nuage de tags sur les réseaux sociaux

©Stocklib

Notre réponse du 05/12/2016
Voici un livre numérique et deux articles que vous pourrez consultez à la Bpi (Bibliothèque publique d’information):

Le journalisme numérique
Antheaume, Alice
Presses de Sciences Politiques, 2016
Résumé: Qui peut encore se prétendre journaliste « papier », « radio » ou « télé » sans considération pour le numérique ? À l’ère des réseaux sociaux, des smartphones et du big data, les rédactions ne cherchent pas seulement des reporters accomplis, mais aussi des virtuoses du Web. Aujourd’hui, tout journaliste doit savoir enquêter en ligne, se repérer parmi des milliers de données, délivrer des informations en continu, jongler avec les temporalités – le temps réel, le replay -, calibrer les contenus pour tous les écrans, oeuvrer à leur diffusion, cohabiter avec des algorithmes « bien plus puissants que les plus puissants des directeurs de rédaction », travailler avec des robots rédacteurs, etc. Commencée il y a quinze ans, la migration des savoirfaire journalistiques vers les contrées numériques a révolutionné les métiers de l’information. Et elle est loin d’être achevée.

Libération, 09/11/2016
« La radio de plus en plus téléphonée », Tania Kahn

« Evénements technodiscursifs et sociabilités numériques » Rejane Arce, Itinéraires [En ligne], 2014-1 | 2015, mis en ligne le 06 février 2015, consulté le 15 janvier 2017. URL : http://itineraires.revues.org/2355  ; DOI : 10.4000/itineraires.2355

Si vous comprenez l’espagnol, je vous communique le lien vers une publication que j’ai trouvée dans le Sudoc (catalogue collectif des bibliothèques et des centres de documentation de l’enseignement supérieur et de la recherche), intitulée La radio en Internet: de la ciberradio a las redes sociales y la radio movil.
Identifiant pérenne de la notice; http://www.sudoc.fr/169341267
Pour savoir où est conservé ce document et s’il est disponible au prêt entre bibliothèques, cliquez sur l’onglet « Où trouver ce document? ».

Mes recherches sur le catalogue de la Bnf (Bibliothèque nationale de France) n’ont rien donné d’intéressant.

Enfin, j’ai utilisé le moteur de recherche Google grâce auquel j’ai pu sélectionner plusieurs articles numériques en lien avec votre recherche:

Le Nouvel Economiste version numérique a publié un article montrant que les réseaux sociaux permettent de « booster » l’audience des médias traditionnels.
Lien: http://www.lenouveleconomiste.fr/les-reseaux-sociaux-booster-daudience-pour-les-medias-traditionnels-18013/

Ce dossier Les medias et les réseaux sociaux publié par Terrafemina vous fournira des éléments de réflexion supplémentaires:

Je vous communique également le lien vers un article publié par l’Express concernant la social radio : La Social Radio, prolongement des stations sur les réseaux sociaux

Cet article qui montre comment l’enseigne belge Quick a conjugué l’utilisation de la radio et de Facebook pour une campagne promotionnelle donne un exemple concret du lien entre ces deux médias :
Lien: http://www.ipb.be/fr/radio/content/articles/la-radio-un-effet-stimulant-sur-les-medias-sociaux

Vous pourrez aussi consulter ce fichier intitulé Journalisme et réseaux sociaux produit par l’Agence Internationale de Journalistes abordant la problématique du journalisme et des réseaux sociaux et dans lequel il y a quelques points qui rejoignent vos centres d’intérêt.

La Commission Européenne a produit un rapport complet en 2012, concernant les médias sociaux et le journalistes. Les journalistes et les médias sociaux 

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

poser une question

applications mobiles

Cette question-réponse a été vue 55 fois dont 1 fois aujourd'hui