Notre réponse du 14/11/2015

Nous avons à la Bibliothèque publique d’information des bases de données numériques qui nous permettent d’accéder à des études sectorielles de marché, à des articles de fonds et chiffrés…

Pour commencer voici un ouvrage qui présente :
L’essentiel d’un marché Brésil
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=801162%3B5%3B0

A) Base bibliographique :
Delphes : Base bibliographique. Références avec résumés d’articles de revues, d’études de marché, d’annuaires sectoriels, de rapports annuels, de dossiers bibliographiques etc…Certains articles et dossiers en texte intégral. Mise à jour mensuelle. Parmi les titres indexés (environ 380) certains proposent le texte intégral (autour de 75 titres). Sujets couverts : les produits et les marchés (production, consommation, distribution, entreprises leaders, nouvelles technologies…), la vie des entreprises (stratégie, résultats, investissements, développement international…), la gestion de l’entreprise (évolution des méthodes, exemples d’application dans les entreprises), l’environnement économique et financier. L’accès aux dossiers bibliographiques n’est pas compris dans l’abonnement de la bibliothèque.
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=479005%3B5%3B0

Ces résumés d’articles sont extraits de la base Delphes :

Une sélection d’articles sur les marchés, les perspectives au Brésil.
Dossier Brésil. Les nouveaux business de la crise
Source :
Le MOCI – Le moniteur du commerce international
23 juillet – 2 septembre 2015 – n° 1991 – pp 68-70
Début de remise en cause de son modèle traditionnel de développement, en 2015, par le gouvernement brésilien confronté à la crise économique. Il a mis en place un plan d’austérité qui s’inscrit dans une stratégie globale de redressement de l’économie brésilienne et une vision plus libérale de l’économie (simplification des procédures de commerce, facilitation des importations, etc.). Un contexte qui favorise les investissements étrangers, avec une hausse de 50% du nombre d’opérations de fusions et acquisitions (M&A) en 2014. Illustration à travers l’exemple du rachat de Total Alimentos par le français InVivo Nutrition et Santé Animales (NSA). Quelques données chiffrées.

Ce qu’il faut savoir pour s’implanter et exporter, in : Brésil. Guide business 2012
Source :
Le MOCI – Le moniteur du commerce international
26 avril – 9 mai 2012 – n° 1913 – pp 30-32, 34, 36, 38
Eclairage, au printemps, à destination des entreprises françaises désireuses de s’implanter au Brésil, sur le contexte des affaires dans le pays. Les points abordés. S’implanter : le cadre général ; créer une société ; bénéficier des régimes d’incitation à l’investissement ; droit du travail et sécurité sociale ; exporter. Encadrés sur : l’indispensable conseil local ; la fiscalité particulièrement complexe ; les partenariats public-privé ; les documents indispensables ; les risques et pratiques de paiement. Mention également d’une sélection de contacts utiles, des salons et participations collectives françaises en 2012. Peu de chiffres.

Pas d’articles sur la bijouterie (fantaisie) au Brésil !

B) Etudes sectorielles de marché (deux éditeurs : Xerfi et Les échos études) :
Cette application numérique est intitulée Xerfi.
Xerfi : Propose des études de marché sectorielles en France et à l’international, ainsi que des études sur les grands groupes du CAC 40. L’abonnement souscrit par la bibliothèque comporte l’accès à 80% des études réalisées par Xerfi, sauf les deux colections Precepta et Xerfi Research. Les études de l’année en cours ne sont disponibles qu’à compter de juin. Propose aussi des actualités et une rubrique « la presse en parle », ainsi que des études d’analyse économique en vidéo et des synthèses. Pour les études sectorielles, la recherche peut s’effectuer par deux moyens : soit par mots-clés, par code NAF ou par le code de l’étude, soit par l’onglet « voir toutes les études Xerfi 700 ». Il est impératif de rester sur un écran de recherche annonçant « Bienvenue Public ».
Dans cette base de données, nous avons des études de marché sur la bijouterie de luxe à l’international (distribution, compagnies, le marché du luxe).

Les études consultables à la Bpi sur la bijouterie et le luxe:

(1) La distribution de bijoux et de montres
Langue : Français
Parution : Mai. 2015
Nbre pages : 108 pages
Code étude : 4DIS28
Les bijoux et les montres sont majoritairement des pièces en métaux précieux (or, argent, etc.) ou en matières plus communes (tissu, verre, etc.). Destinés à un large public, ces articles sont surtout commercialisés dans des bijouteries, qu’elles soient implantées en ville ou dans les centres commerciaux.

(2) Watchmakers and Jewellery Companies – World
12/01/2015 | CODE: 4XCSO01 | 230 PAGES | XERFI

(3) Luxury Groups – World
22/06/2015 | CODE: 5XDIS02 | 223 PAGES | XERFI

Les Echos études : Etudes de marché (anciennes études Eurostaf) concernant principalement la France. L’abonnement souscrit vous donne accès à un extranet comprenant les études sélectionnées par la bibliothèque (environ 80 titres de dates de parution différentes en juin 2014).
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=1192450%3B5%3B0

Les études présentes à la Bpi dans les Echos études :

– Les maisons outsiders du luxe Mars 2013 | 251 p.

– Le marché mondial de la bijouterie-joaillerie de luxe et ses perspectives Décembre 2008 | 165 p.

Nous n’avons pas mis la main sur une étude, ou un rapport sur la bijouterie fantaisie au Brésil.

Nos collègues de la Bibliothèque nationale de France dispose de plus de moyens.
Voici deux applications indispensables pour obtenir éventuellement des réponses :

(1) Kompass international.France : UNE BASE DE DONNÉES MONDIALE (Annuaire des sociétés et informations dans divers secteurs d’activité : actualité, appels d’offres, dossiers, articles de presse, liens utiles) Présence dans 66 pays, 11 707 180 entreprises – 16 736 502 contacts

(2)Factiva, la collection d’informations la plus importante au monde. Avec des milliers de sources d’information en 28 langues différentes et provenant de près de 200 pays, Factiva dispose d’une base de données complète et organisée pour favoriser des prises de décision optimales. Factiva vous permet d’accéder aux contenus payants des publications spécialisées.
Prenez des décisions plus rapidement : Les résultats des recherches, les alertes, les newsletters et les graphiques de Factiva portent sur des entreprises, des sujets et des personnes qui ont un impact sur votre organisation.)

Pour consulter ces collections, voir lien suivant :

Sur le Web, une étude de marché mais payante (…) : http://www.euromonitor.com/jewellery-in-brazil/report

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION