Auréole entourant la tête d'Athanase l'Athonite.

Auréole entourant la tête d’Athanase l’Athonite- Domaine Public

Notre réponse du 5 janvier 2019
Auréole et mandorle sont deux termes souvent associés dans l’iconographie religieuse.

La première différence réside dans la forme de ces représentations.

« L’auréole » de Koskas Camille, in La Croix le 13/03/2010, cet article nous propose une distinction entre ces deux symboles.

L’auréole, de forme ronde, entoure la tête ou le corps des Saints. Elle s’est par la suite développée sous d’autres formes (carrée, triangulaire…).

En revanche, en croisant nos résultats, la mandorle apparaît toujours de forme ovale. Cela s’explique par son origine latine Mandorla, qui signifie amande.

La deuxième distinction se situe au niveau de la signification même de ces symboles.

L’auréole indique la sainteté et la gloire du saint représenté.

La mandorle, selon l’encyclopédie Universalis en ligne [site payant], « entoure le Christ en majesté dans la représentation du Jugement dernier selon saint Matthieu ». Ce symbole s’est ensuite associé à la Vierge Marie et à d’autres saints et signifie que leur sainteté est au-dessus de toute sainteté.

Vous pouvez  également consulter les pages Wikipédia consacrées à ces deux termes, elles sont assez bien documentées :

– Mandorle
– Auréole

De plus, vous trouverez une définition détaillée du terme mandorle dans l’ouvrage:

Dictionnaire des religions
sous la direction de Paul Poupard. Presses universitaires de France, 2007
« Encore appelée amande mystique, la mandorle est l’auréole lumineuse en forme d’ovale, de double ellipse ou d’amande, sur laquelle les artistes représentent les personnages dont ils veulent souligner le caractère divin. […] »

Pour compléter cette réponse, vous pouvez consulter la réponse de nos collègues d’eurêkoi – Strasbourg  à la question : « En iconographie, quelle est la différence entre le nimbe et l’auréole ? »

Cordialement

Eurêkoi – Bfm (Bibliothèque francophone multimédia) – Limoges
http://www.bm-limoges.fr

Thème(s) :  

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION