Je suis à la recherche de bibliothèques spécialisées pour le public adolescent (au niveau des fonds et des animations). Merci d’avance

Réponse apportée le 08/04/2011  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Une étude a justement été menée dans notre bibliothèque (Bpi). Cette étude n’est pas publique, mais je peux vous indiquer les exemples qui y sont donnés :

– La Bibliothèque de Maisons-Alfort, l’une des premières à créer ce type d’espace dédié. Elle a ouvert en 1976 un espace réservé pour les 12-18 ans et un centre de recherche et de documentation sur la littérature adolescente.

– La Bibliothèque Médiathèque municipale de Saint Raphaël : L’offre cible les enfants et les 8-15 ans, elle est portée par l’espace multimédia, un espace ouvert dans l’espace jeunesse, avec des CD-Rom, des Comics et des mangas. L’idée étai aussi d’introduire les jeux vidéo dans la bibliothèque et tout particulièrement un jeu, Dofus, permettant de jouer à plusieurs et en réseau.

– Médiathèque centrale Emile Zola & William Shakespeare (Montpellier) : Elle met à disposition des jeux (de toutes sortes), propose des ateliers découverte de jeux de société ou vidéo dans les médiathèques et bibliothèques, pour des publics variés (familles, enfants, adolescents, classes, 3ème âge, groupes d’institutions spécialisées), à toute heure, en journée ou en soirée. Les jeux sur consoles WII et PS3 ont été introduits dans une des bibliothèques du réseau

– Médiathèque de Montreuil : l’expérience du Jukebox Ados (ou Jukebox à romans). Créé à l’initiative du Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis, le Juke-box ados a été réalisé avec le soutien du Conseil général de la Seine-Saint-Denis, l’association Bibliothèques en Seine-Saint-Denis et la Région Île-de-France. Il s’inscrit dans le projet « Art et culture au collège ».

– Bibliothèque municipale de Grenoble
Le réseau de la Bibliothèque municipale de Grenoble comprend 14 bibliothèques et cible plutôt les « grands ados » 14-17 ans. La bibliothèque mise moins sur l’événementiel que sur le développement d’une relation entre professionnels et adolescents, dans un cadre convivial. Elle travaille avec une grande diversité de partenaires (avec des sociologues, des psychologues, des animateurs, des médiateurs, les internats des lycées, le CRDP et d’autres organismes…)

– Bibliothèque de la Part Dieu et Bibliothèque du Bachut (Lyon)
Réflexion en cours à la Part Dieu : les locaux ne sont pas faciles et le coin adolescent est implanté dans l’espace jeunesse. Le public est très autonome.
La Bibliothèque du Bachut est la plus avancée dans l’expérimentation. Implantée dans un quartier lyonnais difficile, elle a engagé une réflexion en profondeur sur le public adolescent. Elle préconise :
– un espace identifié ados avec un mobilier adapté, avec une offre de collections mobiles, non exhaustives, des fonds tournant.
– des espaces de travail en groupe.
– une offre numérique pas forcément en adéquation avec les collections.
– du personnel formé, (« dans l’idéal une équipe dédiée »)

Un partenariat a été lancé avec les enseignants des collèges pour lancer le « Vif d’Or », club ados pour les 11-15 ans, avec un rendez-vous mensuel, des rencontres inter clubs et une rencontre en fin d’année. Les adolescents votent et attribuent un label : Vif d’or, Vif d’argent, Vif de bronze. Un Cabaret, en fin d’année, est organisé pour jouer la lecture (les jeunes scénarisent les livres et jouent la lecture devant leurs pairs). Ils rencontrent ensuite les auteurs des titres labellisés.
Certaines bibliothécaires interviennent dans les collèges et dans les classes. La Sélection est présentée dans certains CDI.
Une page Facebook présente le Vif d’or. Des présentations Happening dans la Bibliothèque de ¼ d’heure sont envisagées.

– A Montréal
Les jeux vidéo arrivent dans les bibliothèques. La bibliothèque publique de Toronto a fait une levée de fonds de 300 000$ pour garnir sa collection de jeux vidéo. La bibliothèque de Montréal-Nord est devenue un rendez-vous le week-end avec l’organisation de tournois et elle ne lésine pas sur la taille des écrans pour permettre aux jeunes « d’être à plusieurs autour ». Ces activités sont proposées hors horaires d’ouverture habituels des bibliothèques.
Il y a des espaces dédiés et bruyants. Le Conseil Jeunesse de Montréal allait même, en 2005, jusqu’à recommander le recrutement d’un personnel « jeune, dynamique et branché ».

– Aux Etats-Unis
La bibliothèque du Bronx est un bâtiment très accueillant sur trois étages. L’espace adolescents est de plain pied avec la rue, au rez-de-chaussée. Un espace bruyant mais isolé acoustiquement, avec une ambiance musicale, des jeux vidéo, internet et même des ordinateurs en prêt.

– Les Bibliothèques et ludothèques de Watermael-Boistfort
Bruxelles – Belgique
Elles ciblent les 12-20 ans et offrent, outre un éventail d’animations et d’ateliers :
– l »’Adolespace », un espace réservé aux romans, BD, Mangas et revues pour adolescents avec un mur d’expression où bibliothécaires et lecteurs peuvent laisser leurs commentaires. Un logo posé sur les romans permet d’indiquer genre et thème. Un bibliothécaire est présent pour guider. L’adolespace a un blog et aussi une page du site général réservée.
– Un club de lecture ados, tous les premiers mercredis du mois 17h – 18h.
– des ateliers d’écritures (hors les murs – maison de l’enfance) tous les premiers vendredis du mois 18h00 – 19h30.

J’espère avoir pu vous aider. Cordialement,

Eurêkoi – Bpi (Bibliothèque publique d’information)

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *