Réponse apportée le 02/16/2012  par PARIS – Bibliothèque de l’Institut du Monde Arabe – Monde Arabe, Islam

En ce qui concerne le livre sur Jalal ad-Dîn Rûmi auquel vous faites allusion (nous avons trouvé « Odes mystiques » et non pas « Poèmes mystiques »), l’illustration de la couverture ne peut pas être considérée comme de la calligraphie.
Il s’agit plutôt d’un tableau à partir de lettres. La calligraphie est, en revanche, l’art de reproduire les lettres (l’écriture) selon des règles strictes, propres à chaque style de calligraphie. D’autre part, chaque lettre doit avoir exactement la même forme dans un même texte, ce qui n’est pas le cas de l’illustration de cette couverture. Nous n’avons malheureusement pas pu retrouver de références sur l’artiste.

Concernant l’accès à des ouvrages numérisés de calligraphie la bibliothèque de l’IMA en possède quelques uns que vous pouvez consulter dans la bibliothèque numérique de l’IMA consultable ici :
http://dar.bibalex.org/webpages/advancedsearch.jsf?Collection=L’Institut%20du%20Monde%20Arabe%20Books&Contributor=L’Institut%20du%20Monde%20Arabe>

> Ouvrages de calligraphie sur la Bibliothèque du Congrès :
http://international.loc.gov/intldl/apochtml/apochome.html

Vous pouvez, également, consulter nos nombreux ouvrages sur la calligraphie, au 5ème étage de la BIMA. Nous vous donnons quelques références à titre d’exemple :

– L’Ecriture de l’écriture : traité de calligraphie arabo-musulmane/Ghani Alani ; Dervy, Paris, France, 2002.
Cote BIMA 761.2 ALA

– Découverte des calligraphies de l’arabe/Lucien X Polastron ; calligraphies Abdallah Akar, Dessain et Tolra, Paris, France, 2003
Cote BIMA 761.2 AKA

– Calligraphie islamique/Yasin Hamid Safadi ; ; Ed. du Chene, Paris, France, 1978.
Cote BIMA 761 SAF

– Calligraphie islamique : textes sacrés et profanes = Islamic calligraphy : sacred and secular writings / Musée d’art et d’histoire de Genève ; Les Editions du Tricorne , Genève, Suisse, 1988.
Cote BIMA 761.1 CAL

– La Calligraphie urbaine / dossier réalisé par J. M. Le Dain et B. Millet ; Institut du Monde arabe, Paris, France, 1988.
Cote BIMA 413 LED/RESERVE

– Calligraphie arabe d’Orient / Fouad Fatal ; éd. Findakly, Paris, France, 1984.
Cote BIMA 761.1 FAT/RESERVE

– Trace : calligraphie arabe / Lassaad Métoui ; L’Harmattan, Paris, France, 1996.
Cote BIMA 761.2 MET

– La Calligraphie de l’ invisible / Frank Lalou ; Albin Michel, Paris, France, 1995.
Cote BIMA 761 LAL

– Calligraphie de terre / Hassan Massoudy ; Alternatives, Paris, France, 1997.
Cote BIMA 761.2 MAS

– L’ Art-calligraphie / Nja Mahdaoui ; L’Or du temps, Tunis, Tunisie, 2001.
Cote BIMA 761.2 MAH

– Les Ouvriers du signe : calligraphie en culture musulmane / Valérie-Marie Marchand ; ACR, Corbevoie, France, 2002
Cote BIMA 761.1 MAR

La question sur les écoles de calligraphie n’est pas très claire puisque par école on entend les plus grands courants de calligraphie. Historiquement et jusqu’à aujourd’hui, il existe trois grandes écoles : celle de Bagdad, celle d’Istanbul et celle du Caire. S’il s’agit de cours de calligraphie, nous vous proposons le site suivant :
www.coursdecalligraphie.com

Quant aux « catalogues remarquables de musées orientaux pour l’ajout de translittérations nombreuses de reproductions de calligraphies », merci de préciser votre demande.

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque de l’Institut du monde arabe – BIMA
http://www.imarabe.org/page-sous-section/la-une>

Home Bel Usage piste 110

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION