Nous aimerions avoir mes camarades et moi des renseignements sur les biotechnologies en Corée du Sud.

Réponse apportée le 04/20/2006  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Bonjour,

Votre question est compliquée dans la mesure où votre sujet est très pointu et où vous n’habitez pas sur Paris.

Nous n’avons tout d’abord pas trouvé d’ouvrages traitant des biotechnologies en Corée du Sud.

Trois articles tirés de la base de presse Lexisnexis évoquent le sujet :

1- Vigie Stratégie et Politique Technologique
1 mai 2005
La Corée investira 260 milliards de wons en biotechnologies au cours des dix prochaines années
AUTEUR: Ambassade de France en Corée, ADIT (www.vigies.com & www.adit.fr)
RUBRIQUE: Stratégies et politiques sectorielles; Numéro. 31
LONGUEUR: 207 mots
Le gouvernement de la Corée du Sud investira un total de 260 milliards de wons (environ 190 millions d’euros) dans l’industrie locale des biotechnologies sur les 10 prochaines années.
Le ministère du commerce, de l’industrie et de l’énergie (MOCIE) a annoncé que le gouvernement et les sociétés coréennes initieront conjointement le projet « Bio-Star » cette année pour soutenir les sociétés et les instituts de recherche qui réalisent des activités de recherche et développement et des essais cliniques.
Le projet Bio-Star se concentrera sur la commercialisation des biotechnologies et non pas sur la recherche fondamentale.
Pour cette année, le gouvernement et l’industrie des biotechnologies coréenne vont investir conjointement 10 milliards de wons (environ 7 millions d’euros) sur 2 à 5 projets prometteurs de R&D en biotechnologies, avec un appui gouvernemental de 5 milliards de wons (environ 3,5 millions d’euros).
L’aide publique au projet Bio-Star sera conséquente et représentera un soutien financier de l’Etat de 1 milliard à 2,5 milliards de won (de 700.000 à 1,8 million d’euros environ) par an pour un maximum de 5 ans, selon une procédure d’évaluation régulière.
Sources: The Korea Times, 22/02/2005 ; Kim Sung-jin: sjkim@koreatimes.co.kr
DATE-CHARGEMENT: 26 mai 2005
LANGUE: FRENCH; FRANÇAIS
TYPE-PUBLICATION: Lettre d’information

2- 1 février 2002
Le Royaume-Uni et la Corée signent des accords sur la Biotechnologie et les technologies de l’information
AUTEUR: ADIT – http://www.vigies.com et http://www.adit.fr – Ambassade de France en Corée
RUBRIQUE: Marché, nouveaux produits; Numéro. 69
LONGUEUR: 101 mots
C’est à Londres que le Ministre coréen du Commerce, de l’Industrie et de l’Energie et son homologue britannique ont signé quatre mémorandums of understanding (MOUs) portant sur les biotechnologies et les technologies de l’information. Le premier porte sur la coopération en e-commerce (commerce électronique), le second a été signé entre le Korea Research Institute of Bioscience and Biotechnology (KRIBB) et le Human Genome Mapping Project Ressource Center et le troisième entre le KRIBB et le Inter-disciplinary research center. Enfin le quatrième concerne les Associations en bioindustries des deux pays.
DATE-CHARGEMENT: 22 juillet 2004
LANGUE: FRENCH; FRANÇAIS
TYPE-PUBLICATION: Lettre d’information

3- 1 novembre 2001
Corée : le groupe LG va créer une filiale en biotechnologie
AUTEUR: ADIT – http://www.vigies.com et http://www.adit.fr – Ambassade de France en Corée
RUBRIQUE: Stratégies, initiatives, programmes de recherche; Numéro. 67
LONGUEUR: 57 mots
Le groupe industriel coréen LG doit investir 550 millions d’euros en biotechnologies au cours des 5 prochaines années. Il prévoit en outre 250 millions pour le développement de sa branche pharmaceutique et environ 200 millions pour l’agroalimentaire. Une société indépendante sera créée dès que les retours sur investissement seront visibles.
DATE-CHARGEMENT: 22 juillet 2004
LANGUE: FRENCH; FRANÇAIS
TYPE-PUBLICATION: Lettre d’information

Un article, datant de 1997, indiqué sur la base de données Delphes, traite également du sujet :

Les ambitions de la biotechnologie coréenne.
TECHNOLOGIES INTERNATIONALES no 31, février 1997, pp 17-19 (3 P).
Face à son retard en industrie des biotechnologies, la Corée du Sud a lancé « BIOTECH 200 », un vaste programme de recherche développement. Objectif : 5 % du marché mondial de la biotechnologie à l’horizon 2000. Le programme, les entreprises. Quelques données chiffrées.
Article en Français publié le 01 Février 1997

Pour plus d’informations, vous pourriez vous tourner vers une bibliothèque plus spécialisée :

Centre culturel coréen
2, avenue d’Iéna
75116 Paris
Web : http://www.coree-culture.org
Courriel : ccc-b@wanadoo.fr
Téléphone : 0147208415 / 0147208386
Fax : 0147235897
Ouverture : Du lundi au vendredi : 9h30 – 18h00 Fermeture annuelle : jours fériés français, 1er mars, 17 juillet, 3 octobre, premier jour du 1er mois lunaire, quinzième jour du 8ème mois lunaire
Conditions d’accès : Tout public. Consultation sur place et prêt
Domaines : Corée du sud : tous les domaines
Fonds : Périodiques coréens Ouvrages : 10 000 dont 20 % en anglais ou français
Catalogues
Réponse à distance : Oui, par téléphone
Prêt entre bibliothèques : Non
Photocopies : Oui

Cordialement,

Eurêkoi /
Bibliothèque publique d’information
Service des réponses à distance

site internet : http://www.bpi.fr

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *