Accueil » Bibliothèques » Médiathèques de la Ville et de l’Eurométropole de Strasbourg » Société : Quand est né le concept de « théorie du complot » ?

Société : Quand est né le concept de « théorie du complot » ?


image_pdfimage_print

Médiathèques de Strasbourg – notre réponse du 12/12/2020, mise à jour le 22/07/2022.

Symbole de l'œil surmontant la pyramide sur le billet d'un dollar américain

Le concept de « théorie du complot », ou théorie selon laquelle les États, ou un groupe d’individus, organisent des opérations secrètes n’est pas nouvelle.
Pour comprendre l’origine des théories du complot, trois moments clefs de l’Histoire sont à retenir.

Tour d’horizon du concept de théorie du complot.


Historique

Au Moyen Âge, une épidémie de peste noire fait des ravages à travers toute l’Europe et cause la mort d’un tiers de la population.
En 1349, une rumeur accuse ainsi les Juifs d’empoisonner l’eau des puits en France et en Allemagne.
On commence cependant à en recenser davantage autour du XVIIIe siècle, notamment lors de la Révolution française, avec notamment l’ouvrage Mémoires pour servir à l’histoire du jacobinisme (1797) par M. l’abbé Barruel qui défend l’hypothèse selon laquelle la Révolution serait le fruit d’une conspiration antichrétienne. 
Cet ouvrage est disponible sur Gallica, la bibliothèque numérique de la Bibliothèque nationale de France.

L’expression même de « théorie du complot » apparaît, elle, pour la première fois dans un article du journal, Le Monde, le 07 octobre 1966, pour évoquer l’assassinat du président américain, John Fitzgerald Kennedy.


Définition du concept

Le concept de théorie du complot et sa définition, sont cependant bien plus tardifs.
Le philosophe Karl Popper, spécialiste en philosophie des sciences et philosophie politique, théorise en 1945 le terme de « théorie conspirationniste » qu’il définit comme « l’opinion selon laquelle l’explication d’un phénomène social consiste en la découverte des hommes ou des groupes qui ont intérêt à ce qu’un phénomène se produise (parfois il s’agit d’un intérêt caché qui doit être révélé au préalable) et qui ont planifié et conspiré pour qu’il se produise« .

On note enfin qu’il faudra encore quelques années pour que le concept de « théorie du complot » se démocratise et entre progressivement dans le langage courant.
Cela a été facilité par le développement des médias et notamment la démocratisation de la télévision et des informations télévisuelles.


À lire

Sélection d’articles

Pour une petite histoire des théories du complot, par Nicolas Rousseau sur le porteplumes.com,
Nicolas Rousseau est journaliste depuis 20 ans et chargé de projets en éducation aux médias.
Extrait :
« Les historiens s’accordent pour dire que la première « vraie » théorie du complot date de la Révolution française. Cette dernière ne serait pas le résultat d’un mouvement populaire spontané, mais plutôt le fruit d’une conspiration antichrétienne. C’est ainsi qu’ont débuté les théories conspirationnistes à l’encontre des franc-maçons. »

Théories du complot : notre société est-elle devenue parano ? par Claudie Bert sur scienceshumaines.com, le 09/01/2017.
Extrait :
« Or, sur les photos du véhicule retrouvé quelques minutes plus tard, les rétroviseurs sont de couleur noire. Une banale histoire de réverbération de la lumière. Mais il n’en faut pas plus à certains internautes pour affirmer que la voiture utilisée par les assaillant n’est pas la même que celle de la rue de Meaux. »

Complot et complotisme, Revue des Deux Mondes, n°7/8, 2016.

Le complotisme, les théories conspirationnistes et le confusionnisme (et ce que le Covid nous aide à comprendre à leur sujet)
Article de Caroline Weill sur Ritimo, 27/01/2021.
Extrait :
« Comme au cours de l’épidémie de Zika en 2015, l’irruption de la pandémie de Covid-19 a contribué à donner de l’ampleur à de nombreuses théories conspirationnistes : les fausses informations sur la pandémie se sont beaucoup développées et se sont cristallisées autour des théories du complot sur le coronavirus, à tel point que l’OMS a utilisé le néologisme d’infodémie pour qualifier toutes les affirmations fallacieuses qui ont été soutenues depuis le début de l’année 2020. »

Théories du complot : délires conspirationnistes ou armes de propagande ?, Revue Diplomatie, n°73, mars-avril 2015.


Sélection d’ouvrages

Aux origines de la « théorie du complot » : un outil de contrôle de la pensée
Lance deHaven-Smith, Marielsa Salsilli et al., Éd. Yves Michel, 2022
Résumé :
« Une étude universitaire sur l’emploi de la théorie du complot en tant qu’argument décrédibilisant tout scepticisme face à la version officielle. Employée dès 1964 par la CIA pour empêcher la remise en cause des conclusions de la Commission Warren, cette technique permet de juguler les doutes et les critiques de la population vis-à-vis des élites. » ©Electre 2022

Psychologie des croyances aux théories du complot : Le bruit de la conspiration
Pascal Wagner-Egger, Éd. Presses universitaire de Grenoble, 2021.
Résumé :
« Une approche psychologique des théories complotistes. Le sociologue décrypte la force d’attraction de ces idées alternatives aux versions officielles et les mécanismes de la crédulité, examine pourquoi ce phénomène concerne davantage certaines parties de la population et propose des pistes pour remédier à ce phénomène. » ©Electre 2021

Dis, c’est quoi les théories du complot ?
Sébastien Chonavey, Éditions Renaissance du livre, 2019.
Résumé :
« L’auteur, professeur des écoles en Belgique, pose les grandes questions autour du conspirationnisme. Ainsi, il réfléchit à son statut de concept opérant pour disqualifier des figures du discours public ou à la crise plus globale des démocraties libérales vis-à-vis de la raison et du progrès. » ©Electre 2019

La théorie du complot, un mythe ?
Sarah Mezaguer, Éditions l’Harmattan, 2012.
Résumé :
« Cet essai analyse les raisons ayant permis à la théorie du complot de trouver, ces dernières décennies, une résonnance particulière dans notre société. Il revient tout d’abord sur sa propagation et les raisons qui font que l’on y adhère. […] C’est dans un climat de confusion où l’on croit enfin avoir les clés pour comprendre le monde alors qu’il ne cesse de se complexifier que s’épanouit ce type de théorie. »


Guide

Guide des théories du complot par La Rédaction de Compact (Comparative Analysis of Conspiracy Theories), le 06/06/2020.
Traduit par les chercheurs français Sylvain Delouvée et Anthony Lantian, ce document librement téléchargeable propose en une quinzaine de pages de cerner la notion de « théorie du complot » et propose plusieurs recommandations pour y faire face.
Un outil précieux pour qui entend lutter contre le conspirationnisme et sa propagation.


À visionner

Vidéo pédagogique retraçant l’histoire des théories du complot via la
Chaîne YouTube : Média Animation asbl qui est un centre de ressource en Education aux Médias et Association d’Education permanente.(Fédération Wallonie-Bruxelles).
Pour en savoir plus : https://media-animation.be/

Théories du Complot – 5. Histoire des théories du complot

Podcast à (ré) écouter

Le podcast natif de France Culture « Mécaniques du complotisme«  revient sur ces fameux « complots » inventés de toutes pièces.
Pour comprendre la progression de ces théories, appréhender leur attrait et, peut-être, atteindre leurs relayeurs crédules, il faut en revenir à leurs origines et identifier leurs concepteurs.
Un podcast de Roman Bornstein, Alain Lewkowicz, Victor Macé de Lépinay, Et al.


Pour se tester…


EurêkoiMédiathèques de Strasbourg



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.