je cherche: une analyse strategique du groupe france telecom une analyse financiere du groupe france telecom

Réponse apportée le 04/19/2006  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Bonjour,

L’éditeur Eurostaf s’est livré à une telle étude mais celle-ci date quelque peu (2002) :
France Télécom / Europe stratégie analyse financière. – Eurostaf Paris . – 2002

Une recherche dans les études faites par l’éditeur Xerfi n’a rien donné.

Une recherche dans la base de données économique Delphes permet de récolter un grand nombre d’articles de presse. Voici pour exemple les premiers résultats trouvés :

France Télécom joue la carte de l’opérateur intégré. SOULES (Jean-Pierre) ZERO UN INFORMATIQUE n° 1822, 8 juillet 2005, pp 6-8 (3p).
Présentation du nouveau plan Next (Nouvelle Expérience Télécoms) 2006 – 2008 de l’opérateur de télécommunications France Télécom, qui vise la convergence entre ses réseaux fixes et mobiles. France Télécom a réussi à diminuer sa dette de 30 milliards d’euros et à redresser sa trésorerie, redevenue positive (7,8 mds EUR en 2004). Lancement de nouveaux services dans le cadre de cette stratégie, pour que ceux-ci représentent de 5 à 10 % du CA 2008. France Télécom se transforme de plus en plus en intégrateur. Exemple avec l’UMA (Unlicenced Mobile Access). Nécessité pour l’opérateur d’adopter une culture de partenariat et de transformer ses métiers. Adoption de la seule marque Orange pour les entreprises. Données prospectives. Données chiffrées. CCI-Paris DIE

France Télécom reprend l’offensive à l’international. LES ECHOS n° 19465, 28 juillet 2005, pp 1 et 18 (2p). 2 Acquisition par France Télécom du 3ème opérateur mobile espagnol, Amena. France Télécom devient par cette opération le 2ème opérateur espagnol derrière Telefonica. Valorisation d’Amena dette comprise : 10,6 milliards d’euros. Acquisition de 80 % du capital soit 6,4 milliards d’euros (3 milliards d’actions). Augmentation du capital réservé de France Télécom, dilution de la part de l’Etat français et entrée des actionnaires espagnols Amena dont Santander et Endesa. Perspective pour France Télécom : 17 % du marché espagnol des télécoms. Hausse du titre de France Télécom de 1,64 %. Alourdissement de la dette de 5,7 milliards d’euros. Graphiques : France Télécom en Espagne, les chiffres clefs d’Amena, les filiales d’Orange en Europe. Données chiffrées. CCI-Paris DIE

France Télécom monte à 100 % dans Orange Slovaquie. LES ECHOS n° 19525, 21 – 22 octobre 2005, p 22 (1p). 1
Stratégie de développement en Europe centrale de l’opérateur de télécommunications France Télécom, qui vient de porter sa participation dans sa filiale mobile Orange Slovaquie de 63,88 % à 100 %, pour 500 millions d’euros. Orange Slovaquie compte actuellement plus de 2,36 millions de clients, pour une part de marché de 57 % et un CA de plus de 480 millions d’euros en 2004 (+ 18 %). Point sur la réorganisation des participations de FranceTélécom en Pologne. Tableau : les filiales d’Orange en Europe de l’Est. Données chiffrées. CCI-Paris DIE

Renseignements : France Télécom veut capitaliser sur l’expérience du 12. SCHAEFFER (Frédéric) LES ECHOS n° 19533, 3 novembre 2005, p 22 (1p). 1
Dénonciation par l’association UFC-Que Choisir de la complexité et de l’opacité du marché des renseignements téléphoniques ouvert en novembre 2005 à la concurrence en France. Neuf fournisseurs de ce type de service proposent 25 numéros à six chiffres commençant par le 118. L’association dénonce la complexité de ces nouveaux services et l’ouverture à une hausse des prix. Elle engage le consommateur à utiliser le 12 de France Télécom (qui détient 75 % du marché, 2600 employés dans ses services) jusqu’à sa disparition le 3 avril 2005. Données chiffrées. Encart : le profil type des utilisateurs du 12. CCI-Paris DIE

Mob Active l’essaimage manqué de France Telecom. LE TELEGRAMME n° 18669 édition Lannion Guingamp, 5 juillet 2005, p 7 (1p). 1
La société Mob’Activ de Lannion, spécialisée dans la conception et l’installation de salles de visoconférence par internet est en liquidation judiciaire depuis le 28 juin 2005. Histoire de l’entreprise, entretien avec son PDG Jean-Luc Crozafon qui dénonce le manque de soutien de France Telecom. 7 licenciements. CCI-Cotes-d-Armor

France Télécom bousculé par les internautes MEDDAH (Hassan) L’USINE NOUVELLE 19 – 25 janvier 2006 -2
Article court traitant de la télephonie sur internet et de la baisse des prix des télécommunications voire de la gratuité qui concurrencent France Telecom et de ses conséquences sur l’entreprise. Présentation de la stratégie de l’entreprise pour les prochaines années qui consiste à développer des produits innovants. Pas de chiffre. Indexpresse

France Telecom et sa « grande école de vente » RABAUD (Anne-Françoise) ACTION COMMERCIALE févr-06 -1 Article court sur l’école de la distribution ouverte en 2005 par France Telecom. Dispositif d’école interne, conçu sur trois ans, destiné à la formation des managers et vendeurs de boutiques aux réalités du terrain. Peu de chiffres. Indexpresse

France Telecom : des abonnés de plus en plus absents ROY (Frédéric) CB NEWS 30-janv-06 -1
Pour faire face au départ important de ses abonnés vers d’autres opérateurs, France Télécom doit revoir constament son offre en enrichissement les services ou en s’attaquant à d’autres pays européens, car la concurrence se fait beaucoup sur les prix. CCIP

Telecom Italia France mise aussi sur le B TO B ACTION COMMERCIALE déc-05 -1
Le fournisseur d’accès Internet Télécom Italia France a déployé une campagne de communication Business to Business, afin d’atteindre 40 000 nouveaux accès ADSL sur le marché des entreprises d’ici fin 2006. Ceci grâce à une équipe d’une douzaine de vendeurs. CCI-Paris Negocia

Convergence de marques chez France Télécom VACHEZ (Luc)STRATEGIES 09-mars-06 -3 Article de fond sur le choix fait par France Télécom sur Publicis et Havas pour orchestrer le rebranding des marques commerciales du groupe sous le label Orange. Le nouveau leitmotiv du groupe étant la convergence Internet-téléphonie-télévision. Encadrés : Publicis va-t-il perdre SFR ? Interview de Chantal Lai, professeur de marketin dans le groupe ESC Rouen. Données chiffrées sous forme de tableau : Les investissements publicitaires du groupe France Télécom par métier. Indexpresse

Cette base est interrogeable à la Bpi sur tous les postes multimédias des niveaux 2 et 3.

Enfin, si vous désirez disposer d’un historique sur cette entreprise, vous pouvez peut-être consulter l’ouvrage suivant :
Qui a ruiné France Télécom ? / Jean-Jérôme Bertolus, Jean-Michel Cedro, Thierry Del Jesus. – Bertolus, Jean-Jérôme . – 2003

Cordialement,

Eurêkoi
Bibliothèque publique d’information
Service des réponses à distance

site internet : http://www.bpi.fr

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *