Sociologie : Quelle est l’évolution de la place des personnes âgées en France ?

Étiquettes:
image_pdfimage_print

Bibliothèque publique d’information – notre réponse du 29/09/2016. (Actualisée le 29/06/2021)

© Photo par Clément Falize via Unsplash

« Au 1er janvier 2020, la population française continue de vieillir. Les personnes âgées d’au moins 65 ans représentent 20,5 % de la population, contre 20,1 % un an auparavant et 19,7 % deux ans auparavant. Leur part a progressé de 4,7 points en vingt ans. »
Population par âge par l’Insee, 2020.
Face à ce vieillissement démographique, quelle place accorde-t-on à ces personnes de plus en plus âgées dans notre société ?


Vieillissement démographique en France

Histoire du vieillissement de la population française

Du vieillard au retraité : la construction de la vieillesse dans la France du XXe siècle
Élise Feller, Vincent Caradec et Jean-Pierre Bois, l’Harmattan, 2017.
Résumé :
« La France a été le premier pays en Europe à connaître, dès le début du XXe siècle, les signes d’un vieillissement démographique. Un discours et des politiques se sont mis en place qui ont façonné durablement les mentalités et les comportements à l’égard de la population âgée. Analyse de ces représentations et des stratégies mises en œuvre. »

La vieillesse : Les données à connaître et maîtriser pour analyser et argumenter sur les grandes problématiques : questions contemporaines 2010, Ellipses, 2010.
Résumé :
« Manuel abordant en 20 dossiers synthétiques et 5 fiches de lecture le thème de la vieillesse : la vieillesse dans la Rome antique, la construction sociale des âges, l’emploi des seniors en France… »

Histoire de la vieillesse en France, 1900-1960 : du vieillard au retraité
Elise Feller, Éditions Seli Arslan, 2005.

L’âge de la vieillesse : histoire du vieillissement de la population
Patrice Bourdelais, O. Jacob, 1997.


Image de la vieillesse dans la société occidentale

Ouvrages imprimés

Vies d’hospice : vivre et mourir en institution au XIXe siècle
Mathilde Rossigneux-Méheust, Champ Vallon, 2018.
Résumé :
« Une analyse de la vie des hospices français au XIXe siècle. L’auteure montre comment, en particulier à Paris, se développe un dispositif d’assistance qui nourrit et loge des personnes âgées, révélant la place ambiguë laissée aux aînés, entre rejet et bienveillance. »

Chapitre II. La personne âgée et la société
Véronique Gavillet et Laurence Grandrieux, Ne touche pas à tes yeux, Éditions IES, 2006.
Résumé :
« De manière plus générale, cette publication a pour objectif de mettre un terme au tabou de la maltraitance des personnes âgées en famille et d’amener les lecteurs à une véritable réflexion sur la vieillesse et la place qu’elle occupe dans la société, en gardant à l’esprit que les vieillards de demain… c’est nous ! »

La nuit, tous les vieux sont gris : la société contre la vieillesse
Jérôme Pellissier, Daniel Radford, 2003.
Résumé :
« Malgré la part de plus en plus importante prise par la population âgée dans la population française, celle-ci ne garde pas la même place dans la société en raison d’une image négative renvoyée par de nombreux acteurs. Propose des solutions pour lutter contre son exclusion, pour dénoncer les idées reçues sur la vieillesse, la création d’une politique de la vieillesse adaptée à la société actuelle. »

L’image des personnes âgées à travers l’histoire
Philippe Albou, Glyphe & Biotem, 1999.
Résumé :
« Qu’est-ce que la vieillesse ? Apporte-t-elle la sagesse ? Que ressent-on en prenant de l’âge ? P. Albou tente de répondre à ces questions par une approche historique, littéraire, philosophique, démographique, sociologique et médicale. Une réflexion sur la place de la vieillesse dans la société et sur les aspects pratiques de la vie quotidienne des personnes âgées. »


Article

Vieillesse: «Notre société donne à une partie de sa population le sentiment d’être un poids» par Charlotte Belaïch, Libération, 2018.
Extrait :
« Pour le sociologue Michel Billé et le psycho gérontologue Jérôme Pélissier, si la grande vieillesse est mal appréhendée aujourd’hui, c’est notamment à cause d’un présupposé d’inutilité et d’un nouveau rapport collectif à la mort. »

Prise en charge des personnes âgées dans les sociétés traditionnelles, par Hélène Rosay-Notz, Études sur la mort, n°126, p.27-36, 2004.
Résumé :
« Alors que dans nos sociétés modernes le vieux n’est qu’un problème de grand-âge, problème de spécialistes, traité de préférence hors du champ social et symbolique, les sociétés dites traditionnelles gèrent leurs personnes âgées d’une toute autre manière. Dépositaire d’une tradition, le vieillard est tantôt vu comme ancêtre, sacré, au rôle social actif (autorité), tantôt considéré comme un poids mort «de son vivant». Dans ces sociétés-là, l’homicide interne et/ou le suicide funéraire sont de rigueur. »


Les enjeux et les conséquences d’une espérance de vie plus longue

Les enjeux et les défis

Le nouvel âge des seniors : enquête sur les défis de la silver société
Bruno Abescat, Éditions de l’Observatoire, 2018.
Résumé :
« De plus en plus nombreux, les seniors bouleversent l’équilibre comptable, économique mais également le paysage politique et les questionnements sociaux. L’auteur revisite la place des personnes âgées en France, soulève des questions éthiques et s’interroge sur la ville, les transports, les services, la santé et le marketing en fonction de cette catégorie de la population. »

Économie du vieillissement
Grégory Ponthière, la Découverte, 2017.
Résumé :
« Etude sur les outils que l’analyse économique mobilise pour étudier le vieillissement, ainsi que les mécanismes par lesquels celui-ci influence la croissance économique. »

Allongement de la vie : quels défis ?, quelles politiques ?
Elena Mascova, Anne-Marie Guillemard, Éditions la Découverte, 2017.
Résumé :
« Etudes et réflexions sur la question de l’allongement de la vie humaine. Les auteurs étudient les défis posés par la longévité. »

Le vieillissement de la population : quels enjeux pour l’animation sociale et socioculturelle professionnelle ?
Florence Zerillo, Carrières sociales éditions, 2017.
Résumé :
« Issus d’un colloque à l’IUT Bordeaux Montaigne, des articles qui évoquent les façons et les outils dont les animateurs disposent pour contribuer à mettre en perspective les différents parcours de vie et permettre à chaque personne âgée de trouver une place dans la société. »

Sociologie de la vieillesse et du vieillissement
Vincent Caradec et François de Singly, Armand Colin, 2015.
Résumé :
« Un tableau synthétique des nouvelles réalités du grand âge et de sa place dans la société moderne : les grandes problématiques, le vieillissement démographique, la place des retraités dans l’économie. A jour de la loi sur le cinquième risque et des mesures juridiques pour encadrer le grand âge. »

La vieillesse des nations
Alfred Sauvy et Jean-Claude Chesnais, Gallimard, 2001.
Résumé :
« Au moment où les nations européennes mais également la Russie et le Japon, s’enfoncent dans le vieillissement démographique, avec des conséquences néfastes sur les retraites et sur la croissance, paraît ce choix de textes de A. Sauvy, le père de la démographie française, qui, pendant un demi-siècle, n’a cessé de lutter contre le malthusianisme économique et démographique. »


Les conséquences positives

Apologie du grand âge : vieillesse oblige ! : essai
Christophe Cambona, l’Harmattan, 2014.
Résumé :
« L’auteur invite à découvrir l’importance de la place dans la société de la personne âgée et des bienfaits qu’elle peut lui apporter, forte de son expérience. Il appelle à changer de regard sur le grand âge et plaide en faveur d’une solidarité intergénérationnelle. »

La croissance grise : des séniors dans la ville
George Renaud, Édition de l’Aube, 2013.
Résumé :
« Le vieillissement annoncé de la population est souvent présenté comme un problème pour les générations futures. Allant à l’encontre de cette vision des choses, R. George montre qu’il peut être une chance. Les seniors sont aussi une source d’innovation sociale et technologique, si on met en place les conditions du bien vieillir. »


Pour aller plus loin

À lire

Le rapport public sur « Les personnes âgées dans la société » par Maurice Bonnet,
Résumé :
« L’allongement de la durée de la vie, phénomène dont il convient de se réjouir, suscite des débats importants en France, dont certains ne sont pas exempts d’inquiétude. Ils sont le reflet d’une conception – aussi tenace que dépassée – de la  » vieillesse « . Se plaçant dans une tout autre approche, l’avis du Conseil économique et social souligne la richesse du rôle des personnes retraitées et âgées dans la société. »

Les personnes âgées sont devenues la part d’ombre honteuse de notre société par Eugénie Bastié, Le Figaro, 2020.
Extrait :
« Alors que la crise du coronavirus met en avant les EPHAD, symbole de la relégation de nos ainés, Chloé Morin et Daniel Perron estiment qu’elle doit être l’occasion de redéfinir nos politiques publiques à l’égard du vieillissement autrement que sous l’angle comptable. »


À voir

Comment le monde s’occupe de ses personnes âgées

Comment le monde s’occupe de ses personnes âgées
Brut
31.01.2018

Présentation :
« Ministère de la solitude, robots… Comment le monde s’occupe de ses personnes âgées. »


EurêkoiBibliothèque publique d’information


Thème(s) :  

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *