couverture de I2D, numéro sur la littérature griseNotre réponse du 02/04/2014  révisée le 27/09/2016

Vous trouverez deux définitions dans l’article de wikipedia : Littérature grise, celle de l’AFNOR et celle dite du Luxembourg.

Voici celle de l’ADBS (Association des professionnels de l’information et de la documentation)
Définition : Document produit à l’intention d’un public restreint, en dehors des circuits commerciaux de l’édition et de la diffusion, et en marge des dispositifs de contrôle bibliographique. Le développement de la mise à disposition de ces documents sur les réseaux de télécommunication remet en question ce concept.

Pour vous conseiller des ouvrages, j’ai utilisé le catalogue collectif Sudoc  (monographies, thèses, périodiques et autres types de documents ) documents des bibliothèques des universités françaises et autres établissements de l’enseignement supérieur et de la recherche). rechercher (et) (Mots sujet) litterature grise | 60 résultat(s) 

Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/069240256>
Titre : Etude et faisabilité du projet de valorisation de la littérature grise de la Région Rhône-Alpes [Texte imprimé] : application de la GED et du workflow / Khatira Tanriverdieva
Accessible en pdf sur le site de l’Enssib

Sélection de ressources en ligne :

Comberousse, Martine. « La littérature grise ». Bulletin des bibliothèques de France (BBF),1993, n° 5, p. 60-62. Disponible en ligne : <http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-1993-05-0060-016>. ISSN 1292-8399. consulté le 27/09/2016

Comberousse, Martine. « Les nouvelles technologies au service de la littérature grise »Bulletin des bibliothèques de France (BBF), 1995, n° 2, p. 51-53. Disponible en ligne : http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-1995-02-0051-007. ISSN 1292-8399.

Schöpfel Joachim, « Comprendre la littérature grise », I2D – Information, données & documents, 1/2015 (Volume 52), p. 30-32. URL : http://www.cairn.info/revue-i2d-information-donnees-et-documents-2015-1-page-30.htm

Programme LARA — Libre accès aux rapports scientifiques et techniques LARA est un site fédérateur et multidisciplinaire, alimenté par différents laboratoires, instituts, centres de recherche et organismes français. Il a pour objet la valorisation de la littérature grise scientifique et technique et plus précisément des rapports, qu’ils soient techniques, de recherche, d’étude, d’activité, institutionnels…
http://lara.inist.fr/lara

La valorisation des mémoires d’étudiants sur une archive ouverte institutionnelle : un fonds et un contexte spécifiques : Problèmes rencontrés pour obtenir la littérature grise Mémoire de Master de Mann Vivien, 2010.
http://memsic.ccsd.cnrs.fr/docs/00/50/26/24/PDF/vmann_memoire_m1ICD_2010.pdf

Intervention à la 60e conférence de l’ IFLA –  General Conference – Conference Proceedings – August 21-27, 1994 http://archive.ifla.org/IV/ifla60/60-debm.htm 
Problèmes rencontrés pour obtenir la littérature grise, Debackère, Marie Claire, (Institut français du pétrole, France)
RESUME : L’acquisition de la littérature grise pose de nombreux problèmes aux spécialistes de l’information. Après une description de ce type de littérature, de ses nombreuses sources et de son volume, les principales initiatives, prises au plan national ou international et destinées à en faciliter l’accès, seront exposées. Une évocati on des possibilités que peuvent offrir les nouvelles technologies : bases de données, réseaux sera entrepris.

Cordialement,
Eurêkoi – Bibliothèque publique d’information

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION