Réponse apportée le 01/20/2011  par PARIS – Bibliothèque de l’Institut du Monde Arabe – Monde Arabe, Islam

La Bibliothèque de l’Institut du monde arabe vous propose les références ou ressources suivantes sur le voile dans les pays arabes :

> Sélection d’ouvrages

– La Politisation du voile : l’ affaire en France, en Europe et dans le monde arabe / sous la dir. de Françoise Lorcerie ; Simona Tersigni, Franck Frégosi, Gilles Manceron, Vincent Geisser, … et al.> .- Paris : L’ Harmattan , 2005 .- 263 p. : couv. ill. en coul. ; 26 cm
Notes bibliogr. Chronol. .- 2-7475-7887-9
Cote BIMA 322.3 (44) POL
Analyses des réactions dans le monde arabo-musulman à propos de « l’affaire du voile islamique » en France, avec notamment des articles sur « Al-Jazira et le voile », « La question du hijab en Tunisie », la question du voile en Algérie.

– Le Voile démystifié/ Leila Babès .- Paris : Bayard , 2004 .- 121 p. : couv. ill. en coul. ; 21 cm
2-227-47441-6
L. Babès est professeure de sociologie des religions. Elle démontre, à partir des sources du droit musulman, que le voile n’est pas une prescription religieuse.
Cote BIMA 303 BAB

– Le Voile islamique : histoire et actualité, du Coran à l’ affaire du foulard / Fawzia Zouari .- Lausanne : Favre , 2002 .- 171 p. -16 p. de pl. en noir et en coul. : couv. ill. en coul. ; 24 cm
2-8289-0683-3
Cote BIMA 303 ZOU
Le 1er chapitre porte sur « La question du voile en terre d’islam » : que dit le Coran, quelle a été la position du prophète Muhammad, les débats théologiques autour du voile, le voile à la période moderne et contemporaine dans le monde arabe.

– Voilées, dévoilées : être femme dans le monde arabe / Noria Allami .- Paris : L’ Harmattan , 1988 .- 245 p. : couv. ill. en coul. ; 22 cm
Bibliogr. .- 2-7384-0201-1
Cote BIMA 303 ALL
Une approche psycho-sociologique du voile dans la société arabo-musulmane.

– For modesty’ s sake ? / G. M. Vogelsang- Eastwood .- Rotterdam : Barjesteh ; Syntax publishers , 1996 .- 191 p. : ill. en noir et en coul., couv. ill. en coul. ; 31 cm
Bibliogr. .- 90-5613017-X
Cote Bibliothèque IMA 731.3 VOG
Importante iconographie sur l’histoire et le développement du voile dans les pays arabes et musulmans

– Arab dress : a short history, from the dawn of Islam to Modern times / by Yedida Kalfon Stillman ; ed. by Normand A. Stillman .- Leiden : Brill , 2000 .- XXXII-240 p.-<68> f. de pl. : couv. ill. ; 25 cm .- (Themes in Islamic studies : 2)
Bibliogr. Index .- 90-04-11373-8
Cote Bibliothèque IMA 731.3 STI
Une histoire du vêtement avec de nombreuses planches illustrées

> Sélection de Références sur le Web

– Article de l’hebdomadaire Le Point sur les différents types de voile islamique :
< http://www.lepoint.fr/actualites-societe/2009-06-19/burqa-n iqab-hidjab-les-differents-voiles-islamiques/920/0/354180 >

– Une vidéo du journal en ligne Le Post
< http://www.lepost.fr/article/2010/02/06/1927403_les-voiles- islamiques-hidjab-niqab-burqa-tchador-video.html >

– Le voile avant l’islam ; les différents types de voiles islamiques :
< http://www.portail-religion.com/FR/dossier/islam/gdes_etape s/foulard.php >

– Lexique des différents voiles islamiques :
< http://musulmanes.over-blog.fr/article-23622842.html >

– Définition et images des différents types et ports du voile dans les pays arabes et musulmans :
< http://hgsavinagiac.over-blog.com/article-voile-islamique-integral-et-burqa-des-faits-pour-batir-son-opinion-53671199.html >

– Article sur Oumma.com : le foulard islamique choix ou soumission ? / par Halima Zouhar, Université de Grenade
< http://oumma.com/Le-foulard-islamique-choix-ou >

– Article : Foulard islamique est-ce une obligation / par Mohamed Hadj Bouhouch
< http://www.centpapiers.com/foulard-islamique-est-ce-une-obligation-religieuse/3085 >

> En complément voici la réponse faite par la Bibliothèque municipale de Lyon-Le Guichet du Savoir à une question similaire :
« Sur la question de l’obligation ou non du port du voile par les femmes musulmanes, nous vous recommandons la lecture de l’article de Malek Chebel « La femme en islam » dans l’ouvrage collectif La femme : ce qu’en disent les religions.
Voici cet article :
« Le voile est un bon indice de l’évolution de la femme en islam. Plusieurs raisons expliquent cela. D’abord, l’interprétation des deux versets coraniques qui l’instituent (XXIV, 31 ; XXXIII, 59) est réversible et peut se comprendre de plusieurs manières différentes. Voici ces versets : « Dis aux croyantes de baisser leurs regards, d’être chastes, de ne montrer que l’extérieur de leurs atours, de rabattre leurs voiles sur leurs poitrines, de ne montrer leurs atours qu’à leurs époux, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs époux, ou à leurs fils, ou aux fils de leurs époux, ou à leurs frères, ou aux fils de leurs frères, ou aux fils de leurs sœurs, à leurs servantes ou à leurs esclaves, ou à leurs serviteurs mâles incapables d’actes sexuels (sans doute les castrats, les eunuques du harem) ou aux garçons impubères. » (Sourate XXIV, « La lumière », verset 31).
Le second verset est adressé directement aux femmes du Prophète : « O Prophète ! Dis à tes épouses, à tes filles et aux femmes des croyants de se couvrir de leurs voiles : c’est pour elles le meilleur moyen de se faire connaître et de ne pas être offensées. » (Sourate XXXIII, « Les factions », verset 59).
On se rend compte rapidement, outre le fait que le voile peut être un signe distinctif du harem prophétique, que la terminologie utilisée dans le Coran n’a plus cours aujourd’hui et rien dans le vêtement féminin ne correspond exactement au djilbâb évoqué dans la sourate. Le type de voilement en vigueur dans telle ou telle région de la terre islamique est donc laissé à l’appréciation soit de l’imam, soit du père, et, plus généralement de la femme elle-même. En France, le frère joue dans ce domaine un rôle important, qui est souvent décisif. »
Pour une autre approche des sourates citées en référence, nous pouvons nous reporter à l’édition du Coran traduite et annotée par Jacques Berque :
Sourate XXIV, verset 31 : « Dis aux croyantes de baisser les yeux et de contenir leur sexe ; de ne pas faire montre de leurs agréments, sauf ce qui en émerge, de rabattre leur fichu sur les échancrures de leur vêtement. Elles ne laisseront voir leurs agréments qu’à leur mari, à leurs enfants, à leurs pères , beaux-pères, fils, beaux-fils, frères, neveux de frères ou de sœurs, aux femmes (de leur communauté), à leurs captives, à leurs dépendants hommes incapables de l’acte, ou garçons encore ignorants de l’intimité des femmes. Qu’elles ne piaffent pas pour révéler ce qu’elles cachent de leurs agréments. »
Sourate XXXIII, verset 59 : « Prophète, dis à tes épouses, à tes filles, aux femmes des croyants de revêtir leurs mantes : sûr moyen d’être reconnues (pour des dames) et d’échapper à toute offense. »
Une note en bas de page précise « « Le port du voile distingue la femme libre (hurra), des femmes de condition inférieure. Plusieurs façons de porter le voile sont indiquées par Tabarî, t.XXII, p . 33, 1.7 sq. (…) ».
Source : BM de Lyon, Le Guichet du savoir (posté le 29-11-2004)
< http://www.guichetdusavoir.org >

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque de l’Institut du monde arabe

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION