmées. Le livret contient un lexique italien-français. L’apprenant acquiert les bases de l’italien courant en visionnant les scènes filmées et sous-titrées en italien, puis la scène est revue avec l’aide de Victor, enfin elle est résumée. Ainsi l’apprenant progresse dans l’étude de la grammaire et du vocabulaire.
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=913919%3B5%3B0

En faisant une recherche sur le web, nous avons trouvé cette revue éditée en France.
Un bimensuel qui s’appelle Radici (racines : revue de culture et civilisation italiennes / [dir. publ. Rocco Femia]).
Publié par la société Editalie (Toulouse), avec des sujets en italien (avec traduction des mots « difficiles » et d’autres en français (sujets d’actualité, « visite » de villes et régions, articles divers), des mini-cours de grammaire avec exercices et des jeux linguistiques.
Voir le site de l’éditeur : http://www.radici-press.net/

Pour retrouver cette revue dans les bibliothèques, vous pouvez effectuer une recherche à partir du Sudoc
(Le catalogue du Système Universitaire de Documentation est le catalogue collectif français réalisé par les bibliothèques et centres de documentation de l’enseignement supérieur et de la recherche)
Voir l’identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/073590894

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 1 450 fois dont 1 fois aujourd'hui

Je cherche à savoir comment identifier, comment reconnaître les « fake news »

ordinateur affichant un article titré Fake news

CC0 Public Domain, via Pixabay

Quel est le lien entre la naissance d’Obama au Kenya, Alain Juppé et les salafistes ou encore le Pizzagate ? Ce sont toutes des « fake news », des informations crédibles mais fausses qui sont publiées sur des sites d’informations et diffusées de manière virale sur les réseaux sociaux, pouvant ainsi toucher un grand nombre de personnes.

Notre réponse du 04/01/2017 – révisée le 12/06/2017

La diffusion de fausses informations peut s’expliquer par des motifs idéologiques (pour les personnes sensibles aux théories complotistes), politiques (pour déstabiliser un adversaire lors d’une campagne électorale) ou financiers (le trafic généré par ces nouvelles accrocheuses permet de générer des revenus grâce à la publicité présente sur ces sites).

A la marge, ce terme désigne également des sites d’informatiques satiriques (tels que le Gorafi en France ou Nordpresse en Belgique).

Distinguer le vrai du faux et identifier les fake news est un exercice parfois complexe. 
Des sites de vérification de l’information existent en France et rencontrent un certain succès : Les Décodeurs (qui propose le moteur de recherche Décodex afin de connaître les sites d’information fiables), Désintox ou Le Scan. L’émission de radio Le Vrai du faux sur France Info est également intéressante dans ce domaine.

Un article de La Matinale du Monde, fait le point sur le sujet en donnant plusieurs définitions : 
« Pourquoi il faut arrêter de parler de « fake news » »
William Audureau, Les DécodeursLe Monde, 01/02/2017
(lire l’article]

Melissa Zimdars, enseignante-chercheuse américaine en Communications & Media à l’Université de Merrimack, a réalisé un long document sur les fausses informations et la vérification de l’information : « False, Misleading, Clickbait-y, and/or Satirical “News” Sources ».
[lire le document]

Quelques conseils

Nous avons retenu plusieurs conseils qui peuvent vous intéresser : 

– Repérez les signes d’un article faux : un titre annonçant un contenu scandaleux ? des photos licencieuses ? Ces éléments peuvent vous aider à reconnaître les sites qui souhaitent vous attirer vers eux.

– Assurez-vous de la qualité du site : est-ce que la pertinence de ce site est reconnu ? La partie « Qui sommes nous ? » vous permettra de vous faire une idée de sa ligne éditoriale et de son fonctionnement. Une recherche sur Internet vous permettra d’en savoir plus sur sa réputation et sur les éventuelles critiques dont il a fait l’objet.

– Prêtez attention aux URL : si ABC.com est le site du média américain reconnu, ABC.com.co est un site parodique.

– Recoupez les informations : est-ce que d’autres médias dont le sérieux est reconnu diffusent ces informations ? Si c’est le cas, les versions sont-elles semblables ? 

– Vérifiez les sources citées : qu’elles sont-elles ? Sont-elles semblables dans les autres articles publiés sur le sujet ? Méfiez-vous des citations qui peuvent être facilement attribuées à une personnalité qui n’a pourtant jamais prononcé ces mots.

Des outils en langue anglaise

Des extensions aux navigateurs web signalant les sites reprenant des fake news. Il n’existe, à ma connaissance, pas d’équivalent en France à ce jour.

La version anglaise de Facebook a développé un système de signalement des articles suspicieux auprès d’une équipe en charge de vérifier le sérieux de ces contenus. Cela n’est pas le cas, pour le moment, pour la version française.

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

 

Cette question-réponse a été vue 148 fois dont 1 fois aujourd'hui

Je voudrais savoir quelles sont les revues les plus lues en France sur les jeux vidéos, les mangas et les sports nautiques ?

Photographie d'une pile de magazines

CC0 Public Domain, via Pixabay

Notre réponse du 08/06/2017

Je vous communique la réponse établie par le responsable du service des périodiques à la Bpi :

Le site de l’Alliance pour les chiffres de la presse et des médias ( http://www.acpm.fr/ ) met en ligne les résultats des principaux journaux, revues et magazine, et notamment les 300 titres de presse magazine les plus vendus en 2016. http://www.acpm.fr/Chiffres/Diffusion/La-Presse-Payante/Presse-Magazine
Parmi ces titres, le mensuel Jeux vidéos magazine pointe à la 174e place, avec 42702 exemplaires diffusés. Mais il n’y a pas dans cette liste de magazines sur les mangas ou les sports nautiques.
Le site de Viapresse ( http://www.viapresse.com/ ) propose une sélection de titres qui peuvent être classés par sujets, avec la possibilité de les trier par « Meilleures ventes ».

D’après ce site, les titres de jeux vidéos les plus vendus sont Jeux vidéos magazine, Vidéo gamer et The game.

Pour les mangas, il s’agit de Animeland et de Animeland X-tra.

Pour les sports nautiques, ce site classe dans les meilleures ventes Voile magazine, Wind, Moteur boat, Neptune et SUP.

Vous retrouverez à la Bibliothèque Publique d’Information la plupart de ces titres.
Sur les mangas, vous y trouverez « Anime land » et « Bang ! Bandes dessinées, images, actualités » au niveau 3 (Arts, loisirs et sports), ainsi que « Coyote magazine » au niveau 1 (Nouvelle génération).

Sur les mangas, vous trouverez à la Bpi, au niveau 1 (Nouvelle génération), Jeux vidéo magazine, The game et Canard PC : le magazine des jeux vidéos.

Sur les sports nautiques, vous trouverez à la Bpi Voiles et voiliers et Wind (niveau 3, dans l’espace Arts, loisirs et sports).

Nous nous tenons à votre disposition pour tout renseignement complémentaire. »

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 8 fois dont 1 fois aujourd'hui

Je voudrais avoir des informations sur la série Twin Peaks

Affiche de la saison 1 de Twin peaksNotre réponse du 23/05/2017

La 3e saison de la série Twin peaks vient de faire parler d’elle au Festival de Cannes. Voici une interview de David Lynch à cette occasion : Twin peaks, le « damn good » retour d’une série culte et un article du Courrier international du 26/05/2017 qui fait le point des réactions de la presse américaine : Cannes 2017. “Twin Peaks”, le retour de la série culte déconcerte et captive.

Je vous propose ces 5 livres qui vous fourniront des informations sur la série Twin Peaks. Certains analysent simplement la série, d’autres présentent une réflexion sociologique plus poussée, en lien avec l’univers onirique, ou l’évolution de la télévision, sans oublier une attention portée au cinéma de David Lynch.

Twin Peaks : les laboratoires de David Lynch
Astic, Guy
Rouge profond, 2005
Présente et analyse les trente épisodes de la série télévisée créée en 1990 par David Lynch et Mark Frost, retraçant l’enquête d’un agent du FBI, Dale Cooper, sur les circonstances de la mort de Laura Palmer. Etudie le travail de David Lynch pour la télévision, la constitution du mythe autour du personnage de Laura Palmer

Twin Peaks : une cartographie de l’inconscient
Peltier, Stefan
DLM, 1995
En se rendant à Twin Peaks pour enquêter sur la mort de Laura Palmer, l’agent spécial du FBI, Dale Cooper, ne se doutait pas de la richesse du monde où il débarquait. L’auteur explore cette oeuvre qui a bien failli révolutionner la télévision

La main gauche de David Lynch : Twin Paeks et la fin de la télévision
Thiellement, Pacöme
PUF, 2010
Cette lecture de la série télévisée Twin Peaks, réalisée par David Lynch, et du film qui en a été tiré, montre en quoi il s’agit d’un moment charnière dans l’histoire non seulement des séries, mais de la télévision en général, qui atteindrait ainsi sa fin secrète, capitaliste et gnostique, signerait son autodestruction

Rêves et séries américaines : la fabrique d’autres mondes : Awake, Battlestar Galactica, Buffy, Hannibal, Lost, Les Soprano, Six Feet Under, Twin Peaks
Hatchuel, Sarah
Rouge profond, 2016
Cette analyse place le rêve comme ressort narratif commun, tous genres confondus, des séries américaines, qui ont dépassé le cinéma dans sa capacité à exprimer l’expérience onirique.

David Lynch : un cinéma maléfique
Seknadje-Askénazi, Enrique
Camion blanc, 2010
Etude consacrée à l’analyse d’une partie de la filmographie de David Lynch : Blue velvet, la série Twin Peaks, le film Twin Peaks, Fire walk with me, Lost highway, Mulholland drive et Inland empire

En consultant le site de la bibliothèque de la cinémathèque française, j’ai également accédé à Proquest qui préserve un important volume d’informations, riches et variées, qu’il s’agisse d’archives historiques ou de découvertes scientifiques actuelles, et le met en valeur à l’aide de technologies numériques qui favorisent la découverte, le partage et la gestion de ces informations.
En renseignant « Twin Peaks » dans le bandeau de recherche, j’obtiens plus de 1300 résultats, beaucoup sont en langue anglaise et il vous est possible d’effectuer un tri en fonction de ce que vous souhaitez consulter : publications académiques, magazines, encyclopédies et travaux de référence…

Je vous communique enfin le lien vers l’article Twin peaks de Wikipedia 

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 14 fois dont 1 fois aujourd'hui

J’aimerais tout ce que vous pourrez trouver sur la stratégie de communication utilisée par Macron avec son nouveau parti « en Marche »

J’aimerais, pour compléter mon mémoire à propos des attachés de relation presse politique, de la genèse de ce métier et des articles sur des communicants connus (pourquoi pas) et tout ce que vous pourrez trouvez sur la couverture de Emmanuel Macron, un jeune homme si parfaitstratégie de communication utilisée par Macron avec son nouveau parti « en Marche ». C’est un de mes exemples principaux car j’aimerais mettre en avant le travail de ces communicants pour l’emmener au pouvoir. Je me doute bien que pour cette dernière, étant récente il y aura sûrement un nombre restreint de documents.

Notre réponse du 22/05/2017

Pour répondre à votre demande concernant la stratégie utilisée par Emmanuel Macron avec son parti En marche, vous pouvez lire à la Bpi (Bibliothèque publique d’information) le livre suivant :

Emmanuel Macron : un jeune homme si parfait
Fulda, Anne, Plon, 2017
Enarque, enfant prodige de la banque Rothschild, secrétaire général adjoint au cabinet du président de la République puis ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, E. Macron se voit un destin présidentiel. Qualifié de transgressif, de séducteur, il s’est appuyé sur ses aînés dont Paul Ricoeur, Michel Rocard et François Hollande pour favoriser son ascension.

D’autre part, grâce à Europresse, base de données qui regroupe plusieurs ressources en lien avec l’actualité, j’ai pu sélectionner plusieurs articles que vous pourrez consulter à la Bpi


Le monde diplomatique ; 01/05/2017
Le candidat des médias ; Bénilde Marie

Bulletin quotidien ; 06/05/2017
Qui étaient les collaborateurs de M.E.Macron au mouvement En marche! ou durant sa campagne

Libération ; 05/05/2017
Les Macron boys d’En marche à l’Elysée ; Raulin, Nathalie

Atlantico (web site), 17/05/2017
Comment Emmanuel Macron a organisé, en catimini, le début de son ascension présidentielle ; Prissette, Nicolas

Lepoint.fr n°201714 ; 27/04/2017
Comment Emmanuel Macron a réussi la casse du siècle ; Chaffanjon, Charlotte

Statégies ; 11/05/2017
Communication et médias, ce qu’il veut changer ; Rochegonde (de), Amaury ; Delcayre, Alain ; Wybo, Cyril

L’humanité ; 15/05/2017
Macron, cet obscur objet du délire médiatique ; Vergnol, Maud

Libération ; 04/04/2017
L’équipe Macron affine la mise en scène ; Raulin, Nathalie

Télérama (site web), 09/05/2017
De Macron au Président : 4 documentaires et un mythe en construction ; Moissonnière (de) Soizic

L’Obs (web site) ; 17/05/2016
10 choses à savoir sur Ismaël Emelien, l’intrigant stratège de Macron ; Dodet, Rémy

En consultant le moteur de recherche Google, j’ai trouvé ces trois articles :
Lemonde.fr ; 03/05/2017
Qui sont les 30 proches d’Emmanuel Macron qui comptent au sein du mouvement En marche? ; Pietralunga, Cédric ; Dahyot, Agathe ; Baruch, Jérémie ; Vaudano ; Maxime
Lien : http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/05/02/qui-sont-les-trente-proches-d-emmanuel-macron-qui-comptent-au-sein-d-en-marche_5121041_4355770.html

Lemonde.fr ; 19/12/2016
Ismaël Emelien, le bras droit d’Emmanuel Macron ; Pietralunga, Cédric
Lien : http://www.lemonde.fr/m-moyen-format/article/2016/12/19/ismael-emelien-le-bras-droit-d-emmanuel-macron_5051058_4497271.html

Leparisien.fr ; 11/04/2016
En marche ! : la boîte à com d’Emmanuel Macron ; Hacquemand, Eric
Lien : http://www.leparisien.fr/politique/en-marche-la-boite-a-com-d-emmanuel-macron-11-04-2016-5705053.php

Je vous invite enfin à consulter le site du mouvement En marche!, notamment la partie consacrée aux médias, les articles et les vidéos

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 41 fois dont 1 fois aujourd'hui

Je cherche des ouvrages sur l’histoire des revues au XXème siècle. Merci de vos conseils bibliographiques

couverture du livre : la Saga des revuesNotre réponse du 04/05/2017

Je n’ai pas trouvé de publication retraçant l’histoire des revues au XXème siècle : il existe en effet des publications très spécifiques axées sur la vie d’une revue en particulier ou sur une période historique bien définie mais aucun relevé exhaustif ne semble avoir été réalisé à ce jour!
D’autre part, je vous propose des résultats en lien avec des revues françaises car vous n’avez pas fait mention de votre intérêt pour des revues américaines, japonaises…

En consultant le catalogue de la Bpi (bibliothèque publique d’information), je peux vous proposer les références suivantes :

La saga des revues
Weill, Nicolas, CNRS Editions : Le Monde Editions, 2011
Les lecteurs du Monde ont découvert durant l’été 2010 l’histoire de 30 grandes revues françaises et étrangères. Ces textes sont réunis ici et forment un témoignage de la richesse de la vie intellectuelle telle qu’elle est répercutée, depuis deux siècles, au travers de ces publications à la fois savantes et généralistes. Une saga qui s’identifie à l’histoire de la littérature, des sciences…

La revue des deux mondes par elle-même
Loué, Thomas; Crépu, Michel
Mercure de France, 2009
A l’occasion du 180e anniversaire de sa création, l’histoire de la plus ancienne revue française est évoquée à travers des figures littéraires et artistiques, des souvenirs, notamment celui d’Henri Blaze de Bury, les chroniques de salon de Victor du Bled, des débats et controverses

Panorama des revues à la Libération : 1944-1946
Hoctan, Caroline
IMEC, 2006
Panorama des revues culturelles en France à la libération, d’août 1944 à octobre 1946. Propose 150 fiches signalétiques détaillant la déclaration d’intention, les caractéristiques emblématiques et les sommaires de chaque revue : collaborateurs, titres des articles, comité de rédaction, etc. Un tableau synoptique permet de situer l’histoire des revues dans l’histoire de l’édition et de la société.

Les métamorphoses d’une revue : Esprit, 1944-1982
Boudic, Goulven
IMEC, 2005
cette revue, essentielle à la vie intellectuelle française, fut interdite en 1941 par Vichy, avant d’être refondée en 1944.

Le roman des revues
Bénézet, Mathieu
Ent’revues, 2012
Le poète a beaucoup fréquenté les revues. Dans ce bref essai, il propose une promenade en liberté dans l’actualité des revues, un mélange d’expériences, d’anecdotes et de réflexions sur l’objet revue, sur le rôle qu’elles jouent dans la littérature et la diffusion des idées.

Un siècle de vie ouvrière
Cohen, Denis; Staraselski, Valère
Le Cherche Midi, 2009
Le poète a beaucoup fréquenté les revues. Dans ce bref essai, il propose une promenade en liberté dans l’actualité des revues, un mélange d’expériences, d’anecdotes et de réflexions sur l’objet revue, sur le rôle qu’elles jouent dans la littérature et la diffusion des idées.

Un site dédié

Par ailleurs, je vous signale le site Ent’revues de l’association éponyme
Créée en 1986, Ent’revues propose à tous les acteurs de la vie des revues (libraires, bibliothécaires, écrivains, éditeurs, chercheurs…) un espace d’information, de rencontre et de réflexion pour la préservation, l’étude et la promotion des revues culturelles et scientifiques.

Vous y trouverez de nombreux contenus utiles, un classement de revues par sujet, (ex : revues d’architecture) un panorama des nouvelles revues…

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 12 fois dont 1 fois aujourd'hui

La chronique géopolitique de Bernard Guetta sur France Inter à 8h20 est introduite par un « jingle »

Photographie de Bernard Guetta

By David.Monniaux [CC BY-SA 3.0], via Wikimedia Commons

constitué de plusieurs voix, discours, paroles et terminé par un « Haha ». J’aimerais savoir quelles sont ces voix y compris ce « Haha ». Merci

Notre réponse du 30/04/2017

Voici la réponse du médiateur de France Inter sur ce sujet (retrouvée parmi les archives de cette radio) :

Ce jingle contient des extraits de TV et Radios de pays et de langues étrangères afin d’illustrer la dimension internationale de cette séquence.
Comme souvent dans ce type d’exercice, les extraits choisis sont ceux qui sortent du lot en termes de relief sonore, ceci expliquant peut-être qu’ils ne passent pas inaperçus !
Ces sons ont été piochés dans la masse d’archives Tv / Radio internationales dont nous disposions à l’époque et il serait aujourd’hui très difficile d’en définir la provenance initiale…

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

 

 

Cette question-réponse a été vue 36 fois dont 1 fois aujourd'hui

Afin d’étayer une étude je cherche les causes de l’incendie de la salle Pleyel en 1928 peu après son inauguration…

article à la une du Petit parisien

Petit parisien du 20 juillet 1928

Notre réponse du 12/04/2017

Pour retrouver trace d’un fait divers, la principale source (s’il n’a pas fait l’objet d’un livre) reste la presse. La Bnf, via la bibliothèque numérique Gallica, donne accès en ligne aux journaux d’époque numérisés.

Dans le Petit Parisien du 20 juillet 1928, on trouve un article en bas de la Une à droite et page suivante.
Des détails sur l’incendie, les salles concernées mais rien sur les causes.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6072752/f1.item.zoom

Dans cet article de Paris soir en date du 21 juillet à la Une on peut lire :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k7636713k/f1.item
« J’ai pu rencontrer le chef de bureau [de la Préfecture de police] qui a bien voulu fournir à Paris soir et à ses lecteurs toutes les explications nécessaires.
– « L’incendie n’aurait pas pu se produire pendant une représentation. « en effet, d’après les causes que nous connaissons à l’heure actuelle, le feu s’est communiqué par les housses de fauteuils à la suite, sans doute d’une regrettable imprudence »
Page 3 L’enquête sur l’incendie de la Salle Pleyel
« L’hypothèse du court-circuit parait la plus plausible »

J’ai parcouru en vain les éditions des jours suivants à la recherche de conclusions de l’enquête mais il faudrait peut-être persévérer, ci-joint le lien vers la page de Paris soir 1928, il vous suffit de cliquer sur la date pour accéder au fac-similé. http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb34519208g/date1928

Une recherche dans google books signale le livre suivant comme ayant un contenu sur l’incendie, cependant, je l’ai feuilleté attentivement sans rien trouver d’autre que la mention de l’incendie.
Pleyel: une histoire tournée vers l’avenir Arnaud Marion
Martinière, 2005 – 159 pages
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=721753%3B5%3B0

Je crains de ne pouvoir faire mieux avec les ressources dont nous disposons !

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 16 fois dont 1 fois aujourd'hui

Quelle série puis-je faire voir à mes enfants (garçons de 3 ans et 7 ans) ?

marionnette de Barbapapa en gros plan

Barbapapa [CC BY-SA 3.0], via Wikimedia

Notre réponse du 12/02/17

Suite à votre question sur  » des séries à montrer à des enfants de 3 et 7 ans « , la BMVR de l’Alcazar de Marseille vous répond :
Pour les tout petits, les séries de dessins animés proposés par France télévisions, les Zouzous, ont fait leurs preuves auprès des enfants ; de nombreux héros tels que Petit Ours Brun, Peppa Pig, Bob le bricoleur sauront séduire le plus jeune (moins le grand !) 

Sans oublier Barbapapa, fables écologiques apaisantes après des journées bien chargées, qui peuvent être aussi appréciées aussi par votre aîné.
http://www.barbapapa.com/la-famille-des-barbapapa/

la série Minuscule, la vie privée des insectes (qui a donné également un film) s’apprécie à tout âge.
http://www.minuscule-dvd.com/

Ensuite, de nombreux dessins animés qui ont bercé la génération des parents nés dans les années 80, fonctionnent encore très bien et peuvent se trouver en DVD voir les séries suivantes :
Tom Sawyer
Nils Holgerson
Bouba
Sans famille
Les merveilleuses Cités d’or

qui mettent toutes en scène des petits garçons aventuriers auxquels les vôtres pourront sans doute s’identifier.

Si on remonte plus loin dans le temps, plusieurs séries télé filmées, mettant en scène des animaux, peuvent encore séduire malgré leur aspect retro : nous pensons à Zorro, Flipper le dauphin, mon ami Ben, Belle et Sébastien...

Plus récents, et même s’ils ne font pas partie d’une série à proprement parler, l’ensemble des dessins animés de Miyazaki sont somptueux à apprécier en famille mais attention, il ne faut pas tous les regarder avec le plus petit, car certains sont très effrayants. Pour commencer nous vous conseillons Mon voisin Totoro et Ponyo sur la falaise. Certains, comme le voyage de Chihiro ou Princesse Mononoké sont adaptés pour les très grands (autour de 9-10 ans)
http://www.studioghibli.fr/les-films/

Nous vous proposons également le blog d’un papa de garçon très bien fait, le Guide du parent galactique, qui pourra vous accompagner dans la découverte du cinéma et des dessins animés, ses questionnements nous paraissant très pertinents. La rubrique « quel âge pour ?  » donnent de nombreuses réponses argumentées sur de nombreux films.
http://www.parentgalactique.fr/

Vous pouvez chercher d’autres séries sur Benshi.fr
Site de recommandation et d’échange autour de films de qualité adaptés aux plus jeunes
http://benshi.fr/

et
sur le site Quels films pour nos enfants ?
qui référence plus de 1000 films ou séries, avec leurs messages et des scènes qui peuvent être difficiles, permettant ainsi de conseiller des âges.
http://www.filmspourenfants.net/video/videofilm.html

Enfin, chaque enfant étant différent, il est assez difficile de répondre de manière générique à la question « quel film/série pour quel âge » car la sensibilité de chacun est vraiment très personnelle et les enfants réagissent aux images de manière très différente.

Cordialement,
Eurêkoi
BMVR Marseille vous remercie.

Date de création: 11/03/2017 11:30     Mis à jour: 15/03/2017 18:48
 
Cette question-réponse a été vue 24 fois dont 1 fois aujourd'hui

Je recherche les biographies des personnages célèbres dans la presse jeunesse publiées dans des journaux du 19e jusqu’au milieu des années 1980…

Une de l'Aventureux , 1936

L’Aventureux, 1936 [CC-BY-NC-2.0], via Gallica

Pouvez-vous m’aider ?

Notre réponse du 10/02/17

Suite à votre question sur « les personnages célèbres dans la presse jeunesse « , la BMVR de l’Alcazar de Marseille vous répond :
Nous avons en avril dernier répondu à votre question sur la presse jeunesse et les personnages historiques et vous conseillant, un panel de publications sur le thème ; il n’existe pas à notre connaissance de recherches plus approfondies sur le sujet, si ce n’est peut-être les travaux d’Anne Besson-Morel que nous avions omis de signaler :

« Anne Besson-Morel travaille depuis 1983 sur la presse enfantine française. Titulaire de deux thèses dont une d’État sur ce sujet en Littérature et en Histoire de l’art en 1998 et 2001, elle a reçu le prix Arconati-Visconti en 1999 pour ses travaux
pluridisciplinaires. » In « Presse pour enfants ». Dans Jean Perrot et Isabelle Nières-Chevrel (dir.), Dictionnaire du livre de jeunesse, Éditions du Cercle de la librairie.

La presse enfantine sous la Monarchie de Juillet / Anne Besson-Morel
http://www.sudoc.fr/048422916

Voir éventuellement aussi :
L’histoire de la grande guerre (1914-1918) : la guerre en images vécue et racontée au jour le jour : récits de combats et d’épisodes héroïques d’après le « Journal officiel » et les journaux de l’époque
http://www.sudoc.fr/174481373

Les presses enfantines chrétiennes au XXe siècle / sous la direction de Thierry Crépin et Françoise Hache-Bissette ; [préface de Jean-Marie Vanlerenberghe]
http://www.sudoc.fr/131134612

Dans le catalogue collectif Sudoc nous trouvons 351 publications à propos de la presse enfantine avec le mot clé : presse enfantine

voir aussi cet article sur la revue Heroic Albums qui publiait, entre autres, des BD biographiques de personnages historiques comme Duguesclin : L’Aventure des Héroïc-Albums : le « testament » de Thierry Martens
http://www.actuabd.com/L-Aventure-des-Heroic-Albums-le

Nous vous conseillons également, si vous avez besoin d’approfondir la question, d’entrer en contact avec La Bibliothèque de la Joie par les livres, fonds de littérature jeunesse de la BnF :
Bibliothèque nationale de France, site François Mitterrand
Département Littérature et Art
Centre national de la littérature pour la jeunesse
Quai François Mauriac, 75706 Paris cedex 13
Tél. : 01.53.79.53.79
Fax : 01.53.79.41.80
Courriel : cnlj.contact@bnf.fr
Pour mémoire, vous pouvez retrouver ici la précédente réponse.

Cordialement,
Eurêkoi – BMVR Marseille vous remercie.
Date de création: 11/03/2017 05:28     Mis à jour: 11/03/2017 11:40
 
Cette question-réponse a été vue 24 fois dont 1 fois aujourd'hui

Y-a-t-il des études sur le pouvoir des célébrités sur le comportement des consommateurs/citoyens ?

couverture de Marketing et célébrités

couverture de Marketing et célébrités

Notre réponse du 27/12/2016

Nous n’avons pas trouvé d’études complètes sur ce sujet. Mais de nombreux documents ci dessous vont vous permettre d’y voir plus clair…
Voici quelques documents sur cette thématique :

Ouvrage disponible à la bibliothèque publique d’information :
Marketing et célébrités
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=1154714%3B5%3B0
Petite présentation de cet ouvrage sur le net :
http://culture-rp.com/2013/06/11/pourquoi-et-comment-les-celebrites-font-vendre-une-marque/

II) Articles :

1) Ces résumés d’articles sont extraits de la base Delphes

Star-système
Source : Pharmacien manager
novembre 2016 – n° 162 – pp 16-17
Focus sur l’appel à des célébrités (sportifs, artistes, etc) afin d’en faire des ambassadeurs de marques pharmaceutiques en France. A l’image de Kristin Scott Thomas (Lierac), Sébastien Chabal (Evolupharm) ou encore Tony Parker (Puressentiel), ils sont de plus en plus plébiscités par ces marques pour vendre davantage. Une stratégie payante qui s’effectue notamment autour d’un partage de valeur. En termes d’impact, la star a un caractère bénéfique sur les ventes, qui se vérifie très vite. L’égérie peut en outre créer un certain buzz sur le Web. Le contrat se compte parfois en millions d’euros, mais plus il sera long, plus il permettra d’imprimer le message dans la mémoire du consommateur (la durée minimale est en générale un an). Peu de chiffres.

Avec Solevan, des e-liquides Laurent Baffie
Source : Revue des tabacs
octobre 2016 – n° 645 – p 53
Interview rapide de Steven Dahan, associé et directeur commercial de la société française Solevan, qui fabrique des e-liquides avec une prise en charge globale des projets de fabrication (marketing, conception, fabrication, production, développement d’arômes, embouteillage, étiquetage) jusqu’au produit livré. Il revient surtout ici sur la signature de licences pour e-liquides par deux célébrités renommées, à savoir Louis Bertignac et Laurent Baffie. Il évoque également les gammes proposées aux buralistes. Peu de chiffres.

Les parfums gagnent en qualité
Source : LSA : Le magazine de la grande consommation (revue papier disponible à la Bpi)
20 octobre 2016 – n° 2431 – pp 64-65
Situation et tendances du marché français des parfums et eaux de toilettes vendus en grandes surfaces, qui affiche un recul de -0,2% à 144,3 millions d’euros en cumul annuel mobile à début septembre 2016. Un marché petit mais relativement stable, sur lequel les marques s’animent à l’approche des fêtes de Noël. Au menu, une offre premium sur le segment masculin, des coffrets originaux, et des licences liées au sport en attendant, pour 2017, des licences de célébrités. Explications. Quelques données chiffrées.

Les prochains défis des Youtubeurs
Source : Le Film français (revue papier disponible à la Bpi)
3 juin 2016 – n° 3698 – pp 18-19
Succès des personnalités nées sur YouTube, en France, en 2016, comme le prouvent les places accordées à Norman et Cyprien dans les classements des célébrités préférées des jeunes générations par Stratégies et Le Journal de Mickey, en 2016. Au détriment d’animateurs télé ou de comédiens moins connectés, les Youtubeurs s’imposent désormais dans d’autres médias que l’Internet, comme la télévision où ils sont recherchés par les chaînes pour rajeunir leurs audiences, ou encore au cinéma avec la réalisation de films. Des précisions. Pas de chiffres.

Le temps des icônes
Source : Les Echos week-end (revue papier disponible à la Bpi)
27 mai 2016 – n° 33 – pp 51-54
Retour sur la mise au point du concept de « celebrity marketing » ébauché par l’industrie horlogère de prestige. Le principe : faire porter à différentes stars, à commencer par celles du cinéma, des montres. La première association daterait de 1926. Une stratégie qui est montée régulièrement en puissance et qui s’est étendue à la sphère des célébrités (chefs d’états, cosmonautes, rock stars, etc.) même si les partenariats ont parfois manqué de professionnalisme. Explications. Présences de photographies, mentions des principales marques ayant œuvré au « celebrity marketing ». Pas de chiffres.

Librity L’apport du sponsoring de célébrités au capital marque de l’entreprise
Source : Revue française du marketing (revue disponible à la Bpi)
juin 2014 – n° 247 – pp 65-75
Cet article décrit les mécanismes et facteurs clés de succès, propres au sponsoring de célébrités. Il s’appuie sur une analyse de la littérature sur ce thème. Par ailleurs, une étude qualitative réalisée auprès de directeurs marketing, team managers de grandes marques et médaillés olympiques a permis d’améliorer la compréhension du sponsoring. Bibliographie. Pas de chiffres.

Celebrity marketing : du culte de l’égérie au tous célèbres !
Source : Inform’optique
avril 2014 – n° 321 – pp 15-19
Analyse des atouts, mais aussi des limites, du recours aux célébrités par les marques dans le cadre de leur communication ; un phénomène baptisé celebrity et très répandu dans le secteur de l’optique-lunetterie en France. L’objectif : se différencier des concurrents. La star permet ainsi à la marque d’adopter un positionnement et de gagner en notoriété La méthode permet également de véhiculer des valeurs. Un bémol toutefois : le risque de cannibalisation, avec une star qui éclipse la marque. Concernant les perspectives, alors que la société change, les opticiens font évoluer leurs campagnes publicitaires avec un retour des anonymes sur le devant de la scène. Des précisions. Quelques exemples. Pas de chiffres.

2) Dans la presse, quelques articles sélectionnés à partir de la base Europresse (consultable à Bpi) :

Au premier semestre, le taux de celebrity marketing (campagnes de communication faisant appel à des célébrités) était de 7,3 % […] (Brand and Celebrities) Au premier semestre 2015, le taux
Source : La Correspondance de la Publicité – 2015-10-30 – 268 mots

M. Nikola KARABATIC, handballeur français le plus populaire auprès des marques (étude Brand and Celebrities) Les marques s’entourent de plus en plus régulièrement de handballeurs français pour leurs campagnes marketing et publicitaires. Selon une étude de Celebrity Marketing menée par Brand and Celebrities, les raisons …
La Correspondance de la Publicité – 2016-02-16 – 473 mots

Quelles sont les stars les plus présentes dans les publicités TV ?
JOUIN-CLAUDE, ALLYSON Il en résulte que sur ces trois principales chaînes privées, c’est Canal+ qui attire davantage les campagnes avec des célébrités (celebrity marketing) : 14% des réclames sur la chaîne cryptée utilisent
Le Figaro.fr – 2015-11-25 – 300 mots

En 2015, en France, 6,5 % des publicités dans la presse faisaient appel à des célébrités (Brand & Celebrities)
L’investissement publicitaire dédié au celebrity marketing dans la presse en 2015 a été de 69 millions d’euros (36 millions d’euros au 1er semestre et 33 millions au 2ème
La Correspondance de la Presse – 2016-05-30 – 345 mots

3) Ces résumés d’articles sont extraits de la base Généralis :

Le Temps des icônes
Echos week-end (Les), journal disponible à la Bpi, 27 mai 2016, n°33, pp. 51-54
Auteur(s) : Declerck, Frank.
Retour sur la mise au point du concept de « celebrity marketing » ébauché par l’industrie horlogère de prestige. Le principe : faire porter à différentes stars, à commencer par celles du cinéma, des montres. La première association daterait de 1926. Une stratégie qui est montée régulièrement en puissance et qui s’est étendue à la sphère des célébrités (chefs d’états, cosmonautes, rock stars, etc.) même si les partenariats ont parfois manqué de professionnalisme. Présences de photographies, mentions des principales marques ayant œuvré au « celebrity marketing ».

Les Tweets sponsorisés flirtent avec la pub déguisée
01net, revue disponible à la Bpi, 16 décembre 2015, n°833, p.12
Auteur(s) : Dumoulin, Sébastien.
Sur les réseaux sociaux, les grandes marques payent des célébrités pour vanter leurs produits auprès de leurs fans. Faute d’être clairement signalée, la publicité est pourtant illégale.

La Mort leur va si bien
Enjeux-Les Echos, revue disponible à la Bpi, 01 novembre 2014, n°315, pp. 68-69, Auteur(s) : Lesniak, Isabelle.
Recours croissant, par les agences de publicité du monde entier, à des célébrités décédées, américaines surtout, pour porter leurs messages. Elvis Presley, Marilyn Monroe, Michael Jackson ou encore Bob Marley… Ces stars n’ont jamais autant gagné d’argent qu’aujourd’hui. Les ayants droit monnayent leur image à prix d’or.

Nos Stars méritent-elles leurs méga-contrats publicitaires ?
Capital, revue disponible à la Bpi, 01 juin 2013, n°261, pp.100-102, 104, Auteur(s) : Wattez, Eric.
Les annonceurs font de gros chèques aux sportifs et aux acteurs. Mais ils ne choisissent pas forcément le bon cheval.

Marketing. Le casting machine
Express (L’), revue disponible à la Bpi, 23 juillet 2009, n°3029, pp.42-43, Auteur(s) : Cousin, Marie.
Sportifs, acteurs, chanteurs… les entreprises utilisent volontiers la notoriété des célébrités pour vendre leurs produits. Une stratégie parfois risquée

III) Sur le web :
– Un article de Wikipédia sur ce concept de Celebrity marketing .

– L’Observatoire du Celebrity marketing : http://celebrity-marketing-intelligence.com/

La place des célébrités dans la publicité, article du Journal des Grandes Ecoles et Universités (Expert de l’enseignement supérieur et du monde de l’entreprise) :

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 85 fois dont 1 fois aujourd'hui

combien de personnes regardent la télévision dans le monde ? et en Espagne?

image numérique d'un écran de télévision

CC0 Public Domain, via Pixabay

Notre réponse du 21/12/2016

Je n’ai pas trouvé le nombre de personnes regardant la télévision dans le monde. Je peux néanmoins vous indiquer qu’à l’échelle internationale, 1,59 milliards de foyers disposaient d’au moins un téléviseur en 2015 (chiffre indiqué sur le site de l’agence spécialisée en statistiques Statista : https://www.statista.com/statistics/268695/number-of-tv-households-worldwide/).
Les chiffres relatifs aux téléspectateurs sont faciles à trouver pour les pays développés.

Le chiffre donné pour l’Espagne est de 33 millions (indiqué par l’agence de marketing Isarta :
Ce que le monde adore regarder À l’occasion de la Journée mondiale de la télévision, World TV et Thinktv partagent avec nous des statistiques internationales. Celles-ci révèlent sans aucun doute l’immense popularité du petit écran à travers la planète! http://isarta.com/infos/?p=36949). 

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 112 fois dont 1 fois aujourd'hui

L’influence des réseaux sociaux et la radio. Pourquoi les opérateurs radiophoniques s’intéressent ils aux réseaux sociaux ?

nuage de tags sur les réseaux sociaux

©Stocklib

Notre réponse du 05/12/2016
Voici un livre numérique et deux articles que vous pourrez consultez à la Bpi (Bibliothèque publique d’information):

Le journalisme numérique
Antheaume, Alice
Presses de Sciences Politiques, 2016
Résumé: Qui peut encore se prétendre journaliste « papier », « radio » ou « télé » sans considération pour le numérique ? À l’ère des réseaux sociaux, des smartphones et du big data, les rédactions ne cherchent pas seulement des reporters accomplis, mais aussi des virtuoses du Web. Aujourd’hui, tout journaliste doit savoir enquêter en ligne, se repérer parmi des milliers de données, délivrer des informations en continu, jongler avec les temporalités – le temps réel, le replay -, calibrer les contenus pour tous les écrans, oeuvrer à leur diffusion, cohabiter avec des algorithmes « bien plus puissants que les plus puissants des directeurs de rédaction », travailler avec des robots rédacteurs, etc. Commencée il y a quinze ans, la migration des savoirfaire journalistiques vers les contrées numériques a révolutionné les métiers de l’information. Et elle est loin d’être achevée.

Libération, 09/11/2016
« La radio de plus en plus téléphonée », Tania Kahn

« Evénements technodiscursifs et sociabilités numériques » Rejane Arce, Itinéraires [En ligne], 2014-1 | 2015, mis en ligne le 06 février 2015, consulté le 15 janvier 2017. URL : http://itineraires.revues.org/2355  ; DOI : 10.4000/itineraires.2355

Si vous comprenez l’espagnol, je vous communique le lien vers une publication que j’ai trouvée dans le Sudoc (catalogue collectif des bibliothèques et des centres de documentation de l’enseignement supérieur et de la recherche), intitulée La radio en Internet: de la ciberradio a las redes sociales y la radio movil.
Identifiant pérenne de la notice; http://www.sudoc.fr/169341267
Pour savoir où est conservé ce document et s’il est disponible au prêt entre bibliothèques, cliquez sur l’onglet « Où trouver ce document? ».

Mes recherches sur le catalogue de la Bnf (Bibliothèque nationale de France) n’ont rien donné d’intéressant.

Enfin, j’ai utilisé le moteur de recherche Google grâce auquel j’ai pu sélectionner plusieurs articles numériques en lien avec votre recherche:

Le Nouvel Economiste version numérique a publié un article montrant que les réseaux sociaux permettent de « booster » l’audience des médias traditionnels.
Lien: http://www.lenouveleconomiste.fr/les-reseaux-sociaux-booster-daudience-pour-les-medias-traditionnels-18013/

Ce dossier Les medias et les réseaux sociaux publié par Terrafemina vous fournira des éléments de réflexion supplémentaires:

Je vous communique également le lien vers un article publié par l’Express concernant la social radio : La Social Radio, prolongement des stations sur les réseaux sociaux

Cet article qui montre comment l’enseigne belge Quick a conjugué l’utilisation de la radio et de Facebook pour une campagne promotionnelle donne un exemple concret du lien entre ces deux médias :
Lien: http://www.ipb.be/fr/radio/content/articles/la-radio-un-effet-stimulant-sur-les-medias-sociaux

Vous pourrez aussi consulter ce fichier intitulé Journalisme et réseaux sociaux produit par l’Agence Internationale de Journalistes abordant la problématique du journalisme et des réseaux sociaux et dans lequel il y a quelques points qui rejoignent vos centres d’intérêt.

La Commission Européenne a produit un rapport complet en 2012, concernant les médias sociaux et le journalistes. Les journalistes et les médias sociaux 

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 48 fois dont 1 fois aujourd'hui

Je recherche des documents pouvant aider à explorer le sujet « Arte, une chaîne de télévision modèle ? »

logo d'Arte

[Public domain], via Wikimedia Commons

Réponse apportée par Eurekoi Strasbourg, le 1er décembre 2016

Le meilleur moyen d’obtenir des informations sur la chaîne franco-allemande ARTE est encore de consulter leur site Internet. En effet, on y trouve une frise chronologique retraçant l’histoire ARTE ainsi qu’une petite vidéo racontant la création de la chaîne : 

La création d’ARTE racontée par Karambolage.

Vous y trouverez également des informations concernant le fonctionnement de l’entreprise et sur son organisation générale . Vous pouvez également consulter les derniers rapports d’activité et autres plaquettes qui présentent la politique de la chaîne.

Enfin, pour comprendre l’originalité de la chaîne à la double nationalité, notamment concernant sa programmation : http://www.arte.tv/sites/corporate/des-programmes-pour-tous-2/

N’hésitez pas à contacter directement le personnel de la chaîne car ARTE dispose d’un service pédagogique , aussi, ils pourront sûrement vous proposer des documents pédagogiques.

Voici également deux articles trouvés sur Internet présentant l’originalité de la chaîne ARTE :

Date de création: 16/12/2016 06:06     Mis à jour: 16/12/2016 12:11
 
Cette question-réponse a été vue 61 fois dont 1 fois aujourd'hui

La télévision et les jeunes ?

jeune fille de dos regardant la télé

CC0 Domaine public, via Pixabay

Je réalise un mémoire de communication/publicité sur la télévision et les jeunes. Je recherche donc des ouvrages traitant de :
– la consommation de télévision des jeunes (adolescents pas enfants)
– les programmes qui les intéressent, leurs besoins, ce qu’ils recherchent etc..
– la manière dont ils regardent la télévision aujourd’hui (Poste de TV, Le multi écran, Le replay, Le streaming, Les réseaux sociaux (Youtube/ Twitter (suivre les émissions par écrit) /Snapchat/Instagram/ Facebook), Les chaines de TV crée des contenus audiovisuels adaptés, YouTube)
– les différentes formes de publicité à la télévision (Classique, Ce programme vous a été présenté par, Placement de produit, Interview dans le journal, Réseaux sociaux).
J’ai bien conscience que je vous demande beaucoup de ressources, si vous pouviez seulement m’aider un peu en m’orientant vers quelques ouvrages, je vous en remercierais !

Notre réponse du 25/11/2016

En consultant le catalogue de la Bpije vous propose les documents suivants qui pourront vous aider à répondre à votre question :

« Les jeunes et la télévision aujourd’hui », Les Cahiers Dynamiques, 3/2015 (N° 65), p. 40-47. Kervella Amandine, Kredens Elodie, Loicq Marlène, Rio Florence.
URL : http://www.cairn.info/revue-les-cahiers-dynamiques-2015-3-page-40.htm
DOI : 10.3917/lcd.065.0040

 « Adolescents/jeunes adultes et médias : le séquençage des pratiques médias des 13-24 ans », insee, enquêtes emploi du temps 1986-1987, 1998-1999 et 2009-2010 ; CSA (juin 2014),en ligne : http://www.csa.fr/Etudes-et-publications/Les-etudes/Les-etudes-du-CSA/Adolescents-jeunes-adultes-et-medias-le-sequencage-des-pratiques-medias-des-13-24-ans.

Les jeunes et les écrans : moins de télé, plus d’Internet et de replay, Smartphone, tablette, ordinateur… les jeunes privilégient les écrans connectés et délaissent la télévision au profit des émissions en replay. Le Monde.fr
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/campus/article/2014/12/11/les-jeunes-et-les-ecrans-moins-de-tele-plus-d-internet-et-de-replay_4539072_4401467.html#8XqhwYXefYHqPEqG.99

Les pratiques culturelles des français et leurs usages numériques  Sondage BVA janvier 2015  
https://cultureveille.fr/wp-content/uploads/2015/09/lespratiquesculturellesdesfrancaisetleursusagesnumeriques-150120031542-conversion-gate02.pdf
Plus général que votre sujet mais comprenant des chiffres récents sur les pratiques des jeunes

Séries cultes et culte de la série chez les jeunes : penser l’adolescence avec les séries télévisées
préface de Martin Winckler Hermann 2014
Des socio-anthropologues, des psychologues, des spécialistes de la littérature et des médias explorent la place singulière des séries télévisées
dans la culture adolescente contemporaine. ©Electre 2014

Ils n’ont d’yeux que pour elle : les jeunes et la télé
Stéphane Clerget Fayard 2002
Une nouvelle étude actualisée sur les apports et les risques de la télévision sur le développement affectif, cognitif, physique et social de l’enfant
et de l’adolescent, qui ne l’ont jamais autant regardée qu’aujourd’hui.
Niveau 2 – Philo, psycho, religions 151 CLE

Jeunes, éducation et violence à la télévision : [actes du colloque, 29 avril 2003, Fondation Singer-Polignac]
Démocratie médias France Colloque (2003) Paris Presses universitaires de France 2003
Bibliogr. p. 91-92 Quelles sont les relations entre la violence et la télévision ? Réunit des contributions sur la question en rappelant que le rôle
de l’école est d’apprendre aux enfants à porter un regard critique sur les médias.

Cultures lycéennes, Dominique Pasquier, Paris, Autrement, « Mutations », 2005, 184 pages.
ISBN : 9782746706033  http://www.cairn.info/cultures-lyceennes–9782746706033.htm
Comment être soi dans la vie de groupe ? Est-il possible d’afficher ses goûts culturels ou ses choix vestimentaires sans risquer le ridicule ? De se confier
sans perdre la face ? Pourquoi les relations entre les deux sexes sont-elles parfois si compliquées à gérer ? Que faire de la culture des médias dans le
cadre de l’école ? Telles sont quelques-unes des questions auxquelles répond ce livre. Dominique Pasquier a mené une enquête précise et minutieuse auprès
de lycéens de la région parisienne. Elle les a écoutés parler de leurs loisirs et de leurs passions : musiques, jeux vidéo, sports, émissions de télévision…
Elle a observé leurs échanges quotidiens, sur leurs portables ou dans des chats sur Internet. Elle les a questionnés sur leurs liens avec les autres, en
voulant comprendre pourquoi les communications à distance y tiennent désormais une place aussi importante. Et au fil des témoignages qui émaillent ce livre,
on découvre un univers juvénile pétri de tensions. Tensions entre la plus grande autonomie qu’accordent les parents et l’exacerbation des pressions au
conformisme sur le lieu scolaire. Tensions entre le désir de se livrer et les codes de réserve qui prévalent dans les groupes masculins. Tensions entre
la culture qui est aimée en dehors de l’école et celle qu’il faudrait assimiler pour y réussir. Les lycéens témoignent d’une grande lucidité sur tous ces
problèmes et cherchent à mettre en œuvre de multiples stratégies pour contourner les obstacles à l’expression authentique de soi. Mais tous n’y parviennent
pas avec le même succès. Cette enquête ne bouscule pas seulement certains des stéréotypes sur la relation des jeunes aux nouvelles pratiques de communication,
elle montre aussi, et peut-être surtout, combien il est difficile à l’adolescence de s’affirmer comme individu.

La culture des sentiments : l’expérience télévisuelle des adolescents
Dominique Pasquier Maison des sciences de l’homme 1999
Niveau 2 – Droit, économie, sc. sociales 301.12 PAS

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 56 fois dont 1 fois aujourd'hui

L’écriture journalistique

couverture du livre L'écriture journalistiqueNotre réponse du 19/11/2016
Vous trouverez des informations concernant l’écriture journalistique dans cette sélection de références :

L’écriture journalistique
Auteur(s) Mouriquand, Jacques (1952-….), Editeur PUF, Date 2011
Résumé Un rappel et une analyse des influences et des évolutions qui marquent les formes contemporaines de l’écriture de presse comme de l’écriture de l’audiovisuel.
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=1027957%3B5%3B0

Manuel de la rédaction : les techniques journalistiques de bas
Bibliogr. Le journaliste contemporain puisera, dans ce manuel, des règles éprouvées pour accéder à une bonne maîtrise du langage adapté à son support et à son public.
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=742778%3B5%3B0
Voir sa présentation sur le site du CFPJ (Centre de formation des journalistes)
http://www.cfpj.com/editions/manuel-de-la-redaction.html

Ecritures journalistiques : stratégies rédactionnelles, multimédia et journalisme narratif
Grevisse, Benoît, Editeur De Boeck, Date2014
Résumé Apprentissage des techniques de recherche et de traitement de l’information journalistique. Présentation des méthodes d’écriture de presse multimédia et du journalisme narratif. ©Electre 2014
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=1260472%3B5%3B0

Manuel de journalisme : l’écrit et le numérique
Agnès, Yves (1940-….), Editeur la Découverte, Date DL 2015
RésuméIndex. Lexique Présentation illustrée d’exemples des techniques du journalisme de presse écrite, des règles, des repères et des codes du métier, ainsi que de la déontologie de l’information. ©Electre 2015 http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=1307047%3B5%3B0

Ecriture journaliste memento
Question de style : manuel d’écriture
Nouvelle édition de ce manuel destiné aux journalistes qui veulent donner plus de style à leurs textes narratifs descriptifs (reportages, portraits, chroniques, billets…) ainsi qu’à ceux qui cherchent à s’exprimer sur un mode plus fictionnel. Actualisation des exemples et chapitre inédit consacré au reportage littéraire.
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=1012706%3B5%3B0

Ecrire une chronique : presse, radio, télé, Web
La chronique est une discipline à part entière, très en vogue dans les médias. Ancienne journaliste, l’auteure décrypte les ressorts de cet exercice de style, indique comment présenter l’information de façon divertissante et percutante et comment se faire remarquer comme chroniqueur.
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=1141717%3B5%3B0

L’angle journalistique : techniques de créativité pour des écrits originaux
Bibliogr. Une méthodologie de recherche d’angles originaux est proposée pour les rédacteurs. L’angle pour aborder un sujet dépend du contexte donné, c’est-à-dire du moment, des valeurs et du lectorat ciblé. Pour l’auteur, c’est l’avant angle. Il consacre un chapitre à la créativité. Puis, la seconde partie est consacrée aux techniques de recherche, dédiée à l’écriture et aux mots
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=892101%3B5%3B0

· * Une fiche pédagogique du CLEMI Centre de Liaison de l’Enseignement et des Médias d’Information :
Écrire clair, précis, concis http://www.clemi.org/fr/ressources_pour_la_classe/fiches-pedagogiques/bdd/fiche_id/20
Les dépêches des agences de presse représentent des outils très utiles pour travailler en classe sur cette forme particulière d’écriture journalistique, basée sur la clarté, la précision et la concision cherchant à atteindre une efficacité maximale.

· * Un résumé des techniques dans cette annonce de stage de formation :
Techniques d’écriture journalistique
http://www2.strategies.fr/emploi-formation/formations-conferences-strategies/formations/formation/17852/techniques-d-ecriture-journalistique.html

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 55 fois dont 1 fois aujourd'hui

Je souhaite retrouver des émissions de radio présentées par Pierre Bellemare entre 1980 et 1985 sur Europe 1

photographie de Pierre Bellemare

By ActuaLitté (Pierre Bellemare – Forêt des Livres 2014) [CC BY-SA 2.0], via Wikimedia Commons

De mémoire, le titre de l’émission est « Les assassins sont parmi nous », mais toute autre suggestion m’aiderait beaucoup. Les thèmes abordés étaient les enquêtes policières, faits divers, etc.

Réponse apportée par Eurekoi Strasbourg le 15 octobre 2016

D’après le lien ci-dessous, Pierre Bellemare a présenté de 1972 à 1986 l’émission de radio « Les dossiers extraordinaires » sur Europe 1.
http://www.linternaute.com/biographie/pierre-bellemare-2/date/

Vous pouvez également retrouver des vidéos de l’émission de radio présenté par Pierre Bellemare sur Youtube en cherchant par mots-clés « Les dossiers extraordinaires » « Pierre Bellemare » :
https://www.youtube.com/results?search_query=les+dossiers+extraordinaires+pierre+bellemare

Enfin, en effectuant une recherche dans le catalogue des médiathèques de Strasbourg avec les mots clés « histoires incroyables et extraordinaires » , vous constaterez que les archives de ces émissions de Pierre Bellemare sont disponibles en DVD :

 
Eurêkoi – Médiathèques de Strasbourg
Date de création: 26/10/2016 03:32     Mis à jour: 26/10/2016 09:45
 
Cette question-réponse a été vue 174 fois dont 1 fois aujourd'hui

comment appelle-t-on les personnes accros aux séries ?

ecran de télévision

Pixabay

Réponse apportée le 02/14/2014  par PARIS Bpi –  révisée le 01/09/2016

On trouve les mots suivants pour définir cette dépendance : series addict ou de sériephile en français (passionné de séries). 
On parle de consultation excessive de la télévision ou d’Internet, dans certains cas s’installe une addiction… Mais il y pas de consensus scientifique sur ce sujet. En général pour les adolescents, on parle plutôt de pratique excessive.
Je prends exemple sur les jeux vidéo qui concernent essentiellement les adolescents, voir article suivant :

Jeu vidéo : l’Académie de médecine conteste le terme d’addiction 

Voici un extrait du Larousse médical en ligne, article «addiction»

 « processus par lequel un comportement humain permet d’accéder au plaisir immédiat tout en réduisant une sensation de malaise interne. Il s’accompagne d’une impossibilité à contrôler ce comportement en dépit de la connaissance de ses conséquences négatives. L’addiction peut être une dépendance, voire un esclavage, à un ou plusieurs produits toxiques, mais aussi à des comportements tels que le jeu pathologique, l’utilisation excessive de l’Internet, les troubles des comportements alimentaires ou le détournement de médicaments.
Il existe un plan officiel de lutte contre les addictions, en particulier dans les CSAPA (centres de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie). Ce plan permet d’étudier les mécanismes d’installation de la dépendance afin de les prévenir. » 

Voici en complément quelques références d’articles consacrées à ce phénomène de société.

Séries Américaines : Pourquoi les Français sont accros
Le Nouvel observateur 07 septembre 2006 – n°2183 – pp.74-77
C’est la grande invasion. Les séries d’outre-Atlantique déferlent sur l’Europe. La France n’échappe pas au raz de marée. Les recettes du succès ? Liberté de ton ébouriffante, scénarios taillés au laser, montages à haute tension.
Les sujets abordés dans cet article sont : Séries télévisées**Etats-Unis.
Article écrit par Arteta, Stéphane – Raffy, Serge.

Comment les séries influent sur nos vies
Marianne – 23 novembre 2013 – n°866 – pp.28-31
Quand tout le monde, ou presque, suit au moins une ou deux séries, inévitablement les références à ces usines à fictions se multiplient notamment en politique. Difficile d’échapper à leur empreinte quotidienne dans les médias, dans l’actualité, dans nos vies.
Les sujets abordés dans cet article sont : Séries télévisées – Télévision et politique – Culture de masse.
Article écrit par Coste, Alexandre.

Du plaisir en séries
La Quinzaine littéraire – 01 septembre 2013 – n°1090 – p.27
Dans les années soixante, il n’était pas question, pour un cinéphile sérieux, de s’intéresser aux séries que la télévision programmait sur ses deux chaînes. Un chercheur désireux de travailler sur le sujet et qui explorerait les nombreuses revues de cinéma de l’époque ne ramènerait certainement pas grand-chose dans ses filets. Sur Bergman, Welles, la Nouvelle Vague, Fellini, de quoi remplir des volumes. Sur « Belphégor », « Agents très spéciaux », « Mission : Impossible » ou « Chapeau melon et bottes de cuir », dont chaque épisode rassemblait pourtant plus de spectateurs que tous les films d’Antonioni de la décennie, rien. Tout ce qui était directement produit pour le petit écran, donc en direction du grand public populaire, subissait la même méfiance. Et si l’on était fanatique du « Prisonnier » (« Mais qui est donc le n? 1 ? »), on le gardait par devers soi, de crainte d’être mal jugé par les jansénistes de la spécificité.
Les sujets abordés dans cet article sont : La Gifle (série télévisée) – Séries télévisées.
Article écrit par Logette, Lucien.

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque publique d’information

Cette question-réponse a été vue 5 874 fois dont 1 fois aujourd'hui