Je voudrais connaître la date d’arrêt de l’utilisation des locomotives à vapeur (et charbon) par la SNCF pour les trains de voyageurs et aussi de marchandises.

Étiquettes:
image_pdfimage_print
Locomotive à vapeur (photo de Giuseppe Ruco )

Locomotive à vapeur by Giuseppe Ruco on Unsplash

Bibliothèque publique d’information, notre réponse du 23/10/2018. 

 
Pour m’aider à répondre à votre question, j’ai contacté des associations d’archives et de mémoire du rail.
Le SARDO (Service archives documentation) de la SNCF  situé au Mans m’a fait parvenir les informations suivantes.
Contact : archiveshistoriques.sncf@sncf.fr

Selon la publication Les dernières années de la vapeur en France de Yves Broncard paru en 1977 : L’utilisation commerciale de la traction vapeur cessa définitivement en France en 1975.
Selon la préface de la publication Les dernières locomotives à vapeur d’Europe de   Patrice Bouillin  paru en 1978 : C’est finalement le 19 Octobre 1975 que le brûleur de la 141 R 1187 du dépôt de VENISSIEUX s’est éteint pour la dernière fois, laissant le flambeau à la 230 G 353 dernière locomotive à vapeur en service sur le réseau S.N.C.F. pour la traction de trains spéciaux et les besoins du cinéma.
L’association Rails & histoire nous apporte cet éclairage.
Le dernier train commercial voyageurs en traction vapeur a été assuré, pour le compte de la SNCF, par la Société générale de chemins de fer et de transports automobiles (CFTA) le 27 mai 1972 au soir de Troyes à Châtillon-sur-Seine (Aube/Côte-d’Or). La rame (omnibus 2539), composée d’un fourgon et de trois voitures, était tractée par la locomotive 140 C 216.
 Le dernier train commercial marchandises en traction vapeur a été assuré par la SNCF le 29 mars 1974 entre Béning et Sarreguemines (Moselle). Le convoi (RO 71025 / RO pour Régime ordinaire) était tracté par la locomotive 141 R 420 du dépôt de Sarreguemines. A noter que la R 420 effectua un dernier voyage « de service » le 31 mars (convoyage du wagon de secours du dépôt de Sarreguemines jusqu’à Forbach via Béning).
L’ultime train commercial marchandises en traction vapeur a été le fait de la Société générale de chemins de fer et de transports automobiles (CFTA) le 24 septembre 1975 : convoi de wagons plats transportant des rouleaux de fil de fer de Troyes à Sainte-Colombe (Seine-et-Marne) tracté par la 140 C 38 du dépôt de Gray. Cette machine assura, le 20 novembre, l’acheminement de sa consœur la 140 C 287 (froide) depuis Gray  jusqu’à Chalindrey pour restitution à la SNCF (pour ses besoins, la SFTA avait loué à la SNCF, depuis 1962, plusieurs machines de type 140 C).
 
Sites d’archives : 
 INA/SNCF : Les archives sur la SNCF de l’Institut national de l’audiovisuel : https://sites.ina.fr/sncf/
Archives ouvertes de la SNCF : (photos, expositions, …) http://openarchives.sncf.com/

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information
www.bpi.fr

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

1 commentaire pour “Je voudrais connaître la date d’arrêt de l’utilisation des locomotives à vapeur (et charbon) par la SNCF pour les trains de voyageurs et aussi de marchandises.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *