Psychologie : qu’est-ce que « l’effet Mandela» ?

Réponse apportée par Eurêkoi Strasbourg, le 2 avril 2020.

Image par Gerd Altmann de Pixabay


L’effet Mandela , ce phénomène pourrait se définir par le fait d’avoir un souvenir clair de quelque chose qui ne s’est jamais produit dans la réalité.


Il tire son nom du souvenir collectif que partage un grand nombre de personnes sur la mort de l’ancien président africain Nelson Mandela. Ce dernier est pour beaucoup décédé en prison, alors qu’en réalité il a été libéré en 1990 et n’est mort qu’en 2013.


Le site de l’INREES (Institut de recherches sur les expériences extraordinaires), fondé par Stéphane Allix, créateur de la série documentaire Enquêtes extraordinaires sur M6, explique le procédé de « l’effet Mandela ».

On trouve également une définition du phénomène sur le site SciencePost :
Altération de la réalité : c’est quoi l’effet Mandela ? par Simon Mentzer, 6 juin 2018.
L’effet Mandela correspond à une sensation d’altération de la réalité. Cela veut dire qu’une personne va avoir l’impression que quelque chose de réel n’était pas là quelque temps auparavant.


Le youtubeur Fabien Olicard a réalisé une vidéo qui éclaire sur la nature de ce concept : 

L’effet Mandela, c’est quoi ?, 17 avril 2018.

Le site StarsInsider dresse une liste amusante des « fausses certitudes » que nous pouvons avoir dans le domaine des médias.


Pour aller plus loin :
On pourra s’intéresser aux travaux sur la fabrication collective ou individuelle de la mémoire.
Pour la neuvième année consécutive, l’ École Doctorale 31 « Pratiques et théories du sens » propose une Journée des Doctorant.e.s, organisée par un comité de doctorant.e.s.
Elle a eu lieu le 6 juin 2017, et portera sur le thème :« Fabriquer les mémoires ».


Eurêkoi – Médiathèques de Strasbourg
https://www.mediatheques.strasbourg.eu/


Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *