Réponse apportée le 02/05/2013  par LIMOGES Bibliothèque francophone multimédia – francophonie, fonds régional

Voici une liste de quelques titres répondant aux critères que vous nous avez donnés, peut-être pourrez-vous y repérer le livre que vous cherchez.

« Deux petits pas sur le sable mouillé »
Anne-Dauphine JULLIAND, éditions Les Arènes, 2011
Après une série d’examens, les médecins découvrent que Thaïs est atteinte d’une maladie génétique orpheline. Elle vient de fêter ses deux ans et il ne lui reste plus que quelques mois à vivre. Alors l’auteur fait une promesse à sa fille : « Tu vas avoir une belle vie. Pas une vie comme les autres petites filles, mais une vie dont tu pourras être fière. Et où tu ne manqueras jamais d’amour. »

« Nos étoiles ont filé »
Anne-Marie REVOL, éditions Stock, 2010
L’auteur a perdu ses deux petites filles dans un incendie. Durant l’année qui suit leur disparition, elle leur adresse une lettre par jour où elle leur décrit son quotidien.

 » La perte d’un enfant »
Anne-Marie MALTERRE, éditions Bénévent, 2008
Témoignage d’une mère, écrit comme un journal intime, sur la perte de son enfant, décédé à 20 ans suite à un accident de voiture.

 » Je m’appelle Marie »
Christian TETREAULT, éditions de l’Homme, 2007
Journaliste québécois, l’auteur partage dans ce livre l’histoire de sa vie, de celle de sa fille Marie, décédée à deux ans d’une épiglottite foudroyante. Un roman écrit à deux « voix », celles de Marie et de son père, témoignage sur la perte de son enfant et du travail de deuil qui s’ensuit.

 » Tom est mort »
Marie DARRIEUSSECQ, Pol, 2007
Ce roman raconte l’histoire d’une mère qui, dix ans après la mort de son enfant, essaie d’écrire l’histoire de son fils le plus précisément possible, pour empêcher l’oubli.

 » Le cadeau d’Hannah »
Maria HOUSDEN, Presses de la renaissance, 2004
L’auteur témoigne des derniers mois de la vie de sa fille de 3 ans, Hannah. Atteinte d’un cancer, elle a affronté courageusement la maladie et la mort.

 » L’encre de ta mémoire : en hommage à Sébastien, ton fils »
Claire DEVEZE, éditions l’Harmattan, 2003
Récit de la douleur d’une mère à la vue de son enfant mourant. C’est une histoire pour redonner les mots à ceux qui les ont perdus parce qu’ils se croyaient seuls et pensaient leur vécu indicible.

« Martin cet été  »
Bernard CHAMBAZ, Julliard, 2002.
Le récit, par son père, de l’explosion intérieure personnelle et familiale provoquée par la mort de Martin dans un accident de voiture à l’étranger.

 » Adrien hors du silence  »
Claude COUDERC, Presses de la Renaissance, 2000.
Un père dit sa souffrance de l’absence, un an après le décès de son enfant. Le chemin à parcourir nécessite du temps et de la patience.

 » L’enfant éternel »
Philippe FOREST, Gallimard / Folio, 1998.
Le vécu d’un père et de sa femme pendant la maladie de sa fille Pauline atteinte d’un cancer, et l’accompagnement de sa mort.

 » À l’aube du 8e jour… Capucine »
Dominique DAVOUS, L’Harmattan, 1997.
Le chemin d’amour parcouru par la maman de Capucine, atteinte de leucémie, morte à la suite d’une erreur dans la prescription médicale. Par-delà la révolte et la colère.

 » Elle n’était pas d’ici »
Patrick POIVRE D’ARVOR, Albin Michel, 1996 (également disponible en livre de poche).
Le témoignage d’un père après la mort de sa fille qui s’est suicidée.

 » La disparition  »
Geneviève JURGENSEN, Calman-Lévy, 1994.
Le cri d’une mère quelques années après la mort de ses deux filles dans un accident de voiture.

Eurêkoi – Bibliothèque francophone multimédia de Limoges

Home Bel Usage piste 110

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION