Réponse apportée le 01/30/2014  par MARSEILLE BMVR de l’Alcazar – littérature jeunesse, bandes dessinées anciennes

Suite à votre question sur « Marseille ville de paroles », la BMVR de l’Alcazar de Marseille vous répond :

Quelques généralités

Du bruit à la parole : la scène politique des cités / Michel Anselme

Un argument saisi dans le mouvement démocratique : la souveraineté délibérante à Marseille / Jacques Guilhaumou

Les Cercles, une sociabilité à Marseille

Dans « Marseille ou la mauvaise réputation » Olivier Bourra consacre un article à l’accent, avec en exergue une phrase de Stendhal : « Ce qui nuit au méridional, c’est la passion qui éclate dans ses discours »

« Discours sur la suprématie de l’esprit marseillais », Henri Frederic Blanc

Recueils de témoignages

« Paroles de locataires 1919-1989 », publié par l’Office HLM

Les Enfants de la Cité Carter, récit

Autres références

Nous avons quelque chose à vous dire… paroles de jeunes des quartiers

DES DOCUMENTAIRES EN VIDEO
Les roses noires / Hélène Milano, réal.

Le marché aux puces de Marseille/ Bania Medjbar, réal., aut. ; Corinne Juresco, voix;
Le Marché de la Madrague à Marseille, marché aux puces, marché forain ou paysan, où les échanges s’appuient sur l’oralité et le face-à-face, semblable en cela aux marchés d’Orient.

Nous princesses de Clèves, Regis Sauder
le langage n’est pas le sujet avoué de ce documentaire, tournée dans un lycée marseillais ; mais suivre le quotidien de ces adolescents, c’est aussi entrer dans leur langue, écouter leur parole (et celle de leurs parents)

Rencontres à Marseille/ Anne-Marie Lallement, réal.

100 paroles/ Tabasco vidéo

Oh ! les filles./ Anne Villaceque

Chroniques urbaines/ une trilogie de Claude Bossion, réalisateur

Génération égalité des chances, Anthony Fayada

La formulation, Alain Dufau

La série de documentaires « Palabres » d’Alain Dufau
« Palabres, c’est l’image d’une parole qui prend le temps de dire quelque chose à quelqu’un. Le temps d’échanger des récits, des rêves, des tourments. De s’interroger ensemble sur le plus fondamental.  Palabres est un tableau des passions sociales au début des années 90. »

DOCUMENTS SONORES
Nous attirons votre attention sur un événement Marseille sur écoute, une série de documentaires radiophoniques qui a été réalisée par radio Grenouille et ARTE, et qui nous paraît illustrer votre problématique entant qu’elle utilise la parole de la rue comme matériau central et outil de création :

Voir (Ecouter!) également les créations sonores pour « Voix publiques » D’Emmanuelle Taurines

SUR LE LANGAGE : LA « TCHATCHE »

La tchatche de la Bonne Mère : 100% culture marseillaise / Michel Ficetola

La tchatche du supporter de l’OM/ Michel Ficetola

Le sanjanen : la tchatche des immigrés italiens et des Marseillais branchés… / Michel Ficetola

La tchatche du bouliste/ Michel Ficetola

et de nombreuses autres références, dictionnaires ou guides du langage marseillais

et aussi

MUSIQUE
Un certain nombres d’artistes musiciens ont mis la « tchatche » marseillaise au cœur de leur créations: lire les paroles et écouter les chansons de :

IAM

Massilia Sound System

Moussu T

Quartiers Nord 
Marseille en V.O. : L’esprit Marseillais à travers l’épopée du groupe « Quartiers Nord »: Chansons, tchatche, histoire(s) et galéjades / Médéric Gasquet-Cyrus ; Jean-Marc Valladier

Fred Nevchehirlian

Keny Arkana

HUMOUR
voir les humoristes, qui jouent avec la langue
Fernandel, (Le Schpountz, notamment)
Titoff,
Patrick Bosso

CINEMA
Voir également TOUS les films de Robert Guédiguian, la parole est vraiment centrale dans son cinéma.

Mais aussi les films de Pagnol, évidemment et notamment la langue de Raimu (qu’Orson Welles déclarait être le plus grand acteur du monde!)

Les Films d’Emmanuel Mouret, dans un tout autre registre font part belle à la parole… (Venus et Fleur, Laissons Lucie Faire)

DISCOURS
Vous pouvez également « éplucher » les différents DISCOURS prononcés par divers hommes politiques au fil des siècles, et conservés aux Fonds patrimoniaux (1789-1956)

Enfin des articles trouvés dans « MARSEILLE, la revue culturelle de la Ville »

Le parler marseillais dans la littérature / Par Médéric Gasquet-Cyrus ; Université de Provence (n°213, 2006)
Quartiers de Marseille dans le parler marseillais (n°214, 2006)

En espérant avoir répondu au mieux à votre question, nous vous remercions de la confiance que vous avez accordée à notre service.

Cordialement,
Eurêkoi
le Service de réponses à distance
de la BMVR de Marseille
< http://www.bmvr.marseille.fr >
< https://www.eurekoi.org >

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION