le thème de la religion dans les méditations poétiques de Lamartine

portrait de Lamartine par François Gérard, 1831

Lamartine par François Gérard, 1831 [Public domain], via Wikimedia Commons

Réponse apportée le 02/14/2008  révisée le 04/10/2017

Votre question est très précise et va vous poser le problème de vous procurer les ouvrages ou copies d’articles. La Bpi ne fournit aucun document à distance.
Voici des références extraites du catalogue collectif Sudoc (Système Universitaire de Documentation) : ce catalogue permet de localiser un document dans les bibliothèques universitaires françaises, de repérer des thèses…
Mots sujet : Lamartine + religion

La bataille de Dieu / Henri Guillemin
[Bats] : Éd. d’Utovie, 2003, 249 p. : couv. ill. en coul. ; 20 cm
ISBN : 2-86819-736-1 (br.) : 24 EUR
Annexes : Notes bibliogr.
Collection(s) : Collection HG, ISSN 1281-5071
Sujets : La Mennais, Félicité de (1782-1854) — Religion ; Lamartine, Alphonse de (1790-1869) — Religion ; Hugo, Victor (1802-1885) — Religion ; Ozanam, Frédéric (1813-1853) — Religion ; Déisme
Notice complète : http://www.sudoc.fr/079959466

et une thèse :
L’évolution religieuse de Lamartine / par Lucien Cordelier
Mémoire ou thèse (version d’origine)  notice complète : http://www.sudoc.fr/063210061

Mots sujets Lamartine + Méditations : 19 résultats dont

Étude sur Lamartine, « Les méditations poétiques «  [Texte imprimé] / Robert Benet,…
Paris : Ellipses, impr. 2000
Notice complète : http://www.sudoc.fr/056303408

Lecture des « Méditations poétiques » de Lamartine [Texte imprimé] / Louis Aguettant ; texte établi par Jacques et Jeanne Lonchampt
Paris : l’Harmattan, impr. 2010
Notice complète : http://www.sudoc.fr/142439193

L’année 1820, année des « Méditations » : actes du colloque / organisé par la Société des études romantiques et dix-neuviémistes, Paris, avril 1990 ; [publ. par le] Centre de recherches révolutionnaires et romantiques, Université Blaise-Pascal, Clermont II
Société des études romantiques et dix-neuviémistes (France). éditeur scientifique
Centre de recherches révolutionnaires et romantiques (Clermont-Ferrand). éditeur scientifique
Clermont-Ferrand : Centre de recherches révolutionnaires et romantiques ; Paris : diff. Nizet, 1994
Notice complète : http://www.sudoc.fr/003317676

Les Premières méditations en Hollande de 1820 à 1880 [Texte imprimé] : lettres inédites de Lamartine / par J.-H. Kool
Mémoire ou thèse (version d’origine)
Paris : L. Arnette, 1920
Notice complète : http://www.sudoc.fr/010580158

« Méditations poétiques », « Nouvelles méditations poétiques » d’Alphonse de Lamartine / [présentées par] Nicolas Courtinat
[Paris] : Gallimard, impr. 2004, Collection(s) : (Foliothèque, ISSN 1158-7296 ; 117)
Annexes : Bibliogr. p. 218-[224]
Notice complète : http://www.sudoc.fr/078008042

Bases de données

Francis

Recherche dans la base Francis  de l’INIST accessible gratuitement en ligne, sur 8 références sur les « Méditations poétiques »en sujet, je vous indique les plus pertinentes :

Lamartine et le  » philosophe mourant « . Meditations poetiques, impressions philosophiques
LOISELEUR-Aurelie
AUTHOR AFFLIATION: Universite de Marne-la-Vallee, France
SOURCE: Romantisme-. 2004; (124) : 43-52, 156 [11 p.]
JOURNAL NAME: Romantisme
ISSN: 0048-8593
PUBLICATION YEAR: 2004
COUNTRY OF PUBLICATION: France
ABSTRACT: Avec les « Méditations poétiques », en 1820, Lamartine semble promettre une poésie qui perpétue la tradition de la poésie philosophique, une poésie qui pense. Or ce n’est qu’apparence : à l’élaboration d’un système, a la constitution d’un savoir positif et rationnel, Lamartine substitue l’inquiétude de la pensée et son impression sensible ; il remplace l’épopée de la connaissance telle que la concevait la poésie des Lumières par une intime épopée de l’âme. L’interrogation sur ce que peut la philosophie domine dans ces poèmes ; mais la réponse toujours indéfinie révoque en doute tout savoir constitue et s’en tient a une perception de la vérité qui relève de la métaphysique. C’est pourquoi, dans « La Mort de Socrate », en 1823, le philosophe meurt en poète, ce qui réactualise insidieusement son procès : sa parole frappée d’interdit a rencontre ses limites, et seules la musique et la mystique sont capables d’entrapercevoir, sur le mode de la vision, la vérite révélee au seuil de la mort
DESCRIPTORS FRENCH: Histoire-de-la-litterature; France-; Siecle-19; Lamartine,-A-de; Poesie-philosophique; Meditation-poetique; Savoir-; Sensible-; Metaphysique-; Musique-; Mystique-
ACCESSION NUMBER: 5230510291

L’Aigle et le Cygne. Au temps des poetes mourants
PERSONAL AUTHOR: DIAZ-J-L
SOURCE: Revue-d’Histoire-Litteraire-de-la-France. 1992; 92 (5) : 828-845 ; 77 notes
ABSTRACT: Le thème du  » poète mourant  » est, bien avant les  » Nouvelles Méditations  » un topos, qui traverse tout un moment de la poésie française, de Gilbert a Lamartine. Cet article présente un corpus particulièrement riche, d’ou il est possible de dégager des éléments structuraux et des motifs obliges. D’autre part, il apparaît que l’image du  » jeune poète mourant  » a, historiquement, partie liée avec la redéfinition de l’activité poétique qui s’effectue a l’aube du Romantisme
DESCRIPTORS FRENCH: Histoire-de-la-litterature; Elegie-; Poesie-; Romantisme-; Topos-; Poete-mourant; Mort-; Gloire-litteraire; France-; Siecle-19; Lamartine,-A-de; Nouvelles-meditations
ACCESSION NUMBER: 5239300940

Lamartine et le poete mourant; Avatars de l’artiste
PERSONAL AUTHOR: DIAZ-J-L
SOURCE: Romantisme-. 1990; 19 (67) : 47-58 ; 16 notes, fig.
ABSTRACT: Etude de ce mythe romantique dans les  » Nouvelles meditations « ; son attachement a une phraseologie neo-classique. Son caractere indirectement politique. Proposition par L. d’une  » naturalisation  » de l’acte poetique
DESCRIPTORS FRENCH: Histoire-de-la-litterature; Poesie-; Style-; Mythe-; Genie-; Melancolie-; France-; Siecle-19; Lamartine,-A-de; Nouvelles-meditations
ACCESSION NUMBER: 5239300394

Klapp

(Bibliographie d’histoire littéraire française (1991- ). Interface en trois langues : allemand, anglais et français Bibliographie commentée, annotée d’informations bibliographiques, sur les avant-propos et les postfaces. Les auteurs, les œuvres et les thèmes sont précisés). Sur abonnement, à consulter sur place.

Tombeaux de Chateaubriand. Méditations poétiques sur l’art et la mort, Chelebourg, Christian
In: Transhumances divines. Récit de voyage et religion, 2005

«Les Méditations poétiques» de Lamartine. La ritualisation du lieu, Garcin, Étienne
In: Littérature, rites et liturgies, 2002 No. de pages: 106-113

Sites

Voir sur le site de l’Académie de Macon, le pôle Lamartine se donne pour but de « faciliter et guider les lecteurs dans les nombreuses ressources lamartiniennes de l’Académie de Mâcon ; ensuite, encourager toutes les personnes qui y trouveraient un intérêt, à poursuivre les « études lamartiniennes », afin de contribuer à la diffusion de sa pensée et de son action. » 

Sur le site Fabula.org, un article d’Aurélie Loiseleur, de l’ Université de Marne-la-Vallée 
Aurélie LOISELEUR, Université de Marne-la-Vallée, « Le monde signé Dieu », Fabula / Les colloques, Le poème fait signe,
URL : http://www.fabula.org/colloques/document378.php, page consultée le 04 octobre 2017.

En espérant que vous pourrez vous procurer quelques uns de ces documents
Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque publique d’information

Cette question-réponse a été vue 411 fois dont 1 fois aujourd'hui

Avez-vous de la documentation sur la route de la soie ? Connaissez vous des romans utilisant ce thème ? en vous remerciant.

caravane sur la route de la soie. Atlas catalan,c. 1380

By Cresques Abraham (Atlas catalan) [Public domain], via Wikimedia Commons

Réponse apportée le 01/05/2011  et révisée le 01/10/2017

En interrogeant le catalogue de la Bpi avec l’expression « route de la soie » , vous trouvez une soixantaine de références de documents sur votre sujet comme par exemple :

La route de la soie ou Les empires du mirage /
Huyghe, Edith, Éd. Payot & Rivages, impr. 2006
Petite bibliothèque Payot voyageurs ; 584 
Résumé : Histoire des routes commerciales au Moyen Age, de la circulation matérielle des richesses et des hommes, des idées, des mythes et des cultures qu’elles traversent.
Niveau 3 – Histoire, géographie – Papier 95 HUY – Disponible

La route de la soie : dieux, guerriers et marchands /Boulnois, Lucette
Genève : Olizane, 2001, 560 p. : cartes ; 21 x 14 cm
Collection : Objectif terre
Synthèse de l’état des recherches et des découvertes faites sur les différentes routes de la soie. Décrit les échanges entre l’Orient et l’Occident ainsi que leurs influences réciproques, en tenant compte des bouleversements géopolitiques survenus en Asie centrale.
Niveau 3 – Histoire, géographie – 930.4 BOU – Disponible

Romans

Soie / Baricco, Alessandro
Paris : Albin Michel, 1997, Collection : Grandes traductions
Niveau 3 – Langues et littératures – 850″19″ BARI 4 SE – Disponible

La Province des Ténèbres
Daniel Arsand, 
Paris : Phébus, 1998, Collection : D’aujourd’hui
Niveau 3 – Langues et littératures – 840″19″ ARSA 4 PR – Disponible

Voici quelques titres de romans en complément trouvés dans la base Electre des livres disponibles (abonnement Bpi)

Samarcande / Amin Maalouf
Editeur LGF, Paris, 2007, Le Livre de poche, n° 6675
Histoire sur les routes de la soie à travers les siècles, du manuscrit des Rubaiyyat d’Omar Khayyam dont l’exemplaire unique coula en 1912 dans le naufrage du Titanic. Prix des Maisons de la presse 1988.

Marco Polo : les voyages interdits / Gary Jennings
5 Volumes , Vers l’Orient
traduit de l’anglais par (Etats-Unis) Thierry Chevrier, 2008
La face cachée des aventures de Marco Polo permet de découvrir les bas-fonds de la Venise des doges et la cour mongole de Kubilay Khan en Chine, de la sensualité du Levant aux dangers de la route de la soie.

Bouddhas et rôdeurs sur la route de la soie / Peter Hopkirk, traduit de l’anglais par Clarisse Beaune, 1995
Editeur P. Picquier, Arles (Bouches-du-Rhône)
Collection Picquier poche, n° 23
Les hommes qui pillèrent les trésors archéologiques inestimables de l’Asie centrale, les bibliothèques enfouies, les fresques, les peintures et les sculptures, ensevelies depuis dix siècles, étaient de distingués sinologues qui connurent des aventures invraisemblables sur la route de la soie à la recherche de cités perdues.

L’impératrice de la soie / Frèches, José 
Vol 1 Le toit du monde  Pocket. Best, n° 12279
En Chine, en décembre 655, la très belle Wuzhao se prépare à épouser le jeune empereur Gaozong et à devenir impératrice après avoir déployé son intelligence et son savoir pour devenir inoubliable auprès de l’empereur. Elle entre alors dans le tourbillon du pouvoir et va entreprendre une lutte sans merci autour du commerce de la soie, denrée rare et précieuse.

Ombre de soie / Alexandre Torquet
Pocket. Roman, n° 4076
Une épopée sur la route de la soie, depuis les trésors de Byzance jusqu’aux mystères de la Chine.

Sur les rives du désert : une aventure sur la route de la soie / Lévine, Alexandre
Edilivre, 2011, 1 vol. (377 p.)
Au VIe siècle, Eumerius quitte le royaume des Francs pour traverser l’Asie centrale à la découverte de la Chine. Il croise la route de Koulkera, venue du royaume de Koutcha qui propose de le guider, lui et ses compagnons, sans savoir qu’elle va les conduire vers de terribles dangers

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque publique d’information

Cette question-réponse a été vue 69 fois dont 1 fois aujourd'hui

Pourriez-vous m’indiquez des auteurs de romans historiques ? Les auteurs qui sont à connaître ? Cordialement


couverture du livre Fascination du roman historiqueRéponse apportée le 03/12/2014  par La Médiathèque de Levallois -révisée 25/09/2017

Nous vous conseillons dans un premier temps de consulter les ouvrages de référence suivants car ceux-ci vous permettront de comprendre les limites et enjeux du roman historique.

– Georges Lukacs, Le Roman historique, Payot,‎ 2000,
-Dominique Peyrache-Leborgne, Le Roman historique, Pleins Feux,‎ 2000
-Gérard Gengembre, Le Roman historique, Klincksieck,‎ 2006
-Brigitte Krulic, Fascination du roman historique : intrigues, héros et femmes fatales, Autrement, 2007
-Isabelle Durand-Le Guern, Le Roman historique, Armand Colin,‎ 2008,
-Gérard Vindt et Nicole Giraud, Les Grands Romans historiques, Bordas, 1991

Egalement un article du blog Liseur des médiathèques de Levallois consacré au genre et ce, à l’occasion du Salon du roman historique qui s’est tenu les 8 et 9 mars 2014 (de nombreux auteurs contemporains étaient invités, en consultant le programme vous aurez ainsi une bonne idée de l’offre éditoriale).
Le roman historique est-il un genre ?

Votre question étant très vaste, nous avons opté pour une sélection non exhaustive de romans historiques classés par époque.
Vous y retrouverez quelques auteurs classiques mais surtout des auteurs contemporains, français ou étrangers, qui ont su plonger leurs lecteurs dans l’aventure de leurs personnages avec pour toile de fond la grande Histoire.

Préhistoire

Les enfants de la Terre Jean M. Auel, 
Odyssée du dernier Neandertal Marc Klapczynski, 
Pourquoi j’ai mangé mon père Lewis Roy, 
Sous le vent du monde Pierre Pelot, 
Les Grandes falaises Michel Peyramaure, 
Daâh, le premier homme Edmond Dauraucourt, 
Lucy, La femme verticale Andrée Chedid, 

Antiquité

 Les murailles de feu Steven Pressfield ,
Les mémoires d’Hadrien Marguerite Yourcenar, 
Akhenaton : Le dieu maudit Gilbert Sinoué, 
Alexandre le grand : les fils du songe Valério Manfredi, 
Judas, le bien-aimé Gérald Messadie, 
Antoine et Cléopâtre : Le Festin des fauves Colleen Mc Cullough,
Apologie pour Clytemnestre Simone Bertière, 
La Bible au féminin Marek Halter, 
Le Dieu fleuve Wilbur Smith, 
Impérium Robert Harris, 
Néropolis, roman des temps néroniens Hubert Monteilhet, 
Pompeï Robert Harris
Quitte Rome ou meurs Romain Sardou, 
Sinouhé l’Egyptien Mika Walkari, 
Le Songe de Pharaon Pierre Combescot, 
L’évangile selon Pilate Eric-Emmanuel Schmitt

Moyen–Age

 Aïcha, la bien-aimée du prophète Geneviève Chauvel,
Le nom de la rose  Umberto Eco, 
Azincourt Bernard Cornwell, 
La compagnie des menteurs Karen Matland,
Fauve Viviane Moore, 
Crimes en Karesme Colette Lovinger-Richard, 
Les Demoiselles de Provence Patrick de Carolis, 
Dernier mot du roi Pierre Moustiers, 
Dissolution C.J Sansom, 
El Cid José Luis Coral,
La Kahina Gisèle Halimi,
Le Lit d’Aliénor Mireille Calmel,
Pardonnez-nos offenses ! Romain Sardou, 
Passion selon Juliette Clara Dupond-Monot, 
Les Piliers de la Terre Ken Follet,
Les Princes d’Outremer Evelyne Charnay, 
Les Reines pourpres Jean-Louis Fetjaine,
Les Rois maudits Maurice Druon, 
La Scribe Antonio Garrido, 
Tarik ou la conquête d’Allah Patrick Girard, 
La châtelaine de Mallaig Diane Lacombe,
Du domaine des murmures Carole Martinez,
La malédiction des templiers Raymond Khoury, 
Ivanhoé Walter Scoot, 
Le manoir des sortilèges Serge Brussolo, 
La dame sans terre Andrea H. Japp,

De la Renaissance au XVIIe siècle

L’Allée du roi Françoise Chandernagor, 
Le Chemin de Nostradamus D. et J. Nobécourt, 
La Conjuration des Importants Jean d’Aillon, 
Le Complot Pazzi Claude Mosse,
De plume et d’épée Hubert Montheillet, 
Diamant de Jérusalem Le Noah Gordon,
Discorde céleste La Jean-Pierre Luminet, 
L’Enfant de Bruges Gilbert Sinoué,
Faut-il brûler la Galigaï ? Pierre Combescot, 
Fontainière du Roy Jean Diwo, 
L’Infante de Tolède Georges Bordonove, 
La Jeune fille à la perle Tracy Chevalier, 
Les Larmes du diable G. J Sansom, 
Les Borgia, le roman d’une famille Klabund,
Le Montespan Le Jean Teulé,
L’Oracle de la Luna Frédéric Lenoir, 
La Prophétie d’Ascalon Eric Le Nabour, 
La Religieuse de Madrigal Michel Del Castillo, 
La Reine crucifiée Gilbert Sinoué, 
Le Sang d’avril: Florence et le complot des Médicis Lauro Martines, 
Le Secret de Copernic Jean-Pierre Luminet, 
Semper Augustus Olivier Bleys,
Les Sept couleurs du vent Bernard Tirtiaux,
Sieur Dieu Franz-Olivier Giesbert, 
Le Terrible Jeanne Champion,
Le Voleur d’éternité Alexandra Lapierre

XVIIIe – Révolution Française

L’Absente Patricia Bouchenot-Déchin, 
L’Affaire du collier Evelyne Lever, 
Les Bouffons : roman des temps révolutionnaires Hubert Monteilhet, 
Cacao Michèle Kahn, 
La Chambre Françoise Chandernagor, 
Le Chacal rouge Béatrice Nicomède, 
Les Chouans Honoré de Balzac, 
L’Enfant Léopard Daniel Picouly,
La Lanterne des morts Frédéric H. Fajardie, 
Les Loups de la terreur Béatrice Nicomède, 
La Mesure du monde Denis Guedj,
Le Parfum Patrick Süskind
Petit Louis dit XIV Claude Duneton, 
Tu montreras ma tête au peuple François-Henri Deserable,

Consulat, Premier Empire

Au vent du boulet Hubert Monteilhet, 
La Bataille Patrick Rambaud, 
La Bataille des anges Olivier Weber, 
Les Cahiers du capitaine Coignet Jean-Roch Coignet, 
La Chambre noire de Longwood Jean-Paul Kauffmann, 
La Chasse au loup Armand Cabasson,
La Conspiration de l’Hermine Béatrice Nicomède
Guerre et Paix Léon Toltoï, 
Le Hussard Arturo Perez-Reverte,
La Vengeance Fanny Deschamps, 
Waterloo Texas Colette Piat, 
Arille, compagnon de Napoléon Pierre-Louis Blanc, 
Le mystère Napoléon Steve Berry, 
Hiéroglyphes William Dietrich

De la Restauration à 1914

Le roman de Raspoutine Vladimir Fédorovski, 
L’Affaire de l’esclave Furcy Mohammed Aïssaoui, 
Les Boulets rouges de la commune Georges Coulonges, 
Le Chant des Canuts Louis Muron, 
Le Colonel Chabert Honoré de Balzac, 
Le Complot des Janissaires Jason Goodwin, 
Le fantôme de la tour Eiffel Olivier Bleys, 
Le Directeur des promenades Mohamed Boudjedra, 
Le Lieutenant de la frégate légère Catherine Decours, 
La Lumière des justes Henri Troyat
Le Mystère de la chambre obscure Guillaume Prévost,
Les Noces rouges Gildard Guillaume,
Le Portrait Pierre Assouline, 
Les Sœurs de Saint-Pétersbourg André Le Gall

Guerre de 1914-1918

A l’ouest rien de nouveau Erich Maria Remarque, 
Ceux de 14  Maurice Genevoix, 
L’Adieu aux armes Ernest Hemingway,
La Chambre des officiers Marc Dugain, 
Les Champs d’honneur Jean Rouaud, 
Coup de fouet Bernard de Boucheron, 
Les Croix de bois Roland Dorgeles, 
Les Hommes forts Daniel Hébrard, 
Les Hommes immobiles Didier Le Pêcheur, 
Un Long dimanche de fiançailles Sébastien Japrisot, 
La Mémoire des vaincus Michel Ragon, 
Les frères Joseph Serge Revel, 
Au-revoir là-haut Pierre Lemaître

Seconde guerre mondiale – XXe siècle

1941 Marc Lambron, 
L’Ami allemand Joseph Kanon,
Les Années de guerre Vassili Grossman, 
Avril à Paris Michael Wallner,
Les Bienveillantes Jonathan Littell, 
L’Equation de Kolmogoroff Marc Petit, 
Et ils partirent en guerre David Vogel, 
Le Fou de Malicorne Pierre Miquel, 
Jeux interdits François Boyer, 
La Leçon d’allemand  Siegfried Lenz,
Lutetia Pierre Assouline, 
La Mort est mon métier Robert Merle,
Week-end à Zuydcoote  Robert Merle,
Le Nom des morts Steward O’Nan, 
La Storia Elsa Morante, 
Suite française Irène Némirovsky,
Un bateau pour l’enfer Gilbert Sinoué,
Vaincre ou mourir à Stalingrad William Craig, 

Pour compléter votre recherche

Sur le site Roman historique vous trouverez d’autres titres notamment en littérature jeunesse.

Le site Sens critique vous propose par ailleurs leur sélection des 100 meilleurs romans historiques.

Le Café du Web propose une liste identique ainsi qu’une autre consacrée à 50 polars historiques.
En espérant avoir répondu à votre demande, nous vous souhaitons de bonnes lectures et un agréable voyage dans le temps !

Eurêkoi– La Médiathèque de Levallois

Cette question-réponse a été vue 311 fois dont 1 fois aujourd'hui

Je cherche de la documentation théorique sur les mondes post-apocalyptiques et les dystopies

couverture de Apocalypse : uyne brève histoire de la fin des tempsJe réalise un TFE sur les théories de science-fiction et plus précisément sur l’apocalypse, les mondes post-apocalyptiques et les dystopies. Cela devient un genre très répandu en littérature et au cinéma, mais j’ai beaucoup de mal à trouver de la documentation théorique sur ce sujet. 

Réponse apportée le 10/19/2013  par METZ et révisée le 19/09/2017

J’ai interrogé pour votre recherche notre base professionnelle Electre (elle permet une interrogation par mots sujets sur un ensemble titre résumé) : vous trouverez une réflexion et des références sur ces thèmes dans :

Apocalypses ! une brève histoire de la fin des temps, d’Alex Nikolavitch Racunica
Les moutons électriques, Lyon: 2012
Résumé : Essai sur les récits de fin du monde contemporains et leurs sources historiques et scientifiques. L’auteur revient sur les résurgences et variations du mythe et ses significations dans les époques et cultures, ses relations avec les religions, les discours qui lui sont liés. Godzilla, l’Antéchrist, la crise financière, le calendrier maya, les super-héros sont notamment évoqués.

L’homme fabriqué : récits de la création de l’homme par l’homme, textes rassemblés par Jean-Paul Engelibert
Garnier, Paris: 2000
Résumé : De la mythologie à l’ère industrielle, des automates aux androïdes, du monstre créé par Frankenstein aux créatures artificiellement procrées d’Huxley, ce recueil offre un parcours inédit à travers la littérature de l’homme artificiel.
Tous les textes présentés sont en version intégrale. D’autres textes, sous forme d’extraits, sont donnés en annexe et présentent les origines mythiques du thème.
Exemples de textes réunis : « Les automates » , « L’homme au sable » d’E.T.A. Hoffmann ; « Frankenstein ou Le Prométhée moderne » de Mary Shelley ; « Le joueur d’échecs de Maelzel » , « L’homme qui était refait » d’Edgar Poe ;
« L’automate » de Ralph Schropp ; « L’Eve future » de Villiers de L’Isle-Adam ; « La manufacture d’hommes » d’Oskar Panizza ; « R.U.R. » de Karel Capek ; « Le meilleur des mondes » d’Aldous Huxley …

Pour localiser ces ouvrages, vous pouvez consulter le Sudoc (Système Universitaire de Documentation) : ce catalogue permet de localiser un document dans les bibliothèques universitaires françaises, de l’emprunter directement ou par le prêt entre bibliothèques (PEB); il vous permet aussi de connaître les horaires et fermetures annuelles de ces bibliothèques. Il suffit de cliquer sur l’onglet « Où trouver ce document ? », présent dans le bandeau supérieur des notices bibliographiques.
A titre d’exemple, je vous propose de suivre le lien grâce à l’identifiant pérenne de cet ouvrage :
Apocalypses sans royaume : politique des fictions de la fin du monde, XXe-XXIe siècles, de Jean-Paul Engelibert
 Garnier, Paris : 2013
Résumé : Cet ouvrage traite des fictions ayant pour thématique la fin du monde et réfléchit sur ces représentations de l’histoire achevée, qui inventent des tragédies où l’humanité est placée sous son propre regard critique.
Identifiant pérenne : http://www.sudoc.fr/170161447

Le catalogue de la Bpi peut également vous offrir des ressources intéressantes, d’un point de vue théorique. Voici une sélection de titres :

Encyclopédie de l’utopie des voyages extraordinaires et de la science fiction
Pierre Versins, L’Age d’homme, 1984
 81-61(03) VER Niveau 3 – Langues et littératures
voir compte-rendu sur Hypothèse.org

Science-fiction : les frontières de la modernité
Colson, Raphaël ; Ruaud, André-François
Editeur : Mnémos, Saint-Laurent d’Oingt (Rhône): 2008
Résumé : Histoire de la science-fiction envisagée du point de vue d’une culture touchant à la fois la littérature, la télévision, la BD, les comics et mangas. L’étude la replace de façon systématique au sein de son contexte historique, politique, social, culturel et éditorial. La science-fiction est analysée comme fruit de l’époque qui l’a vue naître.
Localisation – Cote : 81-61 RUA

Les nouvelles formes de la science-fiction [actes du colloque de Cerisy, 2003]
Bozzetto, Roger ; Menegaldo, Gilles ; Martinière, Stephan
Braguelonne, Paris: 2006
Résumé : Réunissant universitaires, écrivains, éditeurs et critiques de SF fantasy, ce colloque a montré que la science-fiction se distancie des utopies, des idéologies et des mythes de l’ancien âge d’or en revisitant les univers archaïques, les mythes et les légendes, comme le démontre l’essor de la fantasy.
Ces questions sont abordées à travers la littérature, le cinéma et le film d’animation.
Localisation – Cote : 81-61 NOU

Le cinéma de science-fiction : histoire et philosophie
Eric, Dufour
 A. Colin, PAris: 2011
Résumé : Histoire et philosophie de la science-fiction.
Telles sont les deux approches qui constituent le corps de cet ouvrage destiné aux amateurs et passionnés du genre. Car la science-fiction, au-delà des simples effets spéciaux, exprime un regard porté sur l’homme et la société et nourrit les fantasmes du spectateur. Analyse et décryptage.
Localisation – Cote : 791.15 DUF

Critique de la Science-fiction
Goimard, Jacques
Pocket, Paris: 2002
Résumé : Une sélection d’articles de J. Goimard sur la science-fiction. 
Localisation – Cote : 81-61 GOI

DESSY, Clément (dir.) ; STIÉNON, Valérie (dir.). (Bé)vues du futur : Les imaginaires visuels de la dystopie (1840-1940). Nouvelle édition [en ligne]. Villeneuve d’Ascq : Presses universitaires du Septentrion, 2015 (généré le 17 octobre 2017). Disponible sur Internet : <http://books.openedition.org/septentrion/16811>.http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=oai%3Abooks.openedition.org%3Aseptentrion/16537%3B148%3B0

TUHKUNEN-COUZIC, Taïna. Amours et désamours en dystopie : The Handmaid’s TaleIn : Lire Margaret Atwood : The Handmaid’s Tale [en ligne]. Rennes : Presses universitaires de Rennes, 1999 (généré le 17 octobre 2017). Disponible sur Internet : <http://books.openedition.org/pur/30523>. ISBN : 9782753545670. DOI : 10.4000/books.pur.30523.
 

Clément Dessy, « De la science-fiction à la dystopie », Textyles [En ligne], 48 | 2016, mis en ligne le 01 mai 2016, URL : http://textyles.revues.org/2663

Vous trouverez également des ressources internet susceptibles de répondre à vos interrogations en suivant les liens suivants :

Pearltrees d’A. Neng sur la littérature/ les genres en science-fiction

Site de la Revue d’études sur la science-fiction : ReS Futurae 
Ce site est en ligne sur la plateforme OpenEdition : elle recense environ 350 revues universitaires en texte intégral (revues.org), des collections de livres en sciences humaines et sociales, des carnets de recherche (hypotheses.org), un agenda scientifique. Sans abonnement la consultation est libre en format HTML.
Res Futurae propose également via hypotheses.org son carnet de recherche, pour accompagner la revue d’études 

voir par exemple l’article La science-fiction française depuis 1970 n°3 | 2013

Pour les dystopies, consultez le blog de Miss Media : Que disent les dystopies ? où l’essentiel est dit avec des pistes et des références à exploiter.

Avec nos salutations les meilleures,
Eurêkoi – Bibliothèques Médiathèques de Metz

Cette question-réponse a été vue 35 fois dont 1 fois aujourd'hui

Je recherche des poèmes sur les 4 saisons mais sur 4 époques

tableau d'aquarelles sur les saisons

By bDom CC0 Public Domain, via Flickr

Je recherche des poèmes sur les 4 saisons mais sur 4 époques : moyen-âge, 16ème siècle, 19ème siècle et 20ème siècle pour une jeune fille de 13 ans KB article visible to Technicians only!

Notre réponse du 18/09/2015, révisée le 12/09/2017

Vous trouverez dans le rayon jeunesse de la bibliothèque la plus poche de chez vous de nombreux livres de poésie ; certaines recueils proposent des sélections par thème, comme Le temps et le saisons en poésie, publié chez Gallimard.
Vous pouvez aussi trouver sur Internet de nombreux sites qui proposent des sélections de poèmes par thème :
Les poèmes sur les saisons
Poética
Anthologie de poèmes sur le thème des quatre saisons
Poésies pour l’été

Voici quelques propositions
PRINTEMPS :

Moyen-âge
Le temps a laissé son manteau
De vent, de froidure et de pluie,
Et s’est vêtu de broderie,
De soleil luisant, clair et beau.
Il n’y a bête ni oiseau
Qu’en son jargon ne chante ou crie :
Le temps a laissé son manteau
De vent, de froidure et de pluie.
Rivière, fontaine et ruisseau
Portent en livrée jolie
Gouttes d’argent, d’orfèvrerie;
Chacun s’habille de nouveau:
Le temps a laissé son manteau.
René Charles d’Orléans

XVIe siècle
Quand le printemps
Quand le printemps commence à revenir,
Retournant l’an en sa première enfance,
Un doux penser entre en mon souvenir
Du temps heureux que ma jeune ignorance
Cueillit les fleurs de sa verte espérance.
Puis, quand le ciel ramène les longs jours
Au chaud Été, j’aperçois que toujours
Avec le temps s’allume le désir
Qui seulement ne me donne loisir
D’aviser l’ombre et mes passés séjours.
Puis, quand Automne apporte le plaisir
Des ses doux fruits, hélas, c’est la saison
Où de pleurer j’ai le plus de raison,
Car mes labeurs ne l’ont jamais connue :
Mais seulement, en ma triste prison,
L’Hiver extrême ou l’ Été continue.

Joachim du Bellay

XIXe siècle
Voici donc les longs jours, lumière, amour, délire !
Voici le printemps ! mars, avril au doux sourire,
Mai fleuri, juin brûlant, tous les beaux mois amis !
Les peupliers, au bord des fleuves endormis,
Se courbent mollement comme de grandes palmes ;
L’oiseau palpite au fond des bois tièdes et calmes ;
Il semble que tout rit, et que les arbres verts
Sont joyeux d’être ensemble et se disent des vers.
Le jour naît couronné d’une aube fraîche et tendre ;
Le soir est plein d’amour ; la nuit, on croit entendre,
A travers l’ombre immense et sous le ciel béni,
Quelque chose d’heureux chanter dans l’infini.

Victor Hugo, Toute la lyre

ÉTÉ :

Moyen-âge
Les fourriers d’Été
Les fourriers d’Été sont venus
Pour appareiller son logis
Et ont fait tendre ses tapis
De fleurs et de verdures tissus.
En étendant tapis velus
De verte herbe par le pays
Les fourriers d’Été sont venus.
Cœurs d’ennui pieça morfondus,
Dieu merci, sont sains et jolis ;
Allez-vous en, prenez pays,
Hiver, vous ne demeurez plus :
Les fourriers d’Été sont venus.
Charles d’Orléans in Max-Pol Fouchet « La poésie française » (Seghers)
(1391-1465)

XIXe siècle
Allégorie
Despotique, pesant, incolore, l’Été,
Comme un roi fainéant présidant un supplice,
S’étire par l’ardeur blanche du ciel complice
Et bâille. L’homme dort loin du travail quitté.
L’alouette au matin, lasse, n’a pas chanté.
Pas un nuage, pas un souffle, rien qui plisse
Ou ride cet azur implacablement lisse
Où le silence bout dans l’immobilité.
L’âpre engourdissement a gagné les cigales
Et sur leur lit étroit de pierres inégales
Les ruisseaux à moitié taris ne sautent plus.
Une rotation incessante de moires
Lumineuses étend ses flux et ses reflux…
Des guêpes, çà et là, volent, jaunes et noires.

Paul Verlaine, Jadis et naguère, Gallimard. (1844-1896)

AUTOMNE
XIXe siècle
Les sanglots longs
Des violons
De l’automne
Blessent mon coeur
D’une langueur
Monotone.
Tout suffocant
Et blême, quand
Sonne l’heure,
Je me souviens
Des jours anciens
Et je pleure
Et je m’en vais
Au vent mauvais
Qui m’emporte
Deçà, delà,
Pareil à la
Feuille morte.

Paul Verlaine, Poèmes saturniens

XXe siècle
Automne
Quand les bois ont les cheveux courts,
La lune ceint son abat-jour
De brume pâle
Et le vent vole et le vent court
En tournoyant comme un vautour
Sous les étoiles.
Pourquoi mon coeur es-tu si lourd
Quand les bois ont les cheveux courts ?
Rivé aux cailloux de la cour
Le lierre étreint dans ses doigts gourds
Une hirondelle.
Entends-tu dans le petit jour,
Le gel affûter ses tambours
Et ses chandelles ?
Quand les bois ont les cheveux courts
Pourquoi mon coeur es-tu si lourd ?

Pierre Coran (dans La Poésie comme elle s’écrit – Jacques Charpentreau – Éd Ouvrières 1979)
Cordialement,
Eurêkoi – BMVR de Marseille, vous remercie.

 
Cette question-réponse a été vue 2 979 fois dont 3 fois aujourd'hui

Je recherche des bds qui traiteraient des thématiques du goût (sauf univers du vin) et du toucher

couverture du manga : Mangeons !Notre réponse du 31/03/2016, augmentée le 12/09/2017 
GOUT
Concernant d’abord le sens du goût, de nombreuses bandes dessinées asiatiques ou occidentales abordent cette thématique par le biais de la cuisine, de la dégustation de plats ou de boissons. La bande dessinée peut alors devenir une occasion de célébrer les vertus de la gastronomie et de la convivialité autour de la table. Vous trouverez quelques exemples représentatifs dans la liste ci-dessous.
Toujours autour du goût et de l’alimentation, on peut relever des bandes dessinées sur les ogres, la consommation criminelle de chair humaine et autres formes de cannibalisme, non sans humour. Vous en trouverez aussi quelques exemples dans la liste.

Les références sont classées par ordre chronologique décroissant :

– Sanko TAKADA, Mangeons ! , Editions Sakka et Casterman : 4 volumes parus en 2014 et 2015 : une jeune femme apparaît dans le quotidien de personnes en difficultés. Elle leur redonne espoir, légèreté et goût à la vie grâce à la confection de plats savoureux. Une comédie qui se veut gourmande.

– Eldiablo et Cha, Un homme de goût, Editions Ankama : Vol. 1, paru en 2014 : Mise en bouche, Vol. 2, paru en 2015 : Deuxième service.Enquête policière sur fond de mystérieux meurtrier cannibale qui fait disparaître ses victimes en les dévorant.

– Young-Bin KIM et Dong-Kee HONG, A vos papilles ! voyage culinaire en Corée, Ed. Clair de lune, 2014. 2 volumes qui célèbrent la gastronomie en Corée. Ils font suite aux 4 volumes de Geonbae, parus de 2012 à 2014, et qui avec les mêmes personnages, faisaient découvrir les boissons alcoolisées traditionnelles coréennes.

– Lucy KNISLEY, Délices : ma vie en cuisine, Editions Delcourt, 2014. Récit autobiographique retraçant les principaux moments d’une vie ponctuée de souvenirs de cuisine. Une véritable célébration de la nourriture.

Amuse-gueules, ouvrage collectif sous la direction d’Eric Milette, Editions Glénat Québec, 2012. Six histoires issues du concours Hachette Canada de 2008 sur le thème : bouffe, gastronomie et amuse-gueules.

– NEYEF, Ce goût, Editions Ankama, 2011. Harold se réveille un jour avec un goût étrange dans la bouche qui l’obsède et lui rappelle les mauvais souvenirs de ses repas d’enfance…

– Osamu HIRAMATSU et Rei HANAGATA, Café dream, Editions Bamboo. 5 volumes publiés en 2009 et 2010 : Sasuke entretient une passion immodérée pour le café, dans une famille qui ne vivait que du thé. Pour gagner sa vie, il va s’employer à trouver des saveurs adaptées à ses différents clients.

– John LAYMAN et Rob GUILLORY, Tony Chu, détective cannibale, Editions Delcourt. 10 volumes publiés de 2005 à 2010 : du vol. 1, Goût décès, au vol. 10, Bouffer froid. L’inspecteur Tony Chu est cibopathe : il est capable de retracer psychiquement la nature, l’origine, l’histoire et même les émotions de tout ce qu’il ingurgite. Cela fait de lui un enquêteur de premier ordre, notamment lorsqu’il doit « goûter » à la victime d’un meurtre pour coincer le criminel…

– Daisuke Igarashi, Petite forêt, Editions Casterman, 2008. 2 volumes qui relatent la vie d’une jeune fille passionnée de cuisine au sein de sa petite communauté. Pour elle, la cuisine est le miroir de l’âme.
– Jiro TANIGUCHI et Masayuki KUSUMI, Le gourmet solitaire, Editions Casterman, 2005. Les déambulations gustatives et gastronomiques d’un commercial japonais.
– QUENTIN, A table ! : cousin Peter, Pietr Piotr Editions, 1990 réédité en 2002. Echange humoristique de deux ogres sur les qualités gustatives de leurs proies, alors que deux chasseurs décident de mettre fin aux agissements des deux cannibales.
En cuisine avec Alain Passard, Christophe Blain, Alain Passard, Gallimard, 2011
La découverte en bande dessinée d’Alain Passard, le chef trois étoiles qui a su redonner aux légumes leurs lettres de noblesse.

– Le chef de Nobunaga, Mitsuru Nishimura, Takuro Kajikawa, dessin, traduction Fabien Nabhan, Editeur Komikku, 2014
Ken s’est réveillé amnésique en 1568, dans le Japon de l’ère Eiroku, habillé en chef cuisinier. Recueilli par Natsu, un jeune fabricant d’épées, il devient populaire dans la ville de Daigo grâce à sa cuisine. Mais le chef de guerre Nobunaga Oda le contraint à entrer à son service et le met au défi de le surprendre par sa cuisine et d’améliorer l’alimentation de ses troupes en campagne.
15 volumes parus en France en 2017

– Crève saucisse, Pascal Rabaté, Simon Hureau, dessins, Futuropolis, 2013
Didier est boucher. Son épouse Sandrine le trompe avec leur meilleur ami, Eric. Très contrarié, il ne supporte plus cette situation. Il organise leurs vacances sur l’île de Noirmoutier et s’arrange pour se retrouver seul avec Eric, bien décidé à s’en débarrasser.
– Hell’s kitchen, Mitsuru Nishimura, Dessin de Gumi Amazi, Traduction d’Olivier Sart, Kana, 2013

 
Le Gourmet solitaire, Taniguchi Jiro (Illustrations), Masayuki Kusumi (Scenario), Patrick Honnoré (Traduction), Sahé Cibot (Traduction). Casterman, 2016, Collection : Ecritures
On ne sait presque rien de lui. Il travaille dans le commerce, mais ce n’est pas un homme pressé ; il aime les femmes, mais préfère vivre seul ; c’est un gastronome, mais il apprécie par-dessus tout la cuisine simple des quartiers populaires… Cet homme, c’est le gourmet solitaire. Imaginé par Masayuki Kusumi, ce personnage hors du commun prend vie sous la plume de Jirô Taniguchi, sur un mode de récit proche de l’Homme qui marche : chaque histoire l’amène ainsi à goûter un plat typiquement japonais, faisant renaître en lui des souvenirs enfouis, émerger des pensées neuves ou suscitant de furtives rencontres.
– Les rêveries d’un gourmet solitaire de Jiro Taniguchi (Illustrations), Yoko Hiramatsu (Postface), Masayuki Kusumi (Scenario), Patrick Honnoré (Traduction) Casterma 2016, Collection : Ecritures
C’est un manga extraordinaire, sur la vie ordinaire d’un homme ordinaire et qui aime les petits plaisirs de la vie. Au fil de ces instants de quotidien, on se laisse emporter dans un voyage à travers la cuisine japonaise ; on a hâte de découvrir le prochain mets avec le narrateur. Le talent de Jirô Taniguchi nous enivre et on se laisse perdre avec plaisir dans ces petits riens. Cette fois-ci, on découvre un peu plus du Japon : Tokyo, bien sûr, mais également les départements de Shizuoka ou Tottori. Et on finit en beauté avec Paris, où notre gourmet solitaire savoure une cuisine algérienne, pour notre plus grand plaisir.

– Pour finir, et même si cela s’adresse surtout à un jeune public, on ne peut pas oublier la saga du chat Garfield, né sous les crayons de Jim DAVIS en 1978. Ses albums ont commencé à paraître, en France, chez Dargaud en 1984. Ce chat glouton, désormais universellement connu, ne pense qu’à manger et c’est même une préoccupation essentielle de sa vie. Les premiers titres suggèrent avec humour que le sens du goût et, au-delà, l’ingurgitation compulsive y tiennent une large part. Par exemple, vol.1, Garfield prend du poids. Vol.3, Les yeux plus gros que le ventre. Vol.4, La faim justifie les moyens. Vol.6, Une lasagne pour mon royaume. Vol.7, La diète, jamais !, etc.

TOUCHER
La production éditoriale semble a priori moins riche sur la thématique du toucher. Le toucher est occasionnellement abordé par le biais d’histoires centrées sur la peau, les maladies et traumatismes physiques, les doigts et les mains, le sport. En revanche, là où le toucher tient une place centrale, c’est dans les relations amoureuses et sexuelles.
Ci-dessous, une brève sélection d’albums, toujours par ordre chronologique décroissant, où le toucher s’avère relativement important, sinon central, dans un contexte parfois très insolite :

– Philippe FOESTER, Le confesseur sauvage, Editions Glénat, 2015. Dans la ville de Tchernobourg, suite à une catastrophe nucléaire, une partie de la population se retrouve transformée en d’effroyables mutants. L’un de ces mutants, un poulpe empathique, s’improvise prêtre car dès qu’il touche l’épaule de quelqu’un, la personne se confesse.

– Joe CASEY et Charlie ADLARD, Corps de pierre, Editions Delcourt, 2010. Un homme, éprouvé par la vie, se réveille un matin avec un doigt engourdi. La paralysie gagne progressivement sa main, son bras, puis tout son corps. Ses membres se pétrifient littéralement. Le mal semble incurable et les médecins restent impuissants.

– Shin’Ichi SAKAMOTO et Yoshio NABETA, Ascension, Editions Delcourt, 2010. Tiré du roman L’Homme solitaire de Jiro Nitta, cet album relate la découverte par un adolescent de l’escalade puis de l’alpinisme et de leurs sensations qui conduisent à une nouvelle plénitude pour lui. 17 volumes sont parus de 2010 à 2014 autour des aventures de cet alpiniste.
– Terry MOORE, Echo. Vol.1, Incident, Editions Delcourt, 2009. Une jeune femme subit les retombées d’une explosion dans le désert qui la recouvre de métal en fusion. Elle doit apprendre à vivre avec cette nouvelle peau qui devient une véritable armure organique.
– Charles BURNS, Black hole : l’intégrale, Editions Delcourt, 2006. Coffret de 6 albums parus d’abord individuellement, de 1998 à 2005, qui racontent une étrange épidémie affectant les adolescents d’une petite ville américaine des années 1950. La nouvelle maladie se manifeste par des symptômes externes imprévisibles : bosses, irruptions cutanées ou même apparitions de nouveaux membres. Ces signes cliniques étranges bouleversent les relations entre les habitants de la communauté.

– Jean-Philippe PEYRAUD, Grain de beauté : trois variations, Editions Treize étrange, 2004. Les histoires d’amour chaotiques d’une jeune femme dont les amants comptent les grains de beauté. Au gré d’une infime variation dans cette délicate comptabilité, une histoire d’amour peut évoluer, dégénérer, ou disparaître sans prévenir.

– Eric WARNAUTS et Guy RAIVES, Equatoriales, Editions Casterman, 1992. 5 récits avec peu de dialogues, mais où la chair est omniprésente. Elle parle, triomphe ou se soumet dans la moiteur naturelle et urbaine. Les corps se prennent et se déprennent dans des rencontres de hasard.

– Hugo PRATT et Milo MANARA, Un été indien, Editions Casterman, 1987 réédité en 2010. Dans le Massachusetts, vers 1625, une jeune fille est violentée par deux Indiens. Les relations entre les Indiens et les colons deviennent de plus en plus tendues. Un récit mêlant violence et érotisme, dans l’Amérique puritaine des premiers colons.
Pour terminer, quand on s’intéresse au sens du toucher dans la bande dessinée, on ne peut bien évidemment pas faire abstraction de la bande dessinée érotique, parfois strictement pour adultes, et qui fait l’objet d’une production abondante, en Asie, en Europe, comme en Amérique.

Milo MANARA, Georges PICHARD, Bruce MORGAN, Guido CREPAX ou MANCINI sont assez représentatifs des dessinateurs qui mettent particulièrement en avant le toucher dans un contexte érotique. A titre d’exemple :
Jean-Pierre ENARD et Milo NAMARA, L’art de la fessée, Editions Glénat, 1988. Le journal intime d’un homme et d’une femme, tous deux adeptes des jeux érotiques et en particulier de la fessée.

Pour conclure, on signalera l’existence d’une base bibliographique commerciale de bandes dessinées, BDthèque.

Eurekoi – Bibliothèque municipale de Bordeaux et Bpi pour la’mise à jour

Date de création: 06/05/2016 09:24     Mis à jour: 06/05/2016 16:59
Cette question-réponse a été vue 38 fois dont 1 fois aujourd'hui

Pouvez vous m’indiquer la liste des romans liés au personnage de Winston Churchill?

Portrait photographique de W. Churchill en 1942

By United Nations Information Office, New York, 1942 [Public domain], via Wikimedia Commons

Notre réponse du 09/05/2017, révisée le 05/09/2017

Pour répondre à votre question, j’ai effectué une recherche sur la version payante de la base Electre des livres disponibles, en menant une recherche avec comme critère « fiction » et sujet « Churchill ».
47 résultats sont proposés. Tous ne sont pas pertinents (Churchill est ainsi parfois le nom d’un animal domestique, ou n’est mentionné que comme élément du contexte sans jouer de rôle véritable dans l’histoire).
Voici donc les résultats que j’ai sélectionnés. J’ai laissé deux bandes dessinées et une pièce de théâtre.
A signaler également, en bd, la sortie annoncée fin 2011 ou début 2012 de « De Gaulle à Londres » par Ferri, après « De Gaulle à la plage » en 2007. Churchill devrait y jouer un rôle (il apparaît déjà dans « De Gaulle à la plage ») :

  • Une humeur de chien : Rebecca Hunt, traduit de l’anglais par Sarah Gurcel
     Denoël, 2011, Collection Denoël & d’ailleurs
    Rebecca Hunt a crée le chien noir auquel faisait allusion Winston Churchill en parlant de sa dépression : Mr Chartwell. Ce dernier est grand, sent mauvais mais parle et se tient debout comme un homme. Il ronge la vie de W. Churchill depuis des années et s’intalle désormais dans celle d’Esther, une jeune bibliothécaire veuve de Westminster. Premier roman.

  • Churchill à Yalta : la Pologne trahie, Michael Dobbs traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Lucie Delplanque
    Editeur Editions ZdL, Bordeaux, 2011
    Cette fiction documentaire met en lumière le rôle de Churchill dans le sort décidé pour la Pologne à Yalta. La Seconde Guerre mondiale se termine. Les trois hommes les plus puissants de la planète, Churchill, Roosevelt et Staline, se réunissent pour organiser les modalités de la paix et redessiner la carte du monde. En plein déclin, Churchill trahit le pays pour lequel il était entré en guerre.

  • Le vol du frelon : Ken Follet, traduit de l’anglais par Jean Rosenthal
    LGF, 2010, Collection Le Livre de poche, n° 37084
    En 1941, Churchill est inquiet car les bombardiers anglais tombent sous les tirs de la Luftwaffe comme si les nazis avaient devancé les Anglais dans la découverte du radar. Pendant ce temps au Danemark, Harald, jeune homme de 18 ans luttant contre l’occupation nazie, découvre sur la base allemande une étrange machine. Cette information pourrait changer le cours de la guerre.

  • War and dreams Maryse Charles, scénario, illustration Jean-François Charles
    Volume 3, Le repaire du mille-pattes
    Casterman, Bruxelles, Collection Univers d’auteurs
    Série War and dreams, n° 3
    1944, Pas-de-Calais. Une forteresse abrite la nouvelle arme secrète d’Hitler, le mille-pattes. Archie a pu localiser le site grâce au père d’Opale, chef de réseau de la Résistance. Churchill décide la destruction immédiate du site, sacrifiant quelque 5.000 ouvriers, STO, Juifs et prisonniers politiques. C’est Joe, à bord de son B17, qui enverra une bombe Tall Boy sur la forteresse.

  • La paix des dupes : un roman dans la Deuxième Guerre mondiale, Philip Kerr, traduit de l’anglais par (Etats-Unis) Johann-Frederik Hel-Guedj
    Ed. du Masque, 2007, Collection Grands formatsThème Littérature moderne et contemporaine /
    Récit de politique-fiction mettant en scène en octobre 1943, après Stalingrad, les préparatifs de Roosevelt, Churchill et Staline pour une conférence à Téhéran sur les termes de la future paix. Hitler envoie l’un de ses espions en Iran, Himmler prend la même décision et Roosevelt fait appel au peu scrupuleux Willard Mayer, un agent de l’OSS.

  • Les malades, Antonio Alamo, traduit de l’espagnol par Cristina Vinuesa assistée de Salwa Al Maïman
    les Solitaires intempestifs, Besançon, 2006, Collection Bleue
    Pièce de théâtre mettant en scène notamment les personnages d’Adolf Hitler, Eva Braun, Staline, Pavlov et Winston Churchill.

  • Une histoire de pêche par PhlppGrrd
    Editeur MÉCANIQUE GÉNÉRALE, Montréal, 2005, Note Bandes dessinées. Publ. en collab. avec: Les 400 coups.
    En août 1943 se tient à Québec la célèbre conférence du même nom. Le 19, pour se reposer, Winston Churchill et Franklin D. Roosevelt vont pêcher dans les Laurentides. PhlppGrrd lève le voile pour la première fois sur cette journée mémorable, comblant du même coup un vide historique de soixante ans.

  • Winston Churchill : la décision qui sauva le monde Bernard Fripiat
    L’Harmattan, 2001, Collection Théâtre des 5 continents, n° 73
    Le 10 mai 1940, Rudolf Hess n°3 du Reich débarque en Ecosse pour négocier une paix unilatérale avec la Grande-Bretagne. Arrêté, il est conduit à Londres. L’auteur, agrégé en histoire, à travers un dialogue fictif, utilise un fait historique pour comprendre les raisons qui ont poussé Churchill à refuser l’accord.

  • Sherlock Holmes et les agents du Kaiser, Volume 1, Les requins de la Tamise , Yves Varende
    Editeur C. Lefrancq, Bruxelles (Belgique), 1997, Collection Lefrancq en poche, n° 1707
    Sur la requête de Winston Churchill, Sherlock Holmes consacre ses prodigieuses facultés de déduction et son étonnante science du déguisement à l’infiltration des réseaux allemands en cours d’implantation en Angleterre.

  • Le passant du matin : Jean-Luc Gendry
    Editeur Lattès, 1989
    Ce premier roman d’un financier met en scène les personnages célèbres de juin 40 : Reynaud, Churchill, de Gaulle, Laval… et en dévoile les motivations secrètes.

  • La Partition du voyageur : Stéphane Marchand
    Mercure de France, 1989, Collection Bleue
    Un premier roman écrit dans une langue évocatrice et rigoureuse où l’on rencontre des personnages innocents ou coupables, parmi lesquels un vieil hitlérien mythomane, l’empereur François-Joseph, Churchill et Modigliani.

  • Deux messieurs sur la plage Michael Köhlmeier, traduit de l’allemand par Stéphanie Lux
    Actes sud, 2017 collection Babel 
    Charlie Chaplin et Winston Churchill se rencontrent en 1929 sur une plage de Californie. Ils se confessent un secret bien gardé : leurs crises de mélancolie et leurs tendances suicidaires. Les deux hommes décident que chaque fois que l’un d’eux sera en proie au chien noir, il appellera l’autre à l’aide.

  • Opération Coucou Michel Colaciuri
    Cohen & Cohen éditeurs, Collection Bande à part, n° 4, 2015

  • Trois grands fauves, Hugo Boris
    Pocket. Best, n° 15928, 2015

  • Dominion C. J. Sansom, traduit de l’anglais par Georges-Michel Sarotte
    Belfond, 2014
    Dans cette uchronie, la Seconde Guerre mondiale a pris fin en 1940. Winston Churchill démis de ses fonctions, l’Angleterre est devenue un satellite de l’axe nazi. En 1952, Hitler est mourant. Le pays pourrait devenir le nouveau siège du régime fasciste. David Fitzgerald rejoint la résistance menée par Churchill, et doit sauver un scientifique qui connaît le secret de la bombe atomique.

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque publique d’information

Cette question-réponse a été vue 88 fois dont 1 fois aujourd'hui

Je recherche des romanciers qui ont écrit des livres sur le nord de la France ? D’avance je vous remercie pour votre réponse!

couverture du livre Lille, Nord, NoirRéponse apportée le 08/13/2012  la médiathèque de Lille, révisée le 13/08/2017 par la Bpi

Voici une bibliographie de romans récents axés sur le Nord de la France
Vous remarquerez l’importance numérique des polars puisqu’il existe une abondante littérature policière sur ce thème au travers de collections spécifiques.

*1 . A Lille, un jour... / Charlotte Mercier, Nice : Bénévent, 2004

* 2. L’A26  / Garnier, Pascal Editeur : Cadeilhan (Gers) : Zulma, 1999 Collection : Quatre-bis
Résumé : Yolande, tondue à la Libération, ne sort plus depuis et regarde le monde à travers le trou de la serrure. Son frère, employé à la SNCF, a sacrifié sa vie pour elle et se débat entre les pinces du cancer et celles de sa sœur. Cela se passe dans le Nord, près de l’autoroute en construction. D’un macabre mais banal fait divers, P. Garnier tire une étrange aventure du noir quotidien.

* 3. L’adieu au Nord : roman./ Kramer, Pascale Editeur : Mercure de France, 2005
Résumé : Le Nord de la France quelque part vers Boulogne-sur-Mer, l’été, une chaleur accablante. Patricia est la fille de l’épicier. Elle est toujours accompagnée de Luce, 11 ans, petite fille paumée aux parents invisibles. Patricia traîne son ennui de l’épicerie à la cressonnière où travaillent Sven, Alain et Serge. Des hommes frustes, troublés par la présence de la jeune adolescente.

* 4. L’affaire du boucher du vieux Lille  / Debien, Chris Editeur : Villeneuve-d’Ascq (Nord) : Ravet-Anceau, 2006 Collection : Polars en nord, 7

* 5. Alphonse  / Tadjer, Akli Editeur : Paris : Lattès, 2005
Résumé : Le 1er août 1964, Mohamed, petit Algérien de onze ans, arrive de Paris pour passer ses vacances. Il fait connaissance avec sa famille du Nord : sa tante Jeanne, son oncle Salah et des cousins, tous chrétiens. Le temps des vacances, il est rebaptisé Alphonse puisqu’il est arrivé le jour de la Saint-Alphonse. Des années plus tard, il évoque avec ses cousins, Juliette et Edouard, ce douloureux été.

* 6. Les amants de la petite reine  / Degroote, Annie, Presses de la Cité, 2005
Résumé : En 1939, Céline, issue d’une famille recomposée, ouvrière et communiste rencontre Louis Verley, fils du propriétaire d’un commerce de vélos. Ils braveront tous les obstacles au nom de leur amour, mais une redoutable méprise les séparera pour quelques années. En 1947, Louis est devenu amnésique suite à un accident et Céline, elle, essaie d’oublier. Leurs chemins se croiseront-ils à nouveau ?

* 7. L’anneau de la Myère : une enquête d’Eustache de Curs  / Macquet, Jean-Christophe. Editeur(s) Villeneuve-d’Ascq (Nord) : Ravet-Anceau, 2005
Premier volet d’une série de polars médiévaux qui mettent en scène Eustache le Moine, tour à tour moine, sénéchal du comte de Boulogne, hors-la-loi, corsaire et pirate. En 1202, une créature diabolique ensanglante les villages de la rive nord du fleuve Canche. La terreur atteint son paroxysme lorsque le bourgmestre d’Etaples est tué sous son propre toit. Eustache de Curs mène l’enquête.

* 8. Bienvenue à Dunkerque : une enquête de l’inspecteur Dacié  / Gillio, Maxime. Editeur : Villeneuve-d’Ascq : Ravet-Anceau, 2007
Résumé : Inspecteur de police stagiaire, Stéphane Marquet a préféré s’éloigner de sa famille, quitter Nice et demander sa mutation à l’autre bout de la France. À Dunkerque, le jeune Niçois se retrouve sous les ordres de l’inspecteur Dacié, ancien prof de lettres entré dans la police par dépit. À son contact, Marquet va devoir oublier ses à priori et ses idées préconçues. Dacié est un homme seul, volontiers cassant, brisé par la mort de son fils. À ses côtés, Marquet découvre l’ambiance de Dunkerque, à travers une série d’attaques de pharmacies, la profanation d’une église et le meurtre d’une militante d’extrême droite.

* 09. Le blues du corsaire : Polar côtier  / Gillio, Maxime. Editeur : Paris : Le Manuscrit, 2005
Résumé : Dunkerque dans la grisaille. Quels liens peut-il y avoir entre la profanation d’une église et le meurtre d’une CPE de collège ? Et pourquoi la victime mélangeait-elle tant vies privée et professionnelle?

* 10. Braquage à Fives / Willi, Pierre. Editeur : Villeneuve-d’Ascq : Ravet-Anceau , impr. 2007 Collection : Polars en nord, 18
Comment réagir quand une prise d’otages vous arrache brutalement à votre vie tranquille et bien réglée et que votre compagne d’infortune se révèle être une toxico caractérielle ? Comment retrouver au plus vite votre douce quiétude quand votre partenaire n’a qu’un seul désir : changer de vie à tout prix ? Témoin involontaire d’un hold-up sanglant dans les rues du quartier de Fives, Roger se retrouve embarqué dans une cavale sans fin

* 11. Le carnaval de Denise /Vandemelk , Didier Editeur Paris : Baleine , 1998 Collection Le Poulpe , 125
Résumé : Dans le Nord, le père d’une jeune fille handicapée est assassiné d’étrange manière pendant un carnaval. En suivant le fil qu’une vieille dame indigne lui met entre les mains, le Poulpe tombe sur un sac de nœuds et se heurte à de curieux philanthropes, à des autonomistes ridicules, à des politiciens dévoyés.

*12. La chambre des morts  /Thilliez , Franck. Editeur :Paris : Le passage , 2005
Résumé : En pleine nuit, au milieu de nulle part, un homme surgit et se fait renverser. A ses côtés, un sac rempli de billets. Voleur ? Trafiquant ? Peu importe. Deux millions d’euros, là, à portée de main. Aucun témoin. Que faire ? Appeler la police, ou disparaître avec l’argent ? Vigo et Sylvain, jeunes informaticiens au chômage, ne tardent pas à se décider. Le lendemain, une fillette aveugle est retrouvée morte dans un entrepôt. Peu après, une autre est enlevée. Diabétique. Ses heures sont comptées. Et si le magot n’était autre que la rançon destinée à sauver la vie d’une gamine?

* 13. Chaud Beffroi Autres formes du titre : Qui veut la peau du candidat Un ennemi acharné  / Sys, Emmanuel Editeur : Villeneuve-d’Ascq : Ravet-Anceau , impr. 2007 : Impr. SEPEC Collection : Polars en nord , 20
Résumé : Un soir, en rentrant chez lui, Yves Frémaux est la cible d’une agression. Qui était visé ? Le chef d’entreprise ? L’homme à femmes ? Le commerçant prospère ? Ou l’homme politique, futur candidat à la mairie de Lille ? Confiée aux inspecteurs Preux et Monin, l’enquête avance sur des œufs. La réussite et l’ambition de Frémaux ont fait des envieux. Nombreux sont ceux qui lui en veulent, mais aucun n’a de motif suffisant pour tenter de le tuer.

* 14. Chiens d’Arras / Wouters, J. Editeur : Villeneuve-d’Ascq : Ravet-Anceau, 2007 Collection : Polars en nord, 13
Résumé : Les amis et les collègues de travail de Louise Dufour s’interrogent. Que cache son comportement lunatique ? Qui sont ces hommes qui la suivent dans la rue ? En réalité, Louise a horreur des chiens qui salissent les trottoirs d’Arras. A plusieurs reprises, elle a franchi la limite en passant discrètement aux actes. Personne n’a rien remarqué, croit-elle, jusqu’à ce qu’un groupe de Chinois lui propose un étrange marché. Va-t-elle accepter l’inconcevable ?

* 15. Clown / Simsolo, Noël Editeur : Montreuil (Seine-Saint-Denis) : Hors commerce, 2004, Collection : Hors noir
Résumé : Tueur à gages, Léopold est un homme froid, sans attaches. Son boulot : égorger des enfants. Vincent Meisel est flic. Perturbé, hanté par son passé. La rencontre des deux hommes sera brève et terrible. Juste deux balles qui fusent. Ce roman noir fait de nombreuses références au cinéma.

*16.  Le Cœur en Flandre / Degroote, Annie Editeur : Presses de la Cité ; Paris, 1996

*17. Le Colporteur d’Etoiles / Degroote, Annie Editeur : Paris : Presses de la Cité, 2003 Collection : Romans Terres de France Contenu :Prélude : La Veillée , Le Polonais , L’Enfant des Bleuets , La Porte de Pieter , La Digue , L’Estaminet de l’ange , Le Carillon , La Chapelle , Mascarade , Le Moulin décharné , L’Ombre d’un géant
Résumé : Douze nouvelles évoquant chacune un symbole du Nord et le charme d’une Flandre pudique et envoûtante.

* 18. Comment ça va la guerre  / Rossignol, Isabelle Catherine, Arnaud Editeur : Lille : La Nuit Myrtide, 2003 Collection : Itinérances

* 19. La courée / Armand, Marie-Paule Editeur : Presses de la Cité ; Paris, 1990

* 20.  La courée. 2, Louise  / Armand, Marie-Paule Editeur(s) Presses de la Cité ; Paris, 1991

* 21. Le cri du héron  / Armand, Marie-Paule Editeur : Paris : Presses de la Cité, 2004, Collection : Romans Terres de France
Résumé : Des histoires de familles qui se déroulent dans le Nord de la France : un combattant de 1914-1918 ne peut accepter que son fils épouse une allemande, un enfant tombe à l’eau et se retrouve dans le coma, une adolescente considérée par sa belle-mère comme une bonne à tout faire décide de fuguer…

* 22. Les crimes de Rue  / Saha, Pierre Editeur : Villeneuve d’Ascq : Ravet-Anceau , 2007 Collection Polars en nord, 19
Résumé : La ville de Rue vient de perdre son garde-champêtre, qu’on a retrouvé assis cul nu dans la rivière. Cet octogénaire, connu pour ses cuites à répétition, a été étranglé. Si ce crime plonge la région dans la perplexité, il suscite également l’intérêt de Maurice Lobgeois, ancien inspecteur de l’Education nationale devenu simple journaliste localier. Lobgeois voit dans cette affaire l’occasion de sortir de son train-train quotidien. D’autant que le meurtre du garde-champêtre est le premier d’une série…

* 23. Croyances et superstitions en Flandre : Dans le petit monde de la douane et de la fraude / Pladys, Jacques [Editeur scientifique] Editeur : Houtland Editions, Réeditions ; Steenvoorde (Nord), [D.L. 1999]

* 24. Cruelles natures  / Dessaint, Pascal Editeur : Paris : Rivages , DL 2007 Collection : Rivages-Thriller
Résumé : Antoine, écologue jadis renommé, mène une existence recluse dans la Brenne, pays d’étangs et de forêts. Il parcourt les routes à la recherche de cadavres d’animaux lui confirmant les dégâts de la «civilisation» sur la nature. Myriam partage sa vie depuis de nombreuses années. Elle a abandonné mari et enfant pour le suivre. Aujourd’hui ils vivent côte à côte sans se parler. À Dunkerque, c’est l’époque du carnaval et des réjouissances. Mais Mauricette, élève dans un lycée horticole, souffre de voir son père à l’hôpital, plongé dans un coma profond. Pour tromper sa solitude, elle fréquente Régis et Thierry, deux garçons à la dérive qui sont prêts à tout pour lui plaire. Ces personnages meurtris vont tous se croiser au cœur de la Brenne, où se jouera leur destin

* 25. Déluges / Morel de Sarcus, Christian Editeur : Montreuil-sur-Mer (Pas-de-Calais) : Henry, 2004 Collection : Les écrits du Nord
Résumé : Mai 1940. Marthe doit se marier, mais la guerre est déjà là. A Abbeville, Marthe aura un enfant d’un Allemand et ne se mariera jamais. 50 ans plus tard, alors que la Somme inonde la ville, la vieille dame qu’elle est devenue doit quitter sa maison, et tout arrive en même temps : coups de téléphones anonymes, menaces, secrets et vengeances se répandent sur le mystère de Marthe.

* 26. Le destin des Vanbergh / Niquet, Gilberte-Louise Editeur : Albin Michel ; Paris, 2002
Résumé : La saga mouvementée de la famille Vanbergh, des notables du nord de la France au début du XXe siècle, entre les études des enfants Vincent et Luce, leurs projets de vie, la vie sentimentale de la fille aînée, sur fond de Grande Guerre et des premiers conflits sociaux.

* 27. Drame au cap Gris-Nez Auteur / Desrousseaux, Christine Editeur : Villeneuve d’Ascq : Ravet-Anceau , impr. 2006 Collection : Polars en nord, 8
Résumé : Lucette est fascinée par Gaëlle, ses cheveux blonds, sa classe naturelle, ses brillantes études, son père pianiste… Entre l’apprentie jardinière et la fille du pianiste, les sentiments sont ambigus. Elles sont amies, mais Lucette aimerait que ce soit une amitié exclusive et passionnelle. Tout ce qui touche à Gaëlle l’intéresse. Comme les disparitions mystérieuses de sa mère et de sa grand-mère, mortes prématurément. Lucette se met à enquêter, à poser des questions qui dérangent, sans se douter que sa curiosité va être fatale à Gaëlle.

* 28. Les enfants du beffroi Auteur / Niquet, Gilberte-Louise Editeur : Romagnat (Puy-de-Dôme) : De Borée, 2005 Collection : Terre de poche
Résumé : L’auteure poursuit la fresque consacrée à la famille Vanbergh, brasseurs lillois, des années 1930 à l’après-guerre. Pendant la Seconde Guerre mondiale, les petits-enfants, Lucchio et Igor combattent sur le front, l’un avec les Américains, l’autre avec les Anglais.

* 29. Et nous voilà ce soir / Leduc, Alain Editeur : Mont-de-Marsan : l’Atelier des brisants, 2005 Collection : Le miroir aveugle
Résumé : Récit inspiré par la vie d’hommes et de femmes du bassin minier du Pas-de-Calais ayant traversé des moments difficiles ou des périodes d’interrogation avant de connaître un avenir meilleur. Illustre l’idée que la souffrance est à l’origine de découvertes étonnantes et n’est parfois qu’une phase permettant d’évoluer vers une vie meilleure.

* 30. Les étrangères  / Clabaut, Jean-Denis Editeur : Villeneuve d’Ascq : Ravet-Anceau, impr. 2009 : Impr. SEPEC Collection : Romans d’ici
Résumé : Nathalie est polonaise et Faïza algérienne. Toutes deux sont filles de mineurs du Pas-de-Calais. Jusqu’à l’âge de dix ans, elles ont grandi ensemble, avant qu’une violente dispute entre leurs parents les sépare. Elles se retrouvent quinze ans plus tard. Faïza est devenue institutrice alors que Nathalie est l’une des premières filles à intégrer l’école des mines de Douai. Le temps n’a pas estompé les sentiments des deux amies d’enfance, qui décident de chercher l’origine de la brouille entre leurs familles. Le grand-père de Nathalie va leur retracer l’histoire de l’immigration polonaise des années 20, la Seconde Guerre mondiale, la lutte des mineurs, l’arrivée des Algériens après la libération et la guerre d’Algérie.

* 31. Les filles du Houtland  / Degroote, Annie Editeur : Paris : Presses de la Cité, 2000 Collection Romans Terres de France
Résumé : En Flandre, dans les années 30, le destin de trois sœurs, filles de marinier, menacées par une terrible vengeance.

* 32. Fleur de pluie Auteur/ Anor, Michel Editeur : Paris : R. Laffont, 2004
Résumé : Muche confie au photographe Achille Rosamel un moment de son enfance qui l’a profondément marquée : sa rencontre avec Toutoule, serveuse du café des Porions. Celle-ci lui enseigna les secrets de la féminité et la cruauté des hommes. La description généreuse mais sans concession de la vie des « gens de peu » dans le Nord de la France, entre alcool, chômage et rejet de l’étranger.

* 33. La foire aux manèges / Cyr, René Editeur : Villeneuve-d’Ascq (Nord) : Ravet-Anceau, impr. 2006 Collection : Polars en nord, 6
Résumé : Deux tueurs en série, cela fait beaucoup pour une ville comme Lille. L’un est à la prison de Loos, où il hante les cauchemars d’une jeune psychiatre ; l’autre est en liberté et s’attaque aux femmes seules et aux prostituées. Le commissaire Roman, qui a déjà la mort d’un policier ripoux sur les bras, hérite du dossier et ne sait plus où donner de la tête. Entre sa femme qui regrette Paris, le directeur de la PJ qui exige des résultats, un juge d’instruction qui n’aime pas les flics, et une jeune femme qui lui tend les bras, Roman cherche un sens à sa vie. Pendant ce temps, un malade sème la mort dans les rues…

* 34. Les gadoues / Delepierre, Philippe Editeur : Paris : L. Levi, 2007
Résumé : Triste cette bourgade industrielle du Nord ? Pas le moins du monde ! Gill, qui n’a pas les yeux dans sa poche, en fait un terrain d’observation et d’aventure. Les bizarreries de Trisomic-Marcel son grand frère, les crises de nerfs de Marie-Rose sa mère, les rendez-vous amoureux de Nadège, sa voisine, les ronds de jambe du docteur Verdier, rien ne lui échappe. De ses expéditions aux «gadoues», la décharge, à ses tribulations lycéennes, en passant par les discussions dans la cuisine familiale, tout éveille sa curiosité. Et puis il y a Françoise, sa bien-aimée, la demoiselle du château, sa princesse, sa fée, son ange… Cet idyllique univers d’enfance se fissure pourtant lorsque certains commencent à remuer un passé, l’Occupation, qui, en ces années soixante, jette encore son ombre sinistre et venimeuse. On ne patauge pas impunément dans les gadoues…

* 35. Gérard de Waben : une enquête d’Eustache de Curs  / Macquet, Jean-Christophe Editeur : Villeneuve-d’Ascq : Ravet-Anceau , 2006 Collection : Polars en nord , 3
Résumé : Plusieurs années après sa mort, le fantôme de Gérard de Waben, ancien homme de main, fait sa réapparition et sème la terreur sur son passage. Eustache Busket, seigneur de Curs et sénéchal du comte de Boulogne, ne croit pas aux revenants. En cet hiver rigoureux de l’année 1202, il est chargé de résoudre une série de meurtres mystérieux. A lui de démasquer ceux qui se cachent derrière Gérard de Waben et essaient de faire peur à Renaud de Dammartin, le comte de Boulogne. De Calais à la Baie d’Authie, voici Eustache parti pour de nouvelles aventures, où se mêlent sorcières, espions et nobles comploteurs. Gérard de Waben est le deuxième volet des aventures d’Eustache de Curs, sénéchal du comte de Boulogne, héros créé par Jean-Christophe Macquet à partir d’un personnage étrange de l’Histoire de France. Tour à tour croisé, moine, sénéchal du comte de Boulogne, hors-la-loi, corsaire et pirate, Eustache le Moine finit son incroyable existence comme amiral en chef de la flotte française

* 36. Germinal / Zola, Émile Editeur : L.G.F. , D.L. 1979 Titre général : Les Rougon-Macquart, 13

* 37. Les grands ducs  / Quint, Michel Editeur : Paris : Calmann-Lévy, 1991

* 38. Les Greniers de Sienne  / Rheims, Maurice Editeur : Gallimard ; Paris, 1990

* 39. L’homme à la tête de lion  / Macquet, Jean-Christophe Editeur : Villeneuve d’Ascq : Ravet-Anceau, impr. 2009 : Impr. Sepec Collection : Romans d’ici Note : La couv. porte en plus : »décembre 1202, un terrible fléau s’abat sur l’Artois »
Résumé : En décembre 1202, une terrible épidémie frappe les provinces septentrionales du royaume de France. Le mal des ardents fait des ravages dans les campagnes où les paysans meurent par centaines, dans d’atroces souffrances. Les survivants implorent la protection de l’église, dont la Sainte-Chandelle aurait des vertus miraculeuses. Mais la précieuse relique a disparu, volée par des inconnus… Pour sauver les habitants du comté, Eustache de Curs, sénéchal du comte de Boulogne, chef de la police, est envoyé à Arras en compagnie d’un émissaire de l’évêque de Thérouanne. Ils doivent apporter un remède, mais leurs parcours est parsemé d’embûches et leur mission mouvementée va les mener des collines de l’Artois jusqu’à Bruges et Bergues, sur la piste d’un personnage mystérieux qui aurait trouvé la recette miracle pour soigner le mal des ardents.

* 40. Jeunesse / Simsolo, Noël Editeur : Montreuil (Seine-Saint-Denis) : Hors commerce, 2005 Collection : Hors bleu
Résumé : 1957. David, un cinéphile fasciné par l’anticonformisme. Installé dans une mansarde du Vieux-Lille, il finance sa passion pour les films en achetant des livres rares qu’il revend à Paris. Sa rencontre avec Jean, en qui il trouve une sorte de modèle, admirant son code d’honneur, sa conscience politique et son aisance sociale, va changer sa vie.

* 41. Titre : Les jurés de Saint-Omer Auteur / Fauchoix, Jean-Pierre Editeur : Villeneuve d’Ascq : Ravet-Anceau , impr. 2006 Collection : Polars en nord, 10
Résumé : Quel rapport entre une femme qui meurt d’une crise cardiaque après une balade en forêt de Desvres, un père de famille qui se noie sur la Côte d’Azur, un facteur qui se tue en moto près de Saint-Omer et un contremaître victime d’un accident de chasse du côté d’Arras ? A priori aucun. Mais pourquoi a-t-on retrouvé un carton numéroté auprès de chaque corps ? Qu’est-ce qui relie ces inconnus, des gens sans histoire victimes d’une mort apparemment accidentelle ?

* 42. La Kermesse du Diable  / Degroote, Annie Editeur : Presses de la Cité, 1993 ; Paris

* 43. Laure, femme du Nord Auteur / Elony, Sam Editeur : Villeneuve-d’Ascq : Ravet-Anceau, 2006
Résumé : Bébé abandonné aux premières heures de la guerre 14-18, Laure est confiée par des religieuses à une fermière d’Hazebrouck. En avance sur son temps, ballotté par la vie, la jeune orpheline traversera deux guerres, des drames et des obstacles. Quatre décennies de l’histoire d’Hazebrouck à travers la vie d’une femme du Nord.

* 44. Lille, Nord, Noir Auteurs / Facon, Roger ; Simsolo, Noël ; Turbé, Serge ; Vazemsky, Dimitri ; Delepierre, Philippe Editeur : Paris : Autrement, 2002 Collection : Littératures
Résumé : Lille est devenue l’europôle alliant la brume aux symptômes contemporains de la douleur diffuse du monde. Et la bière a désormais un goût vraiment amer.

* 45. Mélaine : souvenirs d’un galibot / Berteloot , René Editeur : Paris : Balland , 1987
Résumé : Au moment où sont publiés les Carnets d’Enquêtes de Zola, voici les souvenirs d’un galibot (apprenti mineur de moins de dix huit ans, selon Larousse), Mélaine, dans les années 50. La réalité de la mine, après guerre, a peu changé depuis Germinal : univers des corons, atmosphère de moiteur et de suie, vie quotidienne parfois dramatique.

* 46. Mort à Dunkerque Auteur / Lecoules, Christophe Editeur : Villeneuve-d’Ascq (Nord) : Ravet-Anceau, DL 2006 Collection : Polars en nord, 5
Résumé : Si les personnages se mettent à donner leur avis, où va-t-on ? C’est ce qu’essaie de faire comprendre l’auteur de Mort à Dunkerque à son héros, Francis Rose-Rosette, détective privé de son état, chargé d’élucider le mystère entourant la mort d’un grand éditeur du nord de la France. Commandité par la femme du principal suspect, l’enquêteur ne va pas tarder à s’enliser dans les marécages d’une intrigue aussi trouble que les eaux du port de Dunkerque dans lesquelles on repêche la voiture de la victime.

* 47. Mort blanche Auteur / Canino, Bruno Editeur : Fleuve noir ; [Paris], 1992 Collection : Crime Fleuve noir, 33 Note : L’action du roman se déroule à Lille

* 48. La Mort n’oublie personne : roman Auteur / Daeninckx , Didier Editeur : Denoël ; Paris , 1989 -4

* 49. La morte du canal Auteur / Sys, Emmanuel Editeur : Villeneuve-d’Ascq : Ravet-Anceau, 2006, Collection : Polars en nord, 4
Résumé : Un corps de femme a été retrouvé dans le canal, près de la citadelle de Lille. Le décès est d’origine criminelle. Cela ne fait aucun doute. La victime a été étranglée. Elle s’appelle Anna Fayet, née Gréville, 32 ans, instable et dépressive. Qui l’a tuée ? Son mari ? Son beau-père ? Un de ses proches ? Ou la mère de ce petit garçon en qui Anna Fayet avait cru reconnaître son fils disparu ? Entre deux coups de filet dans le milieu des trafiquants de drogue, les policiers de la PJ de Lille sont chargés de démêler les fils de l’enquête.

* 50. Le moulin de la dérobade / Degroote, Annie Editeur : Presses de la Cité ; Paris, 2001; Collection : Romans Terres de France
Résumé : Les Flandres, en 1796. Alexandre Degraeve, coupable d’un malencontreux accident qui a coûté la vie à sa sœur, s’enfuit. Banni par les siens, il quitte son pays en emportant le portrait de Blondine, sa mère, pour renaître sous une nouvelle identité en France. Cent ans plus tard en Bourgogne, Valentine de Montfleury est intriguée par un tableau du XVIIIe appartenant à sa famille…

* 51. Nord western / Orval, Gwen Editeur : Villeneuve d’Ascq : Ravet-Anceau, 2007 Collection : Polars en nord, 16
Résumé : Mercenaire déchu, le héros de Nord Western veut rentrer à Lille pour se ranger. Mais sur place beaucoup de choses ont changé. Le bistro de sa jeunesse est en vente, son ami Jean a disparu, et personne n’attend après lui. Quand une éminence grise du ministère de l’Intérieur lui propose de reprendre du service, il ressort son revolver et accepte d’enquêter sur la disparition d’une adolescente. Son espoir : réunir suffisamment d’argent pour racheter le café de Jean.

* 52. Opale : des nouvelles du nord  / Darnal , Jean-Claude Editeur :[Québec(Canada)] : Editions Neige ; Paris: : Gingko éditeur, impr.2009 : Impr. Pulsio Collection : Lettres d’ailleurs

* 53. Les peupliers noirs  / Cluytens, Lucienne Editeur : Villeneuve-d’Ascq : Ravet-Anceau , impr. 2006 : Impr. Bussière Collection : Polars en nord , 9 Note : La couv. porte en plus : « arnaque à Hénin-Beaumont »
Résumé : Aide-soignante dans une maison de retraite, Mariette rêve du prince charmant. Justement, il y en a un sous son nez, mais elle ne le voit pas. Non, elle est obsédée par ce qui se trame aux Peupliers noirs. Faute de preuves, elle ne peut rien faire. À moins que… Une idée tordue lui traverse l’esprit. Et tout se gâte.

* 54. Rendez-vous rue de la Monnaie / Leroy, Jérôme ; Triay, Hermance [Photographe], Editeur : Paris : Autrement, 2005 Collection : Noir urbain
Résumé : François Mareuil intègre Saint-Cyr après que Pauline l’ait quitté. Enrôlé dans un service occulte de défense, il part en mission aux quatre coins du monde. De retour à Lille, il ouvre sa société de surveillance et de gardiennage et ne tarde pas à recevoir un coup de téléphone de Pauline

* 55. Retour d’amour à Lille / Simsolo, Noël Editeur :Paris : Baleine, 2000 Collection :Velours, 9
Résumé : Un dramaturge revient à Lille, pour y retrouver la femme qu’il a aimée il y a 30 ans. Mais si les sentiments restent les mêmes, les êtres et les lieux changent. L’amour existe toujours, même avec un jeune et nouveau visage.

* 56. Titre : Romans du Nord / Duquesne, Jacques Editeur : Omnibus ; Paris , 1998 Note : Bibliogr. Contenu La Grande Triche, Maria Vandamme , Alice Van Meulen , Catherine Courage , Les vents du Nord m’ont dit…

* 57. Sauvageons / Berton, Benjamin Editeur : Paris : Gallimard, 2000 Calais (France) : 20e siècle
Résumé : Dans ce premier roman, Benjamin Berton évoque, à travers les aventures de Mémé dans un Nord-Pas-de-Calais en friche, l’impact de l’économie de marché sur la sexualité, l’énergie et les rêves de jeunes garçons de 15 ans.

* 58. Les silences du Maître Drapier / Degroote, Annie. Editeur : Presses de la Cité; Paris, 2002 ; Collection : Romans Terres de France
Résumé : Au début du XVIIIe siècle, dans les Flandres, la course folle de Guillaume Tresnel, drapier renommé et riche négociant, pour retrouver son amour disparu.

* 59. Les soeurs Fernig : l’histoire de Théophile et Félicité Fernig : héroïnes de la Révolution / Debaye, Amélie Editeur : Villeneuve d’Ascq (Nord) : Ravet-Anceau, impr. 2010 : Impr. Laballery Collection : Romans d’ici Note : 
Résumé : « 1792, la patrie est en danger. Les armées autrichiennes sont à la frontière. Dans le petit village de Mortagne-du-Nord, près de Valenciennes, deux adolescentes décident de prendre les armes et de rejoindre les défenseurs de la Révolution. Félicité et Théophile Fernig ont 17 et 22 ans. En cachette de leur père, elles prennent part aux combats déguisées en hommes. Cette aventure les mènera à la bataille de Valmy. Elles connaitront la gloire et les honneurs avant d’être bannies et condamnées à l’exil

* 60. La soupe au corbeau/ Thelliez, Berthe Editeur : Paris : Éd. France-Empire, impr. 2007 : Impr. Firmin-Didot Note : Bibliogr.
Résumé : Quand on manque de tout, quand règnent la disette et la misère, vient le temps de la soupe au corbeau. Dans le passé, l’Artois a connu souvent des périodes difficiles liées aux guerres. Ce roman est la chronique du petit bourg paysan d’Houdain, en 1710, pendant le siège de Béthune. Avec sa jument, Guillaume Ducarin, chirurgien dévoué, parcourt le bourg, prodiguant ses soins aux pauvres, aux artisans, aux journaliers, figures pittoresques et attachantes. Cependant la guerre et les privations favorisent les épidémies. Conscient de son ignorance et de son manque de moyens, craignant pour les siens, Guillaume lutte pour limiter la mortalité…

* 61. La Tourane / Menuge-Wacrenier, Raymonde Editeur : France-Empire; Paris, 1999
Résumé : Saga du monde paysan dans la région du Boulonnais, entre 1913 et 1939. L’auteur dresse un portrait en action de la vie paysanne dans un style imagé et nous restitue un monde disparu où beaucoup retrouveront leurs racines oubliées.

* 62. Un été dans les Flandres Auteur / Jenkins, Michael Titre original : A house in Flanders Autre auteur Akar, Mirèse [Traducteur] Editeur : Paris : Quai Voltaire, 1997

* 63. Une nuit de Carnaval  / Lecoules, Christophe Editeur : Villeneuve d’Ascq : Ravet-Anceau , 2007 Collection : Polars en nord, 17
Résumé : «Anne-Marie, tu n’as pas de mari ? Anne-Marie, tu n’as pas d’enfant ?» Le chef de la Brigade criminelle de Dunkerque en est convaincu. La clef du mystère est dans ces quelques vers d’une vieille chanson exhumée du fond des âges pour mettre en musique une farandole macabre. Cette année, c’est au rythme des cadavres que vit le Carnaval. Aux fifres et aux tambours, fait écho le sinistre bruit des corps qui tombent. Œuvre d’un fou ? D’un maniaque ? D’un tueur en série ? Tout le monde se perd en conjecture, sauf le placide commandant Jugurtha, fraîchement débarqué dans la ville portuaire.

* 64. Une vie en Flandre : 1883-1951 / Vanneufville, Éric. Editeur : Paris : France-Empire, 2005
Résumé : De la fin du XIXe siècle aux années 50, la vie d’une famille attachée à sa terre, au cœur du bocage flamand. Premier roman.

* 65. Le vagabond de la baie de Somme / Lapointe, Léo. Editeur : Villeneuve d’Ascq : Ravet-Anceau , 2005 Collection : Polars en nord , 1
Résumé : Tout commence par la mort inexpliquée d’un vagabond, qui arpentait les routes de la baie de Somme. L’Eugène a été tué d’un coup de fusil de chasse en pleine tête. Un crime sans témoins, sans mobile, ni coupable. L’enquête est bâclée, le dossier classé. La mort d’un clochard n’intéresse personne, sauf un petit gendarme têtu qui met les pieds dans le plat, sans se rendre compte que sa passion pour les oiseaux va semer la pagaille jusque dans les bureaux des cabinets ministériels parisiens et des banques luxembourgeoises…

* 66. Le vampire du stade Bollaert / Macquet, Jean-Christophe Editeur : Villeneuve-d’Ascq : Ravet-Anceau impr. 2008 : Impr. SEPEC Collection : Polars en nord, 22
Résumé : Panique au Racing Club de Lens, trois supporters ont été sauvagement assassinés au stade Bollaert, sous la tribune Trannin, à l’occasion du match Lens-Bordeaux. La police privilégie la théorie d’un meurtre homophobe et ne tarde pas à arrêter des skinheads bordelais. Ce n’est pas l’avis du prêtre exorciste du diocèse qui va entraîner le gendarme Mylène Plantier dans une enquête périlleuse aux limites des portes de l’enfer. Un criminel démoniaque au goût prononcé pour le sang humain, un ancien commissaire de police devenu prêtre, une gendarmette blonde et sexy, des agents spéciaux du Vatican, d’étranges footballeurs stagiaires, des messes noires dans les sous-sols d’Arras, un manuscrit maudit…

* 67. La vengeance de Lazare Auteur / François, Daniel Editeur : Saint-Cyr-sur-Loire (Indre-et-Loire) : A. Sutton, 2005
Résumé : Romicourt-en-Artois, petit village en plein cœur du bassin minier du Pas-de-Calais, n’a rien de maudit. Pourtant, après avoir déjà payé un lourd tribut à la guerre, Romicourt va connaître un été particulièrement sombre en 1945…

* 68. La Vieille dame de la librairie / Piat , Jean Editeur : Paris : Flammarion, 1991 Note : L’action du roman se déroule à Lille durant la guerre de 1914-1918.

Livres en grands caractères :

*69.  Week End à Zuydcoote  / Merle, Robert Editeur : [Paris] : Gallimard, 1949

*70. Les silences du Maître Drapier  / Degroote, Annie Editeur : La Roque-sur-Pernes : V.D.B., 2003
Résumé : Au début du XVIIIe siècle, dans les Flandres, la course folle de Guillaume Tresnel, drapier renommé et riche négociant, pour retrouver son amour disparu.

*71. Le pays retrouvé. 1, La cense du Leu / Tabary, Philippe Collection : Terra
Résumé : Premier tome d’une série consacrée à l’éloge d’une vie simple, sans histoires où chacun aspire à un équilibre individuel, mais aussi celui dans la Nature, où les maisons de famille deviennent des enceintes de protection contre un autre monde, plus agressif. L’histoire d’une famille à la recherche identitaire.

Eurêkoi – Médiathèque Jean Levy de LILLE
Thierry Caillier

Cette question-réponse a été vue 970 fois dont 1 fois aujourd'hui

Existe-t-il une littérature haïtienne?

Réponse apportée le 10/01/2009  par LIMOGES Bibliothèque francophone multimédia et récouverture du livre Anthologie de la poésie créole haïtiennevisée et augmentée par la Bpi 10/08/2017

Vous souhaitez savoir s’il existe une littérature haïtienne. C’est bien le cas. On peut même dire qu’il en existe plusieurs : une littérature de langue créole et une littérature de langue française.

Dans le premier cas, nous avons peu de références mais nous pouvons vous conseiller les titres suivants :
Anthologie de la littérature créole haïtienne : Mosochwazi pawol ki ekri an kreyol ayisyen
Jean-Claude Bajeux
Editions Antilia, 1999
Plus d’informations : http://www.sudoc.fr/071318941

Anthologie bilingue de la poésie créole haïtienne de 1986 à nos jours
Edition établie par Mehdi Chalmers, Chantal Kénol, Jean-Laurent Lhérisson et Lyonel Trouillot. –
Editions Actes Sud et Atelier Jeudi soir, 2015
ISBN: 9782330053017
Plus d’informations : http://www.actes-sud.fr/catalogue/litterature/anthologie-bilingue-de-la-poesie-creole-haitienne-de-1986-nos-jours

Ces deux titres sont des éditions bilingues, mêlant textes en français et en créoles ou pidgins français.

Concernant la littérature de langue française, nous vous conseillons en particulier :
Histoire de la littérature haïtienne (en trois tomes)
Raphaël Berrou et Pradel Pompilus
Editions Caraïbes, 1975-1977
Plus d’informations : http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=196187%3B5%3B0

Haïti : lettres et l’être
Leon-François Hoffmann
Editions du Gref, 1992
Plus d’informations : http://www.sudoc.fr/004314441

Guide pour l’étude de la littérature haïtienne
Frank Fouché
Editions Panorama, 1964
Plus d’informations : http://www.sudoc.fr/07118130X

Base de données

– La base de données en ligne du site Ile-en-Ile, accessible gratuitement : Littérature haïtienne

Articles en ligne

Proposé par le site Le Nouvelliste : 10 romans haïtiens qu’il faut avoir lu dans sa vie par Charles Webert

Publié par le collectif Haïti-France : La littérature haïtienne

Sur le site Potomitan (faisant la promotion de la culture créole) une intervention de Jean Durosier DESRIVIERES : Brève exploration de la littérature en langue créole en Haïti
de ses balbutiements à son affirmation

Un survol de la littérature haïtienne, depuis 1804 à nos jours
http://lodyans.hypotheses.org/381

Un cycle de débats

La Bpi a organisé en 2004 un cycle de débats sur la littérature haïtienne, d’Encre et d’exils accessible depuis le site de la WebTV. Vous pourrez y entendre des captations audio d’une partie des communications données.
Connectez-vous à http://webtv.bpi.fr/ et procédez à une recherche au moyen du terme Haïti.

Ecrire Haïti loin d’Haïti
Sous-titre: Haïti debout ! (II)
Date: 04/12/2004
Lieu du débat: Petite salle, Centre Pompidou, Centre Pompidou
Type d’animation: Table ronde
Thème: Exil, Littérature, Littératures étrangères non francophones
Durée: 01:33:31
Langue: Français
Avec: Marie-Célie Agnant ; Mimi Barthelemy ; Gérald Bloncourt ; Louis-Philippe Dalembert ; Rodney Saint-Eloi
Animateur / modérateur: Bernard Magnier
Résumé : Quelles sont les raisons qui ont amenés les écrivains haïtiens invités à la table ronde à choisir de partir pour le Canada, la France ou l’Italie et quelles relations entretiennent-ils avec Haïti ? L’exil est-il une aide pour la création ou au contraire une barrière ? Quel est l’accueil réservé à leurs œuvres ?   

Tous ces documents étayent l’existence et la reconnaissance d’une littérature haïtienne dans sa diversité. Ils vous aideront à découvrir les auteurs importants et leurs oeuvres. Il est à noter que beaucoup relèvent des écritures migrantes, s’étant réfugié au Canada ou en France. A ce titre, ils participent de deux littératures : celle du pays d’origine – Haïti- et celle de la terre d’accueil. Cette double revendication marque d’un sceau original la plupart de leurs oeuvres.
Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information et Bfm de Limoges

 

Cette question-réponse a été vue 975 fois dont 7 fois aujourd'hui

Quelles sont les règles typographiques pour envoyer un manuscrit littéraire à un éditeur ?

Photographie d'un ordinateur portable à côté d'un cahier

CC0 Public Domain, via Pixabay

nombre de caractères par page A4, taille et police de caractère, interlignes, marges, reliures… Merci beaucoup et belle journée.

Notre réponse du 08/08/2017

Je vous copie ci-dessous les conseils pratiques déclinés par le guide suivant que je vous recommande.

Guide AUDACE : guide à l’usage des auteurs cherchant un éditeur
 Gaillard, Roger (1893-1970) avec la collaboration de Mathilde Besset
Editeur l’Oie plate, 2013, Résumé Index
Répertoire de 1.120 maisons d’édition à travers des fiches descriptives comportant notamment les coordonnées, une présentation de l’historique, des activités et des pratiques de l’éditeur, les domaines couverts et des informations pour les auteurs souhaitant publier. Langue(s) Français Description 1 vol. (620 p.), Papier

Page 20 du guide :

Pour être dans les normes, dactylographiez votre texte en double interligne à raison de soixante signes (lettres, signes et espaces) par ligne, et de 25 lignes par page, soient 1500 signes par page. utilisez du papier blanc standard de 80 grammes, de préférence aux papiers de couleur (difficiles à photocopier) et aux papiers luxueux qui ne se justifient pas. Laissez à droite et à gauche des marges confortables et changez de page à chaque nouveau chapitre. N’oubliez pas enfin de numéroter (ce qui se dit folioter en imprimerie) vos pages.
Suivent des indications pour le tapuscrit par ordinateur, pour les photocopies et la couverture.

Voir le descriptif du guide sur le site de l’éditeur l’Oie plate
http://www.loieplate.com/catalogue-livres/audace.php

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 23 fois dont 1 fois aujourd'hui

Je fais une recherche sur la signification et la fonction du “livre ouvert”dans l’essai de Cyrano de Bergerac « L’Autre monde ou les états et empires de la Lune »

Frontispice de l’Histoire comique contenant les États et empires de la Lune

Frontispice de l’Histoire comique contenant les États et empires de la Lune [Domaine public]

Je fais une recherche sur la signification et la fonction du “livre ouvert” (en tout début de récit) du “livre merveilleux” dans l’essai de Cyrano de Bergerac « L’Autre monde ou les états et empires de la Lune » et essaye de déterminer dans quelle mesure ces deux expressions entretiennent un rapport critique avec les métaphores du livre : “le livre de la nature” et le “livre du monde”. Auriez-vous des suggestions d’articles et de livres ? 

Notre réponse du 07/08/2017

Voici quelques références de livres ou d’articles présents dans les collections de la Bpi que j’ai pu feuilleter et qui présentent (à première vue) des éléments pouvant vous intéresser.
Je vous conseille tout d’abord de consulter le texte dans l’édition Champion 2000 dotée d’un appareil de notes important.

Claudine Nédélec, « Ecoute, lecteur… » : la représentation de la lecture dans L’Autre monde de Cyrano de Bergerac », Les Dossiers du Grihl [En ligne], Les dossiers de Claudine Nédélec, Le XVIIe siècle, mis en ligne le 14 novembre 2007, consulté le 07 août 2017. URL : http://dossiersgrihl.revues.org/421

**Lectures de Cyrano de Bergerac : « Les états et empires de la lune et du soleil » Parmentier, Bérengère
Editeur Presses universitaires de Rennes, 2014
Bibliogr. p. 233-236 Destinée aux élèves de l’agrégation de Lettres modernes, propose une introduction à ce roman de Cyrano de Bergerac. Aborde notamment le genre du roman comique apparu au XVIIe siècle.

Cyrano de Bergerac : l’écrivain de la crise
Prévot, Jacques, Editeur Ellipses, 2011
Voir page 247 Un roman de lecteur

Le songe libertin : Cyrano de Bergerac d’un monde à l’autre
Auteur(s) Darmon, Jean-Charles (1961-….) Editeur Klincksieck, 2004
Résumé Bibliogr. p. 255-277. Notes bibliogr. Index
Etudie la figure du libertin dans l’oeuvre de Savinien de Cyrano de Bergerac (1619-1655) que ce soit dans « L’autre monde ou Les Etats et Empires de la Lune » et « Les Etats et Empires du Soleil » ou dans sa correspondance et « La mort d’Agrippine ».

Cyrano de Bergerac
Mongrédien, Georges (1901-1980) Editeur Berger-Levrault, 1964
Chapitre 7 Dans l’Autre Monde page 145 -200

Interrogation de la base Klapp-online

( le « Klapp » tout (ou presque tout) ce qui a été publié sur la littérature française -et francophone du Canada, d’Afrique, de Madagascar, de Louisiane-, depuis la Vie de Saint Alexis jusqu’à Laurent Gaudé.. Cette bibliographie d’histoire littéraire initiée en 1956 par Otto Klapp est un incontournable).
Je vous copie le résultat de recherche :

Le voyage ultra-terrestre entre l’astronomie et le mythe. Cyrano de Bergerac, Fontenelle, Fénelon Kapp, Volker Dans: PFSCL XLI (’14) Papers on French Seventeenth-Century Literature. TübingenNo. de pages: 379-402
Annotation: Cyrano de Bergerac: «L’Autre Monde ou les États et Empires de la Lune»; Fontenelle: «Entretiens sur la pluralité des mondes»; Fénelon: «Aventures de Télémaque».

Le génie de l’embrasement Le Brun, Annie Dans: QL 1044 (1er sept ’11) La Quinzaine littéraire. Paris No. de pages: 4-5
Annotation: Th. de Viau: «Les Amours tragiques de Pyrame et Thisbé»; Cyrano de Bergerac: «L’Autre monde ou les États et Empires de la lune»; «Les Mille et Une Nuits».

«L’Autre monde ou les États et empires de la Lune» de Cyrano de Bergerac. Tradition alchimique et invention romanesque. Paschoud, Adrien Lieu/Éditeur, Année de parution: 2010 Dans: L’Assiette des fictions. Enquêtes sur l’autoréflexivité romanesque. Actes des colloques de Lausanne (mars ’07) et de Leuven (juin ’07)No. de pages: 145-156

L’imaginaire du voyage interstellaire. C’/Dyrcona poète de la divagation aérienne Dandrey, Patrick Dans: SCFS XXX (’08) Seventeenth-Century French Studies. GlasgowNo. de pages: 125-139
Annotation: «États et Empires du Soleil» et «L’Autre monde ou les États et Empire de la Lune».

Paysages des autres mondes Trivisani-Moreau, Isabelle Lieu/Éditeur, Année de parution: 2007 Dans: Paysage et modernité(s)No. de pages: 105-121
Annotation: Cyrano de Bergerac: «L’autre monde ou les États et Empires de la Lune» et «Les États et Empires du Soleil»; D. Veiras: «L’Histoire des Sévarambes»; G. de Foigny: «La Terre australe connue».

La vie privée, ailleurs et sur la lune Danflous, Françoise Dans: SLF XXV (’00) Studi di letteratura francese. Firenze No. de pages: 83-108
Annotation: C’: «L’Autre Monde ou les Etats et Empires de la Lune»; H. Michaux: «Ailleurs».

Benjamin Lazar, le renouveau du théâtre baroque Minh Tran Huy Dans: Mag.litt. 474 (avr ’08) Magazine littéraire. ParisNo. de pages: 105Annotation: «L’Autre Monde ou les états et empires de la Lune», adaptation et mise en scène de B. Lazar.

Lune baroque Bident, Christophe Dans: Mag.litt. 531 (mai ’13) Magazine littéraire. ParisNo. de pages: 27
Annotation: «L’Autre monde ou les États et Empires de la Lune», d’après C’, mise en scène de Benjamin Lazar, Théâtre de L’Athénée, Paris.

Voir la bibliographie Cyrano de Bergerac ou la science détournée par le voyage astral sur le site du CRLV (Centre de recherche sur la littérature de voyage).

Notre service n’est pas en mesure d’effectuer des recherches plus avancées, j’espère néanmoins avoir pu vous être utile.

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 14 fois dont 1 fois aujourd'hui

Je cherche un atelier d’écriture à Paris, de qualité et peu onéreux…

photographie d'un cahier ouvert et d'un stylo

CC0 Public Domain, via Pixabay

 (Je suis étudiante). Je voulais savoir s’il y avait des ateliers en bibliothèque. Merci beaucoup !

Réponse apportée le 08/30/2011, modifiée le 07/08/2017


 La Bpi a proposé pour la saison 2010-2011 des ateliers d’écriture consacrés au slam, ouverts à tous, animés par le collectif Slam Tribu. Elle ne propose pas pour l’instant d’atelier d’écriture régulier sous sa forme classique.

Si vous avez l’occasion de venir à la Bpi, vous pourrez consulter les articles consacrés au sujet dans la base Bpi-doc (base de presse constituée par la Bpi) qui propose en ligne les références d’une sélection d’articles issus de la presse française sur les questions d’actualité sociale et culturelle en France et dans le monde. Les articles eux-même sont consultables uniquement sur place.

Sur les 38 articles sur les ateliers d’écriture, nous vous conseillons les trois suivants dans lesquels vous trouvez des adresses et des conseils :

  • 29/08/2008 Livres hebdo Travaux d’écritures 4p
  • 21/11/2008 Monde (le) A l’école des écrivains 5p
  • 01/01/2005 Magazine littéraire Les ateliers d’écriture, mode d’emploi 5 p.

Vous pouvez également visionner dans la collection de films documentaires de la Bpi, 13 films de la collection : « l’Atelier d’écriture de »…Jean Echenoz, Valère Novarina, Christian Gailly, Olivier Cadiot…

Vous trouverez ci-dessous une liste des sites d’ateliers d’écriture référencés dans plusieurs sources :

Les ateliers dépendants d’universités :

 Une liste de ressources diverses sur le site du ministère de la culture, dont des ateliers de bibliothèques.

Sur le site de l’Internaute, un petit annuaire des ateliers d’écriture (voir Paris en première rubrique).

Les seuls ateliers d’écriture gratuits mentionnés en ligne sont ceux du Labo des histoires, à l’attention des 18-25 ans uniquement.

Les autres ateliers d’écriture (dont vous trouverez une liste sur le site Que faire à Paris ?) sont payants.

 Le temps qui nous est imparti pour répondre ne nous permet de pousser la recherche plus loin, en particulier pour faire une étude comparée des prix, mais nous espérons que les différentes sources citées ainsi que leurs liens vous permettrons de trouver un atelier à votre convenance!

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque publique d’information 

Cette question-réponse a été vue 877 fois dont 1 fois aujourd'hui

Chansons et/ou poèmes sur le thème de l’océan

photographie de l'océan

CC0 Public Domain, via Pixabay

Je travaille en tant que documentaliste dans un institut d’éducation sensorielle, accueillant des enfants déficients visuels avec troubles associés. Avec le professeur de musique nous avons choisi d’aborder le thème de l’océan pour la fête de la musique en juin prochain. Cette fête est organisée à destination d’un public d’élèves de niveau primaire. Nous sommes à la recherche de textes de chansons et de quelques poèmes abordant cette thématique, afin d’avoir un spectacle cohérent et enrichissant pour les enfants. Nous envisageons, avec ces différents textes et chants, de raconter une histoire, peut-être une histoire que se rapprocherait de celle du peuplement de l’île de la Réunion. Donc des textes assez faciles d’accès venant d’Asie, d’Afrique et d’Europe (France DOM incluse, bien sûr)[…]
En espérant que vous tombiez sur notre bouteille à la mer et que vous trouviez de votre côté des petits trésors, ma collègue et moi vous remercions par avance !

Notre réponse du 03/09/2015 :
Pour sélectionner des livres de poésie, comptines sur la mer, nous avons consulté le catalogue de la Joie par les livres (Centre national de la littérature pour la jeunesse) – La Joie par les livres est un service du département Littérature et art de la Bibliothèque nationale de France, spécialisé dans le repérage et la promotion d’une littérature jeunesse de qualité
Recherche avancée mer dans « tous les mots de la notice » + poésie, comptines et chansons dans Genre = 42 résultats

  • La mer en poésie – présenté par Pierre Marchand et Vincent Besnier
    Auteur : Marchand, Pierre:1939-2002. Editeur scientifique, Besnier, Vincent Editeur scientifique, Dupire, Alain 205, Ballestra-Puech, Sylvie:1964-….. 205
    Gallimard jeunesse,1998. Collection Folio junior,859, 159 p.
    ISBN : 2-07-051530-3
    Genre : Comptines

  • Mer en poèmes – [illustré par] Michelle Daufresne
    Daufresne, Michelle:1928-….. Illustrateur
    Seuil jeunesse, 2008., 1 vol. (non paginé [24] p.)
    ISBN : 978-2-02-097271-0
    Des extraits de poésie pour décrire et sentir la mer. Chaque évocation de la mer suscite la découverte d’un mot pour lequel l’auteure, en plus d’un poème illustré, propose une courte définition. Avec des textes de Jules Supervielle, Blaise Cendrars, Aimé Césaire, etc.
    Genre : Comptines

  • Petites histoires de la mer – Jean-Max Tixier et Lorthios, Adeline, Illustrateur
    Pluie d’étoiles éd.,1999. Collection Pluie d’étoiles poésie, 47 p. 
    ISBN : 2-913056-04-0
    Genre : Comptines

  • Abécédaire de la mer – Sylvain Rivière
    Devost, Marlène Illustrateur
    Grandir,cop. 1999, Non paginé [25] p. 
    ISBN : 2-84166-109-1
    Genre : Comptines

  • Comptines du bord de mer – texte de Monique Hion et Boucher, Michel
    Gulf stream éd.,impr. 2007. Les P’tites balades, 1 vol. (non paginé [40] p.) 
    ISBN : 978-2-909421-85-8
    Résumé : Vingt-quatre comptines pour découvrir l’univers du bord de mer, les coquillages, les oiseaux, les algues, les crustacés, les oursins et les étoiles de mer, délivrant sur chacun une anecdote ou un secret.
    Genre : Comptines
    Livres d’images

  • Au fil des flots : 29 chansons de la mer – illustrations, Isabelle Chatellard et Stéphane Girel
    Didier jeunesse,impr. 2006, Albums-CD. Description : 1 vol. (57 p.) 
    ISBN : 2-278-056476
    Résumé : Recueil de chansons traditionnelles ou enfantines sur les marins, les voyages en mer, l’océan, ses poissons, etc. Avec les paroles des chansons, leur partition et leur enregistrement sur le CD.
    Notre avis : Notre sélection de l’année !
    Notre Bibliothèque idéale
    Critique : 29 chansons sur la mer, les bateaux, les poissons, les ports… issues d’un répertoire aussi bien traditionnel ( » La Pêche aux moules « ,  » Maman les p’tits bateaux « ,  » Brave marin « à) qu’en passe de le devenir ( » La Baleine bleue  » de Steve Waring,  » La Maman des poissons  » de Boby Lapointe). Tout invite à chanter en famille dans cet ensemble convivial : les chansons (à réponses, à répétitions, à éliminations), l’album qui reprend paroles et lignes mélodiques et l’interprétation – à l’unisson, en solo, en polyphonie – par des femmes, des enfants et de superbes voix d’hommes a capella pour les chants de marins
    Age de lecture : A partir de 3 ans

En dehors de ces ouvrages, on trouve assez facilement sur internet des anthologies thématiques de poésie, par exemple, sur Poética.fr ou mieux adaptée à un jeune public sur le site Documents et liens pour la classe La mer en poésie

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 816 fois dont 1 fois aujourd'hui

Je vais visiter Saint-Petersbourg fin septembre. J’aimerais lire des romans (policiers ou pas) qui se passent dans cette ville…

carte postale de la Place du Conseil de l'Empire 1890

Place du Conseil de l’Empire, 1890 [Public domain], via Wikimedia Commons

Notre réponse du 01/08/2017

Je vous propose la sélection suivante effectuée essentiellement à partir du site Babelio, réseau social de lecteurs qui permet de retrouver des sujets dans la fiction à partir des tags indiqués par les lecteurs. J’ai indiqué le lien vers la page afin que vous puissiez effectuer votre propre sélection à partir des billets de lecteurs.

Les polars

Requiem pour une révolution / Robert Littell
https://www.babelio.com/livres/Littell-Requiem-pour-une-revolution/582654

Transsiberian back to black / Andreï Doronine
https://www.bibliosurf.com/Transsiberian-back-to-black.html

Chambres froides Philip Kerr Éditeur : Le Masque (10/10/2012)
https://www.babelio.com/livres/Kerr-Chambres-froides/69380

A la marge, Dans le silence enterré / Tove Alsterdal
https://www.bibliosurf.com/Dans-le-silence-enterre.html

Les classiques

Crime et châtiment F. Dostoievski

Les nuits blanches F. Dostoievski
https://www.babelio.com/livres/Dostoievski-Les-Nuits-Blanches/397192

Le Nez: suivi de La Calèche, Le Manteau, Le Portrait, La Perspective de Nevski Gogol Éditeur : Numeriklivres, 2012
https://www.babelio.com/livres/Gogol-Le-Nez-suivi-de-La-Caleche-Le-Manteau-Le-Portrait/377512

La princesse Ligovskoï, Michaïl Lermontov, Gustave Aucouturier (Traducteur), Gallimard, 2009
https://www.babelio.com/livres/Lermontov-La-princesse-Ligovskoi/142804

Saint-Pétersbourg Théophile Gautier, Charles Stépanoff (Préfacier, etc.), Éditeur : Magellan et Cie, 2005
 https://www.babelio.com/livres/Gautier-Saint-Petersbourg/217827

Les romans contemporains

Les perles de la Moïka, Annie Degroote, Presses de la Cité (04/04/2013)
https://www.babelio.com/livres/Degroote-Les-perles-de-la-Moika/473574

Le roman de Saint-Pétersbourg : Les amours au bord de la Néva
Vladimir Fédorovski Éditeur : Le Livre de poche (05/11/2003)
https://www.babelio.com/livres/Fedorovski-Le-roman-de-Saint-Petersbourg–Les-amours-au-bord/105445

Fédorovski est par ailleurs l’auteur du Dictionnaire amoureux de Saint Pétersbourg

La douceur chardon de l’absinthe : Récit, Boris Vakhtine, Éditeur : Verdier, 2000
https://www.babelio.com/livres/Vakhtine-La-douceur-chardon-de-labsinthe–Recit/702867

Le maître de Petersbourg J. M. Coetzee, Sophie Mayoux (Traducteur) Seuil, 2004
https://www.babelio.com/livres/Coetzee-Le-maitre-de-Petersbourg/17463

En vous souhaitant un bon voyage,

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 23 fois dont 1 fois aujourd'hui

Dans quel ouvrage de Baudelaire pourrais-je trouver la citation ci-après? « Le monde va finir… »

portrait photographique de Baudelaire par Etienne Carjat

Étienne Carjat [Public domain], via Wikimedia Commons

Nouvel exemple et nouvelles victimes des inexorables lois morales, nous périrons par où nous avons cru vivre. La mécanique nous aura tellement américanisés, le progrès aura si bien atrophié en nous toute la partie spirituelle que rien, parmi les rêveries sanguinaires, sacrilèges ou antinaturelles des utopistes ne pourra être comparé à ces résultats positifs. ». En vous remerciant !

Notre réponse du 27/07/2017

Pour répondre à votre question, j’ai d’abord cherché dans la base de données Frantext mais sans trouver aucune trace de cette citation.
C’est le nom d’une base de données de textes français : textes littéraires et philosophiques, mais aussi scientifiques et techniques (environ 10%), développée et maintenue au sein de l’ATILF-CNRS (ex INaLF). Elle a été créée autour d’un noyau de mille textes, dans les années 70, afin de fournir des exemples pour le Trésor de la Langue Française. Elle est régulièrement enrichie et comporte près de 5 116 références (décembre 2016). Elle est la seule à proposer des recherches sur des textes qui vont de 950 à nos jours, avec un fonds contemporain particulièrement riche (1 026 textes sont postérieurs à 1950).

J’ai alors cherché dans Wikisource où j’ai trouvé l’extrait que vous citez. La difficulté à retrouver la citation venant probablement qu’il en manque une partie :

« Le monde va finir. [La seule raison, pour laquelle il pourrait durer, c’est qu’il existe. Que cette raison est faible, comparée à toutes celles qui annoncent le contraire, particulièrement à celle-ci : Qu’est-ce que le monde a désormais à faire sous le ciel ? Car, en supposant qu’il continuât à exister matériellement, serait-ce une existence digne de ce nom et du Dictionnaire historique ? Je ne dis pas que le monde sera réduit aux expédients et au désordre bouffon des républiques du Sud-Amérique, que peut-être même nous retournerons à l’état sauvage, et que nous irons, à travers les ruines herbues de notre civilisation, chercher notre pâture, un fusil à la main. Non ; car ces aventures supposeraient encore une certaine énergie vitale, écho des premiers âges.] Nouvel exemple et nouvelles victimes des inexorables lois morales, nous périrons par où nous avons cru vivre. La mécanique nous aura tellement américanisés, le progrès aura si bien atrophié en nous toute la partie spirituelle, que rien, parmi les rêveries sanguinaires, sacrilèges ou anti-naturelles des utopistes, ne pourra être comparé à ses résultats positifs. Je demande à tout homme qui pense de me montrer ce qui subsiste de la vie. De la religion, je crois inutile d’en parler et d’en chercher les restes, puisque se donner la peine de nier Dieu est le seul scandale, en pareilles matières. La propriété avait disparu virtuellement avec la suppression du droit d’aînesse ; mais le temps viendra où l’humanité, comme un ogre vengeur, arrachera leur dernier morceau à ceux qui croient avoir hérité légitimement des révolutions. Encore, là ne serait pas le mal suprême. »

Il s’agit d’un fragment des Fusées « Le monde va finir ». Vous pouvez ces « Journaux intimes » sur Gallica : la Bibliothèque numérique de la Bibliothèque nationale de France. Voir page 36 et 37

Dans un article de Guy Belzane, « Mon coeur mis à nu, livre de Charles Baudelaire », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juillet 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mon-coeur-mis-a-nu/
On lit ceci à propos des Journaux intimes :

« C’est en 1887, dans les Œuvres posthumes, que furent publiés pour la première fois, sous l’appellation de Journaux intimes, les trois ensembles de notes rédigées par Baudelaire entre 1855 et 1865 pour Fusées et Hygiène que Jacques Crépet rattache au premier recueil, et 1859-1866 pour Mon Cœur mis à nu. »
[…] « Quant à l’« agitation » métaphysique, qui transparaît à chaque page de Mon Cœur mis à nu, et, plus encore, de Fusées, elle témoigne sans doute moins d’un réel questionnement religieux que, là encore, du combat que mène Baudelaire contre les idéologies de son temps, perçues comme décadentes et médiocres dans leur matérialisme borné. Ainsi, la « théologie » baudelairienne, en particulier l’apologie de la théorie du péché originel, doit-elle se comprendre à la fois comme l’affirmation d’une permanence du Mal (toujours contre la foi dans le progrès), et, du point de vue esthétique, comme l’expression d’une aspiration au sublime ignorée par la modernité.
Ces aspects, souvent débattus, de la pensée baudelairienne, trouvent également leur place dans Hygiène et surtout dans Fusées, dont toute la dernière partie, notamment, est une charge violente contre la modernité et le « communisme » de la démocratie, auquel l’auteur oppose la solitude du poète. Au reste, même si la distinction des trois ensembles peut paraître artificielle (les feuillets étaient rassemblés à l’origine en une seule liasse), leur tonalité diffère sensiblement : plus pamphlétaire dans Mon Cœur mis à nu, plus moraliste dans les deux autres recueils, où la maxime tend à l’emporter sur la note rageuse, et la confession personnelle sur l’imprécation. »

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 39 fois dont 1 fois aujourd'hui

J’aimerais trouver le poème que Caméron Diaz lit au mariage de sa soeur, dans le film « Chaussure à son pied ».

Affiche du film In her shoes (VO)Notre réponse du 27/08/2015, révisée 27/07/2017 :
Il s’agit du poème I carry your heart with me de e.e.cummings

i carry your heart with me(i carry it in
my heart)i am never without it(anywhere
i go you go,my dear;and whatever is done
by only me is your doing,my darling)
i fear
no fate(for you are my fate,my sweet)i want
no world(for beautiful you are my world,my true)
and it’s you are whatever a moon has always meant
and whatever a sun will always sing is you

here is the deepest secret nobody knows
(here is the root of the root and the bud of the bud
and the sky of the sky of a tree called life;which grows
higher than soul can hope or mind can hide)
and this is the wonder that’s keeping the stars apart

i carry your heart(i carry it in my heart) “[i carry your heart with me(i carry it in]”

Copyright 1952, © 1980, 1991 by the Trustees for the E. E. Cummings Trust, from Complete Poems: 1904-1962 by E. E. Cummings, edited by George J. Firmage.
Used by permission of Liveright Publishing Corporation. Source: Poetry (June 1952).

Trouvé en traduction française sur un forum d’Allo Ciné 
Poème, pour toi

J’ai toujours ton coeur avec moi
je le garde dans mon coeur.

Sans lui, jamais je ne suis,
là où je vais, tu vas, ma Chère
et tout ce que je fais par moi-même
est ton fait, ma Chèrie.
Je ne crains pas le destin
car tu es à jamais le mien, ma Douce.
Je ne veux pas d’un autre monde
car ma Magnifique, tu es mon monde, mon vrai.
C’est le secret profond que nul ne connaît,
c’est la racine de la racine,
le bourgeon du bourgeon,
et le ciel du ciel,
d’un arbre appelé vie qui croit plus haut
que l’âme ne saurait espérer ou l’esprit le cacher.
C’est la merveille qui maintient les étoiles éparses,
je garde ton coeur,
je l’ai dans mon coeur.

 e.e. cummings.

Pour en savoir plus sur ce grand  poète, écrivain et peintre américain.

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 595 fois dont 1 fois aujourd'hui

Je recherche des livres , illustrations ou films de fiction ou documentaires faisant figurer des personnages de brigands

attaque du courrier de Lyon en 1796, gravure populaire

Attaque du courrier de Lyon en 1796, gravure populaire [domaine public]

Pour les besoins d’un court-métrage

Notre réponse du 26/07/2017

J’ai tout d’abord recherché la définition exacte du terme brigand dans le dictionnaire de référence Trésor de la langue française informatisé pour voir précisément l’époque concernée et le champ d’action des brigands (campagne et non ville)
Définition du terme dans le TLFI
BRIGAND, BRIGANDE, subst.
A. HIST. MÉDIÉV. Soldat d’une troupe n’appartenant pas à une armée régulière :
1. … voyant que le roi ne pouvait ni les défendre ni les secourir, ils [les paysans bourguignons] demandèrent à s’armer; on le leur permit. Ils laissèrent la bêche et la charrue, s’armèrent de méchantes piques et de bâtons ferrés, prirent la croix de Bourgogne, écrivirent : « Vive le roi! » sur leur bannière, et commencèrent à tomber sur les Armagnacs, lorsque ceux-ci marchaient par petites compagnies. On les nommait les brigands ou les piquiers; lorsqu’ils furent aguerris dans leur métier de vagabonds, ils dévalisèrent tous les passans.
BARANTE, Hist. des ducs de Bourgogne, t. 3, 1821-24, p. 219.
Rem. Le nom de brigands a été donné p. ext. aux Vendéens royalistes sous la Révolution française, aux soldats licenciés en 1815 par Napoléon Ier (les brigands de la Loire). Sa mère (…) a été une brigande, comme Madame de Bonchamp et Madame de Larochejaquelein (HUGO, Les Feuilles d’automne, 1831, p. 716); Monsieur de La Rochejaquelein, qui commandait les brigands (A. FRANCE, Le Petit Pierre, 1918, p. 146).
B. Usuel. Personne qui se livre au vol, au pillage à main armée, généralement dans les campagnes. Un chef de brigands, une bande de brigands (cf. bandit, gangster, malfaiteur, pillard, pirate, voleur). Des hordes de brigands et de pillards (CABANIS, Rapports du physique et du moral de l’homme, t. 2, 1808, p. 124) :
2. Force est de reconnaître qu’en ce temps [celui de Thésée] l’aspect de la campagne n’était nullement rassurant. Entre les bourgades dispersées s’étendaient de grands espaces incultes, traversés de routes peu sûres. Il y avait les forêts épaisses, les défilés des monts. Aux endroits les plus hasardeux, des brigands s’étaient établis, qui tuaient et pillaient le voyageur ou pour le moins le rançonnaient; … GIDE, Thésée, 1946, p. 1417.

Pour commencer, je vous conseille le film d’animation Les trois brigands d’après le délicieux album pour enfants de Toni Ungerer qui résume bien les traits caractéristiques des brigands dans l’imaginaire collectif.

Brigands célèbres

Voici ensuite une liste de quelques brigands célèbres, je vous indique les liens vers les articles correspondants de Wikipédia qui vous permettront d’accéder directement aux bibliographies et filmographies
Cartouche
Mandrin 
Robin des bois
Dans une certaine mesure, Vidocq, voir en particulier la gravure populaire de l’épisode de la forêt de Senart (attaque du courrier de Lyon en 1796)
et Arsène Lupin
Jesse James (si on ne se limite pas à l’Europe)

Pour repérer d’autres noms moins connus qui vous permettront de poursuivre la recherche, je vous conseille les ouvrages suivant :

Cartouche, Mandrin et autres brigands du XVIIIe siècle Lise Andries Desjonquères 2010
Bibliogr. p. 380-385
L’analyse d’archives permet de dégager une sociologie du milieu de la délinquance français au XVIIIe siècle et de faire apparaître une sorte de panthéon populaire duquel émergent des figures telles que Cartouche et Mandrin. L’étude montre que l’univers romanesque fait du brigand un personnage pittoresque, symbole d’une liberté radicale.
Consultable à la Bpi, Niveau 3 – Langues et littératures 840(091) »17″ CAR

Le bandit et son image au siècle d’or; El bandolero y su imagen en el Siglo de Oro; El bandolero y su imagen en el Siglo de OroJuan Antonio Martínez Comeche Publications de la Sorbonne 1991Français ; espagnol
A la Bpi, Niveau 3 – Langues et littératures 860-04 BAN

Un livre consultable en ligne sur Gallica, bibliothèque numérique de la Bnf, Les bandits et brigands célèbres, 1845 qui comporte en plus de ses 280 pages d’historique, [53] pages de planche. La consultation n’est pas très aisée car les planches ne sont pas paginées mais elles se trouvent en fin de volume.

Une recherche menée sur Gallica avec le terme ‘brigand’ vous fournira d’autres ressources textuelles comme par exemple :
Titre : Olimpia, ou Les brigands des Pyrénées. Tome 1 / ; par Mme de Saint-Venant
Auteur : Saint-Venant, Catherine-Françoise-Adélaïde Ménage, dame de
Éditeur : H. Vauquelin (Paris)
Éditeur : Pigoreau (Paris)
Éditeur : Corbet [etc.] (Paris)
Date d’édition : 1820
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k57248341?rk=21459;2

Recherche d’images

En interrogeant Gallica en recherche avancée, avec le terme Brigand et en cochant images, on obtient 72 résultats
Dont par exemple Les caprices]. [6], [La caverne de brigands]. [Deuxième planche] : [estampe] / [Jacques Callot, http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b84961067?rk=21459;2
Ou Georges fameux Chef de Brigands Arreté le 18 Ventose An XII http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b6940656d?rk=965670;0

Vous pouvez également interroger la base Joconde des musées nationaux. Une recherche avec le terme brigand (en cochant avec image) donne 31 réponses, les premières ne sont pas très pertinentes mais vous trouverez des images intéressantes en poursuivant.

A toutes fins utiles, je vous donne des références universitaires consultables en ligne trouvées en consultant le catalogue de la Bibliothèque publique d’information :

Philippe Bourdin, « Le brigand caché derrière les tréteaux de la révolution. Traductions et trahisons d’auteurs », Annales historiques de la Révolution française [En ligne], 364 | avril-juin 2011, mis en ligne le 01 juin 2014, consulté le 28 juillet 2017. URL : http://ahrf.revues.org/12020DOI : 10.4000/ahrf.12020

« La réputation des Brigands de Schiller passe vite les frontières, et le public français cultivé s’intéresse à la pièce l’année même de sa création (1782).
Elle est bientôt traduite ou jouée en allemand à Strasbourg. Mais son succès en France est surtout dû à la transcription qu’en offre La Martelière sous le titre de Robert, chef de brigands. Version épurée et appauvrie de l’original, elle intègre cependant en 1792 une partie des attendus du théâtre patriotique, dans un contexte de guerre et de revendications économiques favorables au message libérateur et fraternel porté par l’émule de Robin des Bois. Le succès, vérifié dans les reprises par les théâtres provinciaux et d’amateurs, est tel que des suites sont envisagées, qui n’entraînent pas la même ferveur. Surtout, le terme de « brigand » subit de rapides évolutions sémantiques et relève désormais de l’injure politique, successivement adressée à l’adversaire royaliste puis à l’ennemi jacobin. Le théâtre porte trace de cette évolution, souvent au détriment de l’intrigue, avant que, répression politique et judiciaire aidant, sous l’Empire notamment, le personnage du brigand ne fasse plus recette. »

Noémi Carrique, « Le succès du crime sur scène avec Robert Macaire : modernité théâtrale et protestation sociale au XIXe siècle », Criminocorpus [En ligne], Varia, mis en ligne le 13 décembre 2012, consulté le 28 juillet 2017. URL : http://criminocorpus.revues.org/2218

« Le propos porte sur la force littéraire et politique de la figure théâtrale du personnage criminel de Robert Macaire, incarné pour la première fois par Frédérick Lemaître en 1823. Frédérick Lemaître, dans la peau de Robert Macaire, a été le premier à renverser l’ordre du mélodrame et à faire du criminel un personnage plaisant. Dans la tradition mélodramatique française, le rôle du traître, qui n’attirait aucune sympathie, amenait systématiquement le public à espérer l’issue moralisante de la pièce avec ses remords ou la punition du « méchant ». Frédérick Lemaître subvertit cette tradition en faisant accéder le personnage d’assassin de Robert Macaire au statut de héros, grâce à son interprétation bouffonne du brigand qui se rit des conventions et de la loi.
L’article développe quatre axes de réflexion : l’enjeu de la création de Robert Macaire dans l’évolution du mélodrame, le sens de la personnalité multiple du personnage, son caractère réaliste, et enfin le danger qu’il a pu représenter pour l’ordre juridique durant cette période des années 1820-1830, délicate pour l’autorité monarchique. »

Du présent d’immédiateté au présent d’éternité dans L’Iris de Suse de Jean Giono, Jean Arrouye, p. 153-162 http://books.openedition.org/pur/40455

« L’iris de Suse, dernier roman de Jean Giono, peut être considéré comme une méditation sur le temps qui s’effectue par le biais du récit des aventures du personnage principal, Jean Rameau, dit Tourniquet, plus connu sous le nom de Tringlot, qui sera celui employé tout au long du récit. C’est un brigand qui vit à Toulon de façon bourgeoise mais qui participe nuitamment aux expéditions d’une bande qui pille, viole et tue, attaquant les fermes et les diligences. »

Cordialement,
Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 4 fois dont 1 fois aujourd'hui

Comment consulter des listes de livres en gros caractères ?

Photographie d'un livre avec une loupe

CC0 Public Domain, via Pixabay

Réponse apportée le 09/06/2010  par PARIS Bpi – révisée le 19/07/2017

Il n’existe pas de liste exhaustive regroupant tous les livres en gros caractères. Je vous propose donc les résultats de ma recherche sans prétendre à l’exhaustivité.

Tout d’abord, je vous conseille de vous rendre sur le site de la médiathèque de l’Association Valentin Haüy qui possède une liste importante de livres en gros caractères. 

De plus, je vous propose quelques sites trouvés en cherchant avec le moteur de recherche Google et avec les mots-clefs « livres gros caractères ».
Voici les résultats:

Les Editions de La Loupe
Les Editions de La Loupe travaillent en lien avec les plus grands éditeurs, en exclusivité, pour adapter des ouvrages et en permettre la lecture par les personnes âgées, malvoyantes ou fatiguées.
Un catalogue de presque 250 livres dans tous les domaines littéraires : romans, témoignages, biographies, récits d’aventure, histoire, essais, spiritualité, jeunesse.

Librairie LIVRECONFORT
Ouvert en 2004, Livreconfort est né de la rencontre d’éditeurs en grands caractères, amoureux des livres et des beaux textes, et de spécialistes Internet. Et du constat que malheureusement, malgré ses promesses, Internet ne permettait pas aux amateurs de livres en grands caractères de trouver facilement ce qu’ils cherchaient sans passer des heures sur des sites divers et variés.

Les Editions Feryane
La fondatrice des Éditions Feryane, Lina Saporta, est bibliothécaire en milieu hospitalier. Elle a conçu des livres agréables et adaptés à l’intention d’un lectorat qu’elle connaît bien.

Les Editions A vue d’œil
A vue d’œil est une maison d’édition pas tout à fait comme les autres, spécialisée dans la proposition de livres en gros caractères.

Les Editions Largevision
Cette maison d’édition propose un catalogue général de 401 livres grands caractères en tout genre.

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque publique d’information

Cette question-réponse a été vue 338 fois dont 1 fois aujourd'hui

Pourriez-vous me conseiller un écrivain libanais francophone tombé dans le domaine du droit public (décédé avant 1967) ?

Couverture du livre Le château merveilleuxNotre réponse du 13/07/2017

Il est vrai que les écrivains libanais francophones d’ors et déjà tombés dans le domaine public sont peu nombreux. Néanmoins, nous vous conseillons deux auteurs du XXe siècle. 

Tout d’abord, nous vous recommandons l’œuvre poétique d’Elie Tyane, né en 1885 et mort en 1957. Son unique recueil Le Château Merveilleux est publié en 1934.

– Le Château merveilleux / Elie Tyane.- Beyrouth : Les Editions Phéniciennes, 1934.

Preuve, s’il en fallait une, qu’il est tombé dans le domaine public, son très beau poème « L’Oiseau Bleu » est reproduit dans son intégralité sur le site espacefrançais.com 
Par ailleurs, cette œuvre étant épuisée, Les Editions de la Revue Phénicienne se proposent de vous envoyer un fac-similé sur demande à l’adresse info@revuephenicienne.com
Homme de lettres, il est également auteur de deux études portant sur la littérature : Lumière sur la montagne et Le Symbolisme, tous deux publiés en 1935 aux Editions Phéniciennes. 

Le second auteur que nous vous proposons est Michel Chiha (1891-1954). 
Bien sûr, la majorité de son œuvre est tournée vers l’économie et la politique, composée d’études approfondies du Liban contemporain. 
Cependant, il est également auteur de textes littéraires disponibles pour la plupart au format pdf sur le site de la fondation Michel Chiha
Nous vous conseillons avant tout son recueil de poèmes La Maison des champs, mais aussi ses Essais ou encore ses Variations sur la Méditerranée

– Essais, tomes 1 et 2 / Michel Chiha.- Beyrouth : Imprimerie catholique, 1950.
Cote Bima : 854.1 (534) CHI – Tour des Livres

– La Maison des champs / Michel Chiha.- Beyrouth : Imprimerie catholique, 1965.

– Variations sur la Méditerranée / Michel Chiha.- Beyrouth : Fondation Chiha 1994.

Pour aller plus loin, nous vous recommandons un ouvrage et un article portant tous deux sur les auteurs libanais francophones :

– Panorama de la poésie libanaise d’expression française / Najwa Aoun Anhoury.-Beyrouth : Dar el-Machreq, 1987.
Cote Bima : 851.1 (534) ANH – Tour des Livres

– Le Liban et un siècle de littérature francophone / Sonia El Fakhri, In : Cahiers de l’Association internationale des études françaises, 2004, n°56. pp. 35-48.
Cette communication est disponible en format pdf sur persee.fr

Cordialement,
http://www.eurekoi.org/ – Bibliothèque de l’Institut du monde arabe

Cette question-réponse a été vue 32 fois dont 1 fois aujourd'hui

J’aimerais avoir une liste de romans se passant en Algérie et plus particulièrement à Alger de 1954 à 1962

Vue d'Alger et du port en noir et blanc en 1921

By Publishers’ Photo Service. [Public domain], via Wikimedia Commons

Notre réponse du 12/07/2017

La bibliothèque de l’IMA vous propose ce choix de romans se déroulant en Algérie, entre 1954 et 1962 :

1) Ecrivains algériens 

Abdelkader Djemai : Une ville en temps de guerre – Le Seuil, 2013
Oran, 1961-1962. Meurtrie par le barbelé, la violence et la haine, la ville, qu’on surnommait « la Radieuse », est le théâtre d’affrontements sanglants entre l’armée française, l’OAS et le FLN.

Rachid Mimouni Le Printemps n’en sera que plus beau – Editions Stock, 1995
Le récit, sinueux comme le dédale des rues d’Alger la Blanche, raconte les vies croisées de personnages emblématiques de la guerre d’Indépendance
et aussi les Figuiers de Barbarie – Grasset, 2010
même si l’action se déroule de nos jours avec en toile de fonds les souvenirs partagés sur la guerre entre deux amis algériens

Abderrahmane Mekhelef Loin de la source – Editions APIC (Alger), 2010
Un roman qui se déroule dans la casbah d’Alger en juillet 1961

Assia Djebar : La disparition de la langue française – Albin Michel, 2003
Un homme retraité de retour en Algérie, renoue avec son enfance et les souvenirs douloureux de la guerre d’Algérie

Yasmina Kahdra Ce que le jour doit à la nuit – Julliard, 2009
Un grand roman de l’Algérie coloniale (1936-1962), une fresque magnifique

Nacir Benhabib : Le nid de la Colombe – Editions Dalimen (Alger), 2013
Sur la Bataille d’Alger en 1957

2) Ecrivains français

Joseph Andras De nos frères blessés – Editions Actes Sud, 2016
L’histoire de Jacques Iveton, militant communiste, seul français exécuté pendant la guerre d’Algérie. Un roman qui questionne le récit national français sur cette guerre

Jérôme Ferrari Où j’ai laissé mon âme – Actes Sud, 2010
Alger, 1957 : un face à face entre un leader du FLN et deux officiers français

Monique Rivet Le glacis – Editions Métaillé, 2012
Une ville de province dans l’Oranais, vue à travers le regard d’une jeune professeure débarquée de la métropole

Bertrand Longuespé : Le temps de rêver est bien court – Editions Marchaisse, 2013

Vous pouvez également consulter la liste sur la Guerre d’Algérie (romans mais aussi études) proposée par le site Booknode
ainsi que l’anthologie Algérie, les romans de la guerre rassemblés par et réunissant les écrivains des deux pays.

Cordialement,
Eurêkoi – Bibliothèque de l’Institut du monde arabe

Date de création: 05/08/2017 08:36     Mis à jour: 05/08/2017 14:41
 
Cette question-réponse a été vue 58 fois dont 1 fois aujourd'hui