Bonjour, je viens d’acheter des tabourets de bars (en métal et siège en cuir)qui ont été utilisés par Charlotte Perriand dans les arcs,mais personnes ne peut me dire qui est le designer des tabourets? bien à

Réponse apportée le 11/04/2008  par REIMS Bibliothèque Municipale – Design, Fonds régional

Bonjour,
Comme vous le savez sans doute le Musée d’art Moderne au Centre Georges Pompidou a organisé une exposition (7 décembre 2005 – 10 avril 2006) consacrée à Charlotte Perriand :

http//www.centrepompidou.fr/Pompidou/Manifs.nsf/AllExpositions/ED323464E28F3FBDC1257053002F743A>

La commissaire de l’exposition était : Marie-Laure Jousset.

Un film intitulée « Charlotte Perriand et les Arcs » était présenté
( film de Philippe Puicouyoul, sur une idée de Marie-Laure Jousset. Conseillers scientifiques : Pernette Perriand, Jacques Barsac. Avec la collaboration de Pierre Dutrievoz Marielle Dagault et Martine Moinot. Interventions de Roger Godino, fondateur de la station, et Gaston Regairaz, architecte. Commentaire dit par Stéphanie Germonpré. Chargée de production Myriam Bezdjian. Production : Centre Pompidou)

Dans le dossier pédagogique réalisé par les équipes du Centre, j’ai pu lire:

« L’aventure des Arcs débute avec la rencontre de Robert Blanc, conseiller municipal de Bourg-Saint-Maurice, et Roger Godino, promoteur immobilier. Amoureux de la montagne, ils décident de créer une station de sports d’hiver intégrée en Haute-Tarentaise avec les architectes de l’Atelier d’Architecture en Montagne (AAM), Guy Rey Millet, Gaston Regairaz et Bernard Taillefer.
À la demande de Roger Godino, Charlotte Perriand rejoint cette équipe de passionnés et coordonne pendant près de vingt ans une équipe d’architectes, d’urbanistes, d’ingénieurs et de graphistes. Son travail consistant à donner une cohérence à ce complexe de sports d’hiver, elle intervient tant au niveau de l’architecture que de l’urbanisme et de l’équipement des appartements….

….Charlotte Perriand imagine, par ailleurs, pour un ensemble de petits immeubles d’Arcs 1800, des studios normalisés de 18 m2 avec mezzanine. On retrouve les blocs salle de bain et cuisine préfabriqués en polyester, le principe de la cuisine ouverte sur le séjour et la modularité de l’espace de vie. Le séjour dispose d’un canapé transformable en lit, d’une table à manger, d’une longue banquette faisant office de meuble de rangement et de petits tabourets tripodes. À 2,10 m du sol, Charlotte Perriand installe une mezzanine en sapin pour accueillir des matelas. On y accède par un petit escalier ingénieusement installé sur les meubles de rangement, comme au Japon. »

Je vous conseille donc de poser votre question (avec peut-être une description précise de ces tabourets) directement à l’adresse :

http//www.centrepompidou.fr/Pompidou/Accueil.nsf>

Cliquez sur « Vos questions » puis « contacter directement nos équipes ».

Par ailleurs je vous signale une galerie spécialisée dans le Mobilier d’architectes, Jean Prouvé, Charlotte Perriand, Le Corbusier, Pierre Guariche, Pierre Jeanneret, Georges Jouve, Mathieu Matégot, Serge Mouille, Alexandre Noll, Jean Royère, André Borderie …

18 rue de seine 75006 paris, tel : 01 53 82 13 60 / fax : 01 46 33 56 79

e-mail :Philippe Jousse : infos@jousse-entreprise.com

http//www.jousse-entreprise.com/html/furniture/framefur.html?gclid=CJmzjvTpzpYCFQSSugodEEPe2Q>

Les pistes de recherche concernant l’activité de Charlotte Perriand aux Arcs sont multiples, mais j’ai retenu celle-ci :

http//www.chateau-gourdon.com/html/artdeco_Charlotte_PERRIAND.htm

Dans les pages de ce site, on peut lire :
« La même année, elle présente au Salon d’Automne “le bar sous le toit”, un ensemble composé d’audacieuses créations, comprenant un bar en cuivre nickelé avec un devant en tôle d’aluminium anodisé, une table de jeu en métal nickelé à piétement cruciforme et des hauts tabourets de bar en métal, qu’elle avait réalisées pour son propre appartement. »

Nous transmettons votre question pour complément à la bibliothèque de Reims spécialisée en design et participant au réseau Eurêkoi

Cordialement,

Eurêkoi
Réponses à distance
Bibliothèque publique d’information
Site internet : http//www.bpi.fr

Bonjour,

Nous vous remercions d’avoir sollicité notre service de questions/réponses à distance.
Nous avons fait des recherches mais nous aurions besoin d’avoir une description plus détaillée du modèle de tabouret de bar que vous évoquez. Peut être disposez-vous d’une photo ou d’une référence qui nous permettrait de vous renseigner de manière plus certaine ?
Dans les documents que nous avons consulté, il apparaît que Charlotte Perriand participa bien, entre 1967 et 1986, à la conception de la station d’altitude des Arcs en Savoie, à la fois dans son architecture et dans les aménagements d’intérieurs mais sans que ce mobilier ne soit décrit ni que l’on sache si c’est elle-même qui en est l’unique designer.La seule référence de tabouret en métal avec une assise en cuir que nous ayons trouvée et qui corresponde à une conception de C. Perriand est :
http//www.fanantique.com/fr/FB0020_details.html mais rien ne dit s’il a été conçu pour les Arcs comme l’a été plus assurément la série de chaises http//www.fanantique.com/fr/DD0051_details.html

Nous vous invitons à consulter le site du centre Pompidou : http//www.centrepompidou.fr/education/ressources/ENS-perriand/ENS-perriand.htm et en particulier, l’extrait vidéo du film Charlotte Perriand et les Arcs (format RealPlayer)
de Philippe Puicouyoul dans lequel apparaissent différents meubles dont des tabourets de bar. Cela vous permettrait de confirmer vos références.
Nous vous invitons également à consulter les ouvrages suivants :

– Charlotte Perriand : carnet de montagne
textes et images choisis par Roger Aujame et Pernette Perriand-Barsac
Editeur Maison des jeux Olympiques d’hiver, Albertville (Savoie)

– Charlotte Perriand : exposition, 7 décembre 2005-27 mars 2006
dirigé par Marie-Laure Jousset
Editeur Ed. du Centre Pompidou, Paris

– Charlotte Perriand : un art d’habiter/ Barsac, Jacques
Editeur Norma, Paris

Enfin, peut être pouvez vous également contacter directement la station des Arcs qui doit disposer d’un état de son mobilier et d’archives : http//www.lesarcs.com/>.

Nous espérons que ces informations répondent à vos besoins et restons à votre disposition pour d’éventuels compléments.
Cordialement

Eurêkoi
Réponses à distance
Bibliothèque de Reims

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *