Spectacle vivant : Qui est Bartabas, de son vrai nom Clément Marty ?

image_pdfimage_print

Bibliothèque publique d’information – notre réponse du 14/04/2006. (Actualisée le 21/07/2021)

© Image par Patrick Janicek via Flickr

« Je vois parfois dans le regard d’un cheval la beauté inhumaine d’un monde d’avant le passage des hommes. »
Clément Marty aussi appelé Bartabas
Qui est Bartabas et pour quoi est-il connu ?


Bartabas, un homme passionné

À lire

Une biographie de Bartabas est proposée sur le site du Figaro.
Extrait :
« Clément Marty, alias Bartabas, fils de médecin et d’architecte et élève de l’Ecole alsacienne, fait très tôt de sa passion pour les chevaux, un métier. Personnage secret, perfectionniste et utopiste, il a d’abord joué dans une troupe de théâtre ambulant avant de monter le projet Zingaro, spectacle équestre et musical, où cavaliers et danseurs évoluent en harmonie. »

D’un cheval l’autre
Bartabas, Gallimard, 2020.
Résumé :
« Ils s’appellent Zingaro, Quixote, Dolaci, Felix, Horizonte ou Le Caravage, l’un fut sauvé de l’abattoir, un autre légué par un torero, un autre encore racheté à un maquignon. Bartabas évoque les chevaux qui ont marqué sa vie, entraînant le lecteur dans les coulisses de ses spectacles. »


À écouter

Bartabas : « Ne pas avoir peur de l’inconnu est la première leçon que m’ont donnée les chevaux » dans l’émission « Par les temps qui courent » par Céline du Chéné sur France Culture en 2021.
Extrait :
« Nous recevons le cavalier et metteur en scène pour son solo équestre « Entretiens silencieux », présenté dans le cadre du festival « Paris L’été », en coproduction avec le « Festival d’Automne ». Ce spectacle sera joué du 14 au 28 juillet au Manège de la Grande Écurie du château de Versailles. »


À voir

Sur les pas du centaure par Jean-Luc Gunst, TF1, 2013.
Résumé :
« Pour la première fois, Bartabas a accepté la présence d’une caméra dans le secret de son quotidien d’homme de cheval. Jour après jour, la caméra va s’immiscer dans le secret de son univers créatif. Que le décor soit celui de la carrière de Zingaro à Aubervilliers où vivent les chevaux où la scène de la Maison de la Culture de Bobigny où se joue Le Centaure et l’Animal, nous accompagnerons en image et en son les gestes, les paroles et les regards de cet écuyer saltimbanque d’exception. » »


À l’origine d’une nouvelle forme de spectacle vivant : le théâtre équestre

À lire

Ouvrages imprimés

La voie de l’écuyer : Académie équestre nationale du Domaine de Versailles
Sophie Nauleau, Actes Sud, 2018.
Résumé :
« Une présentation de la vie des artistes écuyers, responsables de 45 chevaux, de l’Académie du spectacle équestre qui a ouvert ses portes en 2003 dans la Grande écurie du château de Versailles. Son créateur est Bartabas, fondateur du théâtre équestre Zingaro. »

Manifeste pour la vie d’artiste
Bartabas, Autrement, 2012.
Résumé :
« Pionnier et inventeur dune forme de spectacle vivant qui mêle art équestre, musique, danse et comédie, l’auteur évoque son parcours, la fondation de Zingaro, sa compagnie, et ses spectacles, ainsi que l’Académie équestre de Versailles. »


En ligne

Bartabas touche au butô par René Solis, Libération, 2010.
Extrait :
« Pour la deuxième fois de sa carrière, Bartabas puise dans un texte littéraire matière à spectacle. En 2004, au théâtre du Châtelet, seul avec ses montures, il s’essayait à trouver des correspondances avec les écrits de Victor Segalen, l’écrivain voyageur. »

Un site en ligne dédié à Bartabas et sa carrière propose une biographie complète de l’artiste dans la rubrique « Bartabas », des informations sur Zingaro ou l’Académie du spectacle équestre.
Extrait :
« Pionnier d’une expression inédite, conjuguant art équestre, musiques, danse et comédie, Bartabas a inventé et mis en scène avec tact, fougue et intuition, une nouvelle forme de spectacle vivant : le théâtre équestre. »

France Culture propose une biographie de l’artiste Bartabas, quelques unes de ses oeuvres littéraires et des vidéos de ses derniers spectacles.
Extrait :
« Bartabas a inventé et mis en scène avec tact, fougue et intuition, une nouvelle forme de spectacle vivant : le théâtre équestre. _* Avec sa compagnie, fondée en 1984 à l’enseigne du *_Théâtre équestre Zingaro , il a conquis des centaines de milliers de spectateurs à travers le monde comme au fort d’Aubervilliers où il s’est installé, en 1989, dans un chapiteau de bois conçu à sa mesure par Patrick Bouchain. »


À voir

Ex Anima, la ronde des chevaux de Bartabas | 360° | ARTE

Ex Anima, la ronde des chevaux de Bartabas | 360° | ARTE
ARTE
20.03.2020

Présentation :
« Bartabas, le maître du théâtre équestre Zingaro, met en scène ses chevaux et leur fait raconter, autonomes, le long récit de leur relation à l’Homme, à la fois tortueuse et fusionnelle. Dans un décor onirique, le spectateur est au centre d’une ronde hypnotique, poésie visuelle aux accents post-apocalyptiques. »


Sur un sujet proche


EurêkoiBibliothèque publique d’information


Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *