Je recherche une bibliographie d’auteurs allemands(traduits en langue française), ayant abordé le sujet du mur de Berlin dans des ouvrages de fiction.


  • Mâcon

Réponse apportée le  09/04/2012 par MACON BDP Saône-et-Loire – Saône-et-Loire, Bourgogne

Notre recherche bibliographique s’est orientée vers des ouvrages destinés à un public adulte. Si vous souhaitez également des ouvrages de fiction pour la jeunesse, merci de nous repréciser votre demande.

Voici tout d’abord un exposé synthétique sur le roman allemand contemporain, proposé par la bibliothèque départementale de Maine-et-Loire qui situe le contexte littéraire : « Le thème de l’identité allemande : la division du pays est une blessure ouverte dont la littérature témoigne. Pour une nouvelle génération d’écrivains (U. Johnson, Peter Schneider, Fritz Raddatz, Thorston Becker), le Mur de Berlin est emblématique d’une dictature toujours présente dans la conscience allemande ».
Vous pouvez le consulter en cliquant sur ce lien :
http://www.cg49.fr/medias/PDF/themes/culture_sports/bdp/boi
te_outils/roman_allemand_contemporain.pdf

Le Goethe-Institut de Bordeaux propose également de nombreuses références de livres de littérature allemande évoquant la chute du mur :
http://www.goethe.de/ins/fr/bor/prj/lde/frindex.htm

Nous vous proposons une sélection bibliographique d’ouvrages que la bibliothèque départementale ne possède pas, mais dont vous pouvez suggérer l’achat :

Les orphelins du tsar / Vladimir Volkoff. – Ed. du Rocher, 2005
Résumé : en 1991, deux ans après la chute du mur de Berlin, au cimetière de Sainte-Geneviève-des-Bois dans le sud de Paris, une jeune journaliste française est assise sur la tombe d’un aïeul russe et lui annonce les changements qui s’opèrent avec la chute du communisme. Au même moment, arrive un jeune capitaine du KGB qui se recueille sur la même tombe.

Fugue en lit mineur / Michael Kumpfmüller ; traduit de l’allemand par Nicolas Véron. – Ed. Denoël, 2003
Résumé : Heinrich Hampel, vendeur de lits endetté, décide en 1962, peu de temps après la construction du mur de Berlin, de partir vivre à l’Ouest afin d’échapper à ses conquêtes trop envahissantes et à ses créanciers. Retrace l’histoire de l’Allemagne divisée à travers l’odyssée de ce citoyen ordinaire.

Musique militaire / Vladimir Kaminer ; traduit de l’allemand par Jeanne Etoré-Lortholary. – Ed. Belfond, 2003
Résumé : entre autoportrait satirique et roman picaresque, ce récit dresse le portrait de la Russie, des années 1960 à la chute du mur de Berlin. Né à Moscou en 1967, l’auteur y relate les maux de la société russe : alcoolisme, mal de vivre, poids de l’appareil d’Etat, etc.

Le sauteur de mur / Peter Schneider ; traduit de l’allemand par Nicole Casanova. – Ed. Grasset, 2000.
Résumé : ce récit est une chronique d’investigation où le narrateur va et vient dans une « ville siamoise » coupée en deux par un ruban de béton : Berlin. Sans choisir son camp, Schneider, homme de l’Ouest, tisse un treillis d’histoires, celle du chômeur Kabe qui sauta quinze fois le mur pour rejoindre l’Est, celle des trois écoliers qui passent à l’Ouest pour se gaver de westerns.

Nox / Thomas Hettche ; traduit de l’allemand par Bernard Banoun. – Ed. Grasset, 1997.
Résumé : le roman d’une nuit, celle de novembre 1989 où s’ouvrit le mur de Berlin. Une femme commet un crime, abandonne sa victime, fait de nombreuses rencontres, recherche sa propre identité. Cette promenade dans la nuit, comme un poème expressionniste, mêle le rythme du corps à celui de la ville.

Visas d’un jour / Hanns Zischler ; traduit de l’allemand par Jean-François Poirier. – Ed. Bourgois, 1994.
Résumé : textes écrits entre 1983 et 1993, au cours d’une période que certains associent aujourd’hui au naufrage des deux Berlin, soit avant, pendant et après la chute du mur.

Les quatre outilleurs / Volker Braun. – Ed. Inventaire, 1998.
Résumé : un conte drolatique faisant référence à l’ancienne RDA et à la réunification.

Voici enfin une liste de romans allemands disponibles à la bibliothèque départementale :

Amanda sans coeur / Jurek Becker ; trad. de l’allemand Nicole Casanova. – Paris : Grasset, 1994. – 332 p. ; 23 x 14 cm.
Résumé : trois hommes ont aimé Amanda en Allemagne de l’Est, avant la chute du mur. Avoir un écrivain dissident pour épouse terrifie Ludwig, communiste bon teint, qui demande le divorce. Vivre avec Fritz empêche Amanda d’écrire. Elle entrevoit ce que veut dire écrire en RDA. Stanislas, journaliste en RFA, s’en fait aimer et l’épouse. Elle reprendra son livre.

Animal triste / Monika Maron ; trad. de l’allemand. – Albin Michel, 1998

Chute libre à Berlin / Peter Schneider ; trad. de l’allemand Nicole Casanova. – Paris : Grasset, 2000. – 320 p. ; 23 x 14 cm.
Résumé : très loin de Berlin, sous le soleil californien, le chercheur Edouard Hoffmann apprend qu’il a hérité d’un immeuble situé à Berlin-Est. Cet immeuble, il n’en a jamais entendu parler ; du grand-père qui le lui a légué, il ignore à peu près tout. De retour à Berlin, après une absence de plusieurs années, il découvre une ville en chantier dont il ne connaît plus rien.

Le complexe de Klaus / Thomas Brussig ; trad. de l’allemand Olivier Mannoni. – Paris : Albin Michel, 1998. – 316 p. ; 23 x 15 cm. – (Grandes traductions).
Résumé : qui est Klaus Uhltzscht, ce parfait inconnu dont la rumeur dit qu’il aurait joué un rôle essentiel dans la chute du mur de Berlin, juste en baissant son pantalon ? Un jeune mâle déchaîné, explique-t-il au journaliste américain venu l’interroger. Et le voilà qui raconte sa jeunesse entre une mère castratrice, inspectrice de l’hygiène et un père autoritaire, agent de la Stasi.

Fontaine d’appartement / Jens Sparschuh ; trad. de l’allemand. – Actes sud, 1998

Histoires sans gravité / Ingo Schulze ; trad. de l’allemand Alain Lance, Renate Lance-Otterbein. – Paris : Fayard, 1999. – 250 p. ; 24 x 12 cm. – (Littérature étrangère).
Résumé : 29 chapitres qui peuvent se lire comme autant de petites histoires, mais qui composent aussi un récit entier. La plupart de ces récits se déroulent dans la partie orientale de l’Allemagne juste après la réunification. La vie quotidienne racontée avec une prédilection pour les incidents minuscules et le sens du tragi-comique.

Match retour / Ulrich Woelk. – Actes-Sud, 1994

Les Pleurs de Babel ou Le Siècle d’Erna / Georges Walter. – Phébus, 1993

Toute une histoire / Gunter Grass. – Seuil, 1997

La ville derrière le mur / Philip Hensher ; trad. de l’anglais Hugues de Giorgis. – Paris : Bourgois, 1999
Résumé : Berlin Ouest, 1988 avant la chute du mur. Frederich vit petitement, travaillant deux jours par semaine dans une librairie. Daphné est étudiante et fait partie d’un groupe d’activistes en lutte contre les symboles trop voyants du capitalisme. Les personnages s’expriment sur les conséquences inattendues de l’effondrement du rideau de fer et vivent des aventures cocasses et déjantées.

Eurêkoi
Réponses à distance
Bibliothèque Départementale de Saône-et-Loire

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *