Je prépare un TPE dont le sujet est le rêve. Nos axes principaux sont : le rêve étudié par les neurosciences et le rêve vu par la psychanalyse.

Couverture du Que-sais-je ? Les rêvesJe cherche donc des documents en rapport avec ces deux axes

Réponse apportée le 24/10/2013. Révisée le 24/09/2017

En guise d’introduction, nous vous invitons à écouter des émissions proposées par France Inter qui développent la question du rêve et de sa science :

* De Jean-Claude Ameisen, dans la série « Sur les épaules de Darwin », l’émission passionnante : « Cette étoffe sur laquelle naissent les rêves »
* De Mathieu Vidard, dans la série « La tête au carré », une autre émission intitulée : « La science des rêves »

Vous pouvez également vous intéresser au point de vue de Jean-Pol Tassin, neurobiologiste et directeur de recherches à l’INSERM depuis 1984, qui dirige également un groupe de recherche au sein de la chaire de Neuropharmacologie au Collège de France.
Vous trouverez un aperçu de ses publications (consultables en texte intégral depuis les postes fixes de la BPI) en cliquant sur le lien suivant : < http://www.cairn.info/publications-de-Tassin-Jean-Pol–3385.htm>
Voici un extrait de vidéo où il traite des rapports entre rêve et neurobiologie :
<http://www.universcience.tv/video-reve-et-neurobiologie-4797.html

Pour documenter votre recherche, nous vous conseillons la lecture des articles de l’Encyclopaedia Universalis, consultables en bibliothèque (sous abonnement) : Article ‘REVE’ mais aussi ‘Intégration des fonctions psychiques’ dans l’article ‘CONSCIENCE’ et l’article ‘INTERPRÉTATION DES RÊVES’ (livre de Sigmund Freud) ainsi que les articles ‘SOMMEIL-RÊVE-ÉVEIL CYCLE’.

A partir de notre catalogue, de nombreux ouvrages sont consultables concernant la connaissance des rêves d’un point de vue scientifique, en voici une sélection :

*  Les rêves
Paul Fuks, Milan, Toulouse: 2003
Résumé : Interprété par les psychanalystes, mesuré par les neurophysiologistes, ignoré voire dédaigné par la plupart, le rêve a gardé intact son aura de mystère.
Qu’est-ce qu’un rêve, en effet ? Que nous dit-il ? Qu’en penser ? Qu’en faire ?
Quels regards l’humanité a-t-elle portés et porte-t-elle sur ce compagnon de ses nuits ?
Localisation – Cote : ENC A ESS 132

* L’homme qui rêve : de l’anthropologie du rêve à la neurophysiologie du sommeil paradoxal
Parot, Françoise
P.U.F., Paris: 1995
Une approche pluridisciplinaire pour aborder un thème aussi universel que celui du rêve.
La première partie est consacrée à l’exposé de quelques-unes des représentations du rêve de différentes sociétés.
La deuxième partie, à l’approche neurophysiologique du sommeil paradoxal.
L’enjeu de cette démarche pluridisciplinaire est de tester la possibilité d’un discours unitaire dans les sciences de l’homme.
Cote : 150.5 PAR Niveau 2 – Philo, psycho, religions

* L’interprétation du rêve
Freud, Sigmund, Seuil, Paris: 2010
Une nouvelle traduction des textes de S. Freud consacrés au rêve qui ouvrirent la voie à des pratiques thérapeutiques fondées sur la parole échangée avec les patients et donnèrent naissance à la psychanalyse.
Cote : 153 FREU 1, Niveau 2 – Philo, psycho, religions

* Le sommeil et le rêve
Jouvet, Michel
O. Jacob, Paris: 1992
Pourquoi rêvons-nous ? Pourquoi, entre la veille et le sommeil, cet autre versant de l’esprit, cette nuit pleine d’éclats et de songes ? Michel Jouvet livre pour la première fois les aspects essentiels de ses théories, de ses recherches, de ses expériences sur la fonction et la signification du rêve.
Membre de l’Académie des sciences, médaille d’or du CNRS, Michel Jouvet dirige à Lyon une unité de recherche associée du CNRS et de l’Inserm. Il a découvert et caractérisé ce qu’il appelle le « sommeil paradoxal », troisième état de fonctionnement du cerveau [résumé de l’éditeur].
Cote : 150.5 JOU, Niveau 2 – Philo, psycho, religions

Pour complément d’information, vous trouverez ci-dessous le site du Dr. Jean-Michel Crabbé. Il exerce la médecine depuis plus de trente ans, d’abord comme médecin généraliste, puis comme praticien dans un centre de réadaptation fonctionnelle. Depuis 1984 il étudie le domaine du rêve, de la chronobiologie et les interactions psychosomatiques.
Il a notamment publié chez R. Laffont : Sommeil et rêves (Ellébore, 2003) et L’Échec de la médecine occidentale (Ellébore, 2005).

Vous pouvez également consulter la bibliographie de l’université Lyon I sur le sommeil et le rêve élaborée à partir des numéros hors série Sciences et avenir (qui figurent souvent dans les collections des CDI) :
<http://sommeil.univ-lyon1.fr/articles/listes/fr/SA.php>

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque publique d’information

Cette question-réponse a été vue 832 fois dont 1 fois aujourd'hui

Figures du pouvoir dans le cinéma français sous l’Occupation

Affiche du film L'Armée des ombres de MelvilleJe recherche pour le projet de TPE de 1re ma fille, dont le sujet est : « Figures du pouvoir dans le cinéma français sous l’Occupation » (et qui n’en est qu’au stade d’une première exploration inquiète) :
1/ les titres de quelques films qui pourraient relever de cette problématique (ce serait le plus précieux, car nul ne connaît dans leur groupe les films de cette époque, qui de plus sont très difficiles à trouver concrètement),
2/ des ouvrages ou des articles de revues qui traiteraient ce sujet (dans une première approche, je n’ai trouvé que des titres non disponibles en librairie).
Je vous serais très reconnaissant si vous pouviez donner à ma fille quelques premières pistes. Merci

Notre réponse du 20/11/2008 et révisée le 20/09/2017

Je vous propose quelques ouvrages glanés sur le catalogue de la Bibliothèque publique d’information (Bpi) à propos du cinéma français sous l’occupation. Vous pourrez les consulter sur place à la Bpi ou peut-être les trouver près de chez vous, en bibliothèque municipale.

De Blum à Pétain : cinéma et société française (1936-1944) /Garcon, François
Nouv. éd. augm. Paris :Cerf, 2008
Description : XII-235 p. : ill. ; 23 x 16 cm
Etude historique sur le secteur cinématographique et les films de fiction réalisés en France de 1936 à 1944. L’exploration de la matrice de leur conception et de leur accueil renseigne sur la fabrique sociale dont ils sont issus et l’idéologie qu’ils véhiculent, à savoir une banalisation de l’antisémitismeet de l’anglophobie avant la guerre et une imprégnation fascisante à partir de 1943.
• Niveau 3 – Arts, loisirs, sports

 La bataille du film : 1933-1945, le cinéma français entre allégeance et résistance /Weber, Alain
:Paris : Ramsay, impr. 2007
Description :1 vol. (294 p.) : couv. ill. ; 21 cm
Résumé : Sous l’Occupation, l’industrie cinématographique française est contrainte de collaborer à la propagation des idéaux nazis à travers l’Europe occupée. Malgré cette domination, des voix discordantes se font entendre : des techniciens, réalisateurs et acteurs rejoignent la Résistance. Cet ouvrage témoigne de cette période et présente ses principaux protagonistes à travers des portraits et anecdotes.
• Niveau 3 – Arts, loisirs, sports – 791(44) WEB

Le cinéma français sous l’Occupation / Bertin-Maghit, Jean-Pierre
 Paris : Perrin, 2002, Description : 480 p. ; 24 x 16 cm
Résumé : En se fondant sur des archives nouvelles, l’auteur relate l’histoire des tractations, des complots et des compromissions auxquels ont dû faire face les cinéastes français pendant la Seconde Guerre mondiale. Présente les différents acteurs de l’époque : les Allemands, Vichy, les pressions moralisatrices des associations.
• Niveau 3 – Arts, loisirs, sports – 791(44) BER

Les films

En outre, je vous propose quelques titres de film sur l’occupation repérés sur Google avec la requête cinéma occupation :

Le Corbeau (Clouzot)
Le Dernier Métro (Truffaut)
L’Armée des ombres (JP Melville)
Mr. Klein (Losey)
Bon Voyage (Rappeneau)
Au Revoir les Enfants (Malle)
Eye of Vichy (documentaire)
Lacombe Lucien (Malle)
Une Histoire de Femmes (Chabrol)
Chambon (documentaire)
Jeux Interdits (Clair)
La Grande Vadrouille (Oury)
Uranus (Berri)
Le Chagrin et la Pitié (Ophuls, documentaire)
Hotel Terminus (Ophuls, documentaire)
Un Héros Très Discret (Audiart)

Enfin, si votre fille a l’occasion de venir à la Bpi, elle pourra consulter et imprimer des articles de journaux sur son sujet grâce à notre base de données Bpi-doc dont les articles ne sont disponibles que sur place.

et quelques articles de qualité, en ligne :
Bertin-Maghit Jean-Pierre, « Le monde du cinéma français sous l’Occupation. Ou 25 ans de questions aux archives »Vingtième Siècle. Revue d’histoire, 2005/4 (no 88), p. 109-120. DOI : 10.3917/ving.088.0109. URL : https://www.cairn.info/revue-vingtieme-siecle-revue-d-histoire-2005-4-page-109.htm

Le cinéma français sous l’occupation 23 mars 2010 sur le blog de cinéma CinéTom
http://www.cinetom.fr/archives/2010/03/23/17332521.html

Le cinéma français sous l’Occupation (1940-1944) : le paradoxe de la parenthèse enchantée Par Anne Deckers – 30 Mars 2017 Sur Rayon vert, revue belge de cinéma
https://www.rayonvertcinema.org/cinema-et-occupation-parenthese-enchantee/

En espérant que ces informations vous soient utiles.

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque publique d’information

Cette question-réponse a été vue 76 fois dont 1 fois aujourd'hui

Qui sont les grands philosophes qui ont pensé le concept de désespoir ?

Portrait au crayon de Kierkegaard vers 1840

By Neils Christian, Kierkegaard [Public domain], via Wikimedia Commons

Notre réponse du 18/09/2017

Vous souhaitez connaître les noms des philosophes connus qui ont travaillé sur le désespoir.

– Soren Kierkegaard, avec notamment son Traité du désespoir
A la Bpi : http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=1136807%3B5%3B0

– Kant, avec Fondements de la métaphysique des moeurs
A la Bpi http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=326421%3B5%3B0
et sur Gallica la 3e édition 

– Emil Cioran, avec Sur les cimes du désespoir
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=1060982%3B5%3B0
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=596397%3B5%3B0

– Plus proche de nous, André Comte-Sponville, avec Traité du désespoir et de la béatitude
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=28778%3B5%3B0

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 13 fois dont 1 fois aujourd'hui

Etude comparative entre l’évolution de la poupée Barbie et celle de la femme de la seconde moitié du XXe siècle.

couverture du cJ’écris actuellement un mémoire sur l’univers de Barbie. Il s’agit d’une étude comparative entre l’évolution de la poupée et celle de la femme de la seconde moitié du XXe siècle. J’étudie plus particulièrement l’évolution des préoccupations (loisirs, professions) des femmes de 1950 a aujourd’hui, et l’évolution de la mode féminine (couleurs, motifs, matières). Je trouve très peu de documentations poussées. Pouvez vous m’aider ? Merci d’avance.

Réponse apportée le 04/02/2012  révisée le 14/08/2017

Dans le catalogue collectif Sudoc, nous avons identifié les ouvrages suivants (ce catalogue permet de localiser un document dans les bibliothèques universitaires françaises, de l’emprunter directement ou par le prêt entre bibliothèques (PEB); il vous permet aussi de connaître les horaires et fermetures annuelles de ces bibliothèques. > ) :

1) D’un bord à l’autre de l’Atlantique, la poupée Barbie, de l’objet ludique au symbole idéologique Mémoire ou thèse (version d’origine)
Auteur(s) : Hanquez Maincent, Marie Françoise. Auteur Portes, Jacques (1944-….). Directeur de thèse Date(s) : 1997 Langue(s) : français Pays : France Editeur(s) : [S.l.] : [s.n.], 1997 Description : 1 vol., 452 p. Num. national de thèse : 1997PA081390 Thèse : Thèse de doctorat : Etudes anglaises : Paris 8 : 1997
Notice du catalogue Sudoc <http://www.sudoc.fr/049623915>

2) Barbie, poupée totem [Texte imprimé] : entre mère et fille, lien ou rupture ? / Marie-Françoise Hanquez-Maincent
Paris : Ed. Autrement, 1998,  245 p. Collection Mutations ; 181) ISBN : 2-86260-831-9 Annexes : Bibliogr.: p. 242-245
<http://www.sudoc.fr/010693890>

3) La femme parfaite [Texte imprimé] : histoire de Barbie / Nicoletta Bazzano ; traduit de l’italien par Danièle Faugeras et Patrick Faugeras Alphabet du titre : latin Auteur(s) : Bazzano, Nicoletta. Auteur Faugeras, Danièle. Traduction Faugeras, Patrick. Traduction Date(s) : impr. 2009 Langue(s) : français Pays : France Editeur(s) : Paris : Naïve, impr. 2009 Description : 1 vol. (220 p.) : couv. ill. en coul. ; 20 cm ISBN : 978-2-35021-183-1 (br.) : 20 EUR EAN : 9782350211831 <http://www.sudoc.fr/133253244>

4)  Le corps mondialisé [Texte imprimé] : Marie Redonnet, Maryse Condé, Assia Djebar / Typhaine Leservot Alphabet du titre : latin Auteur(s) : Leservot, Typhaine. Auteur Date(s) : DL 2007 Langue(s) : français Pays : France Editeur(s) : Paris : l’Harmattan, DL 2007 Description : 1 vol. (224 p.) : couv. ill. en coul. ; 22 cm Collection(s) : (Le Corps en question) ISBN : 978-2-296-03954-4 (br.) : 20 EUR EAN : 9782296039544 Annexes : Bibliogr. p. [207]-220. Index < http://www.sudoc.fr/122585089>

5)  Naked Barbies, warrior Joes, and other forms of visible gender [Texte imprimé] / Jeannie Banks Thomas Alphabet du titre : latin Auteur(s) : Thomas, Jeannie Banks. Auteur Date(s) : 2003 Langue(s) : anglais Pays : Etats-Unis Editeur(s) : Urbana : University of Illinois Press, 2003 Description : x, 216 p. : ill. ; 24 cm ISBN : 0-252-02854-6 (hbk. : alk. paper). – 0-252-07135-2 (pbk. : alk. paper) Annexes : Bibliogr. p. [195]-209. Index.
<http://www.sudoc.fr/079875386>

6) Barbie : [exposition, Paris, musée des arts décoratifs,10 mars-18 septembre 2016] / sous la direction d’Anne Monier 
http://www.sudoc.fr/192681621

7)  A study of the role of gender in female representation : the social construction of female identity in popular culture in the light of the Barbie doll / par Dounia Mountahi ; sous la dir. de Margaret Gillespie
Mémoire ou thèse (version d’origine) http://www.sudoc.fr/197722326

Articles sur la question :

Marianne DEBOUZY, « La poupée Barbie », CLIO. Histoire, femmes et sociétés [En ligne], 4 | 1996, mis en ligne le 01 janvier 2005, consulté le 24 avril 2012. URL : http://clio.revues.org/446>

Hélène Gaudreau Nuit blanche, le magazine du livre, n° 75, 1999, p. 42-43. « Paradoxes de la poupée Barbie » <http://www.erudit.org/culture/nb1073421/nb1120320/19346ac.pdf>

Vous pouvez consulter les portails de sciences humaines Persée et Cairn qui regroupent des revues en sciences humaines.

Centres de documentation

Vous pouvez pour compléter ces réponses contacter :

1) la bibliothèque Marguerite Durand spécialisée dans l’histoire des femmes et dans le féminisme.

2) le Centre des Archives du Féminisme (CAF) à la Bibliothèque universitaire d’Angers

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque publique d’information

Cette question-réponse a été vue 140 fois dont 1 fois aujourd'hui

Dans quelles circonstances l’automutilation est-elle recherchée par les adolescents ?

couverture du livre Automutilation à l'adolescenceNotre réponse du 22/06/2017

Voici quelques références qui vous permettrons de vous faire une idée plus précise sur cette question :

Les automutilations à l’adolescence : les données du problèmes, la prévention, l’évaluation, la stratégie de soin
Auteur(s) Gicquel, Ludovic et Corcos, Maurice
Dunod,  2011
Résumé Bibliogr. Outil de synthèse destiné à la prise en charge clinique d’une nouvelle psychopathologie en développement : définition, histoire et classification , épidémiologie et clinique , lecture socioculturelle , modules psychopathologiques , approche en neurobiologie et en neuro-imagerie : stratégies thérapeutiques.
A la Bpi, 616.82 GIC

Un article assez clair sur le site Psycom.org Automutilations 28/05/2015
http://www.psycom.org/Espace-Presse/Sante-mentale-de-A-a-Z/Automutilations
voir les références citées dans la bibliographie

Un texte sur les causes possibles sur un site d’information et d’entraide destiné à ceux qui sont confrontés à l’automutilation.

Sur psyblogs.net Les raisons de l’automutilation (vues par l’adolescent).

Et la définition de l’automutilation dans le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (en anglais Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders, abrégé en DSM), ouvrage publié par la Société Américaine de Psychiatrie pour classifier les troubles mentaux.

Sur le portail Cairn de revues de sciences humaines

Brossard Baptiste, « L’automutilation : un rituel à même la peau ? Modifier l’expérience par la manière dont on l’exprime », Enfances & Psy, 2010/4 (n° 49), p. 53-64. DOI : 10.3917/ep.049.0053. URL : http://www.cairn.info/revue-enfances-et-psy-2010-4-page-53.htm

Jaffré Yannick, « Une épidémie au singulier pluriel réflexions anthropologiques autour des pratiques d’automutilation des adolescents », Corps, 2008/2 (n° 5), p. 75-82. DOI : 10.3917/corp.005.0075. URL : http://www.cairn.info/revue-corps-dilecta-2008-2-page-75.htm

Nadia Péoc’h, « Représentations sociales de la douleur », Les dossiers des sciences de l’éducation [En ligne], 31 | 2014, mis en ligne le 01 mars 2014, consulté le 21 juin 2017. URL : http://dse.revues.org/593 ; DOI : 10.4000/dse.593

Thèses

Voici deux références de thèses sélectionnées dans le catalogue collectif Sudoc qui vous permet de localiser les documents en cliquant sur le lien ‘où trouver ce document’ dans le bandeau bleu de la notice :

Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/123355761
Les automutilations à l’adolescence : approche psychopathologique individuelle et lien social / par Julien Varet ; [sous la direction de] Maurice Corcos Mémoire ou thèse (version d’origine)

Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/134434889
Les automutilations chez les adolescents borderlines : enjeux psychopathologiques et prise en charge / Camille Raoul-Duval ; sous la direction de Sarah Bydlowski-Aidan
Mémoire ou thèse (version d’origine)

Sur le cas particulier des performances artistiques

Lebailly Alice, « Performeuses : limites du corps et corps de l’autre. Réflexions sur l’oeuvre de Marina Abramovic et Gina Pane », Perspectives Psy, 2011/2 (Vol. 50), p. 110-116. URL : http://www.cairn.info/revue-perspectives-psy-2011-2-page-110.htm

Lebailly Alice, « David Nebreda, peau en lambeaux et sentiment d’inexistence », Champ psy, 2012/2 (n° 62), p. 99-112. DOI : 10.3917/cpsy.062.0099. URL : http://www.cairn.info/revue-champ-psy-2012-2-page-99.htm

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 10 fois dont 1 fois aujourd'hui

Quelle est la spécificité de l’écriture de Prévert ?

Affiche Jeanne Menjoulet Expo de C215 Douce France représentant Prévert

Jeanne Menjoulet – Expo de C215 Douce France (CC BY 2.0), via Flickr

Notre réponse du 15/05/2017

Vous demandez des ressources en texte intégral, voici quelques références ou extraits qui pourront vous permettre de faire votre devoir sur le style de Jacques Prévert.

1) Encyclopaedia universalis
BENS, « PRÉVERT JACQUES – (1900-1977) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 mai 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-prevert/
Je vous copie la partie concernant l’écriture de Jacques Prévert
2. Une poésie du verbe
L’œuvre de Jacques Prévert a connu un curieux renversement de perspective. Ses poèmes, publiés à partir de 1946, ont été composés dix ou quinze ans auparavant. Pour le grand public, l’auteur de films a précédé le poète. Or, c’est le contraire qui s’est produit dans la réalité.
On pourrait alors se demander, en observant que Prévert n’a pas commencé à écrire très jeune : qui a précédé le poète ? Il faudrait sans doute répondre : l’homme de la parole. Jacques Prévert était un prodigieux parleur. Il produisait, sur un débit presque monocorde, mais jamais monotone, des milliers de phrases pleines d’idées, d’images, de maximes cocasses, d’observations pénétrantes, de pirouettes et de jugements profonds. On était fasciné autant qu’ébloui par cette étincelante faconde, pétillante et passionnée, narquoise et généreuse.
J’ai dit « l’homme de la parole », et non pas « des discours » : ce bavard merveilleux n’était ni un raisonneur, ni un prophète, ni un gonfleur de ballons politiques. Les discours, dans son œuvre, sont toujours parodiques, visant les phrases creuses, les lieux communs et les superlatifs cache-misère.
Quand Jacques Prévert, aux alentours de 1930, a saisi une plume, l’homme de la parole ne s’est pas effacé devant l’écrivain nouveau-né : il s’est penché vers lui et n’a plus jamais cessé de lui souffler à l’oreille. Voilà pourquoi les poèmes de Prévert sont si fortement « parlés » : adaptés à l’usage habituel de la langue, des lèvres et du palais, et découpés sur le souffle, sur le volume des poumons et la manière de s’en servir. Si son premier recueil s’est appelé Paroles, ce n’est ni par orgueil ni par humilité, mais parce que le mot définissait la chose en toute exactitude.
Voilà pourquoi, aussi, les premiers textes de Prévert présentés au public furent composés pour les comédiens du groupe Octobre : ils sortaient de sa bouche, ils avaient besoin de la voix et du geste pour prendre vie.
Voilà pourquoi, enfin, les plus grandes œuvres de Jacques Prévert sont des œuvres cinématographiques. Mais nous y reviendrons tout à l’heure.
Il serait déraisonnable d’entériner le verdict du temps et de séparer, comme l’a fait la faveur publique, les poèmes de Prévert de son action dans le groupe Octobre. (Il a d’ailleurs lui-même rectifié cette vision anachronique, puisque Paroles contient plusieurs saynètes de circonstance, comme Le Tableau des merveilles et La Bataille de Fontenoy.) Ce qui les réunit, c’est une inspiration commune et un analogue traitement du langage.
L’inspiration, c’est la défense de la classe ouvrière contre ses exploiteurs, l’espoir d’une société juste et fraternelle. En fait, Prévert ne traite pas ce vaste et brûlant sujet en analyste raisonneur et pondéré. Il exprime la peine et la joie, la misère et l’espoir, avec force et conviction, mais un peu en vrac. Il n’élabore pas une stratégie de la révolution, il ne propose pas des solutions immédiatement applicables, avec mode d’emploi (ce qui le sépare de Brecht, entre autres différences). Cela vient évidemment du fait que Prévert est un poète, c’est-à-dire un homme d’émotion, mais pas d’idéologie. Quand un prolétaire, chez lui, part à la conquête du monde, il n’a pas un fusil à la main, mais une petite fille, ou une fleur, et un oiseau sur l’épaule.
Ce message, imprécis mais plein de chaleur, limite évidemment la portée « politique » de l’œuvre, mais il convenait exactement au public ouvrier du début des années 1930, un public peu ou mal politisé, qui préparait dans la fièvre, et sans bien le savoir, le Front populaire.
La langue de ces poèmes joue assez adroitement sur deux registres : un langage simple et dépouillé, très proche du parler quotidien, qui appartient moins à celui du « peuple » qu’à celui de tout le monde, et une utilisation courante des jeux de mots sous toutes leurs formes, démarche presque sophistiquée de rhétoriqueur adroit. L’ensemble constitue un outil poétique très efficace, qui favorise tour à tour le lyrisme et le sarcasme, et dont l’ambiguïté même peut toucher un très vaste public.

2) Le paragraphe Langage et style de l’article Jacques Prévert dans l’encyclopédie Wikipedia vous apportera des précisions utiles et des pistes en particulier dans la liste de ses principaux jeux de mots. Voir aussi le paragraphe Réception en bas de l’article, vous y trouverez des avis qui peuvent vous servir.

3) Vous pouvez consulter le dossier pédagogique « Jacques Prévert, sa vie, son oeuvre » Maison Jacques Prévert – Omonville-la-Petite. Conseil général de la Manche – 2011
http://www.manche.fr/patrimoine/imageProvider.aspx?private_resource=4180607&amp;
Page 6 et 7 de ce document le paragraphe 3 L’expression, le style

4) Enfin, vous pouvez lire une analyse du style « quotidien » de Prévert dans une analyse d’étudiant publiée en ligne
Le quotidien dans Paroles de Jacques Prévert – IASJ

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 23 fois dont 1 fois aujourd'hui

Comment le Conseiller Principal d’éducation est-il perçu par la communauté éducative ?

image d'un adulte et un enfant face à face à un bureau

CC0 Public Domain, via Pixabay

Réponse apportée par Eurekoi Strasbourg le 27 avril 2017
Vous demandez quelle est la perception de la Communauté éducative du rôle de Conseiller principal d’éducation au sein des établissements secondaires. Vous trouverez dans ces deux textes rédigés par Véronique Barthélémy Maître de Conférence en Sciences de l’éducation à l’IUFM de Lorraine, des éléments de réponse.

Le premier émane de Spirale, une revue de recherches en éducation et en formation : Evaluer le rôle du Conseiller principal d’éducation au sein de la vie scolaire pour comprendre ses logiques d’action
http://www.cufef.univ-avignon.fr/documents/txt/barthelemy.pdf (page 14-15)

L’autre, du site du Centre Universitaire de Formation des Enseignants et des Formateurs, à l’Université d’Avignon : Les représentations comme une forme de savoir afin de définir la position d’un acteur dans la structure sociale https://spirale-edu-revue.fr/IMG/pdf/9_Barthelemy_HS4F.pdf ( Chapitre 3 )

Pour aller plus loin vous pourrez mener vos recherches sur le site de La revue généraliste de recherche en Education et en Formation :
https://rechercheseducations.revues.org/

 
Date de création: 29/06/2017 14:30     Mis à jour: 29/06/2017 16:40
Cette question-réponse a été vue 18 fois dont 1 fois aujourd'hui

Qu’est-ce que le PVC ? pour un exposé

symbole du recyclage du PVC

By Tomia [CC-BY-SA-3.0], via Wikimedia Commons

Notre réponse du 10/04/2017

Le PVC est une matière, ce sigle désigne le polychlorure de vinyle. C’est un polymère thermoplastique dont la composition est ainsi répartie : 57 % de sel et 43 % de pétrole.
Cette définition provient du site Futura-sciences que je vous recommande.
Voir l’article http://www.futura-sciences.com/maison/definitions/maison-pvc-10875/

Un autre article vu d’un point de vue environnemental : Qu’est-ce que le PVC et quels en sont les usages ?
http://www.novethic.fr/lexique/detail/pvc.html

L’article Polychlorure de vinyle de wikipedia
sans oublier ses références comme par exemple le site Découvrir le PVC

Le réseau de bibliothèques de Vienne ne possède pas de livres sur le sujet.

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 59 fois dont 1 fois aujourd'hui

Avez-vous des ressources sur le marché du manga et la compétitivité des éditeurs français de manga ?

Présentoir de mangas dans une boutique

DocChewbacca CC0 Public Domain, via Flickr

Notre réponse du 10/04/2017

Pour vous répondre, j’ai consulté les archives du périodique professionnel Livres hebdo consultable à la Bpi, en vous indiquant les articles les plus récents.

Manga : les Japonais rebattent les cartes de l’édition en France Par Anne-Laure Walter, le 01.07.2016 (mis à jour le 01.07.2016 à 10h26)
En changeant sa politique d’attribution de licences, la Shueisha, poids lourd de la BD japonaise, bouleverse les équilibres entre les éditeurs français au moment où le marché du manga connaît un nouveau souffle.

Dossier Manga : la tentation du made in France
Par Benjamin Roure, le 19.06.2015 (mis à jour le 19.06.2015 à 11h41)
Alors que l’activité du rayon manga repart à la hausse en 2015, les éditeurs français pensent à long terme en misant sur les créations maison pour limiter leur dépendance vis-à-vis de leurs homologues japonais. Etat des lieux à la veille de la 16e Japan expo, du 2 au 5 juillet à Paris.
SOMMAIRE

  • Dossier Manga : la tentation du made in France
  • Le manga en chiffres
  • Le manga numérique, c’est pour quand ?
  • Les petits nouveaux à l’assaut des champions

DOSSIER BANDE DESSINÉE ET MANGA Par Anne-Laure Walter, le 24.01.2014 (mis à jour le 03.04.2014 à 17h10)
Bande dessinée et manga : éditer moins, éditer mieux
En 2013, les éditeurs de bande dessinée ont réduit leur production pour la première fois après dix-huit ans de hausse ininterrompue. Un assainissement qui leur permet de limiter la casse sur un marché qui marque le pas en dépit de la locomotive Astérix. Bilan et perspectives à la veille du 41e Festival international de la bande dessinée d’Angoulême, du 30 janvier au 2 février.

BD & Mangas : la planète des sages DOSSIER – le 25.01.2012 (mis à jour le 27.11.2013 à 17h15)
Sur un marché plus mûr et diversifié, mais aussi beaucoup moins réactif pour la deuxième année consécutive, les éditeurs jouent la prudence. Ils limitent les risques en contenant la production, en valorisant leur fonds et en sortant l’artillerie lourde des succès éprouvés, adaptations et licences, notamment pour les comics qui font un grand retour. Etat des lieux à la veille du 39e Festival
d’Angoulême qui se déroule du 26 au 29 janvier : la BD en chiffres, premier bilan pour Izneo, intégration de Soleil par Delcourt, Tintin conquiert le monde, une nouvelle vie pour L’Association.

En complément, j’ai Interrogé la base Delphes qui indexe également la revue livres hebdo (Plus de 500 000 références à portée de clic sur la vie et la gestion de l’entreprise, l’activité et les chiffres-clés des marchés, les entreprises leaders et challengers, les secteurs porteurs, les tendances et les innovations, la situation économique régionale, nationale et internationale !) :

Bande dessinée. Une phase de renouveau
Livres Hebdo – 20 janvier 2017 – n° 1113 – pp 59-60, 62-64, 66-67
Le marché français de la bande dessinée est resté stable en 2016, à + 0,2 % en euros courants sur les neuf premiers mois de l’année d’après les données de « Livres Hebdo »! Nouvelle génération d’auteurs, démarrage prometteur de nouveaux éditeurs, exploration des sciences humaines ou du « young adult », percée du comics et relance du manga… Le secteur entre dans une période d’effervescence alors que s’ouvre, fin janvier 2017, le 44e Festival d’Angoulême. La bande dessinée s’immisce désormais dans tous les rayons. Des détails avec un focus sur le segment du manga qui affiche une belle dynamique depuis 2015 et qui voit émerger de nouveaux éditeurs challengers. Données chiffrées, sous forme de graphiques : nouveautés et nouvelles éditions de BD, évolution de 2005 à 2016 ; évolution des ventes en valeur, par trimestre, entre 2014 et 2016 ; parts de marché en valeur, en %, des principaux éditeurs de BD / des principaux éditeurs de mangas.Sujets : BANDE DESSINEE – MARCHE PAR PRODUIT – PRODUCTION PAR PRODUIT – PRINCIPALES ENTREPRISES – PART DE MARCHE PAR ENTREPRISE.FRANCE.Auteurs : WALTER (Anne-Laure).© Delphes Indexpresse [ – ]

Manga : retour à la hausse
Caractère – juillet 2016 – n° 732 – pp 70-74
Décryptage des particularités du marché du manga, en France, avec un zoom sur l’aspect production-impression. Un segment éditorial qui s’est développé à partir de 1990 et qui a connu une croissance accélérée entre 2001 et 2008. Après une accalmie autour des années 2000, le manga a retrouvé le chemin de la croissance avec une progression très marquée de +8,3% en valeur en 2015. Si 1585 ouvrages ont été édités en 2015, rares sont ceux sont dessinés par les Français. En termes d’impression, les prestataires, équipés d’un parc machines performants, assurent un service complet de grande qualité. Précisions sur les impératifs de fabrication. Paroles d’un professionnel : Karim Talbi, cofondateur d’Isan Manga. Mention des principaux éditeurs. Graphiques : les publications par genre, de janvier à décembre 2015 ; le nombre de publications par genre 2000 – 2015. Un tableau : les 10 plus importants mangas en 2015.Sujets : BANDE DESSINEE – PRINCIPALES ENTREPRISES – PRODUCTION PAR PRODUIT – MARCHE PAR PRODUIT.© Delphes Indexpresse [ – ]

Kazé se réserve des hits
Livres Hebdo – 20 mai 2016 – n° 1086 – p 39
Rapide décryptage sur le changement de donne dans l’édition du manga en France. Le label Kazé (propriété de Viz Media Europe) s’est vu sélectionné pour éditer les derniers succès de la bande dessinée japonaise comme « One punch man », « My hero academia » ou encore « Platinum End » par Shueisha, éditeur japonais spécialisé dans les mangas (maison mère de Kazé). Une redistribution qui permet à Kazé d’être référencé sur une plateforme de lecture en ligne (avec une tarification attractive) qui offre un accès simultané aux nouvelles parutions au Japon. Quelques précisions. Article court. Pas de chiffres.
Entreprises : VIZ MEDIA EUROPE – SHUEISHA.
Sujets : BANDE DESSINEE – LICENCE DE MARQUE – EDITION ELECTRONIQUE – COMMERCE ELECTRONIQUE – STRATEGIE MARKETING – ECHANGES EXTERIEURS PAR PRODUIT.FRANCE – JAPON.Auteurs : WALTER (Anne-Laure). © Delphes Indexpresse [ – ]

Bande dessinée. Le sens de la mesure
Livres Hebdo – 22 janvier 2016 – n° 1069 – pp 61-64, 66-68
Focus, à l’occasion de la tenue prochaine de l’édition 2016 du Festival d’Angoulême, sur le marché 2015 de la bande dessinée en France. Avec un léger tassement des parutions à 4809 nouveautés contre 4877 en 2014, le secteur entérine la volonté de modération des éditeurs. Les ventes, toujours vecteur de dynamisme pour l’industrie du livre, enregistrent 458,5 millions d’euros de recettes pour 39,4 M d’albums vendus. Le segment du manga suit la même tendance de recul concernant les nouveautés avec 1651 titres (en recul de 4%) pour 12,4 M d’exemplaires vendus pour un CA de 94,6 M EUR et les collections pour adultes ont enregistré la plus forte croissance à 31,9% sur un marché toujours hyper concentré. L’objectif pour les éditeurs de BD : maintenir la production éditoriale pour mieux associer les auteurs et les publications de qualité, établir un véritable partenariat avec les libraires en dehors des représentants, comprendre que les parents sont les premiers prescripteurs. Explications. Graphiques : volume des nouveautés et nouvelles éditions entre 2004 et 2015 (données provisoires) ; évolution (en %) de la vente de BD par rapport au total du livre entre le 4e trimestre 2012 et le 3e trim 2015 ; répartition (en %) des principaux éditeurs et de leurs enseignes pour la BD et le manga. Données chiffrées.

Bande dessinée. Un regain de confiance
Livres Hebdo – 23 janvier 2015 – n° 1026 – pp 61-64, 66-68
Décryptage, sous forme, de dossier du marché 2014 de la bande dessinée française à la veille de l’édition 2015 du Festival d’Angoulême, sa manifestation phare. Avec 4856 nouveautés, 35 millions d’albums vendus et un CA de 408,8 M d’euros, l’année 2014 donne des gages de stabilité rassurants, après une année 2013 exceptionnelle, grâce aux ventes d’Astérix. L’édition de BD continue de dynamiser le secteur du livre grâce à : la stabilisation du recul des ventes de mangas ; le resserrement des tirages initiaux ; les bons résultats des librairies spécialisées et de la Fnac ; une réactivité face au recul des ventes en grande surface ; une relance des comics (bandes dessinées d’origine américain mettant en scène des super-héros) et des BD humoristiques. Un focus sur le redémarrage des ventes de mangas grâce à une refonte éditoriale. Explications et détails. Graphiques : volume des nouveautés et nouvelles éditions entre 2003 et 2014 (données provisoires) ; évolution (en %) de la vente de BD par rapport au total du livre entre 2003 et 2013 ; répartition (en %) des principaux éditeurs et de leurs enseignes pour la BD et le manga. Données chiffrées.

Manga virus
Livres Hebdo – 20 juin 2014 – n° 1003 – pp 51-54, 56, 58, 60
Essoufflement du marché du manga, bande dessinée japonaise et asiatique, en France en 2013. A l’origine de ce ralentissement : la stagnation des nouveautés ; la maturité du segment ; la démultiplication des supports de diffusion des mangas, à l’instar de la scanlation, ou scan-trad, une diffusion pirate de mangas numérisés et traduits. Charge alors aux éditeurs de déployer des stratégies marketing percutantes pour conquérir de nouveaux lecteurs. Néanmoins, le secteur reste dynamique puisque 3 nouveaux éditeurs sont apparus sur le marché. Précisions. Nombreux témoignages d’éditeurs. Graphique : évolution de la production (nouveautés et nouvelles éditions) entre 2011 et 2013 ; répartition du marché (selon les volumes vendus) par éditeurs entre janvier et mai 2014 ; coût moyen d’un manga. Classements des meilleures ventes de mangas entre janvier et mai 2014 avec mentions de l’éditeur et du prix de vente. Document de fonds. Données chiffrées.
Sujets : BANDE DESSINEE – STRATEGIE MARKETING – MARCHE PAR PRODUIT – PRODUCTION PAR PRODUIT – CONSOMMATION PAR PRODUIT – PRINCIPALES ENTREPRISES – CLASSEMENT D’ENTREPRISES. FRANCE. Auteurs : WALTER (Anne-Laure). © Delphes Indexpresse

Success story. Ki-oon : l’ascension des Trappistes
Livres Hebdo – 11 avril 2014 – n° 993 – pp 20-21 Auteurs : WALTER (Anne-Laure).
Dixième anniversaire en 2014 de la maison d’édition parisienne spécialisée dans les mangas Ki-oon (raison sociale : AC Media ; CA de 4 millions d’euros). Une société fondée par deux associés à Trappes, qui a su se développer en enregistrant une forte croissance grâce à ligne à contre-courant du marché. Sa force : implanter en France, à grand renfort de marketing, des titres qui marchent moyennement au Japon, et qui deviennent des succès dans l’Hexagone. Pour fêter sa première décennie, Ki-oon va lancer un « tremplin manga » pour repérer les talents français. Précisions. Données chiffrées. Entreprises : AC MEDIA. Sujets : BANDE DESSINEE – COMMUNICATION EVENEMENTIELLE – STRATEGIE MARKETING – INFORMATIONS FINANCIERES PAR ENTREPRISE.PARIS.

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 35 fois dont 1 fois aujourd'hui

Présenter la théorie héritée de l’Antiquité concernant l’organisation de l’univers, expliquer pourquoi et comment la théorie de Copernic révolutionne de la pensée scientifique…

Portrait de Galilée

Galilée, Ottavio Leoni [Public domain], via Wikimedia Commons

Notre réponse du 03/04/2017
Comme l’indique notre charte, les bibliothécaires du réseau Eurekoi ne rédigent pas de devoirs scolaires. En revanche, nous pouvons vous proposer des ressources susceptibles de vous aider afin de mener à bien votre travail.

A propos du géocentrisme (le nom donné à la représentation de l’univers durant l’antiquité) et de l’héliocentrisme :
– Le site Outils Pédagogiques Utiles en Sciences (OPUS) propose une fiche très complète sur ces deux notions :
Il est recommandé par le site Educasources,

– Sur le site de France TV Education, vous trouverez deux vidéos
Galilée ou la fin du géocentrisme :
« La nuit du 7 janvier 1610 est déterminante pour Galilée. Au cours de ses observations, il aperçoit trois astres curieusement alignés sur Jupiter. Les nuits suivantes, la position des astres change mais l’alignement demeure ; les astres tournent autour de Jupiter ! C’est une découverte capitale : la Terre n’est plus un centre unique autour duquel tout l’univers tourne, comme l’affirmait Ptolémée… »

Copernic ou la théorie de l’héliocentrisme :
« En ce début du XVIIe siècle, deux théories cosmologiques s’opposent dans les milieux scientifiques : celle vieille de plus de 2000 ans et communément admise, le géocentrisme, qui place la Terre au centre de l’univers et sur lequel se sont fondés les grands monothéismes, et l’idée révolutionnaire développée par Nicolas Copernic, l’héliocentrisme, qui place, a contrario, le soleil au centre du monde »

Voir aussi le dossier du site de vulgarisation scientifique Futura sciences Galilée et la relativité galiléenne (début XVIIe siècle)

– Sur le site du collège Roncherol de Bolbec, un cours en ligne revient sur les théories coperniciennes et présente de manière ludique la révolution représentée par l’héliocentrisme : La révolution de la pensée scientifique 
Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 84 fois dont 1 fois aujourd'hui

J’aurais aimé savoir de quelle manière fonctionne le système économique colonial ?

couverture du livre Marianne et les coloniesEt les différences possibles de fonctionnements entre les colonies britanniques et les colonies françaises? Pour un devoir de 1ère.

Notre réponse du 20/03/2017

Voici une sélection d’ouvrages non-exhaustive sur le thème du colonialisme, traitant notamment de sa dimension économique. Vous trouverez également des livres plus spécifiquement consacrés à la France et au Royaume-Uni.

– Ouvrages généraux
Empires et colonies
Pierre Marchand
Editions Gallimard (collection Découvertes Junior), 1993
Disponible dans les médiathèques de Villejuif
https://mediatheques.villejuif.fr/Default/doc/ALOES/0092105/empires-et-colonies

Grand atlas des empires coloniaux : premières colonisations, empires coloniaux, décolonisations (XVe-XXIe siècles)
Ouvrage collectif
Editions Autrement, 2015
Disponible dans les médiathèques de Villejuif
https://mediatheques.villejuif.fr/Default/doc/ALOES/1667286/grand-atlas-des-empires-coloniaux-premieres-colonisations-empires-coloniaux-decolonisations-xve-xxie

– Sur le cas de la France
Histoire de la France coloniale : des origines à 1914
Jean Tarraude et AnnieRey-Goldzeiguer
Editions Presses Pocket, 1996
Disponible dans les médiathèques de Villejuif
https://mediatheques.villejuif.fr/Default/doc/ALOES/0111172/histoire-de-la-france-coloniale-t01-la-conquete

Dictionnaire de la France coloniale
Jean-Pierre Rioux
Editions Flammarion, 2007
Disponible dans les médiathèques de Villejuif
https://mediatheques.villejuif.fr/Default/doc/ALOES/0962515/dictionnaire-de-la-france-coloniale

Marianne et les colonies
Gilles Manceron
La Découverte, 2005
Disponible dans les médiathèques de Villejuif
https://mediatheques.villejuif.fr/Default/doc/ALOES/0085199/marianne-et-les-colonies-une-introduction-a-l-histoire-coloniale-de-la-france-texte-inedit

– Sur celui du Royaume-Uni

De l’Empire britannique au Commonwealth
Henri Grimal
Armand Colin, 1999
Disponible dans les médiathèques de Villejuif
https://mediatheques.villejuif.fr/Default/doc/ALOES/0140872/de-l-empire-britannique-au-commonwealth

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 49 fois dont 1 fois aujourd'hui

En quoi les inégalités homme/femme au sein des ménages ont-elles des répercussions dans les entreprises ?

logo Egalité avec symboles homme et femme

CC0 Public Domain, via Pixabay

Je suis en classe de 1ère et j’ai une problématique pour un TPE : En quoi les inégalités homme/femme au sein des ménages ont-elles des répercussions dans les entreprises ? Si vous pouviez me citer des articles, des liens, des livres… merci !

Notre réponse du 24/01/2017

En consultant le catalogue de la Bpi, je vous propose les documents suivants qui pourront vous aider à répondre à votre question :

· Alet Claire, « La famille, miroir grossissant des inégalités hommes-femmes », Alternatives économiques, 1/2013 (N° 320), p. 63-63.
URL : http://www.cairn.info/magazine-alternatives-economiques-2013-1-page-63.htm

· Périvier Hélène, « Emploi des femmes et charges familiales. Repenser le congé parental en France à la lumière des expériences étrangères », Revue de l’OFCE, 3/2004
(no 90), p. 261-341.
URL :http://www.cairn.info/revue-de-l-ofce-2004-3-page-261.htm
DOI :10.3917/reof.090.0261
« Suite à l’introduction de le PAJE, prestation d’accueil du jeune enfant, l’OFCE a organisé le 3 décembre 2003 une journée de réflexion entre économistes, sociologues, philosophes, juristes et décideurs publics afin d’ouvrir et éclairer un débat public sur le rôle et les conséquences sur l’emploi des femmes du congé parental. Après avoir fait le bilan de l’allocation parentale d’éducation, il ressort que ce dispositif est défavorable à l’emploi des femmes peu qualifiées. Au terme des trois ans de congé, la réinsertion sur le marché du travail de ces bénéficiaires est problématique. Au regard des systèmes nordiques, le congé parental français manque de cohérence globale tant du point de vue de bien-être de l’enfant que de celui de l’emploi des femmes. Le
débat entre les participants-es montre comment, dans un contexte sociétal où les tâches domestiques et parentales reposent essentiellement sur les femmes, le congé parental est un pivot essentiel permettant d’articuler vie professionnelle et vie familiale. Il est au centre de plusieurs enjeux sociaux et économiques : insertion des femmes sur le marché du travail, égalité des sexes, partage des temps sociaux et bien-être de l’enfant. Il doit être analysé comme une partie intégrante du dispositif plus large de prise en charge de la petite enfance. Les conclusions indiquent que le congé parental français est trop long, mal rémunéré, défavorable au partage des tâches parentales entre hommes et femmes. Une réforme de ce congé, accompagnée d’un investissement massif en structures d’accueil des jeunes enfants, serait plus favorable à l’insertion des femmes sur le marché du travail à l’égal des hommes. »

· Roland Pfefferkorn, « Le partage inégal des « tâches ménagères » , Les Cahiers de Framespa [En ligne], 7 | 2011, mis en ligne le 15 avril 2011, consulté
le 22 janvier 2017. URL :http://framespa.revues.org/646
DOI : 10.4000/framespa.646
« Au cours des dernières décennies les femmes ont été les actrices des transformations qui ont affecté les rapports conjugaux, et elles sont parvenues à une plus grande autonomie à l’égard de ces rapports. À l’opposé l’espace domestique reste marqué par ce que nous appellerons d’une formule raccourcie le pouvoir domestique. On doit à la critique féministe de la division du travail domestique d’avoir su éclairer cette réalité jusqu’alors confinée dans le secret des transactions et négociations conjugales, tout en déchirant son apparence naturaliste. Le travail domestique regroupe un ensemble d’activités très variées, regroupant les « tâches ménagères » proprement dites, auquel se limitera le présent article, la gestion des revenus ou du patrimoine de la
famille, l’éducation des enfants, la prise en charge des personnes dépendantes, notamment les personnes âgées et/ou handicapées, ou l’organisation de l’espace-temps familial. Les différentes enquêtes réalisées confirment toutes que la division des tâches et des fonctions domestiques entre hommes et femmes continue pour l’essentiel à présenter aujourd’hui les mêmes traits inégalitaires que ceux que pointait en elle cette critique féministe il y a une génération, même
dans les couples où les deux conjoints travaillent à temps complet. »

· Ilda Ilse Ilama et Diane-Gabrielle Tremblay, « Conciliation travail-famille et vie personnelle chez les préposés aux aînés à domicile : enjeux et analyse fondée sur une perspective de genre », Revue Interventions économiques [En ligne], 51 | 2014, mis en ligne le 01 novembre 2014, consulté le 23 janvier 2017. URL :http://interventionseconomiques.revues.org/2459
« Notre article est basé sur une recherche qualitative mobilisant 33 entretiens semi-directifs menés auprès d’employées du secteur de l’aide à domicile dans le domaine de l’économie sociale au Québec. Nous présentons d’abord les écrits sur le travail domestique, ainsi que certains éléments importants sur la problématique du genre. Par la suite, nous présentons le secteur de l’aide à domicile dans le contexte de l’économie sociale et solidaire au Québec, les caractéristiques des emplois et des entreprises de ce secteur, et enfin, nous exposons une analyse de genre reposant notamment sur les conditions de travail et sur l’articulation des temporalités associées à conciliation-travail-famille et vie personnelle. Les entretiens permettent de mettre en avant des conditions de travail difficiles et très peu de mesures de conciliation emploi-famille. De ce fait, la conciliation emploi-famille et vie personnelle renvoie à une organisation personnelle, en raison notamment de cette faiblesse du soutien organisationnel. Du coup, les hommes ayant moins de responsabilités et de tâches familiales, ils arrivent plus facilement à concilier emploi et famille. Toutefois, la situation des femmes monoparentales confirme une fois de plus l’écart qui persiste entre les hommes et les femmes en ce qui concerne l’accès et le maintien en emploi. Les femmes qui sont plus âgées mettent par ailleurs en avant le fait que les enfants ont grandi et qu’elles ont enfin (!) plus de temps pour elles, se retrouvant alors dans une situation apparentée à celle des hommes, sans responsabilités familiales, ou relativement peu. L’analyse de genre est fort pertinente ici, notamment en ce qui concerne les différences en matière de conciliation emploi-famille, mais aussi en termes d’inégalités de salaires, qui accentuent les difficultés de conciliation. »

· Bernard Fusulier et Chantal Nicole-Drancourt, « Retour sur l’impossible conciliation Travail/Famille », Revue Interventions économiques [En ligne], 53 | 2015, mis en ligne le 01 septembre 2015, consulté le 23 janvier 2017.
URL :http://interventionseconomiques.revues.org/2643

· Travail, famille : le nouveau contrat, Barrère-Maurisson, M.-A. (2003). Paris, Gallimard, Folio actuel – Le Monde.

·  Le sexe du travail : structures familiales et systèmes productifs, Collectif (1984). Grenoble, PUG.

· Bouffartigues, P, R. Pendaries (1990). Activité féminine et précarisation de l’emploi, Travail et Emploi, n°46.

· Cochard, M., F. Milewski, H. Périvier (2011). Les hommes et les femmes face à la crise, Alternatives Economiques, Hors-série, n° 088, février.

· Djider, Z. (2013). Huit femmes au foyer sur dix ont eu un emploi par le passéInsee Première N° 1463 – août 2013.

· Fusulier B., Marquet J. (dir.) (2007). Articuler vie familiale et vie professionnelle : une entrée par les pères, Recherches sociologiques et anthropologiques, · Vol. XXXVIII, n°2.[En ligne : ·http://rsa.revues.org/450].

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 22 fois dont 1 fois aujourd'hui

Nous recherchons dans le cadre des TPE un livre sur les dessins animés de propagande pendant la seconde guerre mondiale

Nazi cartoons affiche de Blitz Wolf de Tex AveryNotre réponse du 18/12/2016

Voici la référence d’un ouvrage disponible à la Bpi ( Bibliothèque publique d’information) dont l’auteur français est un historien du cinéma d’animation :

Propagandes animées : le dessin animé politique entre 1933 et 1945 
Roffat, Sébastien 
Paris : Bazaar & Co, 2010, 1 vol. (336 p.)- 16 pl. : illustrations en noir et en couleur 
Étude du phénomène de la propagande mise en œuvre par les 
dessins animés réalisés par tous les pays engagés durant la Seconde Guerre mondiale, 
de l’arrivée au pouvoir d’Hitler en 1933 à la défaite du Japon en 1945. 
A la Bpi, Niveau 3 – 791.18 ROF 

En complément, voir sur Internet ces deux documents :

* Une bibliographie  Les dessins animés au service de la propagande (1939-1945) proposée par Sébastien Roffat (l’auteur du livre cité) qui fait suite à un colloque,   » La propagande : images, paroles et manipulation «  en date du  22-23 novembre 2007 

* Voir aussi ce blog Images de guerre et particulièrement la dernière partie intitulée : 
  « Les dessins animés de propagande durant la deuxième guerre mondiale » en date du lundi 5 novembre 2012.

Cordialement,
Eurêkoi – Bibliothèque publique d’information

Cette question-réponse a été vue 38 fois dont 1 fois aujourd'hui

Nous aimerions être aidées pour notre TPE qui a pour thème : l’émancipation des femmes en France dans les années 1920.

couverture du livre La femme au temps des Années Folles nous sommes des élèves de 1ère ES et nous aimerions être aidées pour notre TPE. Je vous mets ci-dessous notre plan détaillé: Thème : l’émancipation des femmes en France dans les années 1920. Sujet : la progression du statut des femmes en France dans les années 1920. Problématique : comment a évolué le statut des femmes durant les années folles ? 
I. Les femmes au lendemain de la première guerre mondiale. A) Contexte historique. – L’après guerre et ses répercutions. B) La place des femmes – Des femmes mineures sous l’autorité du mari ou du père. – Des femmes confinées à l’espace domestique, exclues de la société. C) La garçonne de Victor Marguerite. – Victor Marguerite. -La Garçonne : figure mythique des années 1920.
II. Une émancipation fortement nuancée. A) Le progrès social des femmes et le changement des mœurs. …

Notre réponse du 14/12/2016

En réponse à votre question, voici des références de livres qui pourront vous aider dans vos recherches. Ils sont tous disponibles à la Bpi qui est largement ouverte et gratuite. Vous pouvez venir les consulter sur place (pas d’emprunt à la Bpi).

CAPDEVILA, Luc (1960- ) ; Rouquet. Hommes et femmes dans la France en guerre (1914-1945) [en ligne]. 2003. [Consulté le 14 décembre 2016]. http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=534957%3B5%3B0

DESANTI, Dominique (1919-2011). La femme au temps des Années Folles [en ligne]. 1984. [Consulté le 14 décembre 2016]. Disponible à l’adresse : http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=31559%3B5%3B0

DUJOUR, Nane ; Gardin. Belles et rebelles : 1915-1945 [en ligne]. 1995. [Consulté le 14 décembre 2016]. Disponible à l’adresse : http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=267906%3B5%3B0

FOURCAUT, Annie. Femmes à l’usine : ouvrières et surintendantes dans les entreprises françaises de l’entre-deux-guerres [en ligne]. 1982. [Consulté le 14 décembre 2016]. Disponible à l’adresse : http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=156263%3B5%3B0

LE CORFEC, Jean-Michel (1947- ). Les métiers de nos grands-mères [en ligne]. 2007. [Consulté le 14 décembre 2016]. Disponible à l’adresse : http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=780221%3B5%3B0

MARGUERITTE, Victor (1866-1942). La garçonne [en ligne]. 1978. [Consulté le 14 décembre 2016]. Disponible à l’adresse : http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=141083%3B5%3B0

VILLEPIN, Patrick de (1958- ). Victor Margueritte : la vie scandaleuse de l’auteur de « La garçonne » [en ligne]. 1991. [Consulté le 14 décembre 2016]. Disponible à l’adresse : http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=225881%3B5%3B0

Les années folles (1919-1929) : exposition, Paris, Musée Galliera, 20 oct. 2007-29 févr. 2008; Exposition. Paris, Musée de la mode de la Ville de Paris.-. 2007 [en ligne]. 2007. [Consulté le 14 décembre 2016]. Disponible à l’adresse : http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=785392%3B5%3B0

Quelques images de cette exposition figurent aussi dans cet article de Madame Figaro 24 heures dans la vie d’une femme des années folles, Claire Mabrut, 16 novembre 2007

Nous vous recommandons également cette liste de livres sur les femmes des années folles sur le site Babelio

Bon courage dans vos recherches.
Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 35 fois dont 2 fois aujourd'hui

La télévision et les jeunes ?

jeune fille de dos regardant la télé

CC0 Domaine public, via Pixabay

Je réalise un mémoire de communication/publicité sur la télévision et les jeunes. Je recherche donc des ouvrages traitant de :
– la consommation de télévision des jeunes (adolescents pas enfants)
– les programmes qui les intéressent, leurs besoins, ce qu’ils recherchent etc..
– la manière dont ils regardent la télévision aujourd’hui (Poste de TV, Le multi écran, Le replay, Le streaming, Les réseaux sociaux (Youtube/ Twitter (suivre les émissions par écrit) /Snapchat/Instagram/ Facebook), Les chaines de TV crée des contenus audiovisuels adaptés, YouTube)
– les différentes formes de publicité à la télévision (Classique, Ce programme vous a été présenté par, Placement de produit, Interview dans le journal, Réseaux sociaux).
J’ai bien conscience que je vous demande beaucoup de ressources, si vous pouviez seulement m’aider un peu en m’orientant vers quelques ouvrages, je vous en remercierais !

Notre réponse du 25/11/2016

En consultant le catalogue de la Bpije vous propose les documents suivants qui pourront vous aider à répondre à votre question :

« Les jeunes et la télévision aujourd’hui », Les Cahiers Dynamiques, 3/2015 (N° 65), p. 40-47. Kervella Amandine, Kredens Elodie, Loicq Marlène, Rio Florence.
URL : http://www.cairn.info/revue-les-cahiers-dynamiques-2015-3-page-40.htm
DOI : 10.3917/lcd.065.0040

 « Adolescents/jeunes adultes et médias : le séquençage des pratiques médias des 13-24 ans », insee, enquêtes emploi du temps 1986-1987, 1998-1999 et 2009-2010 ; CSA (juin 2014),en ligne : http://www.csa.fr/Etudes-et-publications/Les-etudes/Les-etudes-du-CSA/Adolescents-jeunes-adultes-et-medias-le-sequencage-des-pratiques-medias-des-13-24-ans.

Les jeunes et les écrans : moins de télé, plus d’Internet et de replay, Smartphone, tablette, ordinateur… les jeunes privilégient les écrans connectés et délaissent la télévision au profit des émissions en replay. Le Monde.fr
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/campus/article/2014/12/11/les-jeunes-et-les-ecrans-moins-de-tele-plus-d-internet-et-de-replay_4539072_4401467.html#8XqhwYXefYHqPEqG.99

Les pratiques culturelles des français et leurs usages numériques  Sondage BVA janvier 2015  
https://cultureveille.fr/wp-content/uploads/2015/09/lespratiquesculturellesdesfrancaisetleursusagesnumeriques-150120031542-conversion-gate02.pdf
Plus général que votre sujet mais comprenant des chiffres récents sur les pratiques des jeunes

Séries cultes et culte de la série chez les jeunes : penser l’adolescence avec les séries télévisées
préface de Martin Winckler Hermann 2014
Des socio-anthropologues, des psychologues, des spécialistes de la littérature et des médias explorent la place singulière des séries télévisées
dans la culture adolescente contemporaine. ©Electre 2014

Ils n’ont d’yeux que pour elle : les jeunes et la télé
Stéphane Clerget Fayard 2002
Une nouvelle étude actualisée sur les apports et les risques de la télévision sur le développement affectif, cognitif, physique et social de l’enfant
et de l’adolescent, qui ne l’ont jamais autant regardée qu’aujourd’hui.
Niveau 2 – Philo, psycho, religions 151 CLE

Jeunes, éducation et violence à la télévision : [actes du colloque, 29 avril 2003, Fondation Singer-Polignac]
Démocratie médias France Colloque (2003) Paris Presses universitaires de France 2003
Bibliogr. p. 91-92 Quelles sont les relations entre la violence et la télévision ? Réunit des contributions sur la question en rappelant que le rôle
de l’école est d’apprendre aux enfants à porter un regard critique sur les médias.

Cultures lycéennes, Dominique Pasquier, Paris, Autrement, « Mutations », 2005, 184 pages.
ISBN : 9782746706033  http://www.cairn.info/cultures-lyceennes–9782746706033.htm
Comment être soi dans la vie de groupe ? Est-il possible d’afficher ses goûts culturels ou ses choix vestimentaires sans risquer le ridicule ? De se confier
sans perdre la face ? Pourquoi les relations entre les deux sexes sont-elles parfois si compliquées à gérer ? Que faire de la culture des médias dans le
cadre de l’école ? Telles sont quelques-unes des questions auxquelles répond ce livre. Dominique Pasquier a mené une enquête précise et minutieuse auprès
de lycéens de la région parisienne. Elle les a écoutés parler de leurs loisirs et de leurs passions : musiques, jeux vidéo, sports, émissions de télévision…
Elle a observé leurs échanges quotidiens, sur leurs portables ou dans des chats sur Internet. Elle les a questionnés sur leurs liens avec les autres, en
voulant comprendre pourquoi les communications à distance y tiennent désormais une place aussi importante. Et au fil des témoignages qui émaillent ce livre,
on découvre un univers juvénile pétri de tensions. Tensions entre la plus grande autonomie qu’accordent les parents et l’exacerbation des pressions au
conformisme sur le lieu scolaire. Tensions entre le désir de se livrer et les codes de réserve qui prévalent dans les groupes masculins. Tensions entre
la culture qui est aimée en dehors de l’école et celle qu’il faudrait assimiler pour y réussir. Les lycéens témoignent d’une grande lucidité sur tous ces
problèmes et cherchent à mettre en œuvre de multiples stratégies pour contourner les obstacles à l’expression authentique de soi. Mais tous n’y parviennent
pas avec le même succès. Cette enquête ne bouscule pas seulement certains des stéréotypes sur la relation des jeunes aux nouvelles pratiques de communication,
elle montre aussi, et peut-être surtout, combien il est difficile à l’adolescence de s’affirmer comme individu.

La culture des sentiments : l’expérience télévisuelle des adolescents
Dominique Pasquier Maison des sciences de l’homme 1999
Niveau 2 – Droit, économie, sc. sociales 301.12 PAS

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 61 fois dont 1 fois aujourd'hui

Comment d’une entreprise caritative, l’Etat a transformé la Française des jeux en affaire lucrative ?

pictogramme représentant une carte de Bingo et des jetons

CC0 Domaine public, via Pixabay

Je suis en 1ere ES. Mon TPE porte sur la sociologie des joueurs de la française des jeux. Ma 1ère question est: « comment d’une entreprise caritative, l’état a transformé la française des jeux en affaire lucrative?  » De même, auriez vous des documents sur « pourquoi cette loterie a été instituée? » je vous remercie de votre réponse

Notre réponse du 23/11/2016

Ces références vous permettront d’avancer dans votre TPE :
Pour répondre à la question « pourquoi cette loterie a-t-elle été instituée? », je vous conseille de consulter le site de la FDJ où tout est expliqué. Une loterie solidaire 

Après une première tentative d’importation au XVIe siècle, l’État crée en 1933 la Loterie Nationale, inspirée par la loterie de l’association des « Gueules Cassées », qui a vu le jour au lendemain de la Première Guerre mondiale pour venir en aide aux soldats défigurés.  C’est un certain Paul Bonhoure, coiffeur à Tarascon, dans les Bouches-du-Rhône, qui empoche la somme de 5 millions de francs lors du premier tirage du 7 novembre

Vous pourrez traiter la question « comment d’une entreprise caritative l’Etat a transformé la FDJ en affaire lucrative ? » en consultant le livre suivant à la Bpi (bibliothèque publique d’information):

La française de jeux: le jackpot de l’Etat.
Turay, Sébastien, First Editions, 2007
Enquête sur l’argent dépensé par les Français dans les jeux d’argent, le fonctionnement et les relations avec les médias de la Française des jeux, les retombées financières du monopole de l’Etat sur les jeux d’argent, etc.
Ce livre est disponible au niveau 2 de la bibliothèque, secteur 3.

Je vous communique également une synthèse thématique produite par l’OFDT (observatoire français des drogues et des toxicomanies) portant sur les jeux d’argent et de hasard : Synthèse thématique : jeux de hasard et d’argent
le paragraphe intitulé  » Un secteur économique ancien et important » vous intéressera plus particulièrement.

Enfin, voici le lien vers un article paru dans Le Monde au mois d’avril 2016 qui complète ces données chiffrées :
Bénéfices record pour la Française des jeux ; Cosnard, Denis. Le Monde, 13/04/2016

Cordialement,
Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 53 fois dont 1 fois aujourd'hui

Auriez vous des documents concernant le profil sociologique des joueurs de la Française des Jeux

Tableau de Theodore Rombouts representant des joueurs de cartes

Theodore Rombouts [Public domain], via Wikimedia Commons

 Auriez vous des documents concernant le profil sociologique des joueurs de la Française des Jeux : leur âge, leur CSP, si il y a des zônes géographiques en France plus densément peuplées de joueurs… De plus, y aurait-il des documents relatants du fait qu’il s’agit d’un impôt déguisé et des études comparants ce que la française des jeux rapporte à l’état versus l’impôt sur le revenu par exemple. Encore merci de votre aide.

Notre réponse du 23 novembre 2016

Voici un fichier produit par l’Observatoire des jeux qui dépend de l’institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) qui vous apportera des informations sur les joueurs de la FDJ :

Les jeux d’argent et de hasard en France en 2014. Jean-Michel Costes (ODJ), Vincent Eroukmanoff (ODJ), Jean-Baptiste Richard (Inpes), Marie-Line Tovar (OFDT)
Les notes de l’Observatoire des jeux n° 6 / avril 2015
Lien : http://www.economie.gouv.fr/files/note_6.pdf

Ce rapport produit par la FDJ ne manquera pas de vous intéresser puisqu’il fournit une classification des joueurs (en fonction des mises effectuées) par région.
Les jeux de hasard et d’argent
– Chiffres clés français et internationaux
– Politique de Jeu Responsable de la Française des Jeux Avril 2011
Lien : http://www.frar.asso.fr/IMG/pdf/FDJ-2011.pdf

Afin de développer la partie concernant les sommes d’argent que la FDJ rapporte à l’Etat, je vous conseille de consulter le livre suivant à la Bpi (bibliothèque publique d’information) :

La française de jeux: le jackpot de l’Etat.
Turay, Sébastien, First Editions, 2007
Enquête sur l’argent dépensé par les Français dans les jeux d’argent, le fonctionnement et les relations avec les médias de la Française des jeux, les retombées financières du monopole de l’Etat sur les jeux d’argent, etc.
Bpi, niveau 2

Je vous communique également le lien vers un article paru dans Le Monde au mois d’avril 2016 qui complète ces données chiffrées :

Bénéfices record pour la Française des jeux ; Cosnard, Denis, Le Monde, 13/04/2016

Enfin, cette étude produite par l’Insee (Institut national de la statistique et des études économique) aborde les deux problématiques que vous devez traiter dans votre TPE :
Les jeux d’argent en France
Éric Rakedjian et Marina Robin, division Services, Insee Première – No 1493, Paru le : 02/04/2014
Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 108 fois dont 1 fois aujourd'hui

Je suis une lycéenne de première Es travaillant sur un TPE sur le sujet « Les trans, du ghetto à la reconnaissance »

couverture du livre Tansidentités Je vais parler des transsexuels et des transgenres, leurs combats des années 60 à maintenant . J’aimerais savoir s’il serait possible que vous me donniez quelque titre d’ouvrage traitant du sujet situé dans votre bibliothèque ? Merci beaucoup

Notre réponse du 22/11/2016

Vous pouvez peut-être démarrer la recherche par la lecture de l’article  « Transsexualisme ». Sylvie Sesé-Léger, In Universalis éducation [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le 12 décembre 2016. Disponible en partie sur http://www.universalis-edu.com/encyclopedie/transsexualisme/ et en bibliothèque

Voici une sélection de références traitant du thème qui vous intéresse :

Sociologie de la transphobie
Alessandrin, Arnaud; Espineira, Karine
Maison des sciences de l’homme d’Aquitaine, 2015

Transidentité : histoire d’une dépathologisation
Maud-Yeuse, Thomas; Alessandrin, Arnaud; Espineira, Karine
L’Harmattan, 2013

Transidentité : ordre et panique du genre : le réel et ses interprétations
Espineira, Karine
L’Harmattan, 2015

Changer de sexe: identités transexuelles
Nicot, Stéphanie; August-Merelle, Alexandra
Le Cavalier bleu, 2006

Histoire des transexuels en France
Foester, Maxime
H et O éd,  2006

Chiland Colette, « La construction de l’identité de genre à l’adolescence », Adolescence, 1/2014 (T.32 n° 1), p. 165-179.
URL : http://www.cairn.info/revue-adolescence-2014-1-page-165.htm
DOI : 10.3917/ado.087.0165

Après quelques remarques portant sur la terminologie (sexe, genre, identité), un bref rappel sera fait sur la construction de l’identité de genre jusqu’à l’adolescence. Le passage d’une certaine androgynie de l’enfance à la plénitude de l’identité sexuée se fait parfois avec quelques difficultés banales ; c’est aussi le moment où l’accès possible à une sexualité complète et fécondante confirme ou développe l’orientation sexuelle. En dehors de tout trouble du développement du sexe, certains adolescents (transsexuels) ont un refus de leur sexe d’assignation, qui est leur sexe biologique, et demandent une transformation hormono-chirurgicale. Certains adolescents ont un problème d’identité de genre en rapport avec leur trouble du développement du sexe. Au sein de notre culture s’est développé un mouvement « transgenre » qui remet en question le genre et va jusqu’à refuser toute distinction de sexe, posant ainsi des problèmes qui ne sont plus médicaux, mais sociétaux.

Vous pourrez trouver ces livres au niveau 2 de la bibliothèque, secteur 3.
Je vous conseille aussi de visionner un débat sur le sujet qui a eu lieu au Centre Pompidou en cliquant sur le lien suivant : http://archives-sonores.bpi.fr/doc=2139

Questions trans
  • Des femmes et des hommes, genre et sexualité (I)
  • 31/03/2006
  • Petite Salle, Centre Pompidou

Cordialement,

Eurekoi – Bibliothèque publique d’information

Cette question-réponse a été vue 88 fois dont 1 fois aujourd'hui

Comment devenir paléontologue ?

photo de camp de fouilles paléontologiques

By Raphodon [CC BY-SA 3.0], via Wikimedia Commons

Notre réponse du 09/11/2016

Pour répondre à votre question, j’ai consulté le site Internet de l’ONISEP (Office national d’information sur les enseignements et les professions) et au métier de paléontologue on lit ceci :
« Fouiller le passé, rechercher et étudier des créatures préhistoriques, des os ou des végétaux fossilisés vieux de plusieurs millions d’années… tel est le travail du paléontologue, un scientifique popularisé par le film  » Jurassic Park « .
Niveau minimum d’accès : bac + 8
Salaire débutant : 1900 €
Statut(s) : Statut fonctionnaire, Statut salarié
Synonymes : Chercheur/euse en paléontologie,
Enseignant/e-chercheur/euse en paléontologie
Métiers Associés : Paléoanthropologue, Paléobotaniste ».

Pour en savoir plus, vous pouvez visiter cette fiche métier : Paléontologue 

Vous pouvez aussi lire cette page « Paléontologue – Métiers, test d’orientation gratuit, diplôme, formations » sur le site Imagine-ton-futur.

Enfin, je vous renvoie au site Hominides.com qui fait le point sur les métiers d’Anthropologue – Paléoanthropologue – Etudes – Métier et vous donne des exemples de paléontologues célèbres :
Devenir anthropologue ou paléoanthropologue

Des sites de référence :

http://www.mnhn.fr Muséum national d’histoire naturelle

http://www.musee-fossiles.com Site du paléontologue Bernard Riou et du Musée de paléontologie de La Voulte-sur-Rhône

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Cette question-réponse a été vue 74 fois dont 1 fois aujourd'hui

Je souhaite parler de la maternité et de la sexualité. Avez vous des références de livres ou articles qui traiteraient de ce sujet

couverture du tome 5 de l'Histoire des femmes en OcidentJe suis en 1ère et je fais mon TPE sur: au XIXème siècle, la femme française peut-elle avoir une maîtrise de son corps? Je souhaite parler de la maternité et de la sexualité. Avez vous des références de livres ou articles qui traiteraient de ce sujet. Je vous remercie

En guise d’introduction, un article assez sommaire :
Histoire des femmes dans la France du XIXe et XXE
http://www.histoire-pour-tous.fr/livres/67-essais/4622-histoires-des-femmes-dans-la-france-des-xixe-et-xxe-siecle.html

Je vous indique ci-dessous une sélection d’ ouvrages relativement généraux et pas trop universitaires que vous devriez pouvoir trouver dans votre bibliothèque municipale. Au cas où vous comptiez venir à la Bpi (ouverte à tous sans formalités d’inscription), je vous ai noté les cotes des ouvrages.

Histoire des femmes en Occident, Paris, Plon, 5 vol. DUBY Georges, PERROT Michelle, dir., 1990-1992, 930.42 DUB

Histoire des mères et de la maternité en Occident par Knibiehler, Yvonne (1922-….), 2000 — Livre
Que sais-je ? 618.0(091) KNI Niveau 2 – Sciences, techniques, médecine
Que la femme fasse l’objet de recherches en sciences humaines comme de préoccupations politiques et sociales est une chose relativement récente c’en est une autre, et bien plus ancienne, de mettre la dimension maternelle au cœur de ces questions. C’est cet aspect encore peu exploré sur le plan sociologique que cet ouvrage éclaire, en s’attachant à dégager les grandes phases qui structurent l’évolution du statut et de la fonction de la mère ainsi que de l’image de la maternité, dans la société, dans la famille, mais aussi dans la conscience de chaque femme.

Etre mère : XVIIIe-XXIe siècle; Être mère par Ménissier, Patricia (1975-….), 2016 — Livre
300.2(091) MEN Niveau 2 – Droit, économie, sc. Sociales

« Histoire de la vie privée », sous la direction de Philippe Ariès et Georges Duby, 5 vol., Paris, Le Seuil, 1985-1987. 930.1HIS

Histoire de la famille, sous la direction d’André Burguière, Christiane Klapisch-Zuber, Martine Segalen, Françoise Zonabend, 2 vol., Paris, Armand Colin, 1988. 930.4 HIS

Revue en ligne trouvée en interrogeant la base CAIRN mais je crains que cet article ne soit trop universitaire
Anne Cova, « Où en est l’histoire de la maternité ? », Clio. Histoire‚ femmes et sociétés [En ligne], 21 | 2005, mis en ligne le 01 juin 2007, consulté le 27 octobre 2016. URL : http://clio.revues.org/1465 ; DOI : 10.4000/clio.1465

Sur l’histoire de la sexualité :

Histoire de la sexualité en Occident par Casta-Rosaz, Fabienne 2004 — Livre 940.1CAS

Grossesse et sexualité à travers l’histoire par Tardieu, Nicolas 2004 — Livre 618.0 (091) TAR

Histoire de la famille et de la sexualité occidentales (XVIe-XXe siècle) par Servais, Paul (1950-….), 1994 — Livre 392 SER

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

 

Cette question-réponse a été vue 45 fois dont 1 fois aujourd'hui