Histoire : y a-t-il des étrangers enterrés au Panthéon à Paris ?

Bibliothèques de la Ville de Paris , notre réponse du 22/10/2019.

Panthéon de Paris
Panthéon de Paris by David Monniaux.
Wikimedia Commons


Vous avez sollicité le service Eurêkoi sur la présence, ou non, d’étrangers au Panthéon.

Oui,  6 personnalités étrangères sont dénombrées au Panthéon parmi les 81 « panthéonisées ». 

  • quatre sont d’origine italienne : Girolamo-Luigi Durazzo (dernier doge de Gênes), les cardinaux Giovanni Battista Caprara, Ippolito-Antonio Vincenti-Mareri et Charles Erskine de Kellie ; 
  • un d’origine néerlandaise : l’amiral Jean-Guillaume de Winter ; 
  • un d’origine Suisse : le banquier Jean-Frédéric Perregaux. Tous ces six s’étaient ralliés à Napoléon Ier.

Dans cet article Wikipédia, vous pouvez retrouver l’ensemble des personnalités transférées au Panthéon de Paris.

Dans l’article Toussaint-Louverture au Panthéon, par Libération, le 17 décembre 2005 :
Les chevènementistes du Mouvement républicain et citoyen (MRC) ont demandé vendredi à Jacques Chirac que le Panthéon accueille les restes de Toussaint-Louverture, héros de Haïti, où il avait aboli l’esclavage dès 1793.
Extrait :
«Cet hommage national ne serait que justice», écrit Eric Ferrand, porte-parole du MRC d’Ile-de-France et adjoint au maire de Paris, dans une lettre au chef de l’État.
Biographie de François Dominique Toussaint, dit « Toussaint Louverture« .

Un article par Anne-Aël Durand, Le Monde, publié le 03 juillet 2017, mis à jour le 20 février 2018, rappelle les conditions pour entrer au Panthéon :
https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/07/03/entrer-au-pantheon-mode-d-emploi_5155049_4355770.html
Extrait :
Le Panthéon est réservé aux « grands hommes qui ont mérité la reconnaissance nationale ». Mais aucun texte ne détaille les mérites demandés. En théorie, il n’est même pas obligatoire d’être de nationalité française, même si c’est le cas de tous ceux qui se trouvent aujourd’hui dans la crypte. En 2014, une pétition avait ainsi proposé l’entrée des résistants du groupe Manouchian : la roumaine Olga Bancic, ainsi que 22 résistants espagnols, hongrois, polonais, italiens ou arméniens.
Toutefois, il existe des critères implicites : on attend une personnalité exemplaire, qui incarne les idéaux de la République (le compositeur Berlioz ou le marquis de Lafayette ont ainsi été écartés pour leurs penchants monarchiques), et dont le combat fait écho aux valeurs du chef de l’État.


Philippe Bélaval, Président du Centre des monuments nationaux, a remis au président de la République un rapport sur le rôle du Panthéon dans la promotion des principes de la République le 10 octobre 2013.
Dans ce rapport, Philippe Bélaval suggère différentes préconisations pour rendre plus attractif le Panthéon.


Eurêkoi – Bibliothèques de la Ville de Paris
bibliotheques.paris.fr


Thème(s) :  

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *